Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Charbel Nahas’

Le projet de loi controversé sera soumis au Conseil des ministres aujourd’hui

Posted by jeunempl sur novembre 30, 2011

(L’Orient le Jour)

S’il est un sujet qui fédère tous les Libanais, c’est bien la hausse annoncée des salaires. Après plusieurs semaines de ping-pong acharné entre les différents agents économiques, le projet de loi élaboré par le ministère du Travail, et qui prend en compte les propositions du Comité de l’indice des prix, devrait être à l’ordre du jour du Conseil des ministres d’aujourd’hui. Ainsi, le ministre du Travail Charbel Nahas soumettra au gouvernement un texte qui se voudrait à égale distance de toutes les parties concernées, « ce texte n’est pas vraiment un compromis » a déclaré à L’OLJ le président de l’Association des commerçants de Beyrouth (ACB) et représentant du patronat au sein du Comité de l’indice des prix, Nicolas Chammas.

M. Chammas a précisé que le ministre Nahas tenait à ce que les indemnités de transport journalier soient relevées de 8 mille à 10 mille livres, soit 236 mille livres par mois et qu’ils soient indexés au salaire de base. « Dans ce cas-là, le salaire minimum serait égal à 861 mille livres, auxquelles s’ajouteraient les 9 % d’augmentation qui devraient revenir à la CNSS, donc un total de 938 mille livres. » M. Chammas a souligné que le patronat serait responsable de 7 % de cette augmentation et les 2 % restants seront portés par les salariés.

Une hausse de 17 % est également proposée sur la première tranche du premier million des salaires. Se félicitant du fait que le projet de loi ait adopté le taux Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le ministère du Travail soumet au conseil des ministres des projets sur la majoration des salaires

Posted by jeunempl sur novembre 29, 2011

ANI – N.A. 

Le ministère du Travail a annoncé lundi, dans un communiqué, qu’il a soumis « au Conseil des ministres, une série de projets de décrets et de lois sur la majoration des salaires et qui correspond à l’intérêt économique général:

1- Le projet de décret de nomination du seuil minimal officiel des salaires des employés et des travailleurs soumis à la loi du travail et à la cherté de vie.

2- Le projet de décret selon lequel l’Etat est chargé de payer la somme des cotisations dues au département des maladies et de maternité de la CNSS, pour soutenir les salaires des Libanais et le projet de décret pour donner au ministère du Travail une avance du budget afin de payer le montant de ces cotisations.

3- Le projet de décret consistant à déterminer la valeur mensuelle des bourses scolaires et le projet de décret d’amendement du taux de la participation de l’employeur au département des prestations de familles et d’éducation.

4- Décret de formation du programme « le Premier emploi des jeunes », à l’institution nationale de l’emploi avec le décret stipulant l’octroi au Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il faut sauver le soldat Mikati…

Posted by jeunempl sur novembre 27, 2011

(L’Orient le Jour)

Les raisons diffèrent, mais le résultat est le même. Douze ministres se sont absentés hier et la séance du Conseil des ministres n’a pas eu lieu. Le ministre de l’Information a eu beau affirmer que le défaut de quorum n’avait aucune portée politique, il n’en reste pas moins que l’absence des ministres du bloc du Changement et de la Réforme n’est pas un pur hasard, car ils ne sont pas tous tombés malades en même temps. Tout comme deux des ministres de Joumblatt se sont absentés, Ghazi Aridi pour protester contre les critiques formulées contre les dépenses de son ministère, et Waël Bou Faour pour compléter le chiffre et entraîner le report de la séance. Même s’il a tenu à affirmer que le président de la République avait été averti de cette double absence et qu’elle n’a aucun motif politique. Sans parler de Nicolas Fattouche qui s’est aussi absenté.

Si le nombre d’absents a son importance, c’est quand même l’attitude des ministres du CPL qui a créé hier l’événement, volant la vedette à la position du Premier ministre adoptée la veille au cours d’une interview télévisée. Mikati avait plus ou moins établi l’équation suivante : si le financement du TSL n’est pas adopté en Conseil des ministres, il décidera de démissionner, non parce qu’il ne reste pas à l’issue d’un vote démocratique au sein du Conseil des ministres mais, comme il l’a dit lui-même, pour protéger le Liban.

Il n’en a pas fallu plus pour les ministres du CPL qui, après une rapide réunion, ont décidé de boycotter la séance du Conseil des ministres, sans même se concerter auparavant avec leurs alliés ni prévenir le secrétariat général du Conseil des ministres. Le ministre du Travail Charbel Nahas, actuellement plongé dans le dossier du relèvement des salaires accompagné de mesures sociales, a révélé à L’Orient-Le Jour que l’équation du Premier ministre est inacceptable, car cela signifie, a-t-il dit, que le financement du TSL est plus important que le projet de loi sur le budget ou d’autres décisions importantes pour les Libanais. Nahas considère ainsi que le relèvement des salaires et la couverture médicale généralisée Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le comité de coordination soumet à Charbel Nahas sa position de sa proposition sur les salaires

Posted by jeunempl sur novembre 19, 2011

N.A. – ANI

La majoration des salaires avec pour principe des taux et des grilles sur la base de 20 – 40 – 60%.

Le comité de coordination syndical a soumis au ministre du Travail Charbel Nahas sa position de la proposition qu’il a présentée lors de la séance de la commission de l’indice des prix le 11/11/2011
Le comité a appelé de nouveau à approuver le décret de sa participation au sein de la commission de l’indice des prix et à examiner le seuil minimal des salaires périodiquement.

Le comité a également exhorté « à l’application de la loi 183/2000, relatif à l’amendement du seuil minimal des salaires annuellement selon le taux d’inflation et ne pas laisser un cumul de 11 années « .

Il a souligné que « la décision du Conseil consultatif d’annuler la dernière résolution du Conseil des ministres sur la majoration des salaires, supprime également l’approbation de l’augmentation des salaires de l’an 2008 pour les mêmes données « .

L’indice de l’élévation des prix doit être adapté à dernière loi de rectification des salaires de 1996 et non Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Charbel Nahas de Genève: l’admission de la Palestine aux Nations Unies est normale

Posted by jeunempl sur novembre 14, 2011

N.A. – ANI

Le ministre du Travail Charbel Nahas a affirmé lundi que « l’admission de la Palestine aux Nations Unies est normale ».

Le groupe des pays arabes membres au sein du Conseil d’administration de l’Organisation du travail arabe a tenu une réunion de coordination en marge des réunions du Conseil à Genève à laquelle était présent M. Nahas qui a lu le communiqué au nom du groupe lors de la réunion du Conseil d’administration de l’OMT.

Il a mis l’accent sur « l’agression flagrante contre les droits du peuple palestinien ».

« Le groupe arabe condamne les sanctions de la force d’occupation contre le peuple palestinien en général et en particulier ses entités sociales », a-t-il dit, fustigeant « les pratiques et les violations israéliennes » et appelant « à y mettre un terme ».

M. Nahas a également indiqué que « la mondialisation a deux portées principales: le mouvement des capitaux et le commerce des services mais elle ignore d’autres portées tout aussi dangereuses ».

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Michel Aoun, l’insoumis : Seul contre tous

Posted by jeunempl sur novembre 13, 2011

Julien Abi Ramia – L’Hebdo Magazine

Michel Aoun est sans doute aujourd’hui le personnage politique le plus clivant du pays. Seuls les alliés qu’il s’est véritablement choisis trouvent grâce à ses yeux. Contre les autres, il se présente comme une alternative de fond. Avec chacun d’eux, les dossiers litigieux s’accumulent.

De par son implantation électorale sur l’ensemble du territoire libanais, le Courant patriotique libre (CPL) est un parti de gouvernement qui s’attribue pour vocation de conduire les destinées du pays. Aujourd’hui, son seul équivalent sur la scène politique libanaise est aussi son pire ennemi. Son négatif, en quelque sorte. Aux manettes de l’Etat pendant près de vingt ans, le Courant du futur, ses affidés, ses parrains et son héritage sont, depuis le retour d’exil du général, les cibles à abattre. Plus exactement, c’est le «haririsme» que le général veut mettre à bas. Le néologisme est de sa création. Il désigne le système de pensée et de valeurs qui sous-tendent les réseaux de pouvoir, politique et financier, portés par l’ancien Premier ministre et ses obligés. L’ambition de Michel Aoun, «tourner définitivement la page du haririsme», selon ses propres mots et changer la société en profondeur. Un sacré programme, à la hauteur des aspirations de ses partisans, qui voient en lui un leader à l’envergure régionale, qui résiste envers et contre tout.

Mikati, la cible

En renversant, avec ses alliés, le gouvernement d’union nationale dirigé par Saad Hariri, le leader du CPL pensait avoir les coudées franches. L’occasion unique de prendre les commandes de l’Etat et de démanteler le système Hariri. A ses partenaires d’assumer les défis extérieurs, à lui le contrôle des ministères de service public et les réformes en profondeur. Mais c’était sans compter sur Najib Mikati.

Le Premier ministre concentre, désormais, tous les griefs du CPL contre le gouvernement. «La période de grâce est terminée», prévenait Michel Aoun, le 27 octobre dernier. Son aptitude à calmer les ardeurs des grandes puissances ne Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Economie : Charbel Nahas préside la réunion du comité de l’indice des prix

Posted by jeunempl sur novembre 12, 2011

D.H. – ANI

Le ministre du Travail Charbel Nahas a présidé vendredi la réunion du comité de l’indice des prix, axée sur majoration des salaires, en présence des représentants des organismes et syndicats concernés.

Les personnes réunies ont notamment discuté de la proposition du ministère du Travail répondant aux décisions et conditions du Conseil des ministres et de l’opinion du Conseil d’Etat sur ce sujet; elles se sont accordées à présenter par écrit leurs points de vue quant à cette proposition. Une réunion sera enfin tenue pour élaborer une proposition finale englobant une hausse équitable et équilibrée des tranches salariales et du smic, les prestations sociales, les taxes et la couverture médicale, ainsi que les conditions de travail de la main-d’oeuvre étrangère.

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil du Grand Sérail : évolution enregistrée au niveau du dossier de l’électricité

Posted by jeunempl sur octobre 31, 2011

N.A. – ANI

« Nous avons réalisé une grande avancée au niveau du dossier de l’électricité et nous espérons que la prochaine réunion qui se tiendra sera la dernière à ce propos », a déclaré lundi le ministre de l’Energie et de l’Eau Gebran Bassil au terme de la 3ème réunion de la commission ministérielle chargée de suivre les amendements de la loi 462 sur l’organisation du secteur de l’électricité, au Grand Sérail sous la présidence du Premier ministre Najib Mikati.

« Nous espérons parvenir à d’autres étapes comme la formation d’un comité organisationnel, le partenariat ou la production de l’électricité par le secteur privé », a-t-il ajouté.

Il convient de signaler le membres de la commission, les ministres: d’Etat pour le développement administratif Mohammad Fneish, des Affaires sociales Waël Abou Faour, de l’Energie et de l’Eau Gebran Bassil, du Travail Charbel Nahas, de la Justice Chakib Cortbawi et de l’Economie et du Commerce Nicolas Nahas étaient présents.

Sur un autre plan, M. Mikati a reçu les ministres Fneish, Abou Faour et Bassil.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Réconcilier patronat et salariés autour d’un projet de croissance

Posted by jeunempl sur octobre 25, 2011

Par Charbel Nahas (publié sur L’Orient le Jour)

« La compétitivité du Liban est en flagrant recul », note le ministre du Travail, Charbel Nahas. Analyse Patronat et salariés sont mécontents de la décision d’ajustement des salaires qui a été prise en Conseil des ministres. Cela était prévisible. Dès le départ, le Comité de l’indice des prix que je préside en tant que ministre du Travail a cherché à sortir du tête-à-tête dans lequel employeurs et employés ont été placés pour proposer une solution satisfaisant les revendications légitimes des deux parties, ainsi que celles de l’ensemble des Libanais, à travers une redéfinition des priorités de la politique économique et sociale de l’État. Les instances économiques en appellent aujourd’hui au dialogue pour la définition d’une politique « globale » dont la traduction doit se faire dans le budget pour l’année 2012. Je suis prêt à engager ce dialogue dans les plus brefs délais. En attendant, je pense utile de porter à la connaissance du public les propositions remises par le Comité de l’indice des prix dans son rapport au Conseil des ministres. Pour comprendre ces propositions, il est nécessaire au préalable de brosser le tableau de la situation de l’emploi, de l’inflation et de la répartition des richesses au Liban.

Forte inflation

Le niveau des prix a beaucoup augmenté. En valeur absolue, le taux d’inflation entre 1996 et 2011 a atteint les 100 %. Par comparaison avec le niveau des prix mondiaux, la hausse est supérieure de 21 % au Liban.
L’augmentation des prix des biens et services non échangeables (comme le transport, les télécommunications, l’enseignement, les loisirs, etc.) est le principal facteur de cette inflation sur le long terme. L’augmentation des prix alimentaires (et des produits ménagers en général) est restée relativement limitée jusqu’à ce que la crise alimentaire mondiale ne provoque leur flambée ces dernières années. Mais le fait que les prix de ces denrées augmentent trois fois plus au Liban que les moyennes mondiales révèlent bien que les causes de l’inflation sont internes.

Recul de la compétitivité de l’économie

La compétitivité du Liban est en flagrant recul. Entre 1991 et 2009, le taux de change réel a triplé suivant en cela la même augmentation que les dépôts bancaires. L’explication tient au fait que les flux de capitaux d’une abondance exceptionnelle dont a bénéficié le Liban ont surtout alimenté la consommation au détriment de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Charbel Nahas pour un traitement global de la crise socio-économique

Posted by jeunempl sur octobre 16, 2011

D.CH. – ANI

Le ministre du Travail Charbel Nahas a exposé dimanche son projet de reforme relatif à la situation socio-économique comprenant entre autres, l’intégration de l’allocation du transport au sein du salaire, l’amélioration des prestations de santé en assurant une couverture de santé globale aux Libanais.

« Le compromis sur la majoration des salaires a été approuvé au Conseil des ministres, et je le formulerai en dépit de mon opposition » a-t-il clarifié à la « Voix du Liban », notant que les organismes économiques lésés par la décision ont le droit de déposer un recours au Conseil d’Etat.

« La CGTL s’est retirée des réunions du comité des indices des prix, après avoir été au courant du projet du Budget et des nouvelles taxes envisagées, ce qui a abouti à des négociations hors du cadre du comité et du conseil des ministres pour prévenir la grève et non pour traiter les problèmes socio-économiques, arrivant à l’émission du décret contesté par le patronat et le ministère » a-t-il clarifié.

« Le problème ne réside pas dans la grève, mais plutôt dans la crise socio-économique chronique dont souffre le pays, et qu’il revient au Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :