Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘couverture’

Rétrospective: Le massacre de Sabra et Chatila

Posted by jeunempl sur janvier 21, 2009

MPLBelgique.org

Le massacre de Sabra et Chatila est incontestablement une page noire de l’histoire du Liban. Celui-ci ne peut être perçu sans évoquer le contexte dans lequel il s’est déroulé. C’est ce que nous décrit clairement, et de manière concise mais non moins complète, Pierre Bachy (historien belge) dans l’article ci-dessous. Nous avons décidé ensuite de compléter cet écrit par un reportage vidéo expliquant les circonstances de ce massacre.

Pierre Bachy

En date du 6 juin 1982, l’armée israélienne a envahi le Liban, en réaction à une tentative d’assassinat de l’ambassadeur israélien Argov à Londres le 4 juin. La tentative d’assassinat avait été attribuée le jour même par les services secrets israéliens à une organisation palestinienne dissidente, et l’action commanditée par le gouvernement irakien, alors soucieux de détourner l’attention de ses revers récents sur le front de la guerre Iran-Irak [1]. L’opération israélienne, préparée de longue date, est baptisée « paix en Galilée ».
Initialement, le gouvernement israélien avait annoncé son intention de pénétrer sur 40 km dans le territoire libanais. Le commandement militaire, sous la direction du ministre de la défense, le général Ariel Sharon, a cependant décidé d’exécuter un projet plus ambitieux qu’il avait préparé depuis plusieurs mois.
Après avoir occupé le sud du pays, et y avoir détruit la résistance palestinienne et libanaise, tout en commettant déjà une série d’exactions contre la population civile [2], les troupes israéliennes ont effectué une percée jusqu’à Beyrouth, encerclant à partir du 18 juin 1982 les forces armées de l’Organisation pour la Libération de la Palestine, retranchées dans la partie ouest de la ville.
L’offensive israélienne, et notamment les bombardements intensifs sur Beyrouth, auraient occasionné, selon des statistiques libanaises, 18000 morts et 30000 blessés, en très grande majorité des civils.
Après deux mois de combat, un cessez-le-feu a été négocié par l’intermédiaire de l’émissaire des Etats-Unis, Philippe Habib. Il a été convenu que l’OLP Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :