Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘confessionnel’

Hajj Hassan: la flambée du discours confessionnel au Parlement est regrettable

Posted by jeunempl sur avril 23, 2012

D.CH. – ANI

Le ministre de l’Agriculture Hussein Hajj Hassan a déploré dimanche  » la flambée du discours confessionnel et d’incitation, adopté notamment par les députés du 14 Mars durant les récentes séances parlementaires « .

Il a estimé qu’un tel discours expose le Liban aux dangers, ce qui nécessite des mesures responsables pour épargner au pays les graves répercussions.

M.Hajj Hassan qui se prononçait lors d’une cérémonie à Eiaat, a affirmé que le souci de certains députés, de gagner quelques voix d’électeurs, ne devrait en aucun cas être plus important que de préserver la patrie, la vie commune et les efforts d’édifier un pays démocratique.

« En tant que parti (le Hezbollah) qui tient à la paix civile, à la vie ensemble et au projet de la résistance, nous croyons toujours à la politique et au discours qui unifie les rangs et qui édifie le pays, notamment à l’ombre de la conjoncture difficile, délicate et dangereuse, dans la région et au Liban » a-t-il affirmé.

« Nous nous attacherons toujours à cette politique, en dépit du scepticisme, des accusations injustes et des provocations dont nous sommes l’objet, car nous sommes conscients que le contraire est nuisible » a conclu M. Hajj Hassan.

Publicités

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Mgr Rahi du Quai d’Orsay: un état civil pour affronter les déviations confessionnelles

Posted by jeunempl sur septembre 7, 2011

ANI

Le patriarche maronite Mgr Rahi

Le patriarche maronite Béchara Boutros Rahi, en visite en France, a déploré mardi toute intention de diviser le Moyen-Orient en états confessionnels, proposant l’adoption du principe de l’état civil pour faire face aux déviations confessionnelles, lors de sa rencontre avec le chef de la diplomatie française Alain Juppé au Quai d’Orsay.

Le patriarche, qui a souligné la profondeur de l’amitié reliant le Liban à la France, a exprimé ses craintes quant aux dangers que le Liban et la région traversent, notant que les résultats des changements géopolitiques au Moyen-Orient suscitent la confusion et l’inquiétude.

« Nous sommes conscients que des forces internes et légales sont derrière les protestations de ces sociétés aspirant au changement et nous ne dédaignons pas les ingérences occidentales (…), mais pour nous autres Libanais et chrétiens d’Orient, toute intention de diviser le Moyen-Orient en états confessionnels est déplorable, parce que la diversité où les minorités s’intègrent harmonieusement garantit notre présence et notre prospérité dans la région », a-t-il expliqué.

Le prélat maronite a également estimé que les sociétés pluralistes permettent l’instauration de la paix et de la stabilité, proposant l’exemple de l’état civil qui sépare Etat et Religion pour préserver les droits des individus et reconnaître leur liberté de croyance.

Il a alors sollicité l’aide de la France pour édifier cet état civil au Moyen-Orient.

Le chef de l’Eglise Maronite a par ailleurs pointé du doigt les dangers de l’implantation des réfugiés palestiniens au Liban, assurant son attachement au droit de retour et à la création d’un Etat palestinien.

Il a aussi souhaité le renforcement de la francophonie au Liban, avant d’exprimer en conclusion son respect au contingent français de la FINUL qui n’épargne aucun sacrifice dans le cadre de sa mission.

Posted in Culture & Société, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :