Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Darina al Joundi’

Le jour où Nina Simone a cessé de chanter

Posted by dodzi sur mars 18, 2009

Le Mague – François Xavier

le-jour-ou-nina-simone-a-cesse-de-chanter-darine-joundi-mohamed-kacimi« Le Liban raconté à ma fille » … Et plus largement, tout le Proche et Moyen-Orient peut s’associer au panorama culturel et religieux ici dressé face à vos yeux ébahis qui inviteront votre esprit à penser que vous lisez une fiction, une histoire un peu tirée par les cheveux afin de faire battre le cœur ; mais non, bien au contraire : ici, tout est vrai !

Et c’est bien là tout l’intérêt de ce livre qui nous plonge au plus profond de la société libanaise, avec ses antagonismes, ses paradoxes, ses merveilles et ses démences. Oui, il ne fait pas bon être une fille en Orient, et surtout dans la communauté musulmane ; et pas plus au Liban qu’ailleurs même si la vitrine semble donner une image plus conciliante du pays du cèdre.

Attention à l’image en Orient ! Tout n’est qu’image, apparence ou attitude et la violence de cette société tribale et patriarcale ne se voit pas, mais les mentalités sont dignes du Moyen Age. Une fille n’est rien, rien aux yeux de la loi, rien aux yeux de la société, rien aux yeux des parents qui ne rêvent que d’avoir un mâle, un héritier, un futur guerrier, en quelque sorte …

Alors qu’arrive-t-il à une jeune fille, dont le père est un éminent intellectuel musulman qui prône la laïcité en sa famille et la liberté pour ses enfants ? Comment appréhender le prix de cette liberté au pays des 17 communautés religieuses qui se regardent de biais et s’égorgent au moindre conflit ? Dans quelle mesure est-elle applicable cette liberté érigée en dogme, qu’elle soit sexuelle, amoureuse, politique, sociale ou religieuse ? Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Théatre : Le jour où Nina Simone a cessé de chanter

Posted by jeunempl sur février 20, 2009

L’Aisne Nouvelle

darina-al-joundiNoun Cie. présente ce soir à la Maison des arts et loisirs une pièce de Darina al-Joundi et Mohamed Kacimi, mise en scène par Alain Timar, Le jour où Nina Simone a cessé de chanter. Une histoire stupéfiante, faite de vérité et de folie, de violence et de tendresse.

Quel est le prix de la liberté ? Liberté sexuelle, amoureuse, politique, sociale ou religieuse… Darina al-Joundi se questionne ici, sous la plume de Mohamed Kacimi. C’est toute l’histoire du Liban contemporain concentrée en l’histoire d’une personne, fidèle au rêve persistant d’un père journaliste et écrivain pour qui la liberté n’est pas négociable. Ce rêve va pourtant se fracasser sur la violence et la haine de la guerre civile, là où Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Le Jour où Nina Simone a cessé de chanter

Posted by jeunempl sur novembre 21, 2008

Theatre 140

darina-al-joundiDarina Al Joundi
Texte de Darina Al Joundi et Mohamed Kacimi
Mise en scène Alain Timar
Du mardi 25 au vendredi 28 novembre 2008 à 20h30

Prix: 18 €

Présentation

Nous avons rencontré Darina Al Joundi au Théâtre des Halles à Avignon, nous racontant sa jeunesse et son adolescence en pleine guerre du Liban, c’est une expérience inoubliable, un moment précieux que nous avons voulu relayer.

Brulée mais libre
Darina Al-Joundi livre un témoignage bouleversant.
« … Coup de cœur de la presse et du public au dernier Festival d’Avignon, cette pièce a le sang chaud, à l’image de son actrice libanaise, ses yeux de braise, son Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La guerre du Liban par Darina Al Joundi

Posted by jeunempl sur mai 4, 2008

(France Info)

Darina al JoundiAttention talent ! Darina Al Joundi a tout juste 40 ans. Rescapée de la guerre et de l’asile de fous, elle vit en France depuis 7 ans. Elle a écrit et joue à Paris l’histoire d’une vie brisée, l’enfer de la guerre au Liban, et un amour éternel voué à un père disparu…

C’est un moment rare de théâtre, intense et fort, à la Maison des métallos, dans le 11è à Paris.

Dans  » Le jour où Nina Simone a cessé de chanter », cette éblouissante comédienne raconte un destin de femme au coeur de la guerre, un quotidien Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :