Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘confessions’

S.Nasrallah: Le Hezbollah capable de transformer en enfer la vie des Israéliens

Posted by jeunempl sur août 19, 2012

Al Manar

Le Hezbollah est capable de transformer en enfer la vie des millions d’Israéliens en cas d’agressions contre le Liban, c’est ce qu’a affirmé, ce vendredi, le secrétaire général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, lors d’une cérémonie à l’occasion de la journée mondiale d’AlQuds.

La guerre contre le Liban sera très couteuse, a averti sayed Nasrallah, et d’ajouter : « la résistance est capable de viser en un nombre limité de missiles précis quelques cibles en Palestine occupée qui pourront transformer en un véritable enfer la vie des millions d’Israéliens.

Voici les principaux points de son discours :

Nous nous rencontrons une nouvelle fois à l’occasion de la journée mondiale d’AlQuds décrétée par l’Imam Khomeiny, le dernier vendredi du mois de Ramadan.

Nous voulons dire à nos ennemis et nos amis que la question d’AlQuds et de la Palestine est une cause loin de toutes les divergences. Et notre attachement religieux à cette cause est inébranlable.

Aujourd’hui nous ne pourrons pas concevoir l’avenir d’AlQuds sans celui de l’entité sioniste. Nous ne pourrons pas parler de la restitution d’AlQuds à la nation et au peuple palestinien en présence d’ « Israël ».

AlQuds fait l’unanimité parmi les Israéliens et les différences sont dissipées quand il s’agit d’AlQuds. Ce qui n’est pas le cas des Arabes.

Les Israéliens sont unanimes sur le fait qu’AlQuds est la capitale éternelle d’Israël. La judaïsation de cette ville bat son plein… AlQuds se perd de jour en jour, au moment où les Arabes et les musulmans sont préoccupés par leurs divergences.

S’agissant de l’environnement stratégique d’Israël, notre ennemi a malheureusement certains avantages. Les Israéliens organisent chaque année des conférences pour discuter de la stratégie d’Israël, des défis militaires, démographiques, économiques auxquels ils font face. Ce qui n’est pas le cas des pays Arabes.

Chaque année, nous lisons les plans et les dossiers discutés lors de ces conférences. En 2010 et 2011, ils évoquaient de grandes préoccupations, et des menaces surtout après les développements dans les pays arabes : la chute de Moubarak, le retrait américain humiliant de l’Irak, la chute des régimes soi-disant modérés et la puissance de l’Iran.

Ils craignaient la naissance d’un grand axe régional en faveur de la Palestine et des Palestiniens et contre Israël. Or, après les événements en Syrie, l’image a changé. La Turquie, qui soutenait la cause palestinienne, a réduit à zéro ses relations avec la Syrie. Il en est de même pour ses relations avec l’Irak qui sont devenues tendues, et avec l’Iran qui sont plutôt froides.

Les changements dans les pays arabes ont été exploités en faveur de la crise syrienne, et de la création d’une atmosphère d’animosité des pays arabes envers l’Iran…Par conséquent, Israël parle aujourd’hui d’espoir, d’un avenir prospère et d’une Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La manipulation des religions pour détruire le Liban

Posted by jeunempl sur juillet 24, 2010

Roger Akl

Le Liban est un pays multi religieux et multiethnique ; il est formé de dix huit confessions musulmanes, chrétiennes, juives, « minoritaires » et même agnostique. Son système gouvernemental cherche à partager équitablement et démocratiquement le pouvoir entre ses différentes communautés, contrairement à Israël, qui veut être reconnu comme un « état juif ET démocratique ». Il est vrai qu’Israël veut être comme les théocraties arabes qui se disent musulmanes, mais qui n’ont aucune ambition d’être reconnues comme démocratiques. Mais, Israël  peut tout se permettre, puisque jusqu’à maintenant les lobbies pro-israéliens contrôlent la politique étrangère des gouvernements occidentaux, surtout américain.

Le Liban le dérange pour deux raisons principales :

1 – son expérience de vie en commun entre ses différentes communautés religieuses pourrait réussir et prouver la fausseté de la thèse israélienne qu’il est impossible de vivre démocratiquement avec les musulmans.

2 – Sa résistance a été la seule à avoir plusieurs fois battu son armée la forçant à battre en retraite, sous couvert de résolutions et de troupes internationales, toujours planifiées suivant l’intérêt d’Israël.

Il fallait donc que le Liban soit divisé comme il le fut déjà à partir de 1975, suivant des scissions confessionnelles, provoquées par les suspicions et les peurs les uns des autres.

Le Liban partagé en ghettos ennemis

A partir de 1973, les citoyens juifs libanais commencèrent à émigrer en grandes quantités (sur conseils israéliens ?), tandis que les chefs chrétiens du Liban Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Propositions pour juger la violence domestique hors des tribunaux religieux

Posted by dodzi sur septembre 25, 2009

IRIN

Les affaires de violence domestique sont portées devant les 15 tribunaux religieux du Liban, dont les activistes disent qu’ils favorisent les hommes par rapport aux femmes

Les affaires de violence domestique sont portées devant les 15 tribunaux religieux du Liban, dont les activistes disent qu’ils favorisent les hommes par rapport aux femmes

BEYROUTH, 24 septembre 2009 (IRIN) – Au Liban, tandis que les législateurs s’efforcent, trois mois après les élections parlementaires, de former un gouvernement, les activistes des droits de la femme attendent la reprise des sessions parlementaires, pour que s’ouvre le débat sur un nouveau projet de loi concernant la violence domestique.

Ghida Anani, coordinatrice de KAFA, une organisation libanaise luttant contre les formes d’exploitation et de violence envers les femmes, estime que trois quart des femmes libanaises ont subi, à un moment ou à un autre de leur vie, des violences physiques de la part de leur mari ou d’autres hommes de leur famille.

Dans le système démocratique multiconfessionnel du Liban, les affaires de violence domestique sont portées devant l’un des 15 tribunaux religieux, ou tribunaux des affaires familiales, dont les lois datent de l’ère ottomane et qui, selon les activistes, favorisent toujours les hommes par rapport aux femmes.

Le nouveau projet de loi propose que la violence domestique ne relève plus de la compétence des tribunaux religieux mais de celle du système judiciaire civil, et ne dépende pas des spécificités confessionnelles, donnant les mêmes droits aux femmes musulmanes et aux femmes chrétiennes. Pour les activistes, cette loi constituerait une avancée cruciale vers l’égalité entre hommes et femmes.

« Les tribunaux religieux ne traitent pas les hommes et les femmes de façon égale », a dit Nadya Khalife, chercheuse spécialiste des droits humains au Moyen-Orient et en Afrique du Nord pour l’ONG (organisation non gouvernementale) Human Rights Watch (HRW). « La loi constitue une avancée dans la bonne direction, mais il reste beaucoup de chemin à faire pour d’atteindre l’égalité au Liban ».

Violence domestique

Warda*, mère de six enfants, a raconté qu’elle avait subi des violences domestiques pendant 20 ans.

Son mari, qui était toxicomane, l’a battue et violée tout au long de leur mariage, a-t-elle dit. Ses tentatives pour obtenir de l’aide auprès de l’hôpital et de la police ayant échoué, elle est allée voir le représentant de son tribunal musulman chiite.

Warda a raconté que le représentant ne l’avait pas beaucoup aidée, se contentant de lui expliquer qu’il était difficile pour elle d’obtenir un divorce, étant donné que son mari refusait de divorcer. Finalement, elle est allée demander de l’aide à KAFA, et aujourd’hui, bien que toujours mariée, elle vit chez ses parents et n’a pas le droit de rendre visite à ses enfants. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La présidence libanaise appelle à l’établissement d’un Sénat et à l’abolition du confessionnalisme politique

Posted by dodzi sur mars 19, 2009

Libnanews

Michel Sleiman electionBeyrouth, le 18 mars – En déplacement en France dans le cadre d’une visite officielle de 3 jours et s’exprimant à la suite d’une réunion avec le président du Sénat Français, Gérard Larcher, le président de la République libanaise, Michel Sleimane, s’est déclaré en faveur de l’abolition du confessionnalisme politique et de la création du Sénat, conformément à la Constitution libanaise.

« Le Sénat est un important organe d’un Etat », a déclaré Michel Sleimane avant d’ajouter que cette institution permet d’équilibrer et d’offrir des solutions essentielles aux pays qui en sont dotés.

La création d’un Sénat et l’abolition du confessionalisme font partie des réformes institutionnelles prévues par les accords de Taëf.

Le Courant Patriotique Libre, présidé par le Général Michel Aoun apelle également à l’abolition du confessionalisme, et l’instauration d’un état laïc.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Confessions d’un soldat israélien : « Nous traitons les Palestiniens comme des animaux »

Posted by dodzi sur mars 14, 2009

Info-Palestine

Mundo Obrero

Checkpoint de Beit Iba - Enlèvement d’étudiants palestiniens ayant protesté après être restés bloqués pendant des heures

Checkpoint de Beit Iba - Enlèvement d’étudiants palestiniens ayant protesté après être restés bloqués pendant des heures

Dans la société israélienne, les premières voix contre la guerre commencent à s’élever. Dimanche, une marche à Tel Aviv pour demander la fin des bombardements à Gaza et au Liban. Aujourd’hui, une nouvelle qui toucha l’opinion publique : le sergent Itzik Shabbat annonça qu’il refusait de participer à l’offensive contre Gaza. « Je le fais pour m’opposer à cette folie et pour mettre fin à l’illusion que nous sommes tous en faveur de cette guerre inutile basée sur des mensonges », affirma ce jeune réserviste de 28 ans qui vit à Sderot, ville proche de Gaza dans laquelle les missiles Qassam du Hamas tombent régulièrement.

L’heure du retour à Gaza approche [janvier 2009]. Je termine les dernières interviews à Jérusalem. Dans un café de Jaffa Road, je me trouve avec Yehuda Shaul, fondateur de l’ONG Breaking the Silence ( rompre le silence).

« Tout est pure folie : l’occupation, la forme inhumaine avec laquelle nous traitons les Palestiniens », me dit-il. En Israël, tu entres dans l’armée à 18 ans parce que tu veux combattre l’ennemi de ton pays, parce que tu veux laisser une trace dans l’histoire, et tu fais ce qu’on te dit de faire, sans penser. Et tout est fait pour que tu ne penses pas. Des missions à accomplir, des ordres à suivre ».

« Et tu ne vois pas les Palestiniens comme des être humains, tu les vois comme des animaux. Tu entres dans leur maison, la nuit, tu les réveilles, les femmes d’un côté, les hommes de l’autre, et tu casses tout. C’est le genre de choses que tu ne ferais pas ici, en Israël, mais tu le fais chez eux. Et, pour ce faire, tu refuses la réalité. C’est la seule manière. Tu crées entre toi et la réalité un mur de silence ». Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :