Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘code de la route’

Le nouveau code de la route laisse espérer une amélioration de la sécurité des usagers

Posted by jeunempl sur novembre 15, 2012

(L’Orient le Jour – Alexandre Reverdi)

Préparé par la YASA entre 2003 et 2005, à la demande de Mohammad Kabbani, président de la commission parlementaire des Travaux Publics, des Transports, de l’Énergie et de l’Eau, le nouveau code de la route a été publié dans le « Journal officiel » en octobre dernier.

Après s’être mobilisée des années durant pour sensibiliser la société à la sécurité routière, la YASA s’est vu confier la mission de rédiger un nouveau code de la route. Celui en vigueur date de 1967 et il était devenu obsolète. « Dans les années 1960, il y avait environ 55 000 voitures dans le pays, aujourd’hui, il y en a près d’un million et demi, nous explique le président de la YASA, Ziad Akl, et malgré cette importante évolution, nous avons toujours le même code de la route ! »

En effet, la situation sur les routes du pays n’a jamais paru aussi mauvaise que ces dernières années. Elle a même empiré depuis la dernière décennie. Le nombre de morts s’élève en moyenne à 850 par an, et le nombre de blessés à plus d’une dizaine de milliers. Les causes de ce chaos sont multiples : l’inconscience et la mauvaise formation des conducteurs, le laxisme des autorités, les mauvaises infrastructures, etc.

En 2005, la commission parlementaire s’est donc penchée sur le nouveau texte. « Nous avons fait face à beaucoup de résistances, surtout de la part de ceux qui profitent de ce système corrompu », affirme le député Mohammad Kabbani, avant de poursuivre : « Ce texte n’est pas parfait, mais il constitue déjà une grande évolution pour notre pays. »

Alors que l’ONU a proclamé pour 2011-2020 la « décennie pour la sécurité routière », le Liban vient donc d’adopter une loi prônant un changement global et structurel du code de la route. Tous les secteurs se rattachant au transport sont ainsi appelés à être réformés. En voici les principaux changements :

Un système de permis à points et de sanctions proportionnelles

Le nouveau texte prévoit un système de permis à points. Chaque conducteur en disposerait de douze. Chaque infraction entraînerait, proportionnellement à sa gravité, un retrait de points. La perte complète de ces derniers signifierait un retrait du Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Démocratie et État de droit : Ziyad Baroud engage le débat avec les étudiants

Posted by dodzi sur octobre 31, 2008

(L’Orient le Jour)

Un homme politique proche des jeunes et gardien de la démocratie : c’est une image de marque que Ziyad Baroud, ministre de l’Intérieur, défend régulièrement en se rendant dans les milieux étudiants, pour débattre de sujets qui lui tiennent à cœur. Ancien professeur de droit et membre de plusieurs organisations pour la défense de la société civile, il se sent à l’aise dans les salles de conférence, sait attirer l’attention de ses jeunes auditeurs, répond habilement à leurs questions. Et ça marche : les étudiants sont venus l’écouter nombreux, hier matin, lors d’un débat organisé par l’Université antonine sur « le rôle de la démocratie dans la reconstruction d’un État de droit ». Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

La guerre est déclarée… aux insoumis du code de la route

Posted by dodzi sur octobre 29, 2008

(AFP)

Le Liban se trouve aujourd’hui à un tournant: alors que le pays est réputé pour ses routes dangereuses, certains conducteurs commencent à s’arrêter au feu rouge, à attacher leur ceinture de sécurité et à ne plus avoir le téléphone portable collé à l’oreille. A l’origine de ce changement d’attitude : une campagne répressive de sécurité routière lancée par le ministre de l’Intérieur Ziad Baroud, qui compte bien faire respecter le code de la route à force d’amendes et de saisies de véhicules.

« Savez-vous qui est mon père? », s’indigne une dame pénalisée par des policiers pour usage de portable au volant, ainsi qu’un officier dont le statut ne l’a pas exempté. « Les ordres du ministère de l’Intérieur sont stricts: nul n’est au-dessus de la loi », précise le lieutenant Richard Karam en rédigeant une amende sur une autoroute près de Beyrouth. Un peu plus tard, un homme tente en vain de convaincre les policiers de ne pas saisir sa Mercedes de 1961, qu’il conduisait sans permis. Si on compte encore de nombreux récalcitrants, les automobilistes libanais doivent tout de même désormais se plier à la stricte campagne du nouveau ministre de l’Intérieur, Ziad Baroud, qui a chargé une petite armée de policiers d’imposer à coups d’amendes le code de la route longtemps ignoré. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :