Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Civils’

Réfugiés syriens : l’UE accorde 70 millions d’euros supplémentaires au Liban

Posted by jeunempl sur octobre 21, 2013

Le Commerce du Levant

Refugiés syriens au LibanLes ambassadeurs à Beyrouth des pays membres de l’Union européenne se sont engagés à accorder 70 millions d’euros supplémentaires au Liban pour faire face au défi que pose l’afflux massif de Syriens.

« 70 millions d’euros supplémentaires seront alloués par l’office humanitaire de la Communauté européenne (ECHO) au Liban afin d’aider les réfugiés les plus pauvres lors de la saison hivernale », a déclaré l’ambassadrice de l’UE Angelina Eichhorst.

Ce soutien devra s’étendre de novembre 2013 à mars 2014 et concernera 90.000 familles vivant à plus de 500 mètres d’altitude et 10% des familles dans le besoin vivant sous les 500 mètres d’altitude.

« Nous déployons tous les efforts pour répondre aux besoins des Libanais et des réfugiés, à travers une aide humanitaire d’urgence et le développement de l’infrastructure et des services de base », a-t-elle ajouté. « Les institutions européennes et les pays membres de l’UE ont déjà accordé plus de 500 millions d’euros au Liban pour faire face au poids de la crise syrienne sur le pays », a encore souligné Mme Eichhorst.

Le chef de l’Etat Michel Sleiman avait fustigé le manque de soutien de la communauté internationale au Liban pour faire face à la crise des réfugiés syriens sur son sol.

Posted in Géneral, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une majorité de Libanais mécontents de la présence de réfugiés syriens

Posted by jeunempl sur juillet 15, 2013

AFP

Carte des religions en Syrie

Carte des religions en Syrie

Une majorité de Libanais éprouvent un ressentiment envers les plus d’un demi-million de Syriens réfugiés dans leur pays, selon le sondage d’un institut de recherche norvégien dont l’AFP a obtenu copie jeudi.

Sur 900 personnes interrogées par la fondation Fafo, 54% ont affirmé que le Liban, qui compte plus de quatre millions d’habitants, devrait fermer ses portes aux réfugiés syriens, actuellement estimés à près de 600.000 dans le pays.

Environ 90% préféreraient que ces derniers n’aient pas un accès libre au Liban, alors qu’il s’agit du seul pays voisin de la Syrie à ne pas avoir imposé de restrictions à l’entrée de réfugiés syriens.

Dans un pays qui a connu une tutelle syrienne pendant près de 30 ans, 40% des sondés disent ne pas faire confiance aux Syriens, tandis que 39% affirment se méfier d’eux.

D’après le sondage, réalisé en mai et diffusé en juillet, le mécontentement se fait notamment sentir sur le plan économique et social.

Ainsi, 82% estiment que les réfugiés prennent « dans une large mesure » les emplois des Libanais, et pour trois-quarts des sondés, la crise syrienne a provoqué la chute des salaires.

En outre, 66% considèrent que les réfugiés mettent de la pression sur les ressources hydrauliques et énergétiques du Liban.

Au niveau social, 61% ne se sentent « pas à l’aise » avec des voisins syriens et 67% se seraient incommodés de partager leur repas avec eux.

Plus de 80% ne verraient pas d’un bon oeil un Syrien ou une Syrienne épouser un membre de leur famille et 53% sont gênés à l’idée de voir des enfants syriens fréquenter la même école que les leurs.

Par ailleurs, plus de la moitié des sondés estiment que les réfugiés syriens représentent « un danger pour la sécurité nationale et la stabilité ».

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Incident au Liban: la Défense relativise et parle du vol d’un appareil photo

Posted by jeunempl sur février 10, 2013

DH.be

Belufil - BelubattLe ministère de la Défense a relativisé l’importance de l' »incident » survenu samedi au Sud-Liban et au cours duquel deux Casques bleus belges ont eu un échange verbal avec les habitants de l’endroit. Celui-ci s’est soldé par le vol de l’appareil photo personnel de l’un des militaires.

Ceux-ci se trouvaient à proximité d’un site de la « Blue Line » où le contingent belge de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (Finul) venait de terminer une opération de déminage, a indiqué dimanche un porte-parole militaire à l’agence BELGA, nuançant la version racontée par le journal dominical ‘Het Nieuwsblad op Zondag’ citant le quotidien libanais ‘The Daily Star’ et situant l’incident à Mays al Jabal.

Ils ont eu un échange verbal avec un groupe de Libanais qui n’auraient pas dû se trouver à cet endroit, non encore rendu aux civils, a ajouté le porte-parole. Les choses s’envenimant, des Libanais ont pris la clé du véhicule belge, avant de les rendre et de disparaître après que les Casques bleus eurent réussi à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Belgique, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Gaza : A ce stade de l’offensive, Israël est dans une impasse

Posted by jeunempl sur novembre 19, 2012

Mediarama

En dépit du nombre élevé de morts et de blessés côté palestinien et des importantes destructions occasionnées aux infrastructures civiles dans la bande de Gaza, au stade actuel du conflit, Israël se trouve dans une impasse.

En effet, l’objectif annoncé de l’offensive israélienne contre le territoire palestinien, soumis à un blocus depuis 2007, est de renforcer la dissuasion. Or, une semaine après le début des opérations militaires, et malgré l’utilisation d’une gigantesque puissance de feu (l’aviation a procédé à des milliers de sortie et lancé des centaines de raids), la capacité des organisations palestiniennes à riposter par des tirs de roquettes n’a pas faibli significativement. Une centaine de projectiles en moyenne sont tirés tous les jours contre les colonies et les villes israéliennes, dont Tel-Aviv. Et selon les services de renseignements israéliens, les mouvements palestiniens disposeraient encore de quelque 10000 roquettes, de quoi soutenir cent jours de combat, au rythme actuel.

Tout en poursuivant ses préparatifs –et ses intimidations- pour une opération terrestre, avec l’annonce de la mobilisation de 75000 réservistes, il est clair qu’Israël recherche une issue à travers une médiation entreprise essentiellement par l’Egypte. Mais les conditions d’une trêve sont loin d’être réunies. Car stopper son opération à ce stade signifie pour Israël et ses dirigeants, qui sont aux portes d’une élection, une cuisante défaite politique. De même que l’Etat hébreu n’est pas en mesure d’imposer ses conditions avec les maigres résultats sur le terrain.

Ce lundi matin, trois Palestiniens d’une même famille, qui étaient en voiture dans le centre de Gaza, ont été tués au cours d’un nouveau raid. Ces morts portent à huit le bilan des pertes palestiniennes ce lundi, après une autre frappe qui a tué quatre personnes dont un enfant de 5 ans et une femme de 20 ans, dans la ville de Gaza. En outre, un fermier de 50 ans a été retrouvé mort dans la ville de Beit Lahiya, dans le nord du territoire palestinien, selon des sources médicales. Le bilan s’élève à 85 morts palestiniens et des centaines de blessés. Israël a de son côté reconnu la mort de trois Israéliens. Dimanche a été la journée la plus meurtrière avec 31 Palestiniens tués, en majorité des femmes et des enfants.

La riposte des organisations palestiniennes a complètement paralysé la moitié Sud d’Israël. A Tel-Aviv même, les voies aériennes empruntées par les avions qui desservent l’aéroport international de la ville ont été Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ersal : L’ASL agresse l’armée… et les civils

Posted by jeunempl sur octobre 3, 2012

Jenny Saleh – L’Hebdo Magazine

Victime collatérale du conflit qui se joue en Syrie, le village d’Ersal a été cette fois le théâtre d’une attaque de rebelles syriens. Ceux-ci s’en sont pris pendant plusieurs heures à un poste de l’Armée libanaise. Que se passe-t-il dans ce coin perdu du Liban?

Le village tranquille n’est plus ce qu’il était. Depuis le début du conflit syrien, le village d’Ersal, dans l’Est du Liban, continue d’essuyer les tirs ou les attaques. En l’espace d’une semaine, les rebelles de l’Armée syrienne libre (ASL) ont ainsi effectué deux incursions en territoire libanais. La dernière s’est produite dans la nuit du 21 au 22 septembre derniers. «Pour la deuxième fois en moins d’une semaine, une force de l’Armée syrienne libre est entrée dans la nuit dans les environs du (village libanais) d’Ersal et ont attaqué un poste de l’armée libanaise avec un grand nombre d’hommes armés, sans faire de blessés parmi les soldats», indique laconiquement un communiqué de l’Armée libanaise. «Des renforts de l’armée ont été dépêchés vers la zone et ont commencé à poursuivre les hommes armés qui se sont enfuis après l’agression en direction des montagnes et de certaines localités et villages frontaliers libanais», poursuit le communiqué. Ce nouvel accrochage a encore fait résonner dans la nuit à Ersal des échanges de coups de feu d’armes automatiques et de grenades.

Quelques jours plus tôt, un autre groupe de rebelles de l’ASL, composé tout de même d’une centaine d’hommes en partance pour la frontière syrienne, s’en était pris à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’histoire du Parlement : Témoin du Liban depuis 1935

Posted by jeunempl sur juin 10, 2012

L’Hebdo Magazine – Delphine Darmency

Si ses murs avaient des oreilles, ils chuchoteraient aux passants mille et une histoires rocambolesques. Trônant sur la Place de l’Etoile depuis quatre-vingts ans maintenant, le bâtiment du Parlement, signé par l’architecte Altounian, est au cœur de la vie politique libanaise depuis 1935.

«Prenez une chambre. Mettez-y si vous pouvez, s’ils ne sont pas absents ou occupés, malades, congestionnés, fatigués, endormis, 98 députés. Disposez-les en gros tas sur les gradins. Coiffez-les d’un président, flanquez-les de policiers, ironisent Mona Rebeiz et Yves Turquié dans un article de Magazine du 25 avril 1963. Ajoutez sel, poivre, vinaigre et piment, et secouez. Au bout de dix minutes, faites flamber. Vos gros tas se mettront à sautiller sur place ou à tourner autour de la Chambre. Prêtez l’oreille et vous entendrez bouillir. Ne vous étonnez pas: la cuisson est en route. Bientôt de la marmite s’échapperont des bruits qui ressemblent vaguement à des mots. Vous croirez distinguer d’étranges vocables et de délicieuses insultes en arabe, longues de deux cents mètres, et malheureusement intraduisibles. Ne vous inquiétez pas: la cuisson bat son plein». Il s’agit en un mot du Parlement.

Pour évoquer les premiers balbutiements de la vie parlementaire libanaise, il faut revenir à la fin du XIXe siècle. A la suite des tragiques incidents qui ont endeuillé la Montagne libanaise en 1860, les puissances européennes décidèrent d’intervenir pour apaiser les esprits et assurer l’ordre en formant une Commission de six membres réunissant la France, la Grande-Bretagne, la Russie, l’Autriche, la Prusse et la Turquie. Cette dernière proclama, le 9 juin 1861, la loi organique du Mont-Liban. La vie parlementaire était née, mettant fin au régime féodal au Liban. La première représentation populaire, telle qu’elle fut définie en 1861, fut le Grand conseil administratif, réunissant deux représentants de chacune des six communautés libanaises. Trois ans plus tard, le 6 septembre 1864, la nouvelle loi fut amendée à la demande du premier gouverneur général du Liban, «al-Mutassarrif» David Artine, connu sous le nom de Daoud Pacha, sous l’impulsion du Marquis de Moustiers, ambassadeur de France à Constantinople.

L’attribution des sièges fut alors changée. Les maronites obtenaient quatre mandats, les druzes trois, deux étaient destinés aux Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sit In à Paris à l’appel du RPL en soutien à l’armée libanaise

Posted by jeunempl sur mai 24, 2012

RPL France

Suite aux évènements tragiques que vit le Liban depuis plusieurs jours, le Rassemblement Pour le Liban (Courant patriotique Libre) souhaite inviter les libanais à paris et les amis du Liban à manifester leur refus de la violence et leur soutien total à l’armée libanaise, garante de la souveraineté nationale.

Un sit in sera organisé ce samedi 26 mai à 17h, place Victor Hugo à Paris. Il sera pour tout le peuple libanais et avec toutes ses composantes. Seul le drapeau libanais sera hissé.

Vous êtes invités à venir nombreux à ce sit in pour pouvoir exprimer haut et fort ce soutien et refuser un nouveau cycle de violence à notre pays.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les Tripolitains s’indignent : Campagne pour une ville sans armes

Posted by jeunempl sur mai 22, 2012

Libnanews

[Note du MPLBelgique.org : Toutes les photos de ce rassemblement et de celui de Beyrouth en cliquant sur ce lien]

« Tripoli est le Liban » ; « Tripoli refuse les combats » ; « Nous exigeons la sécurité et la stabilité » ; « La bêtise est plus nocive que les armes – Réveillez-vous » ; « Rendez-nous notre Tripoli » ; « Je peux t’écouter, je peux te comprendre mais je ne veux pas de tes armes » ; « Tripoli 100% libanaise » etc. Tels étaient les slogans qu’un groupe de citoyens libanais indignés ont brandi pour dire non aux armes à Tripoli et non à la déstabilisation sécuritaire de la ville par un groupe d’individus qui sont loin d’être majoritaires.

Ainsi, dans l’ombre d’une ville appréhendant une escalade de violence, notamment après l’arrestation de l’islamiste Chadi Moulawi par les forces de sécurité, suivie par les dernières rixes à Akkar au Nord Liban avec le décès du Cheikh Abdel Wahad, la campagne de « Tripoli, une ville sans armes » s’est articulée en deux manifestations : la première au jardin public de Sanayeh à Beyrouth, en signe de solidarité avec les Tripolitains, et la deuxième devant la Foire Internationale de Tripoli, au cours de laquelle les habitants ont formé une chaîne humaine pour crier haut et fort que leur ville est un lieu de beauté, de culture, de paix et de coexistence. Marmites à la main, ils ont exprimé leur ras-le-bol de voir la ville en Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’ONU condamne Israël pour le sang versé le jour de la « Nakba »

Posted by jeunempl sur juillet 6, 2011

AFP

[Le MPLBelgique.org condamne à son tour les positions constamment minimales de l’ONU vis-à-vis des massacres israéliens dont sont victimes les civils]

Un rapport de l’ONU accuse l’armée israélienne d’avoir eu recours à un usage excessif de la force en ouvrant le feu le 15 mai sur des réfugiés palestiniens manifestant à la frontière israélo-libanaise, a indiqué mercredi le quotidien Haaretz.

Selon le journal, qui en a obtenu copie, le rapport validé par le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a été approuvé cette semaine par les 15 membres du Conseil de sécurité.

Le 15 mai, des milliers de manifestants palestiniens s’étaient réunis au Liban près de la frontière avec Israël pour commémorer la « Nakba » (« catastrophe » en arabe), l’exode des populations palestiniennes qui a suivi la création de l’Etat d’Israël en 1948.
Lorsque les manifestants se sont approchés de la barrière de sécurité longeant la frontière, les troupes israéliennes ont ouvert le feu « à balles réelles », tuant sept civils et blessant 111 personnes, affirme le rapport de l’ONU.

Le document relève que les militaires israéliens ont « ouvert le feu à balles réelles directement contre des manifestants non armés » et affirme que cette riposte « n’était pas proportionnée à la menace pour les soldats israéliens ».
« Les forces israéliennes ont bien tiré des salves d’avertissement en l’air, mais n’ont pas eu recours aux moyens classiques anti-émeutes avant d’utiliser leurs armes contre les manifestations », relève le rapport.

« J’appelle les forces israéliennes à s’abstenir d’ouvrir le feu à balles réelles dans de telles situations, sauf lorsqu’elles sont clairement en situation de devoir assurer leur autodéfense », écrit M. Ban dans les conclusions du rapport.
« Tout pays a le droit à l’autodéfense, mais les forces armées d’Israël doivent avoir recours à des moyens opérationnels appropriés » face aux dangers auxquels elles Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’ONU condamne timidement les tirs israéliens à la frontière libanaise

Posted by jeunempl sur mai 16, 2011

Eric Faye – L’Express/Reuters

Les Nations unies ont condamné lundi le recours « disproportionné à la force meurtrière » par Israël face aux Palestiniens qui ont manifesté dimanche à la frontière israélo-libanaise à l’occasion de l’anniversaire de la création de l’Etat juif.

Des soldats israéliens ont ouvert le feu sur une manifestation dans le village frontalier de Maroun al Ras, situé en territoire libanais, tuant dix Palestiniens, ont déclaré l’armée libanaise et des sources proches des services de sécurité.

« Je suis choqué par le nombre de morts et le recours disproportionné à la force meurtrière par les forces de défense israéliennes contre des manifestants apparemment sans armes, ce que je condamne », a déclaré Michael Williams, coordinateur spécial de l’Onu pour le Liban.

« Je réitère avec force la nécessité, pour toutes les parties, de recourir le plus possible à la retenue, afin d’empêcher que se reproduisent de telles violences et de respecter scrupuleusement la résolution 1701 », a ajouté Williams, en faisant allusion à la résolution de l’Onu qui a mis fin aux hostilités entre Israël et le Hezbollah libanais durant l’été 2006.

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :