Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘CIA’

Wasghinton va armer les rebelles, la Russie l’accuse de mentir

Posted by jeunempl sur juin 14, 2013

Mediarama

Obama - Mc CainMohamad al Zawahiri - Frère du leader de l'organisation terroriste al Qaida

Prétextant l’utilisation par l’armée syrienne d’armes chimiques, les Etats-Unis ont franchi un pas supplémentaire vers l’armement des rebelles syriens, ce qui aura pour conséquences directes de prolonger la durée de la guerre et de torpiller les efforts diplomatiques déployés pour trouver une issue politique au conflit.

Après Paris et Londres, Washington a donc annoncé jeudi qu’il était arrivé à la conclusion que des armes chimiques, notamment du gaz sarin, avaient été utilisées en Syrie. Entre 100 et 150 personnes au minimum ont été tuées dans des attaques chimiques en Syrie, a annoncé dans un communiqué Ben Rhodes, conseiller adjoint de sécurité nationale du président américain Barack Obama. Le responsable US a innocenté les rebelles contrairement au rapport d’enquête des Nations unies. « Nous pensons que le régime Assad garde le contrôle de ces armes. Nous ne disposons pas d’informations solides, corroborées, indiquant que l’opposition en Syrie a acquis ou utilisé des armes chimiques », a-t-il indiqué.

Logo de l'Armée Syrienne Libre (ASL)

La Maison Blanche a indiqué que Barack Obama avait décidé d’octroyer une « assistance militaire directe » à l’opposition syrienne, estimant qu’une « ligne rouge » avait été franchie. Les Etats-Unis se sont abstenus de détailler la forme que prendrait cette assistance militaire. Mais le New York Times a indiqué que des livraisons d’armes, dont des missiles antichars, seront coordonnées par la CIA. D’autres informations évoquent la possible instauration d’une zone d’exclusion aérienne près de la frontière jordanienne. Dans ce cadre, les Etats-Unis vont laisser dans le royaume hachémite des chasseurs F-16 et des missiles Patriot, ainsi qu’une unité de Marines sur des navires amphibies, à la fin d’exercices militaires communs.

Le sénateur républicain John McCain a loué les déclarations de la Maison Blanche mais réclamé une nouvelle fois l’instauration d’une zone d’exclusion aérienne et la livraison d’armes lourdes. « Il est temps d’agir de façon décisive. Nous avons besoin d’armes lourdes capables de s’en prendre aux chars, et nous avons besoin de missiles sol-air. La seule chose qui changera l’équation sur le champ de bataille est la destruction de la Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Hezbollah a-t-il perpétré l’attentat de Bourgas en 2012 ?

Posted by jeunempl sur février 23, 2013

Baudouin Loos (Blog le Soir)

hezbollah-usaL’attentat anti-israélien en Bulgarie avait fait sept morts. Mais les évaluations provisoires des enquêteurs qui incriminent le mouvement chiite libanais ne font pas l’unanimité…

Malgré ses dénégations, le Hezbollah est-il impliqué au premier chef dans l’attentat de Bourgas, en Bulgarie, qui a eu lieu l’an dernier ? La réponse à cette question peut avoir d’importantes conséquences régionales sinon plus.

Petit rappel des faits. Le 18 juillet 2012, un terroriste fait exploser une bombe à côté d’un bus transportant des touristes israéliens qui venaient d’arriver dans la station balnéaire bulgare. Bilan : sept morts, cinq Israéliens, le chauffeur du bus bulgare et le terroriste. Dans les heures qui suivent l’événement, Israël et les États-Unis incriminent le Hezbollah.

Mais il faudra attendre ce 5 février pour avoir du neuf en ce sens : « Il y a des informations concernant des financements et une appartenance au Hezbollah de deux personnes, dont l’auteur de l’attentat », déclarait ce jour-là le ministre bulgare de l’Intérieur, Tsvetan Tsvetanov. Ces personnes « possédaient des passeports de l’Australie et du Canada » et « vivaient Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Religion et Politique

Posted by jeunempl sur avril 30, 2012

Roger Akl – Libnanews

Introduction : La guerre de religions est une stratégie.

Depuis un certain temps que j’écris sur la Syrie, je dérange beaucoup de mes camarades français, à tel point que l’un d’eux m’a blessé au plus profond de moi-même en m’écrivant : « Mais comment, toi qui es chrétien, comment peux-tu défendre ce ”dictateur” qui massacre son propre peuple ». J’ai donc arrêté de lui écrire et même effacé son adresse.

Pourtant, nous chrétiens, avons le devoir de réprimander nos frères s’ils sont dans leur tort (Lévitique : 19,17) et j’aurais dû accepter ses critiques (que j’aurais dû prendre pour fraternelles) et y répondre, si je trouvais qu’elles n’étaient pas basées, surtout que le Christ nous a commandé d’« aimer (même) nos ennemis et de prier pour ceux qui nous persécutent » (Matthieu, 5.43). L’étonnant, c’est qu’en Europe on attaque la religion chrétienne et surtout catholique en l’accusant d’être l’alliée du fascisme et du nazisme. Comment une religion qui ordonne d’aimer ses ennemis et de prier pour eux, peut-elle être alliée à une idéologie ”néo-païenne” (Bx Titus Brandsma, carme, martyr des nazis), qui a massacré des millions d’innocents ?

J’ai donc beaucoup réfléchi à toutes ces questions de religions, de politiques Moyen-Orientale et mondiale, d’excitations religieuses à buts stratégiques et politiques intéressés, d’Etats européens et américains, supposés chrétiens, et qui agissent en Etats athées, excitant les fanatismes et s’alliant avec les théocraties islamiques du Golfe pour renverser les dictatures arabes, dont plusieurs furent ou sont encore laïques, tandis qu’en Occident, ils excitent les populations contre l’islam, traité de religion fanatique ; pourtant ils encouragent eux-mêmes les finances du Wahhabisme pétrolier à envahir le monde occidental et arabe et à y répandre les thèses extrémistes de l’Islam, à commencer par le Wahhabisme, les Frères Musulmans, les Salafistes et Al Qaeda.

De plus, attirés par l’argent du pétrole, en ces temps de vaches maigres (dernièrement, les journaux télévisés français se gargarisaient des achats immobiliers de l’Emir du Qatar, à l’Islam wahhabite, branche de l’Islam ultra-extrémiste, que seule l’Arabie saoudite partage avec lui), non seulement Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Terugblik: De terroristische groep Fatah el Islam werd door Saad Hariri en de prins Bandar gefinanceerd

Posted by jeunempl sur décembre 20, 2011

Mouhamad Wehbe – MPLBelgique.org
Texte original en langue française traduit en langue néerlandaise par Mouhamad Wehbe 

[Note du MPLBelgique.org: Gezien de toestand in Syrië… Dankzij deze pagina wensen wij onze lezers eraan te herinneren dat het salafisme ons moeilijke dagen in Libanon belooft.]

Fatah el Islam is een extremistische salafistische groep die haar schuilplaats in het kamp van Nahr el-Bared (in het Noorden van Libanon) bij Tripoli heeft gevonden. Het is dus vanuit deze basis dat ze terreuracties voerden. Één van hun laffe terroristische actie had als doel het hoogst mogelijk aantal slachtoffers in het Libanese leger te teweeg te brengen terwijl de soldaten nog heel vroeg in de ochtend sliepen. Deze aanslag kwam na een vorige actie die de terroristen in een dochtermaatschappij van Bank Med (bank die aan Hariri toebehoort) hadden gepleegd om cheques te stelen die van Saad Hariri, hun opdrachtgever, waren.

Hierna volgt een vraaggesprek dato juni 2007 van de journalist Seymour Hersch die aan de CNN bewijst dat er onweerlegbare linken zijn tussen Fatah el Islam en het Hariri-clan.

Seymour Hersh is een dagbladschrijver van « New Yorker » die onderzoek instelde naar terroristische netwerken en die aan het licht bracht dat er gegronde linken zijn tussen de CIA en sommige extremistische groepen waarvan Fatah el Islam… Hersh was hier al op de hoogte van vooraleer deze terreurgroep zich profileerde (namelijk met de slag bij Nahr el-Bared) als vijand van het Libanese leger tijdens zomer 2007. Oorspronkelijk ging het hier om een onbetekenend verslag maar enkele maanden later werd het een onbetwistbare informatiebron die de rol van de VS en zijn bondgenoten in de financiering van terroristische netwerken aantoonde.

Vertaling van de inhoud van het vraaggesprek

Journalist CNN: De dagbladschrijver Seymour Hersh gaf in zijn verslag van maart dat de Libanese regering extremistische soennitische groeperingen steunde om Hezbollah uit de weg te ruimen. Deze door de regering ondersteunde groepen zijn dezelfde als die die vandaag in Nahr el Bared oorlog voeren.

CNN: Meneer Hersh, wat is, volgens uw verslag, de financieringsbron van Fatah el Islam in het kamp van Nahr el Bared ? Waar komen al die wapens en het geld vandaan?

Seymour Hersh: De sleutelfiguren zijn uiteraard de Saudiërs en Bandar die Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Nederlands, Nos articles, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Sud-Liban: Le Hezbollah déjoue une nouvelle tentative d’espionnage israélienne

Posted by jeunempl sur décembre 4, 2011

Al Manar

Environ une semaine après l’annonce de la faillite du bureau de la CIA à Beyrouth, le Hezbollah a réalisé un nouvel exploit dans sa guerre contre les agresseurs de la souveraineté libanaise.

Les combattants de la résistance ont réussi vendredi à avorter une nouvelle tentative israélienne d’espionner le réseau de télécommunication de la résistance dressé entre les deux localités de Srifa et Der Kifa (proche de Tyr).

Une fois découvert par les combattants de la résistance, le dispositif d’espionnage israélien a été bombardé par un drone israélien.

« L’ennemi israélien a fait exploser un dispositif d’espionnage attaché à un réseau de communications entre les villages de Srifa et Deir Kifa (Sud-Liban), à l’aide d’un drone », affirme un communiqué du Hezbollah.

Dans son communiqué, le Hezbollah affirme que les Israéliens ont fait exploser le dispositif après que les combattants de la résistance islamique l’eurent découvert, précisant que l’explosion, à l’est de la ville côtière de Tyr, n’avait pas fait de blessé dans les rangs des résistants.

Plus tôt vendredi, le Hezbollah avait envoyé cinq de ses membres dans la zone où le dispositif avait été posé, ce qui a pu alerter les Israéliens sur le fait que leur engin avait été découvert, a en outre indiqué un responsable du Hezbollah dans le sud du Liban.

En réaction à ce nouvel exploit de la résistance, le chef du conseil exécutif du Hezbollah, sayed Hachem Safiyyedine a affirmé vendredi soir que l’avortement de cette tentative d’espionnage israélienne est une « nouvelle preuve de la vigilance de la résistance face à l’ennemi israélien, (…) et de sa disposition à défendre le Liban en dépit de tous les développements ».

Le dispositif israélien avait été installé dans une région proche du QG de l’unité française de la FINUL

Ce dispositif d’espionnage sophistiqué a été détecté au cœur de la région sud et non pas dans une région frontalière. Et plus précisément, dans un lieu proche du quartier général de l’unité française de la FINUL (forces intérimaires des Nations-Unies au Liban). Une question s’impose: qui a Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Hezbollah réclame l’arrêt des activités de l’antenne de la CIA à Beyrouth

Posted by jeunempl sur novembre 23, 2011

(L’Orient le Jour)

Le député du Hezbollah, Hassan Fadlallah, a qualifié mercredi de « dangereuse » la reconnaissance américaine officielle de la présence d’un bureau de la CIA à Beyrouth.
« Reconnaître la présence d’un bureau de la CIA à Beyrouth, chargé d’espionner le Liban, est un aveu clair et dangereux de la violation de la souveraineté libanaise et de la sécurité nationale » a indiqué le député, lors d’une conférence de presse au Parlement.

« L’existence de ce bureau est une violation des lois internationales et de la Charte des Nations unies, surtout qu’il a pour siège l’ambassade des Etats-Unis et qu’il est dirigé par des officiers américains se faisant passer pour des diplomates », a ajouté M. Fadlallah.

Pour le député du Hezbollah, ces informations sont une « agression dangereuse » qui exige une réaction immédiate de la part du gouvernement libanais. « Nous appelons le cabinet à placer cette affaire à la tête de l’ordre du jour de sa prochaine réunion », a ajouté M. Fadlallah qui a également appelé à la préparation d’un dossier complet à soumettre à l’ONU, aux instances internationales et aux ambassades.

« Le gouvernement est appelé à adopter des mesures sécuritaires et légales pour empêcher de telles agressions, arrêter les activités de ce bureau et démanteler ses installations qui pourraient comprendre des dispositifs d’écoute », a conclu le député.

Pour la première fois depuis sa création dans les années 1980, le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, avait annoncé en juin que des membres de sa formation avaient Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Acte d’accusation du TSL: Sayyed Nasrallah dévoile la liaison des enquêteurs avec la CIA… Le TSL décrédibilisé au Liban

Posted by jeunempl sur juillet 3, 2011

Al Manar (retranscription du discours du 02 juillet 2011)

Dans la première réaction du Hezbollah, sur la remise de l’acte d’accusation lié à l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri, le secrétaire général du Hezbollah, sayed Hassan Nasrallah, a exclu l’arrestation des quatre accusés cités dans les mandats d’arrêt.

« Ce tribunal est pour nous un pur produit israélo-américain. Sur cette base-là, nous rejetons ce tribunal et tous les verdicts et les accusations nuls et non avenus qui en émanent ». « Aucune force ne pourra arrêter ceux qui sont mentionnés dans l’acte d’accusation (…). Il ne sera pas possible de les arrêter ni dans 30 jours, ni dans 30 ans ni dans 300 ans », a affirmé sayed Nasrallah, dans un discours de plus d’une heure retransmis en direct par la télévision, Al-Manar.

Sayed Nasrallah a également mis en relief, documents et vidéos à l’appui, la corruption des enquêteurs et leurs liaisons avec des services de renseignements étrangers, notamment la CIA. Il a également révélé le transfert de 97 ordinateurs vers l’entité sioniste. Sayed Nasrallah a enfin écarté toute possibilité de nouvelle guerre civile ou d’affrontements entre musulmans sunnites et chiites.

Voici les principaux points de son discours :

La raison de mon discours est la publication de l’acte d’accusation à l’encontre des résistants ayant un passé honorable dans la résistance contre l’occupation israélienne au Liban. Cet acte d’accusation fait partie d’un long trajet qui a commencé à paraitre après la défaite d’Israël en été 2006. Quelques jours après la victoire de la résistance, Le Figaro a publié un article dans lequel il annonce que des membres du Hezbollah seront accusés dans l’assassinat de Rafic Hariri. Ils ont commencé par la Syrie, puis les quatre généraux (libanais), et après ils nous ont accusé. L’objectif du Tribunal Spécial pour le Liban (TSL), est de ternir l’image de la résistance et a pour objectif de semer la division au Liban, et entre sunnites et chiites.

L’Enquête et les enquêteurs

Une de nos problématiques concernant l’enquête est qu’elle se base sur une hypothèse, la Syrie, les généraux et le Hezbollah. Pourquoi ne prennent-ils pas en considération l’hypothèse de l’implication israélienne dans l’assassinat de l’ancien Premier ministre. J’avais présenté plusieurs preuves concernant la présence d’espions et d’avions israéliens au-dessus du Saint-Georges (lieu de l’attentat).

Mais le procureur général du tribunal les a ignorées, se contentant de demander une copie de la conférence (tenue par sayed Nasrallah). Au lieu d’interroger les israéliens, ils ont coopéré avec eux, c’est ce qu’a reconnu (le juge) Detlev Melis, dans une interview avec Le Figaro, il en est de même pour (son adjoint) Gerhard Lehman.

Transfert de 97 ordinateurs vers Israël

Après le début du travail du TSL, les enqueteurs et les équipements de la commission d’enquête ont été évacués du Liban. Le tribunal n’a plus qu’un bureau au Liban, tous ont quitté via l’aéroport de Beyrouth, à l’exception des 97 ordinateurs. Ces ordinateurs ont été transférés en Israël, sachant que c’est l’un des pays les plus développés au niveau de la technologie.

Preuves à l’appui

Lors de son discours, la chaine AlManar diffuse un document signé par le secteur douanier israélien affirmant le transfert des 97 ordinateurs liés à l’enquête vers Israël.

Liaisons des enquêteurs avec la CIA

Pour la crédibilité de l’enquête le tribunal aurait dû engager des enquêteurs neutres. Or les experts, les officiers et les conseillers du tribunal ont des passés négatifs à l’encontre de la résistance et dans la collaboration avec la CIA.

Un des grands officiers de la CIA a travaillé 15 ans contre le Hezbollah et a participé au massacre de Bir Abed en 1984, qui visait le défunt sayed Mohammad Hussein Fadlallah, et a coûté la vie à près de cent personnes.

Documents à l’appui

Lors de son discours, la télévision Al-Manar a diffusé des informations sur Nick Kaldas, un des enquêteurs qui est un des officiers dans la police australienne. Lié aux services de renseignements américains, il a travaillé pour les Américains en Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sayyed Hassan Nasrallah : Ne redoutez rien, après tout il s’agit de la Résistance

Posted by jeunempl sur juin 25, 2011

ANI

La formation du gouvernement, les collaborateurs avec l’Israël, les manoeuvres israéliennes et la situation régionale figuraient au coeur du mot du secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, diffusé vendredi sur la chaîne télévisée Al Manar.

« Le gouvernement est un intérêt pour le Liban d’abord », a-t-il affirmé, mettant en valeur les « spéculations du camp adverse sur l’extérieur » et réitérant que ces spéculations échoueront, « comme il a toujours été le cas ».

Il a ajouté : « Ce gouvernement n’est pas monochrome, ce gouvernement constitue une équipe unifiée à appartenances multiples qui vise surtout à traiter les grandes lignes qui seront annoncées dans la déclaration ministérielle », soulignant que qualifier le nouveau cabinet de « celui du Hezbollah » émane des intentions « d’incitations religieuses pour provoquer les différentes confessions et d’instigation de la communauté internationale ».

Dans ce cadre, Sayyed Nasrallah a mis en garde contre les incitations confessionnelles, les qualifiant « d’arme à double tranchant » et de « preuve de l’échec du Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Eid Moubarak

Posted by jeunempl sur février 11, 2011

Frenchy – Libnanews

Eid Moubarak à tous les Égyptiens, comme l’a annoncé un ami sur Facebook, avec le départ d’Hosni Moubarak, dernier pharaon en titre d’Egypte, usé par un règne de 30 ans.
Une amie égyptienne-chrétienne- qui était pro-Moubarak au début des manifestations, m’expliquant que sans lui, l’Islamisme pourrait alors prendre le dessus, avait vite changé d’avis au 3ème jour des manifestations, en raison de la répression sanglante. Elle a encore été plus choquée par les paroles d’Omar Souleiman, successeur désigné, qui avait prétendu que les pays arabes et leurs populations ne méritent pas la démocratie, pour cause d’islamisme.

Mais la menace islamiste était agitée un peu trop facilement, certains prétendant même aujourd’hui que l’attentat ayant visé les coptes d’Alexandrie fin décembre dernier avait été effectué par le régime même. Pour vous dire la vérité, quand on me disait que Moubarak protégeait les chrétiens d’Égypte, je riais jaune. Aucune église locale ne pouvait être restaurée sans l’aval du haut de l’état. Plus encore, un responsable d’un magasine chrétien basé au Liban, m’avait fait part de son indignation de voir le courrier du Pape Copte être censuré, aucune édition de son magasine lui parvenant. Les chrétiens n’étaient pas protégés, et même en Iran, ils ont eu plus de droit.

D’autres personnes nous ont fait part de la disparition forcée dans leurs cercles d’amis. Ainsi, le bilan officiel qui ne se monte qu’à quelques centaines de mort serait beaucoup plus important. « Les crocodiles du Nil auront eu part au festin », pourraient prétendre certains.

Le scénario qui s’est en fait déroulé, avec une remise du pouvoir à l’armée et non à Omar Souleiman est un scénario inédit mettant à mal les plans de successions élaborés dans les milieux israélo-américains comme l’ont indiqué les dépêches de Wikileaks. On a été surpris aujourd’hui par cette annonce, après le Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Révélations sur l’assassinat de Rafiq Hariri

Posted by jeunempl sur novembre 30, 2010

Par Thierry Meyssan

Alors que la presse occidentale annonce l’imminente inculpation de dirigeants du Hezbollah par le Tribunal spécial pour le Liban, la revue russe Odnako remet en cause l’ensemble de l’enquête réalisée par les Nations Unies. Selon Thierry Meyssan, l’ancien Premier ministre libanais Rafiq Hariri aurait été assassiné avec une arme fournie par l’Allemagne. L’ancien procureur allemand et premier responsable de l’enquête onusienne, Detlev Mehlis, aurait falsifié un indice pour masquer la responsabilité de son pays. Ces révélations embarrassent le Tribunal et renversent la donne au Liban.

Les multiples conflits du Proche-Orient se cristallisent désormais autour du Tribunal spécial pour le Liban (TSL). La paix et la guerre dépendent de lui. Pour les uns, il doit permettre de démanteler le Hezbollah, de soumettre la Résistance et d’instaurer la Pax Americana. Pour les autres, il bafoue le droit et la vérité pour assurer le triomphe d’un nouvel ordre colonial dans la région.

Ce tribunal a été créé, le 30 mai 2007, par la Résolution 1757 du Conseil de sécurité pour juger les commanditaires supposés de l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri. Dans le contexte de l’époque, cela signifiait ni plus, ni moins, juger les présidents syrien et libanais en exercice Bachar el-Assad et Emile Lahoud, les bêtes noires des néoconservateurs. Cependant il s’avéra que cette piste ne reposait sur aucun élément concret et qu’elle avait été alimentée par de faux témoins. N’ayant plus personne à juger, le Tribunal aurait pu disparaître dans les limbes de la bureaucratie lorsqu’un coup de théâtre le plaça à nouveau au cœur des conflits politiques régionaux. Le 23 mai 2009, le journaliste atlantiste Erich Follath révéla dans le Spiegel Online que le procureur s’apprêtait à inculper de nouveaux suspects : des dirigeants militaires du Hezbollah. Depuis 18 mois, son secrétaire général, Hassan Nasrallah clame l’innocence de son parti. Il affirme que cette procédure vise en réalité à décapiter la Résistance pour offrir la région à l’armée israélienne. De son côté, l’administration états-unienne se pose soudain en défenseur du droit et assure que nul ne saurait se soustraire à la Justice internationale.

Quoi qu’il en soit, la mise en accusation —que tous s’accordent à dire imminente— de leaders chiites pour l’assassinat d’un leader sunnite est de nature à enflammer la fitna, c’est-à-dire la guerre civile musulmane, plongeant la région dans de nouveaux soubresauts sanglants.

En visite officielle à Moscou, les 15 et 16 novembre, Saad Hariri —actuel Premier ministre et fils du défunt— a répété que la politisation du tribunal risquait d’enflammer une nouvelle fois son pays. Le président Medvedev lui a répondu que la Russie voulait que la Justice passe et réprouvait tout effort pour discréditer, affaiblir ou retarder le travail du tribunal. Cette position de principe repose sur la confiance accordée a priori par le Kremlin au TSL. Or celle-ci sera sûrement ébranlée par les révélations d’Odnako.

En effet, nous avons souhaité faire le point sur l’assassinat de Rafiq Hariri. Les éléments que nous avons découverts font apparaître une nouvelle piste dont on se demande pourquoi elle n’a jamais été explorée jusqu’ici. Au cours de notre longue enquête, nous avons rencontré de nombreux protagonistes, trop sans doute, de sorte que nos investigations se sont ébruitées et ont affolé ceux pour qui la piste de la Résistance armée libanaise est une bonne aubaine. Tentant de nous intimider, le Jerusalem Post a lancé une attaque préventive, le 18 octobre, sous la forme d’un long article consacré à notre travail. De manière purement diffamatoire, il y accuse Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :