Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘code pénal’

Etre homosexuel dans le monde arabe

Posted by dodzi sur septembre 13, 2011

Le Monde

Une manifestation pour le droit des gais et lesbiennes, en février 2009 dans les rues de Beyrouth.

A l’ère où le printemps arabe touche les pays arabes dictatoriaux, il convient de s’attarder sur les plaies combien nombreuses qui ébrèchent le paysage de la sexualité dans cette partie du monde.
Dans bon nombre de pays arabes, l’homosexualité est un délit passible au moins d’emprisonnement, au plus de peine de mort. Pourtant, certains poètes du monde musulman ont pu toutefois célébrer l’homosexualité, comme, par exemple, le poète arabo-persan Aboû Nouwâs.

Cependant, la situation dans le monde arabe est très grave, l’homosexualité y est très mal acceptée, d’abord elle est interdite par la loi (dans la plupart des pays arabes) et elle est très mal vue par une société très conservatrice et traditionnelle, guidée la plupart du temps par des valeurs religieuses.

La communauté homosexuelle dans les pays du monde arabe est donc une des minorités les plus opprimées. Au Liban, pourtant pays reconnu tolérant dans certains aspects comme par exemple en matière de coexistence religieuse, l’homosexualité est aussi un tabou, rendant les personnes qui présentent ce genre d’identité sexuelle des personnes souffrantes de leur entourage, dépitées de leur existence. Le Code pénal libanais de 1943, modifié en 2003, stipule dans son article 534 : « Les relations sexuelles contre nature sont punies d’emprisonnement pour une durée entre un mois et un an, et d’une amende entre 200 000 et un million de livres libanaises ». Le Liban possède donc un étroit avantage par rapport aux autres pays qui l’entourent où le châtiment réservé est beaucoup plus imposant !

Par ailleurs, on peut affirmer que peu de choses relient les deux grandes communautés qui constituent la trame sociale du Liban, chrétienne et musulmane, sur le statut sexuel, personnel et celui de la femme par exemple. Etrangement, sur l’homosexualité, on peut dire qu’elles se retrouvent avec la même hargne et le même emportement.

Ainsi, le parcours d’une personne homosexuelle au Liban demeure celui d’un combattant. Cela commence à l’école où elles sont stigmatisées souvent pour leur seule présupposée attitude, au travail, postes clés d’où elles sont souvent écartées, et même de leur propre famille qui les rejette une fois au courant de ce qu’elles sont. C’est une tragédie humaine ou tous les actes ont ceux d’une vraie pièce horrible de rejet, de violence et de cruauté. Un père d’un jeune homosexuel nous disait au cabinet lors d’un entretien qu’il souhaiterait que son fils soit porteur d’un cancer qui tue, d’une tumeur plutôt que de cette tare dont la famille ne se départira jamais ! Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le crime d’honneur supprimé du code pénal

Posted by jeunempl sur août 5, 2011

Le Commerce du Levant

Le Parlement a approuvé la suppression de l’article 562 du code pénal se rapportant aux crimes d’honneur, lors de sa séance législative.

Cet article accordait des « circonstances atténuantes » à l’individu qui tuerait l’un des membres de sa famille pour avoir eu « un rapport sexuel illicite ou qu’il trouverait dans une situation apparemment compromettante ».

Les peines étaient en général allégées jusqu’à trois ans, durée minimale de détention pour un crime, alors que normalement celui-ci est passible de la peine capitale ou en tout cas de lourdes peines.

C’est le député Samy Gemayel qui a proposé à la Chambre l’abrogation de cet article du code pénal, critiqué par les associations féministes et les ONG internationales.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Liban: recours contre la peine de mort accepté dans l’affaire d’un supposé espion israélien

Posted by dodzi sur mars 16, 2010

Libnanews

La cour de cassation a accepté le recours présenté par les avocats d’un ressortissant libanais, Mahmoud Rafeh, accusé d’espionnage en faveur des services de renseignements israéliens. Le début du nouveau procès a été fixé au 13 mai prochain.

Pour rappel, ce dernier avait été condamné à la peine de mort conformément aux articles du code pénal libanais. Plus de 70 personnes ont été arrêtés ces derniers mois par les forces de sécurités libanaises pour être impliqués dans des réseaux d’espionnages en faveur de l’état hébreu. Certains de ces individus sont accusés d’avoir participé à des attentats contre des personnalités libanaises et palestiniennes, d’autres étant accusés d’avoir fourni aux forces israéliennes des informations sur les emplacements civils et militaires bombardés lors du conflit de juillet 2006 entre le Hezbollah et l’état hébreu.

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :