Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘croix’

Destruction du tombeau de Saint Maron et pillage de l’église à Brad en Syrie

Posted by jeunempl sur janvier 13, 2013

Tayyar

L'église Julianos - BradLogo de l'Armée Syrienne Libre (ASL)Brad (Syrie) – Samedi 12 Janvier 2013 – 12h45 – Nous apprenons du Curé, Responsable de l’Eglise de Brad, située à 10 km de la Basilique Saint Siméon, que l’Eglise qui abrite le tombeau St Maron, Patron de l’Eglise Maronite, a été pillée et que la Statue du Saint a été totalement détruite.

Les huit chambres destinées à recevoir les pèlerins maronites ont été complètement saccagées. Les Bandes armées de l’Armée Syrienne « Libre », soutenue par les Etats fanatiques du Proche-Orient et les « démolicraties » occidentales, sont en train de détruire toutes les croix taillées sur les Linteaux.

Le sarcophage de Saint Maron a aussi été pillé et détruit. La foudre du Très Haut devrait s’abbatre sur ces criminels et leurs commanditaires.

Saint Maron, nous vous prions de demander à Dieu la levée de l’armée des anges pour protéger tout ce que vous avez bâti avec amour en Syrie.

Publicités

Posted in Culture & Société, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Vente de la « Colline de la Croix » à un Saoudien Abi Nasr et Khazen: notre terre n’est pas à vendre

Posted by jeunempl sur juin 3, 2012

D.H. – ANI

L’affaire de la vente de la « Colline de la Croix », un lot de 8000m2 à Dlebta, Kesrouan, à un prince saoudien, a suscité l’ire des habitants de la localité qui se sont réunis samedi au salon de l’église Saint-Jacob pour discuter des démarches à entreprendre.

Les habitants protestent contre la vente de cette colline à leur insu, sans l’approbation de la municipalité et sans la prise en considération de l’identité culturelle et historique de la région, surtout que « la Colline de la Croix » est pour eux un lieu de pèlerinage chrétien. Ils ont indiqué qu’ils solliciteront l’intervention du patriarche maronite Béchara Boutros Rahi pour « empêcher l’invasion de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Des moines offrent au Liban son premier vin certifié « bio »

Posted by dodzi sur février 10, 2010

Magazine/AFP/Iloubnan.info

KFIFANE, par Jocelyne Zablit

Adyar - un vin libanais

Armés de leur foi et d’un savoir-faire perpétué à travers des siècles, des moines maronites du Liban se lancent à l’assaut du marché viticole en commercialisant le premier vin certifié « bio » du pays.

Armés de leur foi et d’un savoir-faire perpétué à travers des siècles, des moines maronites du Liban se lancent à l’assaut du marché viticole en commercialisant le premier vin certifié « bio » du pays.

Les bouteilles « Adyar » (monastères en arabe) ont récemment fait leur apparition chez les négociants en vin, avec rien moins qu’une croix comme emblème. Dans un pays où, selon la Bible, Jésus a accompli son premier miracle à Cana (sud), le mariage entre spiritueux et spiritualité semble des plus naturels.  « Notre vin bénéficie en quelque sorte d’une intervention divine », affirme à l’AFP Hanna Ghantous, moine de 39 ans qui dirige l’établissement vinicole de Mar Moussa, l’un des huit monastères participant au projet « Adyar » lancé en 2003. « Selon la Bible, Jésus a transformé son sang en vin, lui conférant une  valeur symbolique », indique ce moine vêtu de noir et à la barbe longue. « Ce que nous faisons n’est donc pas inhabituel ».

« Notre but n’est pas commercial, assure-t-il. « Adyar » a un objectif spirituel qui est le travail de la terre et la création d’emplois pour la communauté locale ». Construit au 18e siècle, le monastère de Mar Moussa est situé sur une colline couverte de pins et bien sûr de vignobles dans la région du Metn, à  l’est de Beyrouth. La passion de frère Hanna pour la viticulture est devenue telle qu’il s’apprête à voyager en Australie fin février pour approfondir ses études dans ce domaine pendant quatre ans. Plus au nord, dans la localité de Kfifane, qui a donné au Liban son troisième saint maronite, Saint Hardini, c’est le frère Joseph Abou Faysal, 29 ans, qui s’occupe de la production dans un monastère du 7e siècle, entouré de champs verdoyants. « Nous mettons dans ce vin un peu de notre spiritualité, un peu de prière, nous offrons aux gens quelque chose de vrai, de bon, une partie de nous-mêmes », affirme-t-il. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Egypte: la fureur de villageois chrétiens après des attaques

Posted by jeunempl sur janvier 9, 2010

AFP

Les chrétiens de Bahgoura étaient furieux samedi après que des maisons et commerces coptes de ce village de Haute-Egypte eurent été incendiés, deux jours après la mort de six Coptes dans une fusillade à Nagaa Hammadi, à quelques kilomètres de là.

Debout devant les devantures autrefois vertes et bleues des boutiques, carbonisées dans l’incendie de la veille, des hommes en galabiyya, la longue et ample robe traditionnelle, une croix tatouée sur le poignet, passent en revue les dégâts.

D’après eux, ce sont des « voyous » musulmans vivant dans le village qui ont mis le feu aux commerces appartenant à des chrétiens et à quelques-unes de leurs maisons.

Les musulmans du village disent qu’il s’agissait de venger la mort de l’un des leurs, tué par balle. Les chrétiens, eux, affirment qu’une Copte est décédée dans l’incendie. Une source au sein des services de sécurité a démenti ces allégations, mais les rumeurs continuent d’enfler, ravivant les tensions.

Une fois dépassées les plantations de canne à sucre qui bordent le Nil, police anti-émeutes et officiers en civil gardent les entrées des villes et villages autour de Nagaa Hammadi, à Qena, l’un des gouvernorats les plus pauvres d’Egypte, où l’économie dépend de la production sucrière.

C’est dans cette localité à 600 km au sud du Caire que des hommes armés ont ouvert le feu mercredi soir sur des chrétiens sortant de la messe de Noël ou faisant des courses, tuant six Coptes et un policier musulman.

Samedi à Bahgoura, des dizaines de chrétiens ont encerclé la police, qui a demandé aux journalistes de quitter le village.

« Vous ne voulez pas que la vérité sorte, vous ne voulez pas qu’ils voient ce qui s’est passé! », crie un Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :