Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Commandant’

Décès du Général Ibrahim Tannous : Notice biographique de l’ancien commandant en chef de l’Armée

Posted by jeunempl sur décembre 28, 2012

Site officiel de l’Armée Libanaise

Général Ibrahim Tannous - ex-commandant en chef de l'Armée LibanaiseLe commandement de l’Armée a annoncé le décès du Général Ibrahim Tannous, ancien commandant en chef de l’Armée Libanaise, décédé aujourd’hui. En ce qui suit sa notice biographique:

– Né à Kobayyat (Akkar) en 1929

– Enrôlé à l’Ecole militaire sous titre d’élève officier le 16/10/1952

– Est devenu sous lieutenant à partir du 1/10/1955

– Est devenu Général à partir du 8/12/1982

– A occupé plusieurs postes en allant du chef de la 4ème section, commandant adjoint régional de la région de la Bekaa, et commandant du secteur est de la défense

– Fut nommé Commandant en chef de l’Armée à partir du 8/12/1982 et jusqu’au 23/6/1984

– Est devenu à la retraite le 1/7/1988

– A suivi plusieurs sessions au Liban, en France et en Italie

– Détenteur de plusieurs médailles, notamment: la médaille du Mérite Libanais 1er et 2ème grade, les médailles du Cèdres des grades Chevalier, Officier, Commandeur, et le grand Cordon, les Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’armée israélienne se dote d’un nouveau chef d’état-major

Posted by jeunempl sur février 13, 2011

Le Monde

Le général Benny Gantz a été désigné nouveau chef d’état-major de l’armée israélienne, dimanche 13 février, par le gouvernement de Benyamin Nétanyahou, après une longue période de controverse et d’incertitude. « Le général Gantz est un excellent officier et un commandant expérimenté. Sa nomination va permettre d’assurer la stabilité au sein de l’armée, qui est toujours très importante mais qui l’est d’autant plus au moment où la région connaît de violentes secousses »,affirme le communiqué du premier ministre.

Le général Gantz arrive à la tête de la plus puissante armée de la région alors que la donne stratégique est bouleversée suite à la chute du président égyptien Hosni Moubarak, chassé vendredi par la rue après trois décennies de règne.

La nomination du général Gantz s’est faite dans la précipitation et la confusion. Arrivé au poste de chef d’état-major adjoint, il avait annoncé l’an dernier qu’il quittait l’armée lorsque le ministre de la défense Ehoud Barak lui avait préféré Yoav Galant, un autre général, pour devenir patron de l’armée. Mais au dernier moment, la promotion de Yoav Galant, soupçonné d’avoir occupé illégalement un terrain domanial autour de sa villa, a été annulée par une commission de contrôle.

Agé de 52 ans, le général Gantz s’est engagé en 1994 dans les parachutistes, devenant commandant en 1989 de l’unité d’élite Shaldag de l’armée de l’air, puis commandant en 1994 de la région Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Woord van de Commandant BELUBATT

Posted by jeunempl sur novembre 16, 2009

Mil.be – Karin DE BRABANDER

Onze eerste maand op buitenlandse opdracht zit er al op ! De tijd vliegt voorbij. Deze eerste etappe hebben we afgesloten op 14 en 15 november met een korpsmaaltijd ter ere van het Feest van de Koning. Iedereen van het detachement heeft kunnen mee genieten van heerlijke Libanese specialiteiten. De sfeer was uitstekend en de cohesie werkte aanstekelijk.

De stralende zon van in het begin, moeten we ondertussen af en toe ruilen met stevige regenbuien, hevig onweer en af en toe een prachtige oranjekleurige wolkenhemel bij avondschemer. De temperaturen zitten nog vrij goed en draaien rond de 20 graden, zeker niet slecht voor de tijd van het jaar. De nachten worden langer en kouder.

In mijn voorwoord heb ik de opdrachten van de verschillende pijlers van het detachement toegelicht. In dit gedeelte wil ik u graag de bilan geven van één maand operaties voor de verschillende capaciteiten van mijn detachement en meer in detail rapporteren over hun dagelijkse activiteiten; het leven zoals het is ….

De stafelementen hebben hun draai ondertussen al goed gevonden in de “wetstraat”. De “CUB” of “Commander’s Update Brief”, dit is de dagelijkse coördinatievergadering voor al het sleutelpersoneel, wordt steeds efficiënter : er wordt steeds meer gezegd in minder tijd ! Dit forum wordt echter af en toe ook “misbruikt”om sommige vedetten onder ons – en we hebben er ! – extra in de kijker te plaatsen. Een goede training voor de lachspieren maar vooral een goede start om de dag te beginnen. Daarna verdwijnt ieder in zijn of haar container, atelier of werkplaats om de dagelijkse activiteiten aan te vatten : administratieve formaliteiten, briefwisseling en postpakketten, gewichtige dreigingsanalyses, voortdurende planning van eeuwig wijzigende opdrachten, nauwkeurige opvolging van de dagdagelijkse missies en escortes, voortdurende logistieke bekommernissen, crisismanagement in communicaties, constante zorg voor een goede verstandhouding met de bevolking in Tibnin en omstreken. Om deze goede relaties te onderhouden geeft onze Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Nederlands, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Israël .. L’armée sous la domination des religieux

Posted by jeunempl sur novembre 14, 2009

Saleh Al-Naami – Al Jazeera

Tsahal - armée israélienneLes programmes, enseignés dans les écoles religieuses organisées au sein de l’armée, sont racistes et forment les soldats à être les plus féroces pour tuer les Arabes, écrit Saleh Al-Naami.

La conférence annuelle tenue par des officiers supérieurs de l’armée israélienne et présidée par le chef d’état-major Gabi Ashkenazi, a récemment eu lieu dans une base militaire dans le centre d’Israël et a été suivie par tous les officiers de grade de lieutenant-colonel ou supérieur.

L’écrasante majorité des officiers ayant assisté à la conférence font partie du courant religieux sioniste ; un reportage diffusé par les chaînes de la télévision israélienne de cette réunion montrait une pléthore d’officiers supérieurs portant une kippa crochetée, ce qui a poussé le chef du renseignement militaire israélien, le général Shlomo Gazit, à déclarer : ces images prouvent que « l’armée israélienne est tombé sous l’emprise des religieux sionistes. »

L’éruption du courant sioniste religieux aux postes de direction dans l’armée et dans les unités d’élite militaire à conduit à une vive polémique en Israël concernant la répercussions de ce phénomène sur l’avenir de l’Etat sachant que les religieux sionistes ne représentent que 8% de la population juive en Israël, tandis que les adeptes du courant religieux ultra-orthodoxe ne constitue que 22% de la population, ces derniers ne sont pas Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mot du Commandant du BELUBATT

Posted by jeunempl sur octobre 16, 2009

BELUFIL – Commandant Karin De Brabander

Colonel Karin De BrabanderLe 15 octobre à huit heures a eu lieu la remise de commandement entre BELUFIL 9 et BELUFIL 10
dans le cantonnement dénommé « Camp Scorpion », situé sur une colline de TIBNIN, village du Sud –Liban éloigné d’une vingtaine de kilomètres de la frontière israélienne. Du cantonnement nous avons une vue magnifique sur le paysage de collines qui se trouve autour de nous. Après une période d’incertitude concernant l’engagement du dixième détachement au Liban, notre mission a démarré sous un soleil radieux avec une température proche des trente degrés, température à laquelle nous ne pouvions que rêver en tant que Belges à cette période. Grâce à l’appui fort apprécié de nos prédécesseurs, nous avons pu réaliser avec tout le détachement une rapide transition dans les différents domaines qui nous importaient.

Notre mission principale consiste en déminage et en travaux de construction. Le peloton de déminage originaire du 11ème Bataillon du Génie de Burcht a commencé directement après son arrivée dans la zone d’opération les nécessaires accréditations nationale et onusienne pour garantir un démarrage en toute sécurité des sites de déminage. Il va ensuite, sous le contrôle des spécialistes venant du SEDEE (Service d’Enlèvement et de Destruction des Engins Explosifs), récupérer les sous-munitions qui sont restées après la guerre sur les champs, les chemins et les oliveraies des environs de Tibnin et rendre par la même occasion ces terrains agricoles utilisables en toute sécurité par la population locale. Il y a aussi à côté de ce déminage humanitaire beaucoup de travail dans le déminage opérationnel. La frontière derrière laquelle Israël s’est retiré, appelée la « Blue Line » est en effet parsemée de champs de mines et cette frontière doit être clairement marquée en différents endroits. Nos démineurs devront donc bientôt se mettre à l’ouvrage sur la frontière entre le Liban et Israël pour réaliser un passage dans les champs de mines Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Woord van de Commandant BELUBATT

Posted by jeunempl sur octobre 15, 2009

BELUFIL – kolonel Karin De Brabander

Colonel Karin De BrabanderOp 15 oktober 2009 om acht uur vond de bevelsoverdracht plaats tussen BELUFIL 9 en BELUFIL 10 in het kantonnement met de bijnaam “Camp Scorpion”, gelegen op een heuvel in het Zuid-Libanese dorp TIBNIN, een twintigtal kilometer verwijderd van de Israëlische grens. Vanuit het kantonnement hebben we prachtig zicht op het heuvelachtig landschap rondom ons. Na een lange periode van onzekerheid omtrent de inzet van het tiende detachement in Libanon, is onze opdracht van start gegaan onder een stralende zon met temperaturen van rond de 30 graden, temperaturen waar men als Belg in deze periode alleen maar van kan dromen. Dank zij de fel gewaardeerde steun van onze voorgangers hebben we een vlotte overgang kunnen realiseren met het volledig detachement in de diverse domeinen die ons aanbelangen.

Onze hoofdopdracht bestaat uit ontmijning- en constructiewerken. Het peloton ontmijning komende van het 11de Geniebataljon uit Burcht is onmiddellijk na aankomst in de operatiezone gestart met de noodzakelijke nationale en UNO accreditaties om een veilige start te garanderen op de ontmijningssites. Hierna zullen ze, onder controle van de specialisten komende van de Dienst voor Opruiming en Vernietiging van Ontploffingstuigen (DOVO), de submunities opruimen die na de oorlog zijn achtergebleven op de velden, wegen en olijfboomgaarden in de buurt van Tibnin om aldus deze landbouwgebieden veilig te stellen voor de lokale bevolking. Naast deze humanitaire ontmijning is er ook veel werk in de operationele ontmijning. De grens waarachter Israël zich heeft teruggetrokken, genaamd de “Blue Line”, ligt immers bezaaid met mijnenvelden en deze grens moet in het terrein duidelijk gemarkeerd worden op diverse locaties. Onze ontmijners zullen dus weldra aan de slag gaan op de grens tussen Israël en Libanon om een doorgang door het mijnenveld te realiseren en aldus het grenspunt te markeren. De militairen van de genie die deel uitmaken van het peloton constructie zijn eveneens afkomstig van het 11de geniebataljon. De constructie bevat onder meer specialisten van de wegenbouw die met hun zware genietuigen weldra de werken van onze voorgangers zullen voortzetten voor de uitbreiding van Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Nederlands, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections 2009 – Biographie : Michel Naim Aoun (Kesrouan)

Posted by jeunempl sur mai 15, 2009

Tayyar.org

Michel Aoun, chef du Courant Patriotique Libre ainsi que du bloc du Changement et de la Réforme, est candidat à l’un des 5 sièges maronites du Kesrouan où il y préside la liste du Changement et de la Réforme.

michel-aoun_electionsLe plus jeune commandant en chef de l’Armée libanaise (1984-1990), ancien Premier ministre du Liban (1988-1990), le « Général », comme l’appellent les Libanais, est aujourd’hui député de Kesrouan-Jbeil, chef du Bloc parlementaire du changement et de la réforme (formé de 22 députés de toutes les communautés libanaises) au Parlement libanais, et chef de l’Opposition libanaise.

Michel Aoun est né le 18 février 1935 à Haret Hreik, un village chrétien-chiite de la banlieue sud de Beyrouth. Il est le fils de Naim Aoun, agriculteur, et de Marie née Aoun, mère au foyer. Sa famille compte six enfants dont trois garçons et trois filles. Il fait ses études à Beyrouth chez les Frères des Écoles Chrétiennes et à l’école du Sacré-Cœur. Adolescent, il fut contraint, pour des raisons économiques familiales, d’abandonner ses études tout au long d’une année scolaire, au cours de laquelle il travailla comme apprenti en dessins industriels dans un bureau d’études d’ingénierie. De retour à l’école, il accomplit en une année avec succès le programme éducatif prévu normalement pour deux ans.

Bien qu’issu d’une famille chrétienne maronite, fortement attachée aux valeurs spirituelles, Michel Aoun a réussi, durant sa jeunesse, à établir des liens d’amitié avec nombre de ses compères musulmans. « Nous n’avons jamais conçu des a priori de distinctions entre Ali et Pierre, ou entre Hassan et Michel », dira-t-il. « Nous partagions les mêmes repas et nous passions les nuits les uns chez les autres. Leurs fêtes religieuses étaient les nôtres et les nôtres furent les leurs. »
Durant cette enfance, deux évènements majeurs marquèrent fortement le devenir de Michel Aoun ; ils formeront en lui un esprit rebelle s’engageant pour la défense des droits de la patrie et de ses fils. Le premier consiste en les harcèlements des femmes de son village par les soldats sénégalais en service près de l’Armée française durant le mandat, en les années quarante ; l’autre en l’occupation des maisons de Haret Hreik par des soldats australiens des Forces Alliées, lors de la seconde guerre mondiale, tirant de leur sommeil les villageois, parmi lesquels il se trouvait avec sa famille.
C’est dans cet esprit, qu’il s’engagea, en 1948, à l’âge de 13 ans, comme volontaire participant à la distribution des aides humanitaires aux réfugiés palestiniens accueillis au Liban.

Le 30 novembre 1968, il épouse Nadia el-Chami. Le couple a trois filles : Mireille, Claudine et Chantal et a aujourd’hui huit petits-enfants. Michel Aoun a toujours montré un grand attachement aux valeurs familiales, et l’appui de sa famille qui ne lui a jamais manqué, a certainement été essentiel aux heures les plus difficiles de sa vie.

La carrière militaire

Le 1/10/1955, Michel Aoun entre à l’école militaire comme élève officier. Il obtient son premier grade comme sous lieutenant dans l’artillerie le 30/9/1958. Il est nommé capitaine en 1968, commandant en 1974, lieutenant colonel en 1975 et colonel en 1980.

De 1959 à 1972, Aoun occupe plusieurs fonctions dans l’Armée de l’artillerie dans plusieurs régions libanaises. En août 1973, il est muté à Saida au sud du Liban, chargé du commandement du bataillon de la 2ème artillerie. Début 1976, lors des accrochages opposant l’Armée libanaise à l’Armée de libération de la Palestine (ALP), Michel Aoun Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le général Jean Kahwaji nommé commandant en chef de l’armée

Posted by jeunempl sur août 30, 2008

(AFP)

Le général Jean Kahwaji a été nommé vendredi commandant en chef de l’armée libanaise, a annoncé le ministre de l’Information Tarek Mitri.

« Le Conseil des ministres a décidé la nomination du général Jean Kahwaji au poste de commandant en chef de l’armée libanaise », a déclaré M. Mitri à la presse à l’issue d’une réunion du gouvernement au palais présidentiel de Baabda, près de Beyrouth. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Biographie du Général de Brigade martyr François EL-HAJJ

Posted by jeunempl sur décembre 14, 2007

RPL France

Général François el-Hajj

Général François el-Hajj

Aperçu général

– Né le 28/7/1953 à Rmeich – caza de Bint Jbeil
– Il parle le Français, l’Anglais et l’Italien
– Détenteur du Baccalauréat libanais, 2ème partie – section mathématiques
– Marié et père de trois enfants
Ses promotions

– Enrôlé à l’armée sous titre d’élève officier et s’est affilié à l’école militaire à partir du 13/11/1972, et devenu sous lieutenant le 1/8/1975, et devenu général de brigade à partir du 1/1/2002.

Parmi les principaux postes de commandement qu’il a occupés:
– Commandant du bataillon 43, du 24/2/1984 jusqu’au 4/3/1984
– Commandant du bataillon 51, du 5/2/1986 jusqu’au 9/8/1992
– Commandant du 3ème régiment d’intervention, Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :