Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Charbel Nahhas’

Propriétaires vs locataires : le débat dont tout le monde se lave les mains

Posted by dodzi sur mars 6, 2012

L’Orient le Jour

Le drame de l’immeuble de Fassouh survenu il y a quelques semaines devrait accélérer la mise en application de solutions qui garantissent les droits des propriétaires ainsi que des locataires.

La hausse des salaires a ravivé le bourbier autour de l’augmentation potentielle et (très) probable des anciens loyers (pré-1992) et la frustration des propriétaires quant au manque de manœuvre dont ils disposent. Un débat vieux comme Hérode, et qu’on a toujours essayé de mettre sous le tapis… Mais à un an des élections législatives, les élus, tous les élus, et candidats potentiels ne veulent surtout pas frôler
ce nid de guêpes.

La hausse des salaires votée au Parlement le mois dernier a fait des heureux, mais pas que… Une hausse qui s’est accompagnée forcément d’une inflation alors même que le projet était encore soumis à des propositions et contre-propositions. Une hausse qui, rappelons-le, aura eu raison, entre autres, du mandat ministériel de Charbel Nahas. L’inflation concerne donc tous les biens et services ; les biens immobiliers n’y échappant pas, mais surtout les contrats de baux d’avant 1992. Ainsi, le rassemblement des propriétaires des bâtiments loués, présidé par Joseph Zougheib, a tenu hier une réunion au cours de laquelle il a exhorté l’État à émettre une nouvelle loi « juste » sur la location, qui restituerait aux anciens propriétaires leurs droits, conformément à la Constitution libanaise. Le rassemblement a en outre mis en garde, dans un communiqué, contre une réédition de la catastrophe de l’immeuble de Fassouh si les propriétaires demeurent incapables de restaurer leurs immeubles, à cause de sommes « médiocres » qu’ils perçoivent pour la location de leurs propriétés. « L’État assume la responsabilité de telles éventuelles catastrophes, puisque plusieurs anciens immeubles sont menacés d’effondrement à tout instant », a conclu le communiqué.

Interrogé par L’Orient-Le Jour, l’avocat à la Cour Marwan Sakr rappelle que près de 60 % des contrats de baux sont des loyers qui datent d’avant 1992 (communément appelés « anciens loyers » ) et ceux-là mêmes sont, lors d’une hausse des salaires, soumis à des renouvellements automatiques avec des majorations de l’ordre de 50 % sur l’augmentation de la 1re tranche du salaire, conformément aux lois 159 et 160 de 1992. Les contrats de baux de 1992 et des années suivantes sont, eux, soumis à la loi de l’offre et de la demande. Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Liban : Après des mois de gestation, le gouvernement d’union nationale voit le jour

Posted by jeunempl sur novembre 9, 2009

Libnanews

Aoun-HaririLa présidence de la République a signé le décret de la formation du premier gouvernement Saad Hariri, mettant fin à la crise politique que traversait le Liban depuis les élections législatives de juin 2009, le précédent gouvernement Saniora II se chargeant de l’expédition des affaires courantes.

Le secrétaire général de la présidence du Conseil Souheil Bouji a annoncé les noms des ministres du gouvernement d’union nationale présidé par le Premier ministre Saad Hariri :

Le ministère de la Défense et vice-Premier ministre : Elias Murr, Présidence, Grec Orthodoxe.

Le ministère de l ’Intérieur et des Affaires Municipales : Ziad Baroud, Présidence, Maronite.

Le ministère de l’Agriculture : Hussein Hajj Hassan, Opposition, Hezbollah, Chiite.

Le ministère de la Culture : Selim Wardé, Majorité, FL, Grec orthodoxe.

Le ministère  de l’Economie et du Commerce : Mohamed Safadi, Majorité, Bloc de Tripoli, Sunnite.

Le ministère de l’Education  Nationale : Hassan Mneymné, Majorité, Courant du Futur, Sunnite.

Le ministère des Ressources Hydrauliques et Electriques : Gebran Bassil, Opposition, CPL, Maronite.

Le ministère de l ’Environnement : Mohamed Rahal, Majorité, Courant du Futur, Sunnite.

Le ministère des Finances : Raya Haffar, Majorité, Courant du Futur, Sunnite.

Le ministère des Affaires étrangères : Ali Chami, Opposition, Amal, Chiite.

Le ministère des Emigrés : Akram Chehayeb, Majorité, PSP, Druze.

Le ministère de l ’Industrie : Abraham Dadayan, Opposition, Tachnag, Arménien Orthodoxe.

Le ministère de la Justice : Ibrahim Najjar, Majorité, FL, Grec Orthodoxe.

Le ministère du Travail : Boutros Harb, Majorité, 14 mars, Maronite.

Le ministère de l ’Information : Tarek Mitri, Majorité, Courant du Futur, Grec Orthodoxe.

Le ministère des Télécommunications : Charbel Nahhas, Opposition, CPL, Grec Catholique.

Le ministère de la Santé : Mohamed Jawad Khalifé, Opposition, Amal, Chiite.

Le ministère des Travaux publics et des transports : Ghazi Aridi, Majorité, PSP, Druze.

Le ministère des Affaires Sociales : Selim Sayegh, Majorité, Kataëb, Maronite.

Le ministère du Tourisme : Fadi Abboud, Opposition, CPL, Maronite.

Le ministère de la Jeunesse et des Sports : Ali Abdallah, Opposition, Amal, Chiite.

Le ministère d’état pour la Réforme administrative : Mohamed Fneish, Opposition, Hezbollah, Chiite.

Ministre d’états :
Waël Bou Faour, Majorité, PSP, Druze.

Mona Ofeich, Majorité, Courant du Futur, Sunnite.

Adnane Kassar, Présidence, Sunnite.

Adnane El-Sayed Hassan, Présidence, Chiite.

Youssef Saadé, Opposition, Marada, Maronite.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban: le gouvernement va hériter d’une dette publique de 50 milliards

Posted by jeunempl sur juillet 24, 2009

AFP – Natacha Yazbeck

10000 livre libanaise - monnaie - économieLa dette publique libanaise qui est maintenant de 50 milliards de dollars devrait être un des premiers soucis du prochain gouvernement

Avant même d’avoir été formé, le gouvernement libanais est déjà confronté à une épreuve de taille: une dette publique qui devrait atteindre 50 milliards de dollars cette année. « Le prochain gouvernement va recevoir un double héritage », explique l’économiste Charbel Nahhas. « D’une part, une augmentation massive des liquidités qui lui permettra de ne pas avoir de tension financière immédiate ou un besoin de financement extérieur », explique-t-il à l’AFP. « D’autre part, il va hériter d’une énorme dette publique et de problèmes structurels liés au déficit public, au manque d’investissements et au départ massif de personnel qualifié », ajoute-t-il.

La dette publique libanaise est passée ces trois dernières années de 180 à 162% du Produit intérieur brut (PIB), soit 47,2 milliards de dollars, mais ce taux reste l’un des plus importants au monde, selon des statistiques officielles. Le pays du Cèdre a pourtant évité le plus gros de la crise économique mondiale, avec une croissance de 8% de son PIB, notamment grâce à la bonne santé de son secteur bancaire. Et la croissance devrait atteindre 4% en 2009, selon les estimations du Fonds monétaire international (FMI), malgré le marasme économique. Le déficit public annuel libanais doit toutefois atteindre quatre milliards de dollars en 2009, en partie à cause de l’absence de réformes dans des secteurs comme l’électricité, troisième poste de dépenses après le remboursement de la dette et les salaires de l’administration.
La plus grande partie de ce déficit remonte à la reconstruction du pays après la guerre civile (1975-90). Les opposants au gouvernement de l’époque, dirigé par Rafic Hariri, avaient blâmé sa politique fiscale.
Mais Mohammad Chatah, le ministre des Finances du gouvernement de transition, se Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :