Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘complot’

Magistral coup de filet ou souricière? Affaire Samaha: le récit d’une traque

Posted by jeunempl sur août 21, 2012

L’Hebdo Magazine – Julien Abi-Ramia

Sur la base de preuves matérielles et d’éléments circonstanciels, les services de renseignements des FSI accusent l’ancien ministre Michel Samaha, en garde à vue depuis plus d’une semaine, et deux généraux syriens d’avoir fomenté des attentats ciblés dans le nord du Liban. Magistral coup de filet ou guet-apens politique? Voici le récit d’une traque improbable.

Jouar-Khenchara, à trente kilomètres au nord-est de Beyrouth. Il est sept heures du matin, ce 9 août, lorsque dans ce village cossu du haut-Metn situé entre Bteghrine et Dhour Choueir, quatre voitures de police et une unité des services de renseignements forcent la porte de la résidence secondaire de Michel Samaha. L’ancien ministre est encore au lit, en pyjama. Les policiers le ligotent après l’avoir autorisé à prendre ses médicaments et à s’habiller. Au même moment, trente agents perquisitionnent l’appartement beyrouthin de l’ex-député et ancien ministre, au sixième étage de l’immeuble Karam, sur la place Sassine à Achrafié. Trois de ses filles étaient dans l’appartement lorsque la police est intervenue. En plus de l’homme politique, son chauffeur originaire du même village, Farès Barakat, son garde du corps Ali Mallah ainsi que sa secrétaire personnelle Gladys Awada, sont interpellés. Dans de grands sacs de plastique noirs, les forces de l’ordre saisiront aux deux domiciles des dossiers, des téléphones portables, deux ordinateurs et des cassettes vidéo. Deux des voitures personnelles de l’ancien ministre, une Mercedes et une Audi, sont mises sous scellés. Les fouilles auront duré quatre heures. Après trois semaines de traque, la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un attentat suicide frappe un quartier populaire de Damas

Posted by jeunempl sur janvier 6, 2012

Le Figaro

[Note du MPLBelgique.org: Damas, épargnée par les manifestations violentes de l’opposition syrienne fait l’objet d’une offensive terroriste depuis deux semaines. Le manque de soulèvement de la capitale contre le régime et le calme qui y régnait agaçait la propagande de terreur de l’opposition. La question est de savoir s’ils vont réussir à l’embraser par le terrorisme? Et à quel point les médias vont-ils spéculer pour justifier le massacre de dizaines de personnes civiles…]

L’attaque, qui n’a pas été revendiquée, a fait au moins 26 morts et 63 blessés. Le parti Baas parle d’«un acte terroriste faisant partie du complot ourdi contre la Syrie».

Un attentat-suicide a fait au moins 26 morts et 63 blessés, en majorité des civils, vendredi matin dans un quartier historique du centre de Damas. «Un kamikaze s’est fait exploser aux alentours de 10h55, dans le quartier de Midane dans la capitale syrienne, un lieu densément peuplé, (…) afin de tuer le plus grand nombre possible de civils», a annoncé l’agence de presse officielle Sana, en citant le ministre de l’Intérieur syrien.

«L’attentat a eu lieu dans un quartier populaire près d’une école», a également précisé la télévision publique syrienne qui a diffusé les premières images de l’explosion. Des images crues diffusées vendredi par la télévision ont montré Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tribunal Hariri: Lettre ouverte à Antonio Cassese

Posted by jeunempl sur mars 6, 2011

Hassan Hamadé – Libnanews

Lettre ouverte à Antonio Cassese – Président du Tribunal Spécial sur le Liban

Le parquet du Tribunal spécial sur le Liban, chargé d’enquêter sur l’assassinat de Rafic Hariri, ancien premier ministre libanais, tué dans un attentat à la voiture piégée le 14 février 2005,  a réclamé du Liban les empreintes digitales et le relevé des communications téléphoniques fixes et mobiles depuis 2004 de l’ensemble de la population libanaise, estimée à quatre millions de personnes.

Une requête jugée exorbitante et injustifiée alors que les conclusions de l’enquête ont déjà été remises au tribunal depuis janvier 2011.

Hassan Hamadé, journaliste et écrivain libanais, a adressé à ce propos une lettre ouverte au président Antonio Cassese, président du Tribunal Spécial sur le Liban. Cette lettre a été publiée dans le journal libanais «As-Safir» en date du 24 février 2011.

Monsieur le Président

Ni votre tribunal n’est juste, ni vous-même n’êtes loyal.

Je suis heureux de m’adresser directement à vous alors que voilà dix huit ans que je m’informe sur votre production juridique.

Ah comme j’admirais la pertinence de votre logique et la cohérence de votre jurisprudence.

En dépit de nos divergences réelles depuis 2002,  je reste intimement convaincu que le droit, la Justice et la Paix doivent constituer le fondement de toute politique, le critère déterminant des rapports entre les individus et les peuples, et non l’injustice, la guerre et l’occupation.

Je vous ai observé depuis votre désignation comme premier président du tribunal Spécial sur la Yougoslavie, dans la décennie 1990. Je ne vous le cache pas, j’avais éprouvé du respect pour votre attitude critique à l’égard du procureur de l’époque Louise Harbour, dont le comportement était en tout point conforme à celui des chefs opérationnels du commandement de l’Otan en Yougoslavie; tout comme j’ai eu du respect pour votre attitude à l’égard de son successeur Carla Del Ponte, qui s’est refusée, elle, à ordonner la moindre enquête à l’encontre du personnel de l’OTAN, quand bien même elle était persuadée de l’implication de bon nombre d’officiers de «crimes de guerre» commis dans ce pays.

J’avais hautement apprécié votre refus de la mise en œuvre du principe de la «Justice des vainqueurs», dont le jugement de Nuremberg en est le plus parfait exemple. Votre opposition à la mise sur pied d’un tribunal spécial pour juger l’ancien président irakien Saddam Hussein reposait sur ce même principe. Là aussi vous aviez forcé mon respect.

A dire vrai, la contradiction vous habite en ce que votre conception de la justice s’inspire du principe de la relativité de la justice, sur la notion d’une «justice relative», qui puise son inspiration de la notion d’une «démocratie relative». Cette notion, vous ne l’ignorez pas, a été théorisée par le sénateur américain John Kerry, président de la commission sénatoriale des Affaires étrangères du Congrès américain, pour évoquer l’après Moubarak en Egypte en souhaitant l’avènement d’un régime «qui préserve les intérêts de l’Occident». C’est là le seul souci des Occidentaux, la préservation de leurs intérêts, et non la démocratie, ni les Droits de l’Homme pas plus que l’Etat de Droit.

Justice relative. Qu’il est dur de prononcer ces termes, tant ils heurtent de plein fouet la notion même de justice en ce que toute juridiction qui serait présidée par des magistrats «relativistes», c’est-à-dire qui rendent des verdicts en proportion de considérations variables, devient ipso facto une justice politique et non une justice politique.

Seriez-vous un magistrat relativiste ou, au contraire, partisan d‘une justice absolue que rien ne saurait altérer?

A journées faites, à tous les niveaux de votre juridiction, tel un leitmotiv, vous évoquez «le plus haut degré de professionnalisme et d’intégrité» pour qualifier le travail votre tribunal. Est-ce vraiment vrai concernant votre juridiction? Se distingue-t-elle vraiment des juridictions antérieures de Nuremberg, de Yougoslavie, du Rwanda et d’Irak?

La justice relative est par essence une justice sélective. Auquel offrirez-vous votre concours à une juridiction qui soit en contradiction flagrante avec la constitution?

Dualité d’interprétation de l‘acte fondateur: Tribunal international ou «à caractère international».

Le tribunal Spécial sur le Liban se fonde sur la résolution 164 du 26 mars 2006, un acte fondateur de la juridiction qui prête à confusion particulièrement en Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Georges Corm : « Le Tribunal spécial, un instrument pour susciter les tensions à l’intérieur du Liban »

Posted by jeunempl sur décembre 2, 2010

La Tribune

Son caractère politique (TSL ndlr) serait-il en train de devenir flagrant ?

Le Tribunal international, comme avant lui la commission d’enquête, sont un instrument pour susciter des tensions et créer des problèmes à l’intérieur du Liban. Du temps de la commission d’enquête, le procureur allemand Detlev Mehlis avait eu recours à un nombre incroyable de faux témoins pour accuser la Syrie, ensuite on a créé ce Tribunal avant même que la commission d’enquête ne débouche sur les conclusions. Les faux témoins n’ont jamais été réinterrogés pour savoir qui les avaient manipulés, envoyés et subventionnés; on sait que la France a protégé un des principaux faux témoins qui est Zouhair Al-Seddik et qu’il demeure toujours protégé. Le Tribunal dès son origine était un tribunal politique puisque la justice pénale internationale ne s’occupe pas d’assassinat politique ni même d’opérations terroristes. La justice pénale internationale est faite pour les crimes contre l’humanité, pour les génocides, pour les déplacements forcés de populations. On n’a jamais vu un Tribunal se mettre en place pour juger un assassinat politique. Il y avait donc dès le départ des arrière-pensées, probablement pour cacher les vrais commanditaires de l’opération d’assassinat dans les conditions dramatiques que l’on connaît du président du conseil Rafic Hariri.

Dites-moi qui a intérêt à l’assassinat de Hariri, je vous dirai qui est le coupable ou le commanditaire …

Regardez les résultats de l’assassinat, vous Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Accord sécuritaire Liban-US : Trop de fuite d’informations…C’est trop !

Posted by jeunempl sur avril 11, 2010

Par Antoine Hayek – El Nashra
Traduction: Stéphanie Tasrini

Les diplomaties arabe et européenne suivent de près le dossier de l’accord sécuritaire libano-américain signé depuis plus de deux années. Le Hezbollah avait clarifié son contenu tout en prévoyant un changement dans la carte politique. Changement qui permettrait de situer les opposants à la politique sécuritaire américaine et de déterminer la capacité des alliés de Washington à tenir leurs promesses et tout ce qui en découle comme intérêts.

Au moment où le Président de la République Michel Sleimane défend les attaques contre le Hezbollah via des accords sécuritaires, les proches de la Résistance estiment que les propos de Sleimane prouvent que le Hezbollah et l’opposition sont la cible de cet accord : Washington tente de démanteler l’infrastructure de la Résistance qui est basée sur un e communication dynamique et une grande confidentialité.

Les diplomates précités se posent plus d’une question autour de l’identité et des objectifs des parties libanaises officielles qui infiltrent ce genre d’information et de documents en les mettant à la portée des ambassades arabes et étrangères ainsi qu’à l’opinion publique. L’ambassade US a réclamé des informations confidentielles et sécuritaires dont la divulgation porte atteinte à la vie privée des citoyens. La société civile est toujours Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Dubaï : les explications de la Grande-Bretagne sont truffées d’incohérences

Posted by jeunempl sur février 21, 2010

Robert Fisk – The Independent

Il est temps de mettre les choses au clair.

Connivence. C’est de cela qu’il s’agit. Les Emirats arabes unis soupçonnent – soupçonnent seulement, notez le – la « collaboration sécuritaire » de l’Europe avec Israël d’avoir passé la ligne de l’illégalité, quand des passeports britanniques (et d’autres nations de l’Union européenne) peuvent maintenant être utilisés pour envoyer des agents israéliens dans le Golfe tuer les ennemis d’Israël.

A 3 h 49 pm, hier après-midi, (heure de Beyrouth, 1 h 49 pm à Londres), mon téléphone libanais se met à sonner. C’est une source – impeccable, je le connais et je sais qu’il parle avec autorité à Abu Dhabi – pour me dire que « les passeports britanniques sont vrais. Ce sont des photos hologrammes avec le timbre biométrique. Ils ne sont ni faux ni contrefaits. Les noms existent vraiment. Falsifier un hologramme ou un timbre biométrique, qu’est-ce que ça veut dire ! »

La voix – je connais l’homme ainsi que ses origines – a envie de parler. « Il y a 18 personnes d’impliquer dans le meurtre de Mahmoud al-Mabhouh. En plus des 11 déjà citées, il y a deux Palestiniens qui sont actuellement interrogés, et cinq autres, dont une femme. Elle a fait partie de l’équipe qui surveillait le hall de l’hôtel. » Deux heures plus tard, Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Azerbaïdjan: 15 ans de prison requis contre deux Libanais

Posted by dodzi sur septembre 11, 2009

AFP/Iloubnan.info

flag_azerbaidjanhezbollah-drapeauBAKOU – Le parquet général azerbaïdjanais a requis vendredi des peines de 15 ans de prison contre deux Libanais accusés de préparer une attaque contre l’ambassade d’Israël dans la capitale Bakou, a-t-on appris auprès du tribunal où il sont jugés. Les citoyens libanais Ali Karaki et Ali Najmeddin sont accusés de terrorisme et de détention d’armes prohibée.

Quatre Azerbaïdjanais également soupçonnés de préparer l’attaque et arrêtés en mai 2008 risquent de 13 à 14 ans de prison, a indiqué un responsable de la juridiction sous couvert d’anonymat. Le procès se poursuit jusqu’au 23 septembre. Les autorités azerbaïdjanaises avaient auparavant indiqué que les six personnes étaient liées au groupe radical chiite libanais Hezbollah et au réseau Al-Qaïda.

Les deux Libanais étaient chargés de recruter des Azerbaïdjanais et d’élaborer un plan d’attaque contre les ambassades israélienne et américaine à Bakou, ainsi que le radar stratégique de Gabala, dans le nord du pays.

Les autorités azerbaïdjanaises les soupçonnent également d’être liés aux Gardiens de la révolution, armée idéologique du régime iranien. Selon des médias citant des responsables israéliens et occidentaux, les attaques en préparation en Azerbaïdjan faisaient partie de projets plus larges du Hezbollah et de l’Iran de cibler les installations israéliennes à l’étranger. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :