Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘courant’

Fin du sit-in des journaliers, tout le monde a gagné …

Posted by jeunempl sur août 4, 2012

(L’Orient le Jour)

Le chef de la Confédération générale des travailleurs, Ghassan Ghosn, a annoncé vendredi au nom des journaliers de l’Electricité du Liban (EDL) qu’un accord a été conlcu pour mettre un terme au sit-in que les journaliers observent depuis trois mois au siège central de l’EDL, à Mar Mikhaël, à Beyrouth.

Lors d’une conférence de presse, M. Ghosn a salué un accord représentant une « victoire pour les travailleurs » et a annoncé la levée du sit-in des journaliers de l’EDL et la reprise de leur travail.

Le comité de suivi des journaliers a pour sa part publié un communiqué dans lequel il annonce la fin du mouvement. « Nous allons lever notre sit-in mais nous poursuivrons nos réunions pour suivre l’application de l’accord », assure le comité.

Pour le ministre de l’Energie et de l’Eau, Gebran Bassil, la victoire est celle de « la logique de l’Etat et de la loi ». Le ministre a remercié, lors d’une conférence de presse, le président de la République Michel Sleiman pour sa « défense des institutions », et la direction d’EDL pour avoir « épargné au Liban un grand problème » en préservant l’autorité de l’Etat.

« Un accord politique clair et qui n’a pas besoin d’explications a vu le jour aujourd’hui. Ceux qui l’ont conclu ont la loi comme seule référence », s’est félicité M. Bassil dédiant cette heureuse fin à Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil : Les bateaux, une solution d’urgence ; la centrale pour le long terme

Posted by jeunempl sur mars 28, 2012

(L’Orient le Jour)

C’est le ministre de l’Énergie Gebran Bassil qui a occupé le devant de la scène à l’issue de la réunion du bloc parlementaire du Changement et de la Réforme, après une courte intervention de Michel Aoun (lire par ailleurs), pour exposer en détail le dossier de la location de bateaux et le projet de Nagib Mikati de construire des centrales électriques, à la veille de la réunion du Conseil des ministres aujourd’hui.

Le ministre a ainsi estimé que son projet et celui du Premier ministre ne sont ni contradictoires ni comparables. « La location de bateaux pour fournir du courant électrique au Liban à la veille du début de l’été est une solution d’urgence provisoire, et n’est nullement en contradiction avec la construction d’une centrale électrique, qui règle le problème sur le long terme », a affirmé M. Bassil.

Il a sur ce point insisté sur l’urgence du dossier de l’électricité, puisque, selon lui, toutes les centrales du pays sont « en piteux état » et exigent des travaux urgents de maintenance, sinon, elles risquent de tomber en panne. Le ministre de l’Énergie a confié qu’il s’acquittait de ses factures d’électricité et de générateur comme tous les Libanais et s’est demandé pourquoi la population n’a pas droit au courant électrique.

Tout en notant que le Liban « va droit à la catastrophe » et ne pourra pas fournir bientôt plus de 12 heures de courant sur 24 heures, Gebran Bassil a rappelé que si l’on veut éviter cet état de fait, il n’y a pas d’autre choix que de recourir à la location de bateaux, assurant que l’on ne peut comparer cette opération à celle de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’EDL s’explique sur les raisons du rationnement du courant électrique

Posted by jeunempl sur janvier 21, 2012

D.H. – ANI

L’EDL a expliqué vendredi, dans un communiqué, les raisons du rationnement du courant et de l’instabilité de l’alimentation en électricité, à la suite des nombreuses manifestations populaires et plaintes des citoyens concernant les coupures du courant.

L’EDL a indiqué que « la baisse de la production et l’arrêt de l’alimentation en électricité à partir de la Syrie et de l’Egypte, accompagnés de l’augmentation des demandes, de l’absence de nouveaux investissements dans ce domaine depuis 16 ans et des surcharges dues aux violations et à l’approvisionnement illégal en courant dans les différentes régions » sont les raisons de l’aggravation de la situation de l’électricité au pays.

La compagnie a enfin assuré que « malgré tous les obstacles, les efforts sont déployés pour une répartition équitable du courant dans toutes les régions, exception faite de Beyrouth qui bénéficie d’un programme d’alimentation spécial sur une décision du Conseil des ministres ».

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

L’électricité, ce courant qui ne passe pas…

Posted by jeunempl sur août 25, 2011

L’Orient le Jour – Scarlett Haddad

Le dossier de l’électricité est un véritable casse-tête. Alors que le gouvernement s’est en principe doté du slogan « tous pour le travail » et a fait des problèmes sociaux des citoyens sa priorité, le voilà qui peine à adopter une loi programme pour relancer le secteur de l’électricité, déjà votée par le précédent gouvernement. La situation est absurde et à la limite du ridicule, d’autant que « le plan de l’électricité » est spécifiquement mentionné dans la déclaration ministérielle du gouvernement, qui a repris le plan du cabinet précédent, lequel avait été alors salué comme une grande réalisation. Le ministre de l’époque, qui est toujours le même, avait déclaré que pour la première fois, le gouvernement adopte un plan global pour relancer le secteur électrique. Le plan prévoit en effet la production de 700 mégawatts supplémentaires, mais aussi la construction de centrales électriques et l’amélioration du réseau de distribution, pour un coût de 1,2 milliard de dollars étalés sur quatre ans.

Alors pourquoi un plan connu depuis plus d’un an et adopté par le gouvernement d’union nationale avant d’être repris dans la déclaration ministérielle du gouvernement Mikati devient-il un sujet de conflit au sein d‘un gouvernement issu d’une majorité dite cohérente et qui affirme vouloir résoudre les problèmes des citoyens ? La situation semble inexplicable, même si les sources ministérielles assuraient hier encore que le gouvernement n’est pas près de chuter et que la solidarité y reste satisfaisante.

De réunion en report et de report en réunion, il semble de plus en plus évident que le dossier électrique cache des rivalités sous-jacentes, qui n’ont rien à voir avec le plan proprement dit. Officiellement, pourtant, le gouvernement a décidé de donner une nouvelle chance aux concertations internes et aux explications et il tiendra sa prochaine réunion le Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’explosion d’un gazoduc en Egypte affecte l’approvisionnement en courant au Liban

Posted by jeunempl sur février 8, 2011

Le Commerce du Levant

L’explosion d’un gazoduc en Egypte a indirectement provoqué une baisse de l’approvisionnement en courant au Liban, a indiqué mardi EDL.

L’Egypte fournit à la Jordanie, à la Syrie et au Liban du gaz naturel, à travers le gazoduc arabe, ainsi que de l’électricité, grâce à l’interconnexion des réseaux. Or depuis l’explosion d’un gazoduc, survenue le 5 février dans le Nord du Sinai, les livraisons de gaz sont suspendues.

Au Liban, cela n’a pas affecté la production électrique car la centrale de Deir Ammar était privée de gaz depuis déjà quelques mois en raison d’un retard de paiement à la partie égyptienne.

En Jordanie, en revanche, la production a été fortement perturbée. Amman a donc décidé, « de manière inattendue », de déconnecter la ligne par laquelle l’électricité égyptienne est acheminée vers la Syrie et le Liban.

« La partie jordanienne, qui est la seule aujourd’hui à bénéficier de l’électricité égyptienne, a privé le Liban de sa part, ce qui a affecté l’approvisionnement en courant dans l’ensemble des régions libanaises, à l’exception du Beyrouth administratif », a affirmé EDL.

Posted in Culture & Société, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Electricité: Premiers pas vers une hausse de la production de 700 MW

Posted by jeunempl sur novembre 16, 2010

Le Commerce du Levant

Le ministère de l’Energie vient de charger deux sociétés de l’assister dans le processus d’attribution de la construction d’une nouvelle unité de production de 450 MW à Deir Amar et l’installation de générateurs Diesel à Jieh et Zouk pour une capacité totale d’environ 250 MW, a appris le Commerce du Levant de source autorisée. Le lancement de ces deux chantiers est prévu dans un délai de trois à quatre mois.

Le Suisse AF-Colenco a remporté un contrat de 440 000 euros pour établir le cahier des charges, organiser la préqualification, réaliser l’appel d’offres, évaluer les offres et aider le ministère à choisir un prestataire pour la nouvelle Turbine à gaz à cycle combiné (CCGT) destinée à la centrale de Deir Amar dans le nord du Liban. La durée du contrat est d’environ quatre mois.

L’Allemand MVV-Decon a de son côté obtenu pour 293 000 euros un contrat de trois mois aux contours similaires pour l’installation de générateurs Diesel (Reciprocating Engines) répartis entre les centrales de Jieh et de Zouk, dont la capacité totale est de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Stratégie nationale pour la conservation de l’énergie : c’est parti !

Posted by jeunempl sur septembre 22, 2010

(L’Orient le Jour – Bachir El-Khoury)

Au cours de l’annonce, hier, de la tenue du « Forum de l’énergie de Beyrouth », qui sera inauguré le 30 septembre, le ministre Gebran Bassil a détaillé le plan directeur pour la conservation de l’énergie, qui sera « bientôt » soumis au Conseil des ministres. La première phase, d’un coût total de 9 millions de dollars, devrait permettre au Trésor d’économiser quelque 100 millions de dollars.

Les avantages du recours aux énergies renouvelables et l’optimisation de la consommation électrique ont été au centre d’un déjeuner organisé hier par le ministère de l’Énergie et des Ressources hydrauliques en l’honneur de la presse ; déjeuner auquel ont pris part, outre le ministre Gebran Bassil, plusieurs experts, journalistes et représentants de la société civile.

Cette initiative a été l’occasion de mettre l’accent sur l’impact positif – sur le double plan environnemental et économique – de l’intégration des sources d’énergie « vertes » dans la production électrique et d’annoncer, en parallèle, le lancement d’un plan directeur visant à conserver l’énergie et à réduire la facture pétrolière du Liban, qui s’élève à l’heure actuelle à 13 % du PIB.

La stratégie, élaborée par le ministère en collaboration avec le Centre libanais pour la conservation de l’énergie (LCECP), porte notamment sur un usage accru des énergies alternatives et une rationalisation de la consommation électrique des ménages et des entreprises. L’objectif est d’atteindre Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Conseil des ministres demande un plan d’urgence pour l’électricité

Posted by jeunempl sur août 26, 2010

Le Commerce du Levant

Le Conseil des ministres a demandé au ministre de l’Energie et des Ressources hydrauliques, Gebran Bassil, d’établir un plan d’urgence pouvant offrir quelques solutions au problème de la crise de l’électricité en attendant que le projet de budget soit approuvé au Parlement.

Le ministre Bassil a rappelé que le plan de l’électricité approuvé par le gouvernement prévoit des mesures rapides susceptibles d’atténuer ce problème mais sans les régler entièrement. Il a souligné la nécessité de réparer sans tarder les pannes qui surviennent sur le réseau et de mettre fin aux branchements illicites qui aggravent les pannes. Il s’est engagé à soumettre dans les délais les plus brefs au Conseil des ministres une proposition qui consiste à lancer un appel d’offres pour l’acquisition de petits et de grands générateurs et d’un bateau producteur d’énergie électrique qui permettraient d’accroître la production de courant dans cette phase difficile.

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’EDL justifie le rationnement drastique

Posted by jeunempl sur août 4, 2010

Le Commerce du Levant

Electricité du Liban (EDL) a justifié dans un communiqué les multiples coupures du courant électrique par une capacité de production en dessous des besoins énergétiques du pays.

S’ajoute à cela la vague de chaleur qui touche le Liban, augmentant la demande en énergie. Enfin, le Liban ne profite plus pour le moment du raccordement électrique avec la Syrie et l’Egypte, en raison de la forte demande énergétique en Syrie, en Egypte et en Jordanie.

EDL explique dans son communiqué qu’elle se trouve ainsi dans « l’obligation de procéder à un rationnement électrique drastique à pied d’égalité entre les régions libanaises, même durant la nuit, à l’exception de la capitale Beyrouth, où le rationnement se limite à trois heures quotidiennes en vertu d’une décision du Conseil des ministres ».

EDL appelle les Libanais à prendre leur mal en patience.

La production électrique actuelle est de 1685 MW, alors que les besoins énergétiques sont estimés à plus de 2300 MW.

Pour pallier ce problème chronique, le Conseil des ministres a approuvé fin juin 2010 un plan de redressement du secteur électrique au Liban visant à porter la production électrique à 4000 MW en 2014 et 5000 MW en 2015, ce qui permettrait d’assurer un approvisionnement en courant électrique 24h/24 dans quatre ans.

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil : L’électricité 24h/24, un projet enfin sur les rails

Posted by jeunempl sur juin 29, 2010

(L’Orient le Jour)

Après 30 ans de courant « on-off », des pertes de plusieurs milliards de dollars et un manque à gagner inestimable sur le plan économique, les Libanais ont enfin aujourd’hui un plan de « sauvetage » qui devrait leur garantir, d’ici à 2015, un des droits les plus basiques, pourtant parmi les plus bafoués : l’électricité 24h/24.

Privilège acquis dans la quasi-totalité des pays du monde, même les moins avancés parmi eux, les Libanais en ont toujours rêvé : l’électricité 24h – ce luxe dont ils sont privés depuis environ trois décennies – est finalement en passe de devenir réalité, ou presque ; après de longues années vécues au sein d’un binôme d’une autre ère – « courant de l’EDL – générateurs » (ou « Dawlé/Moteur », en libanais) – si révélateur, par ailleurs, de l’érosion de la notion d’État dans leur inconscient collectif – ces mêmes Libanais peuvent enfin se targuer aujourd’hui d’avoir un plan, une feuille de route, qui devrait les aider à sortir de l’ornière, à renouer avec la normalité et surtout à mettre fin au déficit chronique et pandémique d’une institution publique, devenue symbole national de la gangrène d’un État…

Le plan soumis par le ministre Gebran Bassil, et approuvé la semaine dernière en Conseil des ministres, constitue en effet un Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :