Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Cheikh Naim Kassem’

Loi électorale et questions budgétaires : la majorité explique

Posted by jeunempl sur avril 26, 2012

(L’Orient le Jour)

Le ministre d’État pour les Affaires administratives, Mohammad Fneich, a catégoriquement rejeté la proposition de l’opposition au sujet de la formation d’un gouvernement de technocrates pour diriger les législatives, estimant, dans une déclaration à la radio al-Nour, que « la nature du système libanais et l’accord de Taëf ne permettent pas la mise en place de ce genre de gouvernement ». Selon lui, l’objectif de cette proposition, qu’il a présentée comme étant une « manœuvre ratée », est « d’embarrasser la majorité et de redorer l’image de l’opposition ».

M. Fneich a jugé nécessaire d’améliorer la loi électorale, expliquant que le Hezbollah est en faveur de la proportionnelle à l’échelle du Liban en tant que circonscription unique, mais qu’il reste ouvert à tout dialogue avec les différentes forces politiques au sujet de la formule d’une nouvelle loi « qui recueillerait un minimum d’entente et qui donnerait satisfaction à la majorité ».

Il n’a pas voulu commenter le refus du président de la République Michel Sleiman de signer le projet de loi sur les dépenses hors budget, rappelant la procédure constitutionnelle pour l’approbation d’un projet de loi revêtu du caractère de double urgence.

De son côté, le président de la commission parlementaire des Finances et du Budget, Ibrahim Kanaan, a indiqué à Sawt el-Mada que le CPL ne « veut pas embarrasser le président », accusant le courant du Futur et ses alliés de « bloquer l’adoption du projet de budget en entravant le contrôle des comptes depuis 1993 jusqu’à aujourd’hui et en empêchant le vote sur l’ouverture d’un crédit de 8 900 milliards de livres ».

Il a reproché aux conseillers du président de « ne pas lui donner une image correcte de la réalité », affirmant qu’il a présenté au chef de l’État des solutions constitutionnelles et légales pour l’affaire du budget.
Le numéro 2 du Hezbollah, cheikh Naïm Kassem, a également critiqué, lors d’un meeting oratoire à Hay el-Sellom, le blocage des 8 900 milliards de livres au Parlement, accusant l’opposition de « paralyser le pays ».

Publicités

Posted in Economie, Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Cheikh Naïm Kassem : « La Syrie et la résistance ont vaincu le complot international »

Posted by jeunempl sur avril 22, 2012

Al Manar

Cheikh Naim Kassem

Le secrétaire général adjoint au Hezbollah Cheikh Naïm Kassem a annoncé l’échec du complot arabo-occidental contre la Syrie, grâce à l’unité du régime, au soutien de son peuple et à la faiblesse de l’opposition syrienne.

La Syrie a pu vaincre le complot international

S’exprimant sur la conjoncture régionale actuelle au cours d’une rencontre avec une délégation du site de la chaine alManar, cheikh Kassem s’est montré rassurant quant à la capacité du Président Assad et du peuple syrien de surmonter la crise provoquée par les grandes puissances.

« L’opposition armée n’a pas pu effectuer des changements dramatiques sur le terrain, et les pays occidentaux ont échoué dans leurs tentatives de renverser le régime d’Assad par la force. En même temps, le peuple a voté en faveur de la Constitution. Tous ces facteurs ont permis au régime syrien de tenir bon face à ce grand complot extérieur dont l’objectif primordial était d’éradiquer le choix de la résistance dans la région », a fait valoir cheikh Kassem.

Le plan Annan constitue un grand exploit

Pour lui, le plan de Kofi Annan représente le passage à une nouvelle phase complètement différente de la précédente. « Il s’agit de rechercher une solution politique au lieu de chercher à renverser le régime. Toutefois, cette solution politique nécessite du temps et il se peut que l’opposition ne réagisse pas positivement au plan Annan vu qu’elle n’est pas unie et que ses dirigeants sont en lutte pour le pouvoir », a-t-il prévu.

Malgré leur échec, les pays arabes et occidentaux poursuivent leur complot

Bien que la solution politique gagne du terrain en Syrie, le secrétaire général adjoint au Hezbollah n’admet pas la fin du complot contre ce pays. « On appelle actuellement à attendre les résultats des pressions économiques et de certains changements dans la région qui Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La crise au sein des FSI s’achève par un compromis, alors que le gouvernement s’efforce de finaliser « le miracle du consensus »!

Posted by jeunempl sur novembre 20, 2009

El Nashra

Le Liban, une patrie où le terme « crise » semble souvent à l’ordre du jour. Ce « calme suspect » et « sans précédent » devait sans aucun doute laisser la place à une « scène de crises ».
C’est le Liban. Pays des merveilles et de l’excentrisme, pays des crises successives, une crise s’avérait nécessaire pour mettre un terme à cette routine si insolite.

Depuis le début de cette semaine, les Libanais guettent la prochaine polémique. Ils seraient las de voir leurs ministres parlant de « sérieux », « d’entente » et de « paix ». Las aussi d’écouter ces discours mielleux. Ils ne sont d’ailleurs pas habitués à témoigner des solutions définitives à leurs crises.
En effet, alors que « nos chers ministres se réunissaient pour le cinquième jour de suite pour élaborer la déclaration ministérielle déjà accomplie, avec quelques réserves », la « crise pointait l’horizon », prenant sa source dans la direction des Forces de Sécurité Intérieure.

La polémique a débuté hier au crépuscule du soir par une promesse non tenue. Cette dernière consistait en ce que le général de division Achraf Rifi, directeur général des Forces de Sécurité Intérieure (FSI), reporte la sanction conduite à l’encontre du chef des gendarmes Antoine Chaccour, ce dernier ayant Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La majorité fête le commencement du Tribunal International alors que l’opposition lance ses machines électorales et s’apprête à « anéantir les exploiteurs »!

Posted by jeunempl sur mars 2, 2009

El Nashra

aoun-electionLe 1er mars est arrivé, consacrant les divisions entre les Libanais: la majorité fête le début des activités du Tribunal International qu’elle qualifie d’accomplissement tandis que la majorité lance ses machines électorales!
Donc le Tribunal Spécial pour le Liban (TSL) est devenu une réalité. Une expression que tous les pôles de la majorité ont longuement répétée… Une expression qu’a accompagnée une série de promesses envers tous ceux qui ont décédé sur la « voie de la Révolution des Cèdres »… D’ailleurs ce Tribunal ne vise pas uniquement à sanctionner les criminels, mais également à assurer la protection de tous les systèmes démocratiques de la région, selon certains, alors que d’autres affirment qu’il mettra un terme à la série des crimes et des assassinats politiques qui ont secoué le Liban depuis 25 ans et jusqu’à nos jours.

Par conséquent, la majorité jubilait parce qu’elle fait confiance, d’avance, à ces verdicts et annonce qu’elle s’y résignera, quels que soient ces jugements.
« L’heure de la vérité a sonné et la justice se prononcera bientôt »: ainsi se traduit ce moment historique dans la vie politique libanaise et internationale… Ce moment qui s’est transformé en réalité malgré toutes les « tentatives d’entrave »… Devançant de nouvelles expériences de ce genre, les pôles de la majorité ont rassuré le peuple que « toute nouvelle opération terroriste au Liban n’affectera pas le cours de la justice et du Tribunal »…

Le Tribunal a donc inauguré officiellement ses activités à La Haye, à l’ombre de mesures sécuritaires ordinaires. La cérémonie, suivie d’une conférence de presse, a regroupé un parterre de journalistes internationaux. Diverses allocutions ont été lancées pour Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La stratégie d’Obama «relève de l’illusion» selon le cheikh Naïm Qassem

Posted by dodzi sur février 27, 2009

Le Figaro

Le cheikh Naïm Kassem, numéro deux du mouvement libanais, pense qu’en dépit des velléités de dialogue annoncées par Washington, «l’axe du refus» entre la Syrie et l’Iran reste solide.

LE FIGARO. Que signifie pour vous le retour au pouvoir de Nétanyahou ?

Naïm Kassem. Nous ne voyons pas de différence fondamentale entre Livni, Barak et Nétanyahou. La politique israélienne reste celle d’un État agresseur.

Croyez-vous aux chances de succès des négociations de paix entre Israël et la Syrie ?

Non, car Israël veut dicter ses conditions et prendre sans donner.

Pourraient-elles créer une brèche majeure dans cet «axe du refus» auquel vous appartenez, ainsi que Damas, Téhéran ou le Hamas ?

Les États-Unis cherchent ouvertement à établir des liens avec la Syrie pour tenter de l’éloigner de l’Iran et affaiblir son soutien au Hamas ou au Hezbollah. Je crois que tout cela relève de l’illusion. Ce qui se passe sur la scène régionale met au contraire en lumière les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Hezbollah et la Suisse en bonne intelligence: Entretien exclusif avec le numéro deux du mouvement, cheikh Naïm Kassem

Posted by jeunempl sur octobre 3, 2008

Pierre Vaudan – Swissinfo

Cheikh Naim Kassem

Cheikh Naim Kassem

Considéré comme un groupe terroriste par les Américains, le Hezbollah est devenu l’une des principales forces politiques du Liban. Une réalité que la Suisse vit sereinement. Entretien exclusif avec le numéro 2 du mouvement.

Ambassadeur depuis un peu plus de deux ans à Beyrouth, François Barras est formel. Dans sa pratique diplomatique, la Suisse entretient des «relations logiques» avec les membres du Hezbollah.

«Nous sommes en contact régulier avec leurs députés ou leurs ministres dans le cadre de différents dossiers que nous traitons, explique-t-il. Cela ne nous pose aucun problème puisque ce parti est l’une des forces politiques du Liban.»

Que le département d’Etat américain considère le Hezbollah comme un groupe terroriste ne concerne donc pas la Suisse. Chargée d’affaires de l’ambassade, Carine Carey, ancienne porte-parole de la cheffe de la diplomatie suisse Micheline Calmy-Rey, précise ainsi que Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :