Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Croissant-Rouge’

Liban : les dégâts invisibles des guerres

Posted by dodzi sur novembre 3, 2011

RTBF

Par W. Fayoumi

Onze ans après la fin de la guerre de 2006, qui a vu une partie du pays dévastée par les bombardements israéliens, le Liban n’en finit pas de se reconstruire. Malgré la situation politique instable et la crise économique, les traces de son histoire difficile s’effacent avec les années. Mais les cicatrices de la société libanaise restent bien présentes, dans des endroits moins visibles.

La voiture nous mène vers le quartier de Bourj-al-Barajneh, dans la banlieue sud de Beyrouth. Ici se concentre une grande partie de la population pauvre de la capitale. En majorité chiites, les habitants vivent dans un entrelacs chaotique de constructions en partie détruites. Des fils électriques forment une toile improbable, pendant sur les murs, traversant le ciel au-dessus des rues animées.

C’est là que nous allons, à l’hôpital dirigé par la Société du Croissant rouge palestinien (PRCS) et par l’UNRWA (Office de secours et de travaux des Nations-unies pour les réfugiés). MSF y tient, depuis 2008, des consultations en santé mentale. « Après la guerre de 2006, le constat était effrayant. Le fossé entre les besoins et ce qui existait sur le terrain était énorme« , explique Fabio Forgione, responsable du projet de santé mentale communautaire, initié en 2008.

Selon une enquête de l’OMS (Organisation mondiale de la santé), menée avant le conflit, 49% de la population du Liban avait un lien direct avec les dégâts humains et matériels liés aux divers combats armés, et 17% était atteinte de troubles mentaux.

A Bourj-el-Barajneh, les traumatismes mentaux sont encore plus endémiques. 25% des réfugiés palestiniens dans le camp souffriraient de séquelles psychologiques ou psychiatriques nécessitant un suivi. Il y a surtout l’histoire du camp, suite violences armées incessantes : siège par l’armée israélienne et les milices phalangistes en 1982, blocus des milices pro-syriennes en 1984, bombardements en 1994 et en 2006… Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Santé: l’OMS salue les réformes menées au Liban

Posted by jeunempl sur novembre 28, 2010

Le Commerce du Levant

Dans son dernier rapport sur la santé dans le monde, L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a salué les réformes menées au Liban pour améliorer l’efficience du système de santé, augmenter la couverture médicale et réduire les dépenses directes des ménages.

Le document rappelle qu’en 1998, les dépenses de santé représentaient 12,4% du PIB Libanais, la part la plus élevée de la région méditerranéenne orientale. Les dépenses directes des ménages (sans recours à un tiers) représentaient 60% des dépenses de santé totales. Ce taux, qui était aussi parmi les plus élevés de la région, constituait un obstacle important pour les personnes à faible revenu.

« Depuis lors, une série de réformes a été mise en place par le ministère de la Santé afin d’améliorer l’équité et l’efficience », souligne le rapport.
Cela a permis une baisse des dépenses de santé à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un bus pour l’action humanitaire : la Croix Rouge et le Croissant rouge en campagne au Liban et dans le monde entier

Posted by jeunempl sur juillet 14, 2009

Iloubnan – Sandrine Menucelli

Croix-RougeCroissant-RougeAgir pour changer le monde… Depuis le 8 mai, un bus parcourt le Liban, dans le cadre d’une grande campagne internationale pour l’action lancée par le Mouvement International de la Croix Rouge et du Croissant Rouge à l’occasion son 150ème anniversaire, sous le slogan «Notre monde, à vous d’agir». Entretien avec Christian Cardon, chargé de la communication du Comité International de la Croix Rouge (CICR).

iloubnan.info: Comment s’est passé le lancement de la campagne au Liban ?
Christian Cardon:
La campagne « Notre monde, à vous d’agir » est une campagne internationale, qui dépasse le cadre de la simple sensibilisation. C’est un appel à l’action, un encouragement de l’esprit de mobilisation face à 14 défis mondiaux que nous avons identifies et que nous devons relever*. Au Liban, le lancement a coïncidé avec la période pré-électorale, ce n’était donc pas le moment le plus opportun pour toucher le plus grand nombre de personnes, l’attention étant détournée par cette échéance. Cependant, malgré cela, notre campagne se déroule de façon satisfaisante. Des panneaux ont été affichés dans Beyrouth. La Croix Rouge Libanaise est très connue, forte, et a une bonne réputation, ce qui a contribué au succès de l’opération.

Quelles sont les activités proposées par le mouvement au Liban pour cette campagne et quel est l’accueil de la population ?
Un bus est parti le 8 mai de Beyrouth pour une tournée qui se terminera le 12 Août. Les activités à l’arrivée du bus diffèrent des comités locaux et des volontaires du Mouvement. Nous avons eu par exemple une kermesse dans un parc de Beyrouth organisée par la jeunesse de la Croix Rouge Libanaise, une campagne de don Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban : Discours du chef du Hezbollah à l’occasion de l’Achoura et des incidents de Gaza

Posted by dodzi sur décembre 28, 2008

Libnanews

Beyrouth, le 28 décembre – Dans un discours prononcé à l’occasion de la commémoration de l’Achoura et en réaction au conflit entre Israël et les Palestiniens à Gaza, le secrétaire général du Hezbollah Hassan Nassrallah a décrit l’attaque israélienne contre le peuple palestiniens de « tragédie » et de « nouvelle Kerbala ».

Comparant le peuple désigné par « l’assemblée des croyants » qui est meurtri à Gaza à celui qui a été tué à Kerbala, Nasrallah a rappelé que l’Imam Hussein avait rejeté l’humiliation à Kerbala tout comme le peuple palestinien refuse de s’abaisser, signalant que le Hezbollah avait rejeté également l’humiliation en juillet 2006 et a fini par remporter une victoire contre l’état hébreu, rapprochant également la situation actuelle à Gaza à celle du Liban lors du conflit israélo-libanais de 2006.

Soulignant que Gaza sortira victorieuse de cette tragédie comme le Hezbollah, le chef du Hezbollah a affirmé que les Américains et les Israéliens concoctent un règlement humiliant aux arabes, et veulent imposer leurs propres conditions sur les Palestiniens, les Libanais et la Syrie, avant d’accuser certains régimes arabes, notamment ceux qui ont signé des contrats de paix avec Israël, de collaborer avec les Américains et les Sionistes.

Rappelant que le conflit israélo-libanais de 2006 jouissait d’un appui arabe imposant, Sayyed Nasrallah s’en est virulemment pris à des états arabes qui encouragent les Israéliens d’en finir avec Hamas et qui sont pour les dissensions inter-palestiniennes, rendant les Arabes responsables de ce qui se déroule actuellement à Gaza.

Appelant tous les peuples arabes à descendre à la rue afin de défendre Gaza, Nasrallah a asséné que toute personne qui meure pour cette cause est considérée comme un martyr.

Exhortant l’Egypte à ouvrir le passage de Rafah pour permettre l’approvisionnement des Palestiniens en vivres, en médicaments et en armements, le chef du Hezbollah a estimé que l’Egypte n’est pas une branche du Croissant Rouge pour ne permettre que le passage des blessés de Gaza vers ses terres, avant d’inciter les Arabes et les Musulmans à exercer une pression sur le régime égyptien qu’il a désigné de partenaire du crime israélien contre le peuple palestinien. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

13 octobre 1990 ou la trahison de tout un peuple

Posted by jeunempl sur octobre 13, 2008

Extrait de Liban, des rêves et du sang. 1991

[A l’occasion de la commémoration du 13 octobre 1990, MPLBelgique.org propose à travers des récits d’époque de vous replonger dans l’atmosphère d’un des moments les plus tristes de l’histoire du Liban]

Peu avant l’invasion syrienne du 13 octobre, le gouvernement issu des accords de Taëf avait, dans le but de déstabiliser Aoun et de pousser la population à la révolte, décrété le blocus des régions chrétiennes.
Celui-ci s’était considérablement intensifié au cours de la quinzaine précédente. Dès le mercredi 26 septembre, le bidon d’essence à 10’000 LL, passa dès 9 heures ce jour-là à 13’000 LL. A midi, le prix grimpa à 20’000 LL et le lendemain le prix enfla à 35’000 LL pour plafonner dès le soir à 50’000 LL. Même à ce prix, on avait de la difficulté à s’approvisionner et l’essence devenait introuvable. La paralysie quasi totale du secteur Est s’installa donc de manière foudroyante. En ce qui concernait les denrées alimentaires, les prix augmentèrent aussi au prorata de leur rareté, ainsi, la tomate, cultivée essentiellement dans le Kesrouan, passa de 300 à 1’800 LL le kilo, la pomme de terre de 400 à 2’000 LL et le haricot sec à 3’000 LL.

Cette tactique ne porta pas ses fruits et la popularité d’Aoun demeura intacte. D’ailleurs le gouvernement Taëf ne dissimulait pas ses intentions. Ainsi, lorsque le Ministre de la Défense Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :