Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘CNN’

Attaque chimique: Carla Del Ponte accuse les rebelles syriens

Posted by jeunempl sur août 28, 2013

Mediarama

Logo de l'Armée Syrienne Libre (ASL)
Syrie - attaque chimique des rebelles?Les Etats-Unis et leurs alliés semblent déterminés à frapper la Syrie sans attendre les résultats de l’enquête des inspecteurs des Nations unies et font la sourde oreille à tous les appels à la prudence lancés par la Russie, l’Iran mais aussi par des pays comme l’Italie. Selon les dernières informations, les Américains auraient déjà choisi 35 cibles, dont les aéroports du pays, pour une campagne de raids qui devrait durer deux jours.

Washington semble pressé de passer à l’action car les conclusions du travail des experts pourraient ne pas correspondre à ses intérêts. En effet, Mme Carla Del Ponte, membre de la Commission indépendante d’enquête internationale de l’Onu sur la Syrie, a déclaré à la télévision suisse que les témoignages de victimes de l’attaque chimique autour de Damas suggèrent fortement que ce sont les rebelles, et non pas le gouvernement syrien, qui auraient utilisé du gaz neurotoxique Sarin. «Il y a de fortes suspicions, concrètes, mais pas encore la preuve irréfutable» que les rebelles ont utilisé l’agent neurotoxique, a-t-elle dit.

Les propos de Mme Del Ponte rejoignent ceux du représentant de la Syrie à l’Onu, Bachar al-Jaafari, qui a accusé les rebelles d’avoir utilisé l’arme chimique pour provoquer une intervention militaire étrangère. «Beaucoup de données tendent à prouver l’innocence du gouvernement syrien qui fait l’objet d’une accusation fallacieuse», a affirmé l’ambassadeur. Selon lui, les Occidentaux et la Turquie «ont permis aux groupes terroristes de créer un laboratoire pour fabriquer des armes chimiques sur le territoire turc avec des matières fournies par la Turquie, l’Arabie saoudite et le Qatar et de faire entrer ces armes chimiques en Syrie pour les utiliser». Le porte-parole de l’Armée syrienne libre, Louay Al-Mokdad, a nié que les rebelles aient utilisé des armes chimiques. «En tout cas, nous n’avons pas le mécanisme pour lancer ce type d’armes», a-t-il déclaré sur la CNN.

Ces prises de positions interviennent alors que Washington a pour la première fois explicitement pointé la responsabilité de Damas dans l’attaque de la Ghouta. Le vice- président Joe Biden a déclaré que «les responsables de cet usage effroyable d’armes chimiques en Syrie ne font aucun doute: c’est le régime syrien».

La Russie, elle, reste intransigeante. Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a averti qu’une solution militaire en Syrie déstabiliserait le pays et le Moyen-Orient. Lors d’une conversation téléphonique mardi avec l’envoyé spécial de la Ligue arabe et de l’Onu, Lakhdar Brahimi, «Sergueï Lavrov a insisté sur le fait qu’il n’y avait pas d’alternative à une solution politico-diplomatique en Syrie, en remarquant que les tentatives de solution militaire ne Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Triple véto doublé sino-russe sur la Syrie

Posted by jeunempl sur août 6, 2012

Par Djerrad Amar – Libnanews

Le dernier double véto de la Russie et de la Chine sur la question syrienne doit bien renseigner que le monde a bien changé dans les rapports de force. Un triple véto doublé sur la Syrie ne se décide pas sur l’humeur, mais sur des analyses géostratégiques objectives. Il s’agit d’un affrontement entre deux conceptions du monde : l’une unipolaire et l’autre multipolaire. Les rapports de force entre les différentes puissances constituant les éléments clés, décisifs.

Dans la vision sino-russe les instabilités dans le monde arabe sont une menace directe pour leurs intérêts aussi bien matériels que dans leur espace politique intérieur, surtout pour la Russie. Les musulmans de Russie sont  en effet menacés par l’Islam extrémiste salafo-wahabiste qu’encourage  la puissance américaine – sous couvert de ‘démocratie’ dans cette vague des ‘Printemps arabes’- dans la mesure où cela sert ses objectifs hégémoniques dont l’affaiblissement de la Russie est l’une des priorités. Les exemples « yougoslaves », « irakiens » et « libyens » où les lois internationales ont été bafouées pour instaurer le chaos restent  des cas graves des méfaits de l’unilatéralisme qu’il faut, coûte que coûte, briser. La Syrie, disent les analystes, « sera un symbole fort du retour de la puissance russe et de sa capacité à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Trois femmes d’affaires libanaises dans le classement des 100 femmes arabes les plus puissantes

Posted by dodzi sur mars 7, 2012

Le Commerce du Levant

Douze Libanaises au total se trouvent dans le classement dévoilé au début du mois de mars par le mensuel économique CEO Middle East (Dubaï). Initié en 2011, ce palmarès se veut la copie panarabe du classement du magazine Forbes, qui salue les femmes les plus influentes dans le monde (principalement des Américaines) depuis 2004.

Le classement est largement dominé par des représentantes des Emirats : Loubna el-Qassimi, ministre émiratie du Commerce extérieur, figure ainsi en première position, suivie par la militante des droits de l’homme yéménite et du Prix Nobel de la paix, Tawakkol Tarwan.

Côté Libanaises, on retrouve parmi les plus influentes les indétrônables artistes comme la chanteuse Fayrouz (13e position), la réalisatrice Nadine Labaki (14e) ou encore la star Haifa Wehbé (69e). A noter également la présence de la journaliste américaine d’origine libanaise Octavia Nasr en 72e position, licenciée par CNN en 2010 pour un tweet de condoléances à la mort du cheikh Hassan Fadlallah.

Trois « femmes d’affaires » libanaises parviennent toutefois à s’imposer. Il s’agit de Christine Sfeir (15e position), PDG de la franchise Dunkin’ Donuts pour le Moyen-Orient depuis 1995 et fondatrice de la chaîne de restauration libanaise Semson. Elle avait déjà été la première femme libanaise à se trouver récompensée au titre de « Femme d’affaires 2011 » lors des Arabian Business Awards.

A la 81e place, on retrouve Mona Bawarshi, qui a rejoint l’entreprise familiale Gezairi Transport après des études d’administration des affaires à l’Université Américaine de Beyrouth (AUB). Sa société compte quelque 500 employés et possède sept bureaux régionaux dans le monde (Liban, Syrie, Jordanie, Irak, Turquie, Chypre et Bulgarie).

La dernière Libanaise (et avant-dernière femme du classement) est Mayada Baydas, qui a beaucoup œuvré au développement du microcrédit. Agronome de formation, elle est notamment connue pour son engagement en faveur du microcrédit. Depuis 2011, Mayada Baydas dirige l’ONG Emkan, qui propose des services de microcrédit aux plus défavorisés pour les aider à développer leurs idées ou leur micro-entreprise. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Gilles Jacquier : un journaliste présent à Homs témoigne

Posted by jeunempl sur janvier 11, 2012

Georges Malbrunot – Le Figaro

[Il y a une semaine, le ministre des Affaires Etrangères M. Reynders accueillait à bras ouverts les factions de l’opposition « violente » au régime de Assad… aujourd’hui, un journaliste de la VRT a failli perdre la vie à cause de groupes armés extrémistes appartenant à cette opposition. Combien de temps la diplomatie belge va-t-elle rester (naïvement?) ignorante?]

TÉMOIGNAGE – Le correspondant de la BBC en arabe se trouvait mercredi à Homs en même temps que le reporter de France 2 Gilles Jacquier.

Mohammed Ballout, envoyé spécial de la BBC en arabe, présent à Homs, raconte:

«Nous étions deux délégations de journalistes étrangers présents ce mercredi après-midi à Homs. La première, escortée par le ministère de l’Information syrien, était composée, outre moi-même, de journalistes des chaînes américaines CNN et CBS et de l’AFP. La seconde délégation était escortée par une religieuse libanaise et comptait dans ses rangs Gilles Jacquier et un autre journaliste de France 2, cinq Belges, deux Suisses, deux Libanais et un journaliste syrien.

«Nous avons fait le tour des hôpitaux dans les quartiers de Homs qui sont toujours sous le contrôle de l’armée et, vers 15 heures, mon groupe a quitté le secteur alaouite de Zahira. Quelques instants plus tard, devant l’hôpital de Zahira, un attroupement s’est formé de militants pro-Assad qui ont commencé à scander des slogans favorables au régime. Soudain, une roquette RPG a frappé la foule. Huit activistes pro-Bachar ont été Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Terugblik: De terroristische groep Fatah el Islam werd door Saad Hariri en de prins Bandar gefinanceerd

Posted by jeunempl sur décembre 20, 2011

Mouhamad Wehbe – MPLBelgique.org
Texte original en langue française traduit en langue néerlandaise par Mouhamad Wehbe 

[Note du MPLBelgique.org: Gezien de toestand in Syrië… Dankzij deze pagina wensen wij onze lezers eraan te herinneren dat het salafisme ons moeilijke dagen in Libanon belooft.]

Fatah el Islam is een extremistische salafistische groep die haar schuilplaats in het kamp van Nahr el-Bared (in het Noorden van Libanon) bij Tripoli heeft gevonden. Het is dus vanuit deze basis dat ze terreuracties voerden. Één van hun laffe terroristische actie had als doel het hoogst mogelijk aantal slachtoffers in het Libanese leger te teweeg te brengen terwijl de soldaten nog heel vroeg in de ochtend sliepen. Deze aanslag kwam na een vorige actie die de terroristen in een dochtermaatschappij van Bank Med (bank die aan Hariri toebehoort) hadden gepleegd om cheques te stelen die van Saad Hariri, hun opdrachtgever, waren.

Hierna volgt een vraaggesprek dato juni 2007 van de journalist Seymour Hersch die aan de CNN bewijst dat er onweerlegbare linken zijn tussen Fatah el Islam en het Hariri-clan.

Seymour Hersh is een dagbladschrijver van « New Yorker » die onderzoek instelde naar terroristische netwerken en die aan het licht bracht dat er gegronde linken zijn tussen de CIA en sommige extremistische groepen waarvan Fatah el Islam… Hersh was hier al op de hoogte van vooraleer deze terreurgroep zich profileerde (namelijk met de slag bij Nahr el-Bared) als vijand van het Libanese leger tijdens zomer 2007. Oorspronkelijk ging het hier om een onbetekenend verslag maar enkele maanden later werd het een onbetwistbare informatiebron die de rol van de VS en zijn bondgenoten in de financiering van terroristische netwerken aantoonde.

Vertaling van de inhoud van het vraaggesprek

Journalist CNN: De dagbladschrijver Seymour Hersh gaf in zijn verslag van maart dat de Libanese regering extremistische soennitische groeperingen steunde om Hezbollah uit de weg te ruimen. Deze door de regering ondersteunde groepen zijn dezelfde als die die vandaag in Nahr el Bared oorlog voeren.

CNN: Meneer Hersh, wat is, volgens uw verslag, de financieringsbron van Fatah el Islam in het kamp van Nahr el Bared ? Waar komen al die wapens en het geld vandaan?

Seymour Hersh: De sleutelfiguren zijn uiteraard de Saudiërs en Bandar die Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Nederlands, Nos articles, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Guerre médiatique : vers la création d’une satellitaire israélienne

Posted by jeunempl sur mai 18, 2011

Leila Mazboudi – Al Manar

Face à l’influence exercée par certains médias qui dévoilent la réalité des agressions israélienne, il est question ces derniers temps de la création d’une chaine d’informations satellitaire israélienne.

Selon le quotidien londonien arabophone AlQuds AlArabi, ce sont des richissimes juifs pro-israéliens qui vont la financer. Son coût s’élevant à près de 200 millions de dollars. Il faut s’attendre à ce qu’elle veuille faire plus que ce que font la Fox News, la CBS, la BBC, la CNN et autres. Quoique celles-ci semblent être en perte de vitesse pour leur couverture partiale en faveur d’Israël !

L’idée de la chaine israélienne privée revient au milliardaire qui détient la double nationalité kirghize et israélienne Dr Alexander Mashkevich, également président de la conférence « l’Appel unifié pour Israël ». Il l’a annoncée, le mois d’avril dernier, lors de la conférence sur « la lutte contre la délégitimation de l’Etat juif ». Ce terme très médiatisé par les sionistes ces derniers temps, chaque fois que l’entité sioniste est critiquée pour ses exactions et agressions et violations des droits humains.

La particularité de cette chaine israélienne d’information est qu’elle diffusera en quatre langues : anglais, français, arabe et espagnol.
Selon les termes du milliardaire israélien, son objectif sera de « faire face aux Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une nouvelle campagne de promotion du Liban diffusée sur les chaînes internationales

Posted by jeunempl sur mars 17, 2011

Le Commerce du Levant

Impossible de visiter le Liban sans en garder une certaine nostalgie : tel est le message véhiculé par une campagne du ministère du Tourisme diffusée actuellement sur les chaînes internationales.

Trois spots montrent des touristes étrangers regrettant leurs vacances passées au Liban, en mettant en avant les atouts du pays du Cèdre : la gastronomie, la vie de nuit, le bien-être…

Selon la directrice générale du ministère du Tourisme Nada Sardouk, « ces spots sont diffusés sur les chaînes satellitaires libanaises, mais aussi sur les chaînes internationales, comme la CNN, la BBC, France 24… Ils sont destinés à attirer les touristes américains et européens en particulier ».

Quant aux coûts de productions, « ils sont minimes par rapport aux véritables tarifs. La production et la diffusion des spots auraient dû nous coûter une fortune, entre 1 et 2 millions de dollars. Dans les faits, grâce à la collaboration de plusieurs partenaires, on est bien loin de ce chiffre », explique Sardouk.

En effet, « Impact BBDO, notre partenaire depuis une dizaine d’années, a facturé à un tarif très bas. Par ailleurs, selon un accord signé avec les médias libanais, ils font passer les spots publicitaires sans contrepartie », souligne-t-elle.

Les trois spots montrent des touristes revenant du Liban, avec le blues du pays du Cèdre : une Française, qui rêvasse devant un plat à Paris qu’elle trouve insipide après avoir goûté aux mezzés libanais, un Anglais qui constate l’ambiance morose dans un pub et ne peut que la comparer à l’atmosphère électrique au Liban, et un Américain incapable de travailler à la seule mention de ses vacances.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une star de CNN perd son poste pour un tweet sur le Hezbollah

Posted by jeunempl sur juillet 8, 2010

France24

Vingt ans de carrière effacés d’un coup de tweet. La journaliste américano-libanaise Octavia Nasr a dû démissionner de CNN, mardi, à cause d’un « gazouilli » controversé concernant un dignitaire chiite proche du Hezbollah. Cette chef du service Moyen-Orient à la chaîne d’informations en continu américaine avait rendu hommage en ligne au Grand ayattolah Mohammad Hussein Fadlallah.

« Je suis triste d’avoir appris la mort d’un des grands hommes du Hezbollah que je respecte beaucoup », a-t-elle « tweeté » peu après l’annonce de sa mort le 4 juillet. Un message suivi d’une avalanche de réactions aux États-Unis. En tant qu’ancien « leader spirituel » du mouvement radical chiite, il est considéré par les Américains comme un membre important d’un groupe « terroriste ». Il est par ailleurs accusé, par les États-Unis, d’avoir, par ses prêches, provoqué l’attentat de l’ambassade américaine à Beyrouth en 1983. Près de 300 personnes y avaient trouvé la mort. La CIA aurait même tenté de l’assassiner en 1985.

Mea-culpa

Bref, Mohammad Hussein Fadlallah n’est pas le genre de personnage à qui on rend d’ordinaire hommage aux États-Unis. Surtout lorsqu’on s’exprime en tant que représentante d’un grand média d’information. « C’était une erreur de jugement de ma part d’écrire un message aussi simpliste et je suis désolée que cela ait pu laisser croire que je soutenais ses actions », écrit l’ex-vedette de CNN sur le site de la chaîne.

Peu avant l’annonce de sa démission, elle s’était en effet fendue d’un long éditorial pour s’excuser et tenter de justifier son tweet auprès de l’opinion américaine. « J’ai utilisé les termes ‘triste’ et ‘respect’ car, en tant que femme aux racines orientales, je salue ses vues progressistes sur le statut de la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

CNN ontslaat Midden-Oostenredacteur wegens tweet

Posted by jeunempl sur juillet 8, 2010

Knack.be

De Amerikaanse nieuwszender CNN heeft Midden-Oostenredacteur Octavia Nasr ontslagen nadat die zich op Twitter lovend had uitgelaten over de overleden Libanese grootayatollah Mohammed Hussein Fadlallah. De man gold als inspirator voor de Hezbollahbeweging.

CNN zegt dat Nasr, die in Libanon werd geboren en al 20 jaar voor CNN werkte, ontslagen werd omdat ze haar eigen geloofwaardigheid en die van de zender op het spel heeft gezet.

Fadlallah overleed zondag op 75-jarige leeftijd. In een reactie op zijn overlijden schreef Nasr op de microblogdienst Twitter: “Ik betreur het overlijden van Fadlallah… Een van Hezbollahs grootsten die ik enorm respecteer.”

Nasrs tweet leidde tot veel ophef. Ze bood onmiddellijk haar excuses aan en verduidelijkte dat ze Fadlallah loofde omwille van zijn baanbrekende standpunten over vrouwenrechten.

Fadlallah was een van de hoogstgeplaatste sjiitische geestelijken van Libanon, en werd vaak omschreven als inspiratiebron voor de radicale sjiitische Hezbollahbeweging. Die wordt door de Verenigde Staten en Israël als een terroristische organisatie beschouwd.

Posted in Géneral, Nederlands, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Qatar: La tentative de domestication d’Al-Jazira

Posted by jeunempl sur février 14, 2010

René Naba

La mise en place d’Al Jazira constitue un bel exemple d’équilibrisme diplomatique de ce petit pays face aux ambitions des protagonistes du jeu régional et la tentative de domestication de la chaîne transfrontière arabe constitue à cet égard un cas d’école.

«Al-Jazira», dont le nom a été forgé par référence à «AL-Jazira Al-Arabia» la verdoyante Péninsule arabique, l’espace géographique regroupant les principautés pétrolières du Golfe, l’Arabie saoudite et le Yémen, l’ancienne «Arabia Felix» (l’Arabie Heureuse) des premiers temps de l’Islam, est bel et bien en effet une excroissance rebelle de l’ordre médiatique saoudien, tout comme d’ailleurs sur le plan politique Oussama Ben Laden, une excroissance rebelle de l’hégémonie saoudienne sur l’ordre domestique arabe.

Son lancement en 1996, l’année qui a suivi la crise d’hémiplégie qui a frappé le Roi Fahd, le grand frère saoudien dont l’Emir putchiste de Qatar en prenait ombrage, répondait à trois objectifs:

• dédouaner aux yeux de l’opinion arabe l’Emir de Qatar de la lourde tutelle occidentale qui a parrainé son parricide politique,

• doter la principauté d’une force de frappe médiatique dissuasive en vue de marquer son territoire sur le plan énergétique au sein de la constellation des pétromonarchies du Golfe

• battre en brèche l’hégémonie saoudienne sur la sphère arabe, en prenant partiellement appui sur une équipe journalistique formée hors orbite de la censure arabe, -le service arabe de la BBC (British Broadcasting Corporation)-, victime de l’arbitraire saoudien (1).

En moins d’une décennie, «Al-Jazira» a rempli ses objectifs, brisant le monopole du récit médiatique détenu par les médias occidentaux depuis l’avènement de l’information de masses, il y a un demi siècle, se propulsant au rang de grand rival des grands vecteurs occidentaux, le prescripteur de l’opinion publique arabe, l’artisan du débat pluraliste au sein du monde arabe.

Une promotion qui a conduit les Américains à entreprendre méthodiquement sa domestication, particulièrement depuis Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :