Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Damour’

Jounieh, un jour d’assaut

Posted by jeunempl sur mars 20, 2012

Libnanews

Les habitants de la baie de Jounieh se sont réveillés ce samedi avec un étrange spectacle, le Dixmude en rade, accompagné de la frégate Georges Leygues avec 180 hommes d’équipage et en fin de carrière ainsi que de la totalité de la flotte libanaise, à savoir 2 chalands de débarquement EDIC, le Tyr et le Damour ainsi que quelques vedettes maritimes pour prendre d’assaut Mameltein. Nous pouvons vous rassurer tout de suite, il ne s’agit que d’un exercice de l’armée libanaise en coopération, dans le cadre de la 1ère escale de la mission Jeanne D’Arc, comptant 144 élèves officiers.

Quelques informations tout d’abord sur le Dixmude, c’est un navire qui a été rapidement construit puisqu’il a été mis sur cale en 2009 et achevé en 2010. L’une de ses premières missions au sein de la marine française à laquelle il a été remis le 14 janvier 2012, intervient donc au Liban pour sa première escale. Son port d’attache est Toulon comme le porte-avion Charles de Gaulle auquel il peut être attaché dans la constitution d’une Task Force. Ce navire peut porter jusqu’à 110 véhicules blindés de l’Armée de Terre, compte dans ses cales 16 hélicoptères, peut opérer 6 aéronefs simultanément et peut accueillir jusqu’à 600 hommes d’équipages. Parmi ses caractéristiques, il comporte un centre de commandement, un hôpital de 69 lits et donc est apte à des missions de combats assez éloignées de la métropole.

L’assaut contre la baie de Jounieh s’intitule « Cèdre Bleu ». Il consiste en un exercice amphibie interarmée avec le déploiement – coté libanais – d’une unité d’infanterie mécanisée, d’un commandos marine, d’un régiment aéromobile et de 5 hélicoptères Gazelles de fabrication française et Bell de manufacture américaine. Ces manoeuvres constitutent les 5èmes exercices communs entre les institutions militaires des 2 pays depuis 2009.

Crédit photo : Libnanews

Publicités

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le projet du barrage de Janneh est lancé

Posted by jeunempl sur janvier 7, 2012

Economy & Ecology online  – Traduit par MPLBelgique.org

Avec les défis d’approvisionnement en eau auxquels fait face le Liban, les projets destinés à augmenter le stockage des ressources en eau à travers la construction de barrages semble avancer plus vite. Le lancement du projet du barrage de Janneh (situé dans le caza de Jbeil au Mont-Liban) pourrait n’être qu’un début. Le ministre de l’Energie et des Eaux, Gebran Bassil, a annoncé un accord initial sur l’étude préliminaire avec les consultants « Khatib & Alami » et la société française Sogrea.

Le projet est divisé en deux phases, à démarrer ce mois-ci d’après le ministre, sachant que la vente publique doit paraître fin du mois.

La partie fixe du barrage a une capacité de 38 millions de mètres cube, alors que la partie mobile environ 90 millions de m3.
Le coût total du projet est estimé à 200 millions $. Selon Bassil, « le barrage est un très important projet, étant destiné à être l’un des plus grands barrages du Liban, situé sur la rivière d’Abraham (Nahr Ibrahim) et dont la moitié des Libanais pourront en bénéficier ».

La première phase du projet sera lancée en mai 2012 et sa réalisation prendra une année. La seconde phase débutera en mai 2013 et est destinée à prendre 3 ans et demi. Cependant, après 2 ans et demi, le Liban pourra profiter des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Beirut Water Taxi en panne?

Posted by jeunempl sur août 1, 2010

Delphine Darmency – Les Hirondelles

Le projet de transport maritime reliant Beyrouth aux grandes villes attend son heure.

Après Tyr, Saïda, Beyrouth, Jounié, Jbeil et Tripoli, Naqoura et Damour auront leurs ports, à la demande des Casques bleus et de la compagnie d’investissement Idal. A chaque terminal, son propre centre commercial, plus au moins grand. Son propre style également. «Pas question de faire à Jbeil un terminal tout en verre comme à Beyrouth, il devra être en pierre, à l’image de la ville», précise Dr Khaled A. Taki, concepteur du projet.

Au total, 15000 emplois seront créés pour ce projet estimé à 50 millions de dollars. La cible principale: les 100000 employés venant travailler à Beyrouth tous les jours. Des taxis touristiques, bateaux-mouches et taxis VIP seront également mis en service.

Le concept de Beirut Water Taxi repose sur un partenariat public-privé, basé sur un principe de franchise et non de privatisation. Dr Taki attend de l’Etat «une loi pour réglementer la navigation, des terrains pour les terminaux et de nouveaux standards pour Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban : Brèves environnementales

Posted by jeunempl sur juillet 12, 2010

Les Hirondelles

Cedar Island au point mort

L’immense projet Cedar Island, lancé en 2009 par la société Noor International Holding, est actuellement au point mort.Le concept du projet est de développer une île artificielle en forme de cèdre, symbole emblématique du Liban, sur la côte méditerranéenne, au large de Damour.

Ce projet controversé a suscité des protestations de la part des écologistes et d’une grande partie de la population.
De leur côté, les initiateurs du projet ont avancé des arguments économiques avec, par exemple, la création de 50000 emplois. Mais la société attend l’autorisation du Conseil des ministres et du Parlement pour commencer les travaux de construction. Une autorisation qui a été retardée par Greenpeace et les tergiversations des politiciens.

Chaîne «humaine»

Le dimanche 16 mai, des centaines d’étudiants, de membres d’associations et de clubs ont participé à la chaîne humaine organisée par Greenpeace autour de la mer à Jbeil pour réclamer la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections municipales 2010: Listes des candidats aux municipales du Chouf

Posted by jeunempl sur avril 30, 2010

MPLBelgique.org

Palais de Beiteddine

Le caza du Chouf est l’un des six caza de la mohafazah du Mont-Liban. Le fleuve Damour marque sa limite nord, et le fleuve El Aouali sa limite sud. Il s’étend de la côte méditerranéenne à l’ouest, pour remonter vers les sommets de la montagne du Barouk qui marquent sa limite orientale, à 2 000 mètres d’altitude. Sa superficie s’élève à 495 kilomètres carrés, ce qui équivaut à 4.7 % de la superficie totale du Liban.

Il est délimité au nord par le caza de Aaley, à l’est par le caza de la Beqaa Ouest, et au sud par les caza de Jezzine et de Saida.

Son centre administratif est la municipalité de Beiteddine, capitale des émirs du Mont Liban, et noyau historique de la République Libanaise aux plans politique et géographique. Le caza du Chouf est le troisième caza le plus peuplé du Mont Liban après ceux de Baabda et de Metn. Sa population est estimée à 166 140 habitants, ce qui équivaut à 3,9 % de la population totale du Liban, répartis sur 97 localités dont 72 disposent de conseils municipaux élus. Aux dernières élections municipales de 2004, le caza du Chouf comptait 173 888 résidents, 277 268 électeurs inscrits, dont 159 405 votants (1).

Il existe quatre fédérations de municipalités dans le caza du Chouf. Le détail concernant les fédérations de municipalités est disponible dans la rubrique Fédérations présente sur chaque page de caza.

Le caza regroupe également plusieurs villes ayant joué un rôle essentiel dans la politique libanaise sous le règne Ottoman, telles que Baakline et Deir El Amar, qui sont devenues aujourd’hui des centres d’activités touristiques et culturelles variées. (Source: Localiban.org)

Détails des listes soutenues par le CPL et les familles de différents villages (mises à jour fréquentes)

Listes coomplètes du Mont-Liban

Listes complètes du Chouf (en arabe)

Jahliyat
Alliance: Parti Social Progressiste – Parti Social National Syrien – courant Tawhid – les Familles locales

Amin Kamal Abou Ziad
Adib Fawaz Aliyas
Akram Salim Kardab
Ayman Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La pollution des fleuves du Liban

Posted by jeunempl sur novembre 28, 2009

Mawassem Kheir

1- Parlez-nous de vous-même? Votre formation? Votre profession? Vos activités?

Je suis président d’une ONG Mawassem Khair (moissons de la bienfaisance) dont la seule mission est de faire découvrir et sauvegarder ce patrimoine de la biodiversité et la richesse de notre nature.

Membre de la communauté Libanaise du Sénégal, j’ai commencé mes actions en Afrique avant de me consacrer exclusivement au Moyen-Orient…. Là-bas, au côté de mon frère Haidar El Ali, je me suis engagé, dans le cadre de l’association Océanium, dans la défense des dauphins et des espèces protégées, puis dans l’effort de reboisement.
Au Liban ensuite, où je me suis rendu la première fois il y a cinq ans seulement,  accompagnant mon père  suite au décès de ma mère. Le Liban a été pour moi une révélation : j’y ai découvert une « Terre Sacrée », capitale de la biodiversité du Moyen-Orient, et je me suis, depuis lors, engagé dans la protection de son riche patrimoine écologique. Mon ONG, Mawassem Khair, Moisson de la Bienfaisance, en coopération avec la FINUL, a participé au désamorçage de plus de 4000 bombes au Liban du Sud, au reboisement de la région ainsi qu’à la lutte contre les incendies, et surtout aux efforts de sensibilisation et d’éducation de la population aux problèmes environnementaux.
Mon grand projet actuel est de renforcer mes initiatives de reboisement du Liban, d’assister les municipalités en matière de traitement des déchets et des eaux usées, et de créer une agence d’information dédiée au développement durable et aux questions d’éco-santé au Liban.
[Pour suivre les actions de Ibrahim El Ali, rendez-vous sur son site : http://fondation-elali.blogspot.com/]

2-Que pouvez-vous dire des fleuves au Liban?

Le Liban, contrairement à ses voisins, dispose d’abondantes ressources en eau. Ses fleuves sont à l’image des nombreux paradoxes de notre pays. Que ce soit notre eau, nos montagnes, nos plantes et fleurs, notre littoral, nos oiseaux migrateurs, ou la faune sauvage – affluence du trésor de la biodiversité du moyen orient et gâchis permanents causés par la cupidité -, l’écosystème libanais paye un lourd tribut à cause des solutions de facilité et du manque d’implication d’un gouvernement encore instable, davantage inquiet de son maintien et soucieux des questions de  sécurité, que de développement durable qui est pourtant parti intégrante de la sécurité humaine.

Le Liban est composé de plus de 2000 rivières et de 40 fleuves dont 17 pérennes que sont le Nahr Litani, l’Oronte, Nahr Awali, Nahr Ibrahim, Nahr Abu Ali, ainsi que 23 saisonniers.
Les principaux polluants sont de nature agricole, avec l’azotate et le phosphore, par les engrais et les différents pesticides de nature industrielle, les lacunes en matière d’évacuation d’eaux usées et enfin de déchets physiques de toute sorte. L’eau est la plus grande richesse des décennies à venir, protégeons-la pour en tirer les fruits demain.

3- Quelles sont les activités qui polluent (les causes de la pollution) ?

Quelle question ! Tout pollue au Liban. L’agriculture, comme je le disais tantôt, avec son surdosage en pesticides n’est certainement pas le dernier des facteurs. Savez-vous qu’en France, 70 produits sont acceptés comme pesticides alors qu’au Liban, nous en avons plus de 130 homologués, sans parler des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

« Lebanon », lion d’or de Venise fraichement accueilli au Liban

Posted by dodzi sur septembre 16, 2009

Rue 89

Par Antoun Issa

Lebanon - Samuel MoazLes blogueurs libanais ont fait un accueil mitigé au film de l’Israélien Samuel Maoz « Lebanon », qui a reçu le lion d’or à la 66e Mostra de Venise, et qui est consacré à l’invasion par Israël en 1982 de son voisin du nord.

Nommé de façon très directe « Lebanon » (Liban), ce film autobiographique est entièrement tourné dans un char, tandis qu’il retrace l’implication de l’armée israélienne dans le conflit.

« Lebanon » est le second film autobiographique qui montre les soldats de l’IDF (Israeli Defence Force) en action durant la guerre civile au Liban (1975-1990), un an seulement après la sortie du film d’animation « Valse avec Bachir ». Les deux films tente de retracer -de la façon la plus sanglante- la brutalité et les dévastations de la guerre moderne.

Il était évident que ce film allait soulever une controverse parmi les Libanais, tous les événements liés la guerre civile étant extrêmement sensibles.

Ce film a reçu des critiques élogieuses dans le monde entier après avoir remporté le lion d’Or à la Mostra de Venise dernièrement, mais qu’en pensent les Libanais, et du film, et de l’accueil qu’il a reçu ?

Asad Abu Khalil, sur le blog Angry Arab, [en anglais, comme tous les liens suivants], qui n’a pas encore vu le film, douche le succès du film à la Mostra de Venise avec le commentaire suivant :

« “Je dédie ce film à tous les gens dans le monde qui reviennent sain et sauf de la guerre‘, a dit le metteur en scène quand on lui a remis son prix. Ils travaillent, ils se marient, ils ont des enfants, mais les souvenirs restent logés au fonds de leur âme.’”

Donc, ce clown sioniste dédie son fim aux guerriers (Je dirais ce que je pense du film quand je recevrais ma copie gratuite) et non aux victimes des terroristes israéliens. »

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections 2009 – Biographie : Mario Aziz Aoun (Chouf)

Posted by jeunempl sur mai 13, 2009

MPLBelgique.org

Mario Aoun est candidat du Courant Patriotique Libre sur la liste du Changement et de la Réforme pour l’un des 3 sièges maronites de la circonscription du Chouf.

Dr. Mario AounCandidat: Mario Aziz Aoun
Courant Patriotique Libre
Maronite – Chouf

État Civil
– Né à Damour le 9 septembre 1951
– Marié à Georgine Berbari et ils ont ensemble 3 enfants: Maria, Melissa et Aziz

Etudes
– Il a fait ses études primaires et secondaires à l’école des Frères à Saïda, puis à la Sagesse à Achrafieh.
– Il a voyagé en France où il a étudié la médecine à l’Université de Bordeaux et a obtenu son diplôme en 1980.
– Il a obtenu un autre diplome en Endocrinologie, diabète et autres maladies réversibles en 1982.

Son parcours professionnel
– Il occupe le poste de président au département des maladies endocriniennes à l’hôpital libanais et préside la section de densitométrie osseuse au même hôpital.
– Il a été élu chef de l’Ordre des Médecins en 2004 et 2007, et il a présidé l’Union des Syndicats des métiers libres en 2005.
– Il a fondé avec le syndicat médical français, l’Union des Médecins Francophones en 2006.

Ses activités politiques
– Il a participé, aux côtés du général Michel Aoun, à la fondation du Courant Patriotique Libre (CPL) et y a occupé des fonctions importantes.
– Il était candidat du CPL au Chouf lors des élections législatives en 2005 où il a obtenu un nombre très élevé de votes.
– Il a été nommé ministre des Affaires Sociales en juillet 2008 au sein du gouvernement d’union nationale.
– Décoré de la Légion des Cèdres du guide Commandor
– Décoré de la médaille d’or du syndicat des médecins
– Il préside actuellement la 28ème session des ministres arabes des Affaires Sociales.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les Libanais se mobilisent contre l’Ile des cèdres

Posted by jeunempl sur janvier 29, 2009

Libnanews

ile-cedre-projetUne société basée à Beyrouth, Noor International Holding, a révélé les plans d’un projet d’une île artificielle en forme de cèdre nommé « L’île des cèdres au Liban » au niveau de la côte du Damour, à quelques kilomètres au sud de Beyrouth, qu’elle présentera aux autorités libanaises afin de les approuver.

Cette île, qui sera le plus grand arbre artificiel de l’histoire, sera formée de complexes résidentiels, en plus de centres commerciaux, ainsi que des services touristiques.

A l’issue de la révélation de ce projet, des Libanais se sont mobilisés contre une telle construction qu’ils ont condamnée et qualifiée de tentative de défiguration du Liban, de mauvais goût, de déni à l’identité libanaise en faveur du cachet arabe du Golf, et de destruction au patrimoine écologique libanais. Ces manifestations pour le moment virtuelles, se remarquent notamment sur le site de Facebook, en créant des groupes et une cause contre la concrétisation d’un tel projet.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | 8 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :