Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Chrétiens d’Orient’

SYRIE – Minorités et civils victimes de bandes armées salafistes – Non à la « guerre confessionnelle »

Posted by dodzi sur avril 2, 2012

Agence Fides/Chrétienté.info

A Kusayr, important village des environs de Homs, à la frontière avec le Liban, les minorités ethniques et religieuses comme les alaouites, les chrétiens et les chiites ont fait l’objet de violences et d’atrocités perpétrées par des groupes armés sunnites qui ont accompli leur vengeance. C’est ce que réfèrent des sources de l’Agence Fides du Diocèse d’Homs. La famille chrétienne Kasouha a perdu nombre de ses membres, tués de sang froid. Les meurtres et les enlèvements sont accomplis par vengeance par des militants islamistes sunnites qui avaient d’antiques contentieux et qui aujourd’hui se présentent comme des « factions de la résistance ». Ces bandes « cherchent de ressusciter les vieilles querelles intracommunautaires ou de porter à une guerre sectaire contre les minorités qui ne s’unissent pas à l’opposition » explique une source de Fides.

La population chrétienne de Kusayr, après un certain nombre de massacres et d’attaques, s’est enfuie. Des édifices de chrétiens ont été détruits ou incendiés après avoir été saccagés. La maison du Curé du lieu, le Père George Louis, frappée par quatre tirs de mortier, a été complètement détruite. Selon les chrétiens locaux, les biens meubles et immeubles des chrétiens ont d’ores et déjà été redistribués aux familles musulmanes sunnites.

Dans de nombreuses localités, la population civile – explique une source de Fides – est prise dans un tir croisé. Les civils ont subi des pressions et des violences. Les acteurs de la vie civile ont constitué une cible privilégiée pour la résistance armée : chauffeurs de taxi, vendeurs ambulants, fonctionnaires de l’administration civile ont subi des violences gratuites afin de les contraindre à se retirer de la vie civique et de paralyser les institutions étatiques. Des agressions répétées ont contraint les écoles à fermer leurs portes. Les minorités sont victimes d’abus constants : automobiles, meubles et maisons placés sous séquestre, hommes, femmes et enfants pris en otage et relâchés seulement en échange du paiement d’une rançon.

Le risque concret – remarque la source de Fides – est que les nobles objectifs proclamés par l’opposition syrienne soient phagocytés par l’islamisme, à cause de la présence de groupes armés qui ont pour seul but de créer une guerre sectaire similaire à celle ayant eu lieu au Liban. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

SYRIE : Des chrétiens pris pour cible par des bandes armées islamistes

Posted by dodzi sur avril 2, 2012

Agence Fides/Mondialisation.ca

Carte des religions en Syrie

Des bandes armées islamistes qui infestent l’Armée de libération syrienne ont pris pour cible un certain nombre de fidèles chrétiens dans le cadre du conflit en cours en Syrie.

C’est ce qu’indiquent différentes sources de Fides au sein de la communauté chrétienne en Syrie, sources appartenant à différentes confessions. Malgré les paroles rassurantes du Conseil révolutionnaire de Homs et du Conseil national syrien sur le fait que « aucune guerre confessionnelle n’est en cours contre les chrétiens », Fides a eu connaissance de faits et de témoignages alarmants qui montrent la manière dont laquelle les groupes islamiques, salafistes ou wahhabites, cherchent à s’emparer ou à manipuler l’opposition syrienne.

Un certain nombre de familles chrétiennes confirment à Fides avoir été chassées de Homs parce que « considérées comme proches du régime ». Plus de 10.000 chrétiens ont fui la petite ville de Kusayr, à la frontière avec le Liban, suite aux pressions de groupes islamistes sunnites, déclare à Fides un prêtre du cru. Selon les sources de Fides, après les premiers mois de combats, « se sont unies (à l’armée de l’opposition) des bandes armées islamiques, des mercenaires et des militants sunnites libanais ».

Les chrétiens qui ne veulent pas s’unir au soulèvement populaire sont toujours plus marginalisés et « traités en ennemis » de la révolution. Les bandes islamistes ont par ailleurs chassé du quartier Hamidiya de Homs des chrétiens s’étant déclarés favorables à l’opposition, voire même présents au sein de la coordination locale des groupes d’opposition. Ainsi que le raconte une source de Fides, les militants ont fait irruption dans leur maison et leur ont dit : « Tous vos biens doivent être pour l’islam. Allez-vous-en autrement nous vous tuerons ». Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La jalousie et la haine trucidaire d’Israël contre le Liban

Posted by dodzi sur mars 23, 2012

Journal Chrétien

Par Roger Akl

Les chrétiens du Liban ont en 1975 cru pouvoir compter sur l’aide d’Israël et de l’Occident pour sauver leur pays de la sédition islamo-palestino-progressiste, car, croyaient-ils, ils étaient en train de chercher à empêcher les réfugiés palestiniens, transformés en résistants à bombarder la Galilée avec leurs armes dépassées et si peu efficaces, entraînant des ripostes israéliennes meurtrières et destructrices contre le Liban, tout le Liban et son infrastructure.

En allant à Washington, comme adjoint à l’Attaché des Forces Armées, je pensais aller dans un pays ami. Quel ne fut mon dépit quand je réalisais que nous étions les ânes de la fable et que c’était le commencement d’une stratégie générale utilisant les guerres civiles, religieuses et confessionnelles libanaises pour enflammer le Moyen-Orient et en chasser les chrétiens. Les envoyés américains ont même offert aux chrétiens du Liban de les accueillir comme réfugiés aux Etats-Unis et au Canada.

Depuis, les agressions, destructions et massacres israéliens se répétèrent de plus en plus et, à chaque fois, le Liban ressuscitait comme le phénix de son antiquité. A tel point que les Occidentaux et leurs sbires du monde arabe décidèrent de changer illégalement la constitution libanaise pour installer au Liban un Premier Ministre, sujet saoudien, pour endetter le Liban et le forcer à suivre leurs diktats. Malheureusement pour lui, ce Premier Ministre, malgré le fait d’avoir endetté le Liban de plus de 65 milliards de dollars, pour le faire obéir aux ordres étrangers, échoua dans sa mission et fut assassiné, car sa mort fut jugée plus utile à leur stratégie que sa vie et ce fut ainsi que la Syrie fut forcée de quitter le Liban ; mais ce dernier battit quand même les Israéliens, en 2006, grâce à la résistance d’une petite partie de son peuple, les habitants du Sud-Liban.

Alors fut créé un Tribunal Spécial pour le Liban, chargé de faire chanter les Libanais pour ramener au pouvoir les sbires de l’étranger en la personne de Saad Hariri et du Premier Ministre Saniora, accusé aujourd’hui d’avoir fait disparaître plus de 16 milliards de dollars des caisses de l’Etat. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Vers davantage de jihadistes étrangers aux côtés de l’ASL ?

Posted by dodzi sur mars 7, 2012

L’Orient le Jour

Aux côtés des insurgés syriens, une poignée de jihadistes sunnites combat le président Bachar el-Assad, selon des rebelles et des experts, et elle constitue l’extrême minorité des opposants armés au régime. Sauf que le phénomène pourrait s’amplifier.
Il est important de rappeler d’abord que sur les 22 millions de Syriens, quelque 70 % sont sunnites, 20 % appartiennent à d’autres branches de l’islam (chiites, druzes, ismaéliens, mais surtout 12 % d’alaouites) et 10 % sont chrétiens. Le nombre de jihadistes étrangers est donc difficile à évaluer à l’échelle du pays. Les combattants rencontrés pendant près d’une semaine par un journaliste de l’AFP autour de Homs, ville-symbole de la révolte reprise le 1er mars par l’armée, étaient essentiellement des Syriens sunnites, avec parfois quelques étrangers de même confession, et très rarement des chrétiens du pays.

« Cinq Libyens se battaient à Homs avec nous. Ils ont tous été tués », a ainsi expliqué un chef de groupe de l’Armée syrienne libre (ASL) ayant combattu dans la ville, confirmé par d’autres témoignages. Il a toutefois réfuté la présence de nombreux étrangers. « Il y en a quelques-uns, de différentes nationalités, mais on est essentiellement des Syriens. Et el-Qaëda n’a rien à voir avec nous ; el-Qaëda ne nous intéresse pas », a-t-il assuré. « Dans un pays où le chaos s’installe, il va de soi qu’un espace se crée pour des volontaires étrangers », mais leur rôle « restera dérisoire à moins que les combattants syriens ne voient un intérêt à leur présence », estime de ce fait Peter Harling, expert à l’International Crisis Group (ICG). Mi-février, un observateur de la Ligue arabe à Homs avait pourtant expliqué sous couvert d’anonymat que « de nombreux combattants étrangers » – islamistes pakistanais, afghans, libanais, irakiens, soudanais, libyens et yéménites – y menaient l’essentiel des actions armées et « dominaient tout le monde », l’ASL comme les activistes civils. « C’est un produit de son imagination, rétorque néanmoins M. Harling. Je ne vois pas comment des étrangers, à ce stade du conflit, imposeraient quoi que ce soit » aux Syriens et « je ne crois pas non plus qu’ils soient nombreux ». Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Qui sont les Syriens qui soutiennent encore Bachar el-Assad ?

Posted by dodzi sur février 10, 2012

Atlantico

Si le régime ne s’est toujours pas écroulé, c'est qu'il bénéficie d’une assise sociale importante

L’armée syrienne a lancé lundi un nouvel assaut sur Homs, haut lieu de contestation au régime de Bachar el-Assad, alors que le blocage au sein de la communauté internationale reste entier. Mais si le régime ne s’est toujours pas écroulé, c’est qu’il bénéficie d’une assise sociale importante.

Vu d’Occident, nous avons l’impression que l’ensemble de la population syrienne s’est soulevée contre le régime de Bachar el-Assad. Il ne se maintiendrait que par la peur et une répression aveugle. Pourtant quelques médias montrent des images de manifestations en faveur du régime : propagande gouvernementale ou bien réel soutient populaire ?

A Lattaquié et à Tartous, principales villes de la région alaouite, les manifestations de soutien à Bachar el-Assad rassemblent des centaines de milliers de personnes. A Alep, Bachar el-Assad fait le plein dans les quartiers chrétiens, notamment parmi la communauté arménienne, dont le parti Tachnag a organisé dès avril 2011 des rassemblements de soutien au président syrien. Les deux grandes places des Omeyyades et des Abbassides à Damas sont envahies régulièrement par les supporters du régime, notamment lorsque la Syrie est condamnée par les pays occidentaux et les « pétromarchies » du Golfe. Il s’agit également d’empêcher l’opposition d’occuper ces lieux pour en faire de nouvelles places Tahrir (Caire) et de montrer ainsi que la rue syrienne est unie derrière son Président.

Le régime syrien ne s’est pas écroulé dès les premiers mois de la contestation car il bénéficie d’une assise sociale importante qui transcende les communautés confessionnelles et ethniques. Certes, les minorités confessionnelles telles que les alaouites, les druzes, les chrétiens, les chiites duodécimains et les ismaéliens sont plus enclines à soutenir le régime par peur de la revanche de la majorité sunnite. Mais si le régime ne pouvait compter que sur la fidélité active ou passive de seulement 20% de la population, il serait déjà tombé. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Syrie: le conflit se communautarise

Posted by dodzi sur février 10, 2012

LaVie.fr

Par Natalia Trouiller

Les minorités chrétienne et alaouite, considérées comme pro-Assad, sont de plus en plus la cible des insurgés syriens, notamment à Homs. Les chefs chrétiens se refusent, pour l’instant, à parler de conflit communautaire.

Syrie: Les chrétiens en ligne de mire

Selon l’agence de presse Misna, à Rome, trois évêques chrétiens (un catholique et deux orthodoxes) ont dû quitter précipitamment les villes de Homs et et de Hama. « Seuls quelques prêtres catholiques et orthodoxes sont restés à Homs », révèle l’agence. Pour Asianews, les médias occidentaux simplifient à tort la situation, prenant les infos des insurgés en raison de la difficulté extrême de vérifier les infos sur le terrain: mais les propres sources de l’agence catholique montrent que les violences à l’encontre de la population sont loin d’être le fait des seules forces armées pro-Assad. Asianews parle d’un « mur inexpugnable de la désinformation ».

Pour l’agence de presse Apic, la situation des chrétiens, considérés comme des soutiens d’Assad, et plus encore des alaouites est très préoccupante. « A Homs, les chrétiens sont désormais dans le collimateur des insurgés sunnites, comme le sont les alaouites, la minorité à laquelle appartient le président Bachar al-Assad. Les insurgés n’épargnent personne: un chrétien de Tartous raconte par exemple que ses trois neveux, fils de son frère, ont été abattus à Homs, dans leur atelier, simplement parce qu’ils réparaient une voiture appartenant à la police ». Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le printemps arabe accélère l’exode des Chrétiens d’Orient

Posted by dodzi sur novembre 9, 2011

Le Figaro blog

ParPierre Rousselin

Le « printemps arabe » n’a pas amélioré le sort des Chrétiens d’Orient. Bien au contraire. En Egypte, les organisations chrétiennes chiffrent à entre 60.000 et 100.000 le nombre de Coptes qui ont quitté le pays depuis le début de la rébellion contre le régime de Moubarak. Les affrontements inter-religieux du mois d’octobre n’ont pas dû contribuer à ralentir les départs.

Cet exode se dirige en priorité vers les Etats-Unis et le Canada. Il s’ajoute à celui qui affecte l’Irak depuis la chute de Saddam Hussein. Le nombre de chrétiens d’Irak était de 1,2 million, il y a sept ans. Ils seraient moins de 500.000 aujourd’hui et continuent de partir.

En Syrie, le régime de Bachar el Assad se présente en défenseur des minorités et utilise le précédent irakien pour les besoins de sa propagande. S’il est impossible de prédire le sort des chrétiens de Syrie, la mise en avant de leur proximité avec le régime est « un élément de fragilisation », estime un diplomate français. Face aux troubles actuels, un certain nombre de chrétiens syriens se sont repliés vers le Liban.

L’attitude de l’Eglise catholique face au sort des Chrétiens d’Orient est présentée par ce même diplomate comme « désemparée ». Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Aoun reçoit une délégation de l’opposition bahreïnie

Posted by dodzi sur novembre 3, 2011

L’Orient le Jour

Le chef du CPL, Michel Aoun, a reçu hier une délégation de l’opposition bahreïnie, présidée par le député démissionnaire de la Ligue de l’entente, cheikh Hassan Sultan. Ce dernier a qualifié d’importante sa rencontre avec le général Aoun. Il a fait part de sa satisfaction de rencontrer « Michel Aoun qui a rendu aux chrétiens leur rôle essentiel au Moyen Orient ».

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Benoît XVI bientôt au Liban ?

Posted by jeunempl sur octobre 23, 2011

(L’Orient le Jour)

Des préparatifs seraient en cours pour une possible visite du pape Benoît XVI au Liban en 2012, croit savoir le journal « as-Safir ». « Actuellement, la priorité du Vatican et du patriarcat maronite est de préserver l’existence des chrétiens d’Orient », ont indiqué des sources ecclésiastiques au quotidien libanais.

Ces sources ont également affirmé qu’une rencontre entre évêques du Moyen-Orient, qui était prévue à Bagdad le mois prochain, a été annulée en raison du « développement d’incidents sécuritaires en Irak ». Cette rencontre a, selon ces sources, été déplacée à Beyrouth.

Les mêmes sources ont également indiqué que les récentes prises de position du patriarche maronite, Béchara Raï, concernant le dossier syrien sont à mettre en relation avec « les informations obtenue par Le Vatican sur les menaces qui mettent en danger la présence chrétienne dans la région ». D’aucuns redoutent qu’une éventuelle chute du régime de Bachar el-Assad n’engendre une montée en puissance des Frères musulmans en Syrie.

Le patriarche avait notamment indiqué, lors d’une visite à Paris en septembre dernier, qu’il fallait laisser une chance au président Assad d’introduire des réformes. « Il existe une coordination totale entre le patriarche maronite et Le Vatican sur ce sujet », a encore indiqué la source.

Posted in Culture & Société, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

De Bkerké, Sleiman défend les propos controversés de Raï à Paris

Posted by dodzi sur septembre 15, 2011

L’Orient le Jour

Le président Michel Sleiman a défendu jeudi le patriarche maronite Béchara el-Raï à la suite d’une visite de protocole au siège du patriarcat. « Le patriarche a réussi à faire parvenir à l’État français la peur des chrétiens des tensions communautaires et d’une possible naturalisation des réfugiés palestiniens au Liban », a-t-il déclaré à la presse, commentant ainsi les propos controversés tenus par le patriarche Raï à Paris . « Ses positions sont dans l’intérêt du Liban », a-t-il ajouté. Les propos du patriarche « ne nécessitent pas d’explications supplémentaires et nous ne devrions pas écouter les interprétations qu’on en a fait », a encore affirmé le président. « Les positions du patriarche (à Paris) ne peuvent être employées pour des gains politiques », a-t-il ajouté.

Le Premier ministre Nagib Mikati doit se rendre à son tour au siège du patriarcat vendredi.

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :