Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Constitution’

Belgique: le roi abdique, vive le nouveau roi Philippe !

Posted by jeunempl sur juillet 21, 2013

RFI

Le couple royal belge : Le Roi Philippe et la Reine MathildeAcclamés. La reine Mathilde et Philippe, désormais septième roi des Belges, sont apparus au balcon du palais royal ce dimanche 21 juillet. L’ancien couple royal, Albert II et la reine Paola, les ont ensuite rejoints pour saluer tous les quatre la foule. Une heure auparavant, au cours de sa prestation de serment devant les deux chambres du Parlement réunies, le roi Philippe a eu des mots forts à l’heure où, comme le roi Albert II l’avait rappelé samedi, « il faut, c’est une priorité, assurer la cohésion et l’unité de la Belgique ».

A l’instar du pape François, Philippe est le premier de sa dynastie à porter ce prénom. Et comme le souverain pontife, il ne se verra pas appeler « Philippe 1er » avant qu’un autre roi des Belges ne devienne son homonyme. Il restera donc le roi Philippe durant tout son règne.

Ce dimanche est une journée importante, une journée de fête, mais aussi de questionnement sur le rôle d’un nouveau roi dans un pays en crise. Quel monarque sera Philippe (l’Européen de la semaine sur RFI) ? Il a probablement les qualités qu’il faut, se murmure-t-il. On le décrit comme un homme réservé et discret, ce qui est probablement très important dans la façon dont le roi des Belges doit opérer.

Philippe avait déjà un rôle très important sous le règne de son père Albert II, entre 2007 et 2010, lors des deux crises successives qui ont secoué le pays. Un rôle de facilitateur, de médiateur en quelque sorte, pour dénouer les problèmes. Le nouveau monarque aura donc dix mois maintenant pour se préparer, car au printemps prochain se tiendront les élections législatives. Un scrutin à risque, puisque les partis séparatistes flamands sont pour l’instant crédités, en Flandre, de 45% des intentions de vote à eux deux. Un baptême du feu pour le roi.

« Je jure d’observer la Constitution et les lois du peuple belge »

Pour sa prestation de serment, le nouveau roi est apparu devant les deux chambres réunies du Parlement fédéral, vêtu de sa tenue bleu clair de lieutenant-général de la force aérienne belge. C’est avec une voix d’une fermeté qui en a surpris plus d’un que Philippe a prononcé la formule rituelle, ainsi que son premier discours du trône.

Contrairement aux deux prestations de serment précédentes, celle de son oncle Baudouin en 1951 et celle de son père Albert en 1993, personne n’a Lire le reste de cette entrée »

Posted in Belgique, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les négociations tournent en rond : Pas d’élections en juin

Posted by jeunempl sur janvier 25, 2013

Julien Abi-Ramia – L’Hebdo Magazine

sous-commission pour une nouvelle loi électoraleLes négociations tournent en rond mais le temps presse. Le Courant du futur, opposé à la proportionnelle, s’est vu 
accorder un droit de veto qui enterre de facto toutes les alternatives proposées jusqu’à présent. Or, les chrétiens refusent la loi aujourd’hui en vigueur et les délais 
constitutionnels se rapprochent dangereusement, ouvrant la voie à un ajournement du scrutin qui poserait de nouvelles questions.

Mardi, Marwan Charbel a été on ne peut plus clair. «Si aucune nouvelle loi électorale n’est adoptée avant fin février, le report des élections pour des raisons techniques deviendra une obligation». Un report qui pourrait être, selon lui, «de trois à cinq mois». Il reste donc une trentaine de jours mais l’horizon semble totalement bloqué. Cela fait plusieurs mois que le ministre de l’Intérieur, en charge de l’organisation des élections, tire la sonnette d’alarme. Mais le discours a visiblement changé.

Le 4 décembre dernier, il expliquait que son ministère maintiendrait la loi en vigueur en l’absence d’accord. Dans les couloirs de Baabda, où l’on rappelle que le président Michel Sleiman a clairement exprimé son refus de signer un décret prorogeant le Parlement actuel, d’aucuns expliquent que la majorité et l’opposition poussent les autorités à obtenir un sursis diplomatique. Les signaux les plus clairs sur la tenue des élections à la date prévue viennent des chancelleries étrangères et internationales. Ces derniers jours, le coordinateur des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Elections 2013, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Egypte: résultats non officiels du referendum en faveur des islamistes

Posted by jeunempl sur décembre 16, 2012

AFP

Mohamed Morsi Egypte Frères MusulmansUne petite majorité d’Egyptiens a approuvé un projet de Constitution controversé défendu par le président Mohamed Morsi et ses partisans à l’issue du premier tour d’un référendum, ont indiqué dimanche les islamistes, citant des résultats non officiels.

Le vote qui a eu lieu samedi dans dix gouvernorats dont Le Caire et Alexandrie et se poursuit le 22 décembre dans les 17 autres, s’est tenu après des semaines de manifestations rivales ayant parfois dégénéré en violences meurtrières.

L’opposition, qui exigeait l’annulation du référendum, a finalement appelé à voter « non« .

Les résultats non officiels du premier tour, basés sur des comptages fournis par des responsables de bureaux de vote, sont loin de la victoire écrasante espérée par les islamistes pour faire taire une opposition offensive et récompenser le pari de Mohamed Morsi de faire passer le projet de loi fondamentale en toute hâte.

Dimanche matin, le Parti de la Liberté et de la Justice (PLJ) de Mohamed Morsi a indiqué sur son site internet que 56,5% des électeurs avaient Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mohammad Morsi sur les pas de Hosni Moubarak !

Posted by jeunempl sur décembre 6, 2012

Mediarama

Mohamed Morsi Egypte Frères MusulmansL’Egypte a renoué avec des pratiques que l’on croyait à jamais révolues, lorsque des milliers de partisans des Frères musulmans ont attaqué, hier, les manifestants anti-Morsi qui campaient devant le palais présidentiel pour réclamer l’annulation du décret constitutionnel dans lequel le président s’attribue des pouvoirs presque illimités. Le spectacle ressemblait à la tristement célèbre «bataille du chameau», quand les partisans de l’ancien président Hosni Moubarak ont attaqué les manifestants à dos de chevaux et de chameaux pour tenter de les déloger de la place Tahrir, en janvier 2011.

Les correspondants de presse et les journalistes ont fait état de scènes d’une violence inouïe, lorsque les Frères musulmans ont attaqué aux cocktails Molotov, et avec d’autres projectiles les opposants à Mohammad Morsi. Les affrontements dans tout le pays ont fait, hier, 5 morts et plus de 400 blessés.

L’armée égyptienne a déployé jeudi matin plusieurs chars devant le palais présidentiel après les heurts nocturnes. Au moins trois chars lourds et trois blindés légers ont pris position près de l’entrée du complexe présidentiel et sur une grande avenue qui le longe, dans le quartier d’Héliopolis, où des centaines de partisans du président étaient présents en début de matinée. Dans le même temps, des milliers d’opposants continuent d’observer un sit-in, dans des tentes dressées place Tahrir.

Avant le début des accrochages mercredi, la confrérie des Frères musulmans dont est issu M. Morsi et l’opposition avaient appelé à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Liban – La confidentialité en danger : la sécurité veut accéder à tous les comptes Internet

Posted by jeunempl sur décembre 5, 2012

[Note du MPLBelgique.org : Nous vous proposons un recueil d’articles sur l’affaire de ces deux derniers jours : L’appel du ministre des Télécoms, Nicolas Sehnaoui, pour préserver la confidentialité des informations privées des internautes libanais suite aux appels répétés des services de renseignement des Forces de sécurité intérieure, une branche politisée au sein de la police libanaise… Retour sur le tollé provoqué au sein de la toile libanaise !]

Nicolas Sehnaoui - Ministre des Télécommunications4/12/2012

Liban : La confidentialité en danger

Libnanews

Le système judiciaire connait assez souvent des abus mais au Liban, on ne fait pas la dentelle. Après les données de tous les étudiants libanais de 2000 à 2005 transmis on ne sait ou dans le monde, un nouvel épisode – bras de fer – apparait ce soir, le viol de la confidentialité de 4 millions de Libanais une nouvelle fois.

Dans un communiqué publié par le ministre des télécoms actuel, Nicolas Sehnaoui, on apprend que les FSI ont demandé à que leur soit communiqué les bases de données, noms d’utilisateurs et mots de passe des libanais utilisant, non seulement les réseaux de télécoms mais également les réseaux sociaux. Big Brother en gros.

Vous pouvez lire ici la traduction en français:

« Ce soir, pour le bien de notre vie privée, j’appelle à votre soutien.
Un appel à tous les blogueurs, e-journalistes, Tweeters et les utilisateurs de Facebook et tous les membres de notre communauté de médias sociaux.

Notre confidentialité sur Internet tout comme le peuple libanais est en jeu.

Aujourd’hui, j’ai pris une décision et j’ai refusé une demande de « Fer3 Ma3loumet » exigeant le contenu de tous les SMS, des noms d’utilisateur et mot de passe de toutes les sessions de données, BBM, Webmail de 4 Million de libanais.

Cette demande est inacceptable, illogique et ne saurait être justifiée. Nous ne pouvons pas résoudre un crime en commettre un autre crime.

La décision est désormais entre les mains du Conseil des ministres, et j’ai besoin de votre soutien.
J’ai besoin de vous faire part pour sensibiliser la population et faire pression sur tous les membres du Conseil afin arrêter cette invasion de notre vie privée.

Retweetez, partagez, émailez et bloggez, utilisez tous les moyens que vous trouverez pour dire « Comme un citoyen libanais je refuse de renoncer à ma vie privée sur Internet »

Traduction du communiqué fourni par Bing – la flemme de traduire ce soir…

Liban: la sécurité veut accéder à tous les comptes Internet

Le Figaro – Sibylle Rizk

Wissam el HassanPour leur enquête sur l’assassinat du général Wissam el-Hassan, les services de renseignement libanais demandent aux Télécoms les mots de passe de tous les usagers de Facebook. Le ministère refuse et le débat enflamme la société.

Beyrouth

« Mobilisez-vous contre les violations de la vie privée sur Internet.» L’appel qui agite les réseaux sociaux libanais depuis lundi n’émane pas d’une association de défense des droits de l’homme mais du ministre libanais des Télécoms. Nicolas Sehnaoui a annoncé avoir refusé aux services de renseignement des Forces de sécurité intérieure (FSI) l’accès à un très gros volume de données numériques dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de leur chef, Wissam al-Hassan, le 19 octobre 2012. Les services de sécurité ont demandé à avoir accès au contenu de tous les textos échangés sur le territoire libanais entre le 13 septembre et le 10 novembre 2012, ainsi qu’aux données personnelles (mots de passe, adresse, numéro de téléphone, etc.) sur des sites tels que Facebook, qui compte 1,4 million de membres au Liban.

Levée de boucliers sur le web

«J’ai besoin de vous, internautes et activistes libanais, pour faire pression sur les membres du gouvernement afin d’empêcher cette atteinte à notre vie privée», dit le ministre des Télécoms, s’adressant aux internautes. Un message qui Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Lutte contre la corruption : La majorité réussira-t-elle à s’imposer ?

Posted by jeunempl sur mars 4, 2012

Edmond Sassine – Tayyar.org
Traduit par Tayyar-Intishar

Lundi prochain, la majorité gouvernementale sera soumise à un véritable test au sein du parlement en termes de sa capacité à prouver sa solidarité ministérielle et sa majorité réelle et non pas numérique. Le sujet brûlant de la session législative du 5 mars sera le conflit aigu entre le bloc du Changement et de la Réforme et ses alliés d’une part et le Courant du Futur et ses alliés d’autre part sur la question litigieuse des dépenses auxquelles ont procédé les gouvernements Siniora et Hariri entre 2006 et 2009 et qui ont atteint environ 11 milliards de dollars, et le fait d’essayer de comparer ces dépenses non appuyées par des documents justificatifs et des comptes avec le projet de résolution envoyé par le gouvernement actuel pour ouvrir un compte crédit de 8900 milliards de livres libanaises (note du MPLBelgique.org: un peu moins de 6 milliards de dollars) pour couvrir la légalisation des dépenses publiques hors budget de l’année 2011.

Ceci prédit l’ardeur de la prochaine séance législative de la chambre et les communications qui vont la précéder et l’accompagner, et le fait que les députés du Futur Jamal AL Jarrah et Ghazi Youssef ont proposé hier soir un projet de résolution inspiré de cas réels pour égaliser les deux dépenses et essayer par conséquent de tourner la page des dépenses surtout durant le gouvernement de Fouad Siniora. Cette proposition non renforcée par des documents justificatifs est une tentative exercée par le bloc du Futur, accusé d’exercer un chantage sur la majorité, pour ne pas assurer le quorum de la séance parlementaire.

Certains observateurs voient qu’il y a une très grande différence entre les dépenses auxquelles ont procédé les gouvernements Siniora et qui ont atteint 11 milliards de dollars et le projet des 8900 milliards de livres.

Les 11 milliards de dollars ont été dépensés sans aucun permis et en dehors du cadre de toute législation par la chambre des députés. Il s’est basé sur les projets des budgets, ce qui constitue une dangereuse violation de la Constitution. Le projet de résolution proposé par les députés Youssef et Al Jarrah pour couvrir les dépenses des gouvernements précédents est une violation flagrante du principe de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Safadi: le projet du budget de 2012 achevé dans les délais constitutionnels

Posted by jeunempl sur mars 3, 2012

D.H. – ANI

Le ministre des Finances Mohammed Safadi a assuré vendredi que le projet du budget de 2012 a été achevé dans les délais constitutionnels.

Dans un communiqué publié par son bureau, le ministre s’est dit « étonné que le gouvernement actuel soit accusé de ne pas trouver des solutions légales aux dépenses ayant dépassé les plafonds fixés depuis 2006 », notant que « le Cabinet a préparé ses comptes à partir de la mi-2011 pour achever le projet du budget de 2012 selon les règles et dans les délais ».

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Zasypkin de chez Mansour: la Russie n’assistera pas à la réunion du « groupe des amis de la Syrie »

Posted by jeunempl sur février 21, 2012

D.CH. – ANI

L’ambassadeur de Russie, Alexandre Zasypkin a affirmé mardi, au terme de son entretien avec le ministre des Affaires étrangères Adnan Mansour, que son pays n’assistera pas à la réunion « du soi-disant groupe des amis de la Syrie, car il englobe une partie du peuple syrien et non sa totalité « .

« L’invitation n’a pas été adressée au gouvernement syrien, et donc la représentation de la Syrie est insuffisante et n’aide pas à la tenue du dialogue national » a dit l’ambassadeur, notant que la Russie poursuit son appel pour conjuguer les efforts afin de lancer le dialogue entre l’opposition et les autorités syriennes, sans conditions préalables.

« Nous soulignons la priorité de la cessation de la violence, nonobstant sa source, à la base des engagements réciproques. L’arrêt des violences, ouvrerait la voie à l’acheminement des aides humanitaires. Nous proposons dans ce contexte que l’ONU entreprenne d’envoyer un délégué en Syrie, afin de coordonner avec les autorités syriennes, l’accès des aides humanitaires » a précisé le diplomate.

En réponse à une question sur le référendum prévu en Syrie sur la nouvelle Constitution, à l’ombre des événements, M.Zasypkin a affirmé que son pays est pour la tenue du référendum, qui selon lui, fait partie des réformes qui devraient être instaurées.

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Alain Aoun: Nahas ne signera pas le décret sur les indemnités de transport avant la reprise des réunions gouvernementales

Posted by jeunempl sur février 16, 2012

(L’Orient le Jour)

« Le ministre du Travail, Charbel Nahas, ne signera pas le décret sur les indemnités de transport avant la reprises des sessions du Conseil des ministres », a estimé aujourd’hui le député aouniste Alain Aoun, à la radio Voix du Liban (100.5).

Le député du bloc du Changement et de la réforme, bloc parlementaire auquel appartient également M. Nahas, a précisé que ce dernier « n’a pas de problème à signer le décret s’il est légal ».

Après quatre mois de tractations, le Conseil des ministres avait approuvé en janvier le décret relatif au réajustement des salaires. Mais depuis cette date, le ministre Charbel Nahas refuse de signer le décret sur les indemnités de transport.

Interrogé sur ce sujet par as-Safir, M. Nahas a catégoriquement démenti hier que sa position soit anticonstitutionnelle. « C’est tout à fait le contraire, a-t-il assuré. Conformément à la Constitution, un ministre représente l’État, il met en œuvre les lois et est tenu responsable au cas où Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Conseil d’Etat rejette encore une fois le réajustement des salaires

Posted by jeunempl sur janvier 3, 2012

Le Commerce du Levant

Le Conseil d’Etat a rejeté mardi le troisième projet de décret portant sur les réajustements des salaires décidés par le gouvernement.

Se basant sur les dispositions de la Constitution et du code de travail, le Conseil d’Etat énumère plusieurs irrégularités dans le texte soumis par le ministre du Travail, notamment concernant les indemnités de transport.

Le gouvernement avait décidé le 21 décembre une augmentation du salaire minimum à 868.000 LL (579 dollars) à compter du 1er décembre 2011.

Les indemnités de transport qui s’élèvent à 236.000 LL par mois (157 dollars) avaient été incluses dans le salaire minimum et par conséquent les charges sociales et les indemnités de fin de services devaient être calculées en tenant compte de l’inclusion des indemnités de transport dans le salaire.

L’augmentation avait ainsi été fixée à 18% en tenant compte du taux d’inflation calculé par l’Administration centrale des statistiques (ACS) depuis 2008.

Le projet prévoyait en outre une augmentation de 18% sur les salaires s’étendant jusqu’à 1,5 million de LL (1000 dollars), et une hausse de 10% sur la tranche de salaire incluse entre 1,5 million et 2,5 millions de livres (1666 dollars).

Les avis du Conseil d’Etat ne sont cependant pas contraignants. Il avait déjà rejeté deux autres projets de décret sur les réajustements des salaires depuis octobre.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :