Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Construction’

Liban – Travaux publics : 2 200 projets impayés

Posted by jeunempl sur octobre 16, 2013

L’Hebdo Magazine

Balloune (Kesrouan) - Aménagements pour les travaux du futur rond pointLa non-approbation d’une loi de finance depuis 2005 a certainement des retombées sociales et économiques dramatiques. Depuis 2006, les gouvernements 
successifs ont dépensé sur base de la règle de la 12e provisoire. Mais vu 
l’inflation et l’augmentation de la cherté de vie, il a fallu que l’Exécutif ait recours à la motion «d’urgence du projet» et/ou «la nécessité de la continuité de l’activité de l’établissement public».

A la lumière de l’expiration des délais butoir pour 
l’utilisation des avances du Trésor 
approuvées pour les années 2011 et 2012 par le Parlement, qui s’élèveraient à 460 milliards de livres, le ministère des Finances s’est abstenu de signer des ordres de paiement. Parmi les agents 
économiques visés par cette position figurent, entre autres, les entrepreneurs de travaux publics. Les rémunérations des maîtres d’ouvrage de 2 200 projets de 
travaux publics sont bloquées.

Investissement à l’EDL : 2 milliards $ en 20 ans

Le poste des dépenses d’investissement du secteur de l’énergie a représenté deux 
milliards de dollars (sans comptabiliser les intérêts) entre 1992 et 2012. La grande 
partie de ces dépenses ont été effectuées entre 1992 et 2000. Cette année est celle de la promulgation de la loi sur la 
privatisation. Les dépenses d’investissement comprennent celles se rapportant au 
renforcement des capacités de production des centrales électriques, l’extension des réseaux de transport et de distribution, ainsi que l’installation de Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Grontmij Sechaud Bossuyt chargé de l’extension du Grand Lycée de Beyrouth

Posted by jeunempl sur juin 4, 2013

Le Commerce du Levant

Grand Lycée Franco-libanais de BeyrouthLa Mission Laïque Française (MLF) a choisi Grontmij Sechaud Bossuyt comme Bureau d’Etudes Techniques (BET) dans le cadre de la restructuration et l’extension du Grand Lycée Franco-libanais de Beyrouth.

Le projet prévoit notamment entre juillet 2013 et août 2016 : la construction d’un bâtiment d’enseignement et de restauration (2.950 m² environ), la construction de deux parcs de stationnement créés en sous-sol dans la partie sud du site, et la construction d’un gymnase de 2.326 m², notamment la création de nouveaux équipements sur le site du stade de Chayla qui viendront compléter les dispositifs existants (piscine couverte, piste d’athlétisme et plateaux extérieurs).

Deux cabinets d’architecture font également partie de ce projet franco-libanais : Jad & Sami Tabet (Paris) en tant qu’architecte principal, et Habib Debs (Beyrouth) en tant que cotraitant représentant le Cabinet Tabet à Beyrouth.

Posted in Culture & Société, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Signature du contrat pour la construction de Deir Ammar 2

Posted by jeunempl sur avril 13, 2013

(L’Orient le Jour)

Zahrani - centrale électriqueNote du MPLBelgique.org : L’usine fournie produira 100 MW supplémentaire au même prix qu’initialement prévu. Admirez la rage de l’Orient le Jour, ce média pro-Hariri qui consacre 3/4 de l’article à une fausse polémique créée par Kabbani, député tripolitain haririen. Celui-ci critique ni plus ni moins l’économie réalisée par le ministre dans l’opération !

Le ministre sortant de l’Énergie et de l’Eau, Gebran Bassil, a signé hier le contrat avec la société grecque-chypriote J&P Avax pour la construction de la nouvelle centrale de Deir Ammar 2. « L’appel d’offres remporté par la JP-Avax a permis d’économiser plus de 96 millions de dollars », a affirmé M. Bassil. Selon lui, ce nouveau projet va permettre la production de 850 mégawatts (MW) au lieu des 700 MW prévus initialement.

Note du MPL : l’usine sera construite en 2 ans, produira 538 MW (565 MW lorsqu’alimentée au gaz).

La polémique autour de la centrale se poursuit

Cette annonce intervient dans un climat tendu, de nombreuses voix s’élevant contre le ministre de l’Énergie, accusé de fraude pour avoir demandé l’annulation du premier appel d’offres qui avait donné gagnante la joint-venture entre la société espagnole Abener et la société libanaise Butec. Hier encore, le député Mohammad Kabbani, président de la commission parlementaire des Travaux publics, des Transports et de l’Énergie, a adressé une lettre à la Cour des comptes à ce sujet. Selon lui, plusieurs violations à la loi ont été faites dans cette adjudication, « puisque la compagnie chinoise s’est retirée de l’opération, laissant la compagnie grecque comme unique participante ». De plus, le député Kabbani a noté qu’« il n’est pas vrai que des économies ont été faites sur cette adjudication, puisque les travaux à effectuer ne sont pas aussi importants que lors de la première adjudication entreprise ». Il a de même estimé que « le ministre Bassil a effectué une fragmentation illégale du projet pour contourner le contrôle du Parlement », et précisé que « l’usine utilisera des produits très toxiques et nocifs pour la santé des habitants de la région ».

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Lancement de la construction de la nouvelle centrale de Zouk

Posted by jeunempl sur avril 10, 2013

Le Commerce du Levant

Centrale électrique de Zouk Mosbeh - LibanLe ministre sortant de l’Energie et de l’Eau, Gebran Bassil, a posé la première pierre de la nouvelle centrale de Zouk dans le Kesrouan et qui devrait produire quelque 195 MW.

En février dernier, un contrat de 348 millions de dollars a été signé avec un consortium composé des compagnies danoise Burmeister & Wain Scandinavian Contractor (BWSC), et allemande MAN Diesel & Turbo.

Ces entreprises se sont engagées à construire deux nouvelles centrales (note de MPLBelgique.org: il s’agit plutôt de nouvelles unités de production) d’une capacité maximale de production de 272 MW à Jiyé et Zouk. Construite en 1984, l’ancienne centrale de Zouk assure plus de 25% de l’électricité du Liban. Censée produire 600 mégawatts par jour, elle n’en fournit aujourd’hui que 350.

La nouvelle centrale de Zouk devrait être livrée en 2014. La production électrique des deux nouvelles centrales permettra de réduire l’écart énergétique que connaît le Liban, qui fournit actuellement 1.500 MW pour une demande qui devrait atteindre 3.000 MW cet été.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Contrat de 348 millions de dollars pour la construction de nouvelles centrales électriques

Posted by jeunempl sur février 28, 2013

Le Commerce du Levant

Centrale électrique de Zouk Mosbeh - LibanLe ministère de l’Energie et de l’Eau a signé mardi un contrat de 348 millions de dollars avec un consortium germano-danois pour la construction de nouvelles centrales électriques à Jiyyeh et Zouk.

Conformément à ce contrat, les compagnies danoise BWSC et allemande Man Diesel construiront deux centrales d’une capacité de production de 272 MW sur les sites des actuelles centrales de Zouk et Jiyyeh.

Selon le ministre de l’Energie, Gebran Bassil, la construction des deux centrales nécessitera entre 15 et 18 mois. La capacité disponible réelle du Liban est de 1.500 MW aujourd’hui pour une demande de plus de 2.400 MW.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Sept employés d’une société libanaise au Nigeria enlevés par un groupe armé

Posted by jeunempl sur février 17, 2013

France24

Carte du NigeriaL’entreprise libanaise de construction Setraco, située dans la ville de Jama, au nord du Nigeria, a été la cible d’une attaque d’un groupe armé, a annoncé la police dimanche. Sept employés étrangers ont été enlevés, leur garde a été tué.

Sept étrangers, employés d’une société de construction libanaise, ont été enlevés à Jama, dans le nord du Nigeria, par des assaillants qui ont tué un garde, ont annoncé dimanche les autorités. Aucune revendication n’a été faite pour l’instant.

« Il y a en tout sept otages : quatre Libanais, un Italien, un Britannique et un Grec », a déclaré à l’AFP le porte-parole de la police de l’État de Bauchi, Hassan Auyo.

Toutrefois, Londres n’a pas confirmé l’enlèvement d’un Britannique. « Nous sommes informés, nous en discutons avec les autorités locales », s’est borné à déclarer à l’AFP le Foreign Office.

Et Beyrouth ne parle que de deux Libanais enlevés. « Deux Libanais travaillant pour la société de construction Setraco ont été enlevés », a indiqué un responsable du gouvernement à Beyrouth sous couvert de l’anonymat.

En revanche, la Grèce et l’Italie confirment les informations de la police. « Nous confirmons que l’un des hommes kidnappés est un Italien. Notre unité de crise est en contact constant avec les autorités nigérianes », a déclaré un responsable du service de presse du ministère italien des Affaires étrangères. Il s’est refusé à donner l’identité de l’otage italien.

Attaque de nuit

« Il y a eu une attaque samedi soir sur le site de l’entreprise de construction Setraco dans le secteur de la ville de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’imaginaire caserne des pompiers de Beyrouth

Posted by jeunempl sur novembre 24, 2012

Firas Choufi – Al Akhbar
Traduit par MPLBelgique.org

[Note du MPLBelgique.org : Ce reportage n’est que le début d’une série d’articles consacrés aux prouesses de corruption des années dorées du clan Hariri]

Alors que 2,4 millions de dollars de fonds municipaux dédiés à une caserne de pompiers disparaissent sans laisser de trace, l’état n’est pas capable de payer décemment ses pompiers.

Beyrouth – Abou Hassan lève les yeux brièvement, finit de prendre une tasse de café pendant qu’un client pressé attend dans sa voiture. Après l’avoir servi, il réfléchi à la requête et glousse de rire. Il connait l’endroit en question comme étant un champ de ferraille, et a récemment eu vent qu’il pourrait devenir un cimetière. Mais une caserne de pompiers ? Dois-je vraiment croire qu’il y avait une caserne de pompiers ici ?

« Nous entendons parler de cette histoire depuis des années », dit-il. Il pointe alors avec son doigt tâché de café : « Regarde, c’est là en face de toi. Regarde les pompiers et les équipements… ouvre les yeux ».

Issam passe prendre un café, sans sucre. Il a emménagé dans la région il y a 20 ans, 10 ans avant l’actuel chef de la municipalité de Beyrouth Abdel Meneem Al Aris, et décida de construire l’inexistante caserne de pompiers. Tout ce qu’il sait, c’est que le site situé entre la banlieue de Chatila et le cimetière de Chahidayn, était destiné à devenir un grand centre de défense civile.

« Nous n’avons jamais pu savoir ce qui s’était passé », dit-il, ajoutant qu’il avait récemment entendu que des plans existaient pour le transformer en cimetière. « Là non plus, on ne sait pas ce qu’il en est devenu ».

Ce qu’Abou Hassan et Issam ne savent pas, ils peuvent le retrouver dans les archives, comptes-rendus de réunions et décrets de la municipalité de Beyrouth.

Le 9 Octobre 2001, le Conseil municipal de la ville de Beyrouth et le Conseil pour le Développement et la Reconstruction (CDR) publie le décret n° 751, approuvant la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Immobilier Liban : les acquéreurs recherchent de plus en plus des appartements de petites tailles

Posted by jeunempl sur août 20, 2012

L’immobilier 100% entre particuliers

Le secteur immobilier libanais affiche un net ralentissement après une période de forte croissance de 2005 à 2009

Selon Walid Moussa, expert de Real Estate Association of Lebanon, même si la chute des ventes des appartements au Liban a atteint 17 %, cette phase difficile et transitoire est nécessaire pour stabiliser le marché immobilier libanais et lui donner une nouvelle dynamique. Il explique que cette baisse est surtout due au recul des demandes des expatriés libanais (- 20,3 %), ces acquéreurs assurant depuis plusieurs années près de 50 % des ventes d’appartements au Liban. La demande locale, assez faible, ne peut à elle seule offrir une nouvelle envolée au marché foncier libanais.

Les prix de l’immobilier au Liban ne baissent pas en raison de la pénurie de terrains constructibles

Devant la chute des transactions immobilières (- 12 % en 2011) et le peu de demandes de permis de construire, on pourrait penser que les prix de l’immobilier libanais vont baisser, mais c’est loin d’être le cas. Les causes sont multiples, le manque de projets de construction de bâtiments, la pénurie des terrains, mais surtout les prix élevés des matières premières maintiennent à un niveau important les prix de l’immobilier libanais.

La solution pour doper les ventes immobilières au Liban : construire des appartements plus petits avec 50 % de superficie en moins par rapport aux habitations construites en 2005

Pour éviter le gel du marché immobilier au Liban en attendant le retour des acquéreurs étrangers, les promoteurs développent de nouveaux logements à grand standing comme à Beyrouth pour attirer une clientèle au niveau social élevé. Le consultant immobilier de l’agence Ramco, Guillaume Boudisseau, souligne que face à la difficulté d’obtenir des crédits bancaires, les futurs acheteurs libanais recherchent des appartements plus Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Culture – Le bureau de presse de Layyoun: le ministre portera plainte contre toute diffamation qui le touche

Posted by jeunempl sur juillet 2, 2012

ANI

Le bureau de presse du ministre de la Culture Gaby Layyoun a indiqué lundi que les campagnes déchaînées contre ce dernier en ce qui concerne la construction de trois tours sur des vestiges phéniciennes à Minet el-Hosn, sont infondées.

Le communiqué publié par le bureau de presse du ministre a clarifié que le but de ces campagnes est de protéger la « Vue » de la Maison du Centre de l’ancien premier ministre Saad Hariri situé au centre ville de Beyrouth.

« Il est tout à fait clair que les prédécesseurs de l’actuel ministre de la Culture, Sélim Wardeh, Tarek Mitri et Tammam Salam ont dénoncé la destruction du site, ont primé leur intérêt personnel et déformé les faits scientifiques », a signalé le communiqué.

« M. Layyoun regrette la manière dont les trois anciens ministres de la Culture ont traité cette affaire » a ajouté le communiqué, affirmant finalement que le ministre de la Culture aura recours aux autorités judiciaires et déposera des plaintes contre toute personne qui émettra des diffamations contre le ministère ».

Le bureau d’information du ministre Layyoun n’a pas omis de confirmer que la direction générale des sites archéologiques (au ministère de la Culture) est la seule référence officielle apte à prendre des décisions concernant les sites historiques et le patrimoine libanais.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Promesse tenue : 270 immeubles à Haret Hreik entièrement reconstruits à l’initiative de Waad

Posted by jeunempl sur mai 11, 2012

(Scarlett Haddad – L’Orient le Jour)

Ce soir, la banlieue sud revêtira ses plus beaux atours pour la grande célébration de l’exécution totale du projet Waad qui prévoyait la reconstruction de 270 immeubles à Haret Hreik détruits pendant la guerre de 2006, sur une superficie d’un million 50 m2. 3 941 appartements ainsi que 1 771 magasins, dépôts et locaux commerciaux seront remis à leurs propriétaires. Le projet était ambitieux, l’exécution est grandiose et les quelque 20 000 personnes qui en profitent sont heureuses aujourd’hui d’habiter des lieux bien plus beaux que ceux qui ont été détruits.

Pour célébrer ce rendez-vous attendu depuis un peu moins de six ans, le Hezbollah, dont l’association Jihad el-Binaa a conçu le projet Waad, a décidé de faire les choses en grand : jeux de lumière sur les immeubles flambant neufs, avec recommandation de ranger au moins pour une soirée les rideaux sur les balcons chers aux habitants, et discours du secrétaire général Hassan Nasrallah ainsi que du directeur du projet, Hassan Jechi. Ce dernier ne cache d’ailleurs pas sa satisfaction devant l’accomplissement de la mission qui lui a été confiée.

Depuis mai 2007, date à laquelle le projet a été lancé, Jechi n’a cessé de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :