Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘communauté homosexuelle libanaise’

La double vie des gais au Liban

Posted by dodzi sur décembre 20, 2009

AFP/Cyberpresse.ca

Par Thomas Abgrall

Une manifestation pour le droit des gais et lesbiennes, en février dernier dans les rues de Beyrouth.

Beyrouth, capitale du Liban, apparaît comme un refuge pour tous les homosexuels du monde arabe, parfois menacés de mort dans leurs pays. Mais les gais libanais ont encore du chemin à faire pour véritablement « sortir du placard», nous explique notre collaborateur.

Un no man’s land dans une banlieue de Beyrouth, un samedi soir. L’immense hall impersonnel de l’Acid, la grande discothèque gaie de la capitale libanaise, se remplit au compte-gouttes. Des dizaines d’hommes s’agglutinent autour du bar sous le regard de la déesse Shiva.

Ils s’observent, se rapprochent, se touchent. Peu à peu, au son de la musique techno, les corps se déhanchent sur les podiums, s’enlacent. La fièvre va monter jusqu’au petit matin. Ensuite, chacun retournera chez soi et fera comme si de rien n’était. Personne n’en saura rien, ou presque.

Au Liban, mieux vaut ne pas crier sur les toits son homosexualité. Les «relations sexuelles contre nature» sont interdites par l’article 534 du code pénal libanais et sont passibles de six mois à un an de prison. La police, qui procédait il y a encore quelques années à des rafles dans les milieux gais, s’est cependant adoucie.

Les bars homosexuels se sont multipliés sans que les autorités réagissent. C’est là une des conséquences du travail de l’association Helem (Rêve), première association gaie du monde arabe, créée en 2004. Helem a su sensibiliser la société libanaise à la cause homosexuelle et organise régulièrement des rencontres avec le ministère de l’Intérieur, au cours desquelles des policiers travaillent avec des gais sur la prévention du HIV. Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Être lesbienne ou ne pas être libanaise, telle est la question

Posted by dodzi sur décembre 2, 2009

ActuaLitté.com

Les lesbiennes, bisexuelles et transsexuelles libanaises évoquent leur condition dans un livre

Un livre recueillant plusieurs confessions de libanaises lesbiennes, bisexuelles ou transsexuelles est sorti au Liban. Le livre n’avait été tiré qu’à une centaine d’exemplaires mais a dû être réimprimé devant un certain succès. Un premier pas peut-être vers l’acceptation de l’homosexualité au Liban.

Il faut dire que dans ce pays « les relations sexuelles non naturelles » sont passibles d’une peine maximum d’un an de prison. Le livre Bareed Mista3jil (que l’AFP traduit par Courrier urgent) est donc un recueil de 41 histoires confiées par des libanaises lesbiennes. Les questions de la religion, de l’affirmation dans une société fermée à l’homosexualité et l’émigration sont évoquées.

En effet, arrivées à la trentaine beaucoup choisissent de quitter le Liban pour vivre leur sexualité plus librement. Pour celles qui restent dans leur pays, les options restantes sont limitées : se marier ou vivre sa sexualité cachée. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :