Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Charbel Nahas’

Télécommunications : Un super-directeur qui entrave le développement du secteur

Posted by jeunempl sur avril 20, 2012

L’Hebdo Magazine – Liliane Mokbel

Les ministres se sont succédé à la tête du ministère des Télécommunications, mais Abdel-Menhem Youssef, directeur général et P.-D.G. d’Ogero, tout comme directeur général de l’exploitation et de la maintenance au sein du même ministère, a résisté aux changements et s’est maintenu en place. Il s’agit bien d’une énigme dans la mesure où tant Gebran Bassil que Charbel Nahas et Nicolas Sehnaoui, anciens et actuel ministre des Télécoms, ont des conflits avec ce fonctionnaire qui ne cache pas sa sympathie pour le Courant du futur.

Les disputes avec ses nombreux supérieurs hiérarchiques qui ont pris des formes différentes ont fait la Une des médias, du fait qu’elles avaient des répercussions directes sur les services fournis par le département des Télécoms aux abonnés ou abonnés potentiels à Internet et/ou aux lignes de téléphone fixe et mobile.

Youssef cumule trois fonctions au sein du secteur public, et aucun des ministres n’a pu le limoger ou du moins réduire le champ de ses prérogatives.

Ce qui est sûr, c’est le fait qu’il n’y a jamais de fumée sans feu. La réponse aux diverses interrogations a été donnée dans le cadre d’un rapport Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Propriétaires vs locataires : le débat dont tout le monde se lave les mains

Posted by dodzi sur mars 6, 2012

L’Orient le Jour

Le drame de l’immeuble de Fassouh survenu il y a quelques semaines devrait accélérer la mise en application de solutions qui garantissent les droits des propriétaires ainsi que des locataires.

La hausse des salaires a ravivé le bourbier autour de l’augmentation potentielle et (très) probable des anciens loyers (pré-1992) et la frustration des propriétaires quant au manque de manœuvre dont ils disposent. Un débat vieux comme Hérode, et qu’on a toujours essayé de mettre sous le tapis… Mais à un an des élections législatives, les élus, tous les élus, et candidats potentiels ne veulent surtout pas frôler
ce nid de guêpes.

La hausse des salaires votée au Parlement le mois dernier a fait des heureux, mais pas que… Une hausse qui s’est accompagnée forcément d’une inflation alors même que le projet était encore soumis à des propositions et contre-propositions. Une hausse qui, rappelons-le, aura eu raison, entre autres, du mandat ministériel de Charbel Nahas. L’inflation concerne donc tous les biens et services ; les biens immobiliers n’y échappant pas, mais surtout les contrats de baux d’avant 1992. Ainsi, le rassemblement des propriétaires des bâtiments loués, présidé par Joseph Zougheib, a tenu hier une réunion au cours de laquelle il a exhorté l’État à émettre une nouvelle loi « juste » sur la location, qui restituerait aux anciens propriétaires leurs droits, conformément à la Constitution libanaise. Le rassemblement a en outre mis en garde, dans un communiqué, contre une réédition de la catastrophe de l’immeuble de Fassouh si les propriétaires demeurent incapables de restaurer leurs immeubles, à cause de sommes « médiocres » qu’ils perçoivent pour la location de leurs propriétés. « L’État assume la responsabilité de telles éventuelles catastrophes, puisque plusieurs anciens immeubles sont menacés d’effondrement à tout instant », a conclu le communiqué.

Interrogé par L’Orient-Le Jour, l’avocat à la Cour Marwan Sakr rappelle que près de 60 % des contrats de baux sont des loyers qui datent d’avant 1992 (communément appelés « anciens loyers » ) et ceux-là mêmes sont, lors d’une hausse des salaires, soumis à des renouvellements automatiques avec des majorations de l’ordre de 50 % sur l’augmentation de la 1re tranche du salaire, conformément aux lois 159 et 160 de 1992. Les contrats de baux de 1992 et des années suivantes sont, eux, soumis à la loi de l’offre et de la demande. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Gouvernement : Le bras de fer peut reprendre

Posted by jeunempl sur mars 1, 2012

L’Hebdo Magazine – Julien Abi-Ramia

Dépenses hors budget, nominations et crise syrienne: voilà les trois thèmes qui, aujourd’hui, font la polémique, tant au sein du gouvernement qu’entre la majorité et l’opposition.

«J’ai entamé mon expérience de ministre et j’ai poursuivi ce travail grâce au soutien du chef du CPL, le général Michel Aoun, et j’ai mis un terme à cette expérience sur fond de conflit avec lui. Etalée sur deux ans et trois mois, dans deux gouvernements successifs, elle n’a pas altéré mes principes et mes valeurs. Au contraire, elle m’a permis de découvrir la vanité des grands et la vulnérabilité des petits». Lundi, la passation de pouvoir entre l’amer Charbel Nahas et le juriste Salim Jreissati a clos la plus grosse crise du gouvernement Mikati depuis son entrée en fonction. Quatre jours avant la nomination du nouveau ministre, l’intérimaire Nicolas Fattouche a signé le décret relatif aux indemnités de transport. Emballé, c’est plié. Ainsi va la majorité, propulsée par le rouleau-compresseur du compromis, orchestré par un Nabih Berry encore appelé à trancher dans les jours à venir.

Si la semaine dernière, le Parlement a eu le temps d’approuver un projet de loi, portant sur l’exemption du mazout rouge et vert de la TVA, le débat sur les finances publiques a été reporté. Vous avez aimé le 8 et le 14, vous adorerez le 11 et le 8900. Au dernier des deux jours de la séance plénière du Parlement, le gouvernement a présenté un projet de loi autorisant le Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La démission de Charbel Nahas acceptée

Posted by jeunempl sur février 24, 2012

Le Commerce du Levant

Le président, Michel Sleiman, et le Premier ministre, Nagib Mikati, ont accepté la démission du ministre du Travail Charbel Nahas, sur fond de tiraillements sur les indemnités de transport.

Nahas avait déjà mis mardi sa démission à la disposition du chef du Courant patriotique libre (CPL), Michel Aoun, mais il s’est abstenu de la remettre en main propre au chef du gouvernement chargeant le ministre de l’Energie et de l’Eau, Gebran Bassil, de le faire.

L’intérim du ministère du Travail sera assuré par Nicolas Fattouche.

Nahas refusait en effet de signer le décret sur les indemnités de transport, affirmant que celles-ci étaient illégales et que le Conseil d’Etat avait soutenu son point de vue, ce qui a abouti à sa démission.

Fattouche signe le décret sur les indemnités de transport

ANI

Le ministre du Travail par intérim Nicolas Fattouche a signé jeudi le décret sur les indemnités de transport, après avoir Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Pour la presse libanaise du clan Hariri, Nahas a été lâché par Aoun; pour les autres, il s’agit surtout d’une perte pour la réforme

Posted by jeunempl sur février 22, 2012

(L’Orient le Jour)

[Note du MPLBelgique.org: Encore un article de propagande anti-CPL de l’Orient le Jour… mais qui permet de comprendre la menace que représentait le ministre Dr Charbel Nahas pour les défenseurs de la corruption et de la pensée unique. Depuis hier, en fonction des affinités politiques de certaines presses, les histoires fusent autour de cette démission. Le Dr Charbel Nahas vient à l’instant de déclarer que ce fut un honneur pour lui de travailler avec le CPL et le général Aoun, qui lui a donné la chance de servir le pays malgré le fait qu’il ne soit pas membre du parti. MERCI Dr Nahas !]

Hier, le ministre libanais du Travail, Charbel Nahas a remis au général Michel Aoun, chef du bloc auquel le ministre appartient, sa lettre de démission, mais ce dernier s’est abstenu de la transmettre à la présidence du Conseil.

Dans la presse (note du MPLBelgique.org : l’Orient le Jour parle ici de la presse « haririste » auquel le quotidien appartient) ce matin, l’interprétation de ce dernier épisode en date de la crise gouvernementale est assez homogène : Charbel Nahas a été lâché.

Pour as-Safir (note du MPLBelgique.org : plutôt indépendant), les forces politiques et les organismes économiques dans leur diversité avaient tous décidé de se débarrasser du ministre du Travail, chacun ayant une raison justifiant cette décision. En ce sens, note le quotidien, le dossier Nahas a rapproché tout le monde.

Selon le quotidien libanais, certains estiment que la décision de Charbel Nahas est un suicide politique absurde qui aurait pu être évité en adoptant une solution politique. D’autres, poursuit as-Safir, pensent que le ministre est le « martyr » d’un grand rêve de changement qui n’a toujours pas eu lieu au Liban.

La démission du ministre du Travail, estime as-Safir, est en premier lieu un échec et une perte pour Michel Aoun et pour son bloc, notamment, car Charbel Nahas était l’un des ministres clés qui durant chaque séance du Conseil n’hésitait pas à critiquer et à s’opposer aux propositions faites par le Premier ministre Nagib Mikati.

Pour al-Joumhouriya (note du MPLBelgique: ce quotidien appartient à Michel Murr, clan Hariri), le chef du Courant patriotique libre (CPL) a décidé de sacrifier Charbel Nahas lorsqu’il a Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban : Démission du ministre du Travail Dr Charbel Nahas

Posted by jeunempl sur février 21, 2012

MPLBelgique.org

Le ministre du Travail, le Dr Charbel Nahas, a décidé de remettre sa démission au chef du bloc du Changement et de la Réforme, le général Michel Aoun qui l’a à son tour transmise au chef du gouvernement. Conformément à ses convictions, le ministre Nahas s’oppose à la signature d’un décret illégal fixant les allocations de transport tout en les séparant du salaire minimum, et de facto la part de sécurité sociale qui en était liée. Ce décret était par ailleurs destiné à être aussitôt rejeté par le conseil d’état comme le furent les précédents. Par l’intermédiaire du chef du parlement Nabih Berry, un accord politique avait été trouvé entre le premier ministre Mikati et le bloc du Changement et de la Réforme sur un processus de règlement de la crise, passant par l’élaboration d’une loi légalisant et autorisant le gouvernement à fixer les indemnités de transport des salariés. Par la suite, le ministre devait signer ce décret alors légalisé.

Cette décision est un coup dur pour la société civile qui perd là son ambassadeur le plus actif au sein de ce gouvernement. Le Dr Charbel Nahas est à l’origine de plusieurs réformes d’envergure, d’abord au ministère des Télécommunications de décembre 2009 à juin 2011, puis au ministère du Travail de juin 2011 à février 2012. Il s’était distingué dernièrement en faisant avancer un dossier important, celui du droit des femmes libanaises à transmettre leur nationalité. Voici un lien vers ses accomplissements en tant que ministre:

1. Les réformes du Dr Charbel Nahas au sein du Ministère des Télécoms

2. Les réformes du Dr Charbel Nahas au sein du Ministère du Travail

Aoun : « C’est au gouvernement de gérer la démission de Nahas »

(L’Orientle Jour)

Le ministre libanais du Travail, Charbel Nahas, a remis sa démission aujourd’hui au député Michel Aoun, a annoncé la Voix du Liban (100.5). Lequel Michel Aoun l’étudierait.

Le ministre Nahas était au coeur d’un bras de fer l’opposant au Premier ministre Nagib Mikati, autour d’un décret sur les indemnités de transport. Un décret adopté par le Conseil des ministres mais que le ministre Nahas, membre du bloc du Changement et de la Réforme, refusait de signer, le jugeant « illégal ».


Le chef du Courant patriotique libre (CPL) Michel Aoun a commenté mardi la démission du ministre du Travail Charbel Nahas, qui Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Alain Aoun: Nahas ne signera pas le décret sur les indemnités de transport avant la reprise des réunions gouvernementales

Posted by jeunempl sur février 16, 2012

(L’Orient le Jour)

« Le ministre du Travail, Charbel Nahas, ne signera pas le décret sur les indemnités de transport avant la reprises des sessions du Conseil des ministres », a estimé aujourd’hui le député aouniste Alain Aoun, à la radio Voix du Liban (100.5).

Le député du bloc du Changement et de la réforme, bloc parlementaire auquel appartient également M. Nahas, a précisé que ce dernier « n’a pas de problème à signer le décret s’il est légal ».

Après quatre mois de tractations, le Conseil des ministres avait approuvé en janvier le décret relatif au réajustement des salaires. Mais depuis cette date, le ministre Charbel Nahas refuse de signer le décret sur les indemnités de transport.

Interrogé sur ce sujet par as-Safir, M. Nahas a catégoriquement démenti hier que sa position soit anticonstitutionnelle. « C’est tout à fait le contraire, a-t-il assuré. Conformément à la Constitution, un ministre représente l’État, il met en œuvre les lois et est tenu responsable au cas où Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Charbel Nahas : Transmettre la nationalité est un « droit » pour les femmes

Posted by jeunempl sur février 10, 2012

(L’Orient le Jour)

Des représentants de la campagne « Ma nationalité, mon droit et celui de ma famille » ont été reçus hier par le ministre du Travail Charbel Nahas. Ils ont rendu hommage à une récente décision du ministre qui a consisté à annuler la nécessité d’obtention de permis de travail pour les maris et les fils des Libanaises mariées à des étrangers.

La campagne milite depuis des années pour la modification de la loi sur la nationalité, de façon à permettre aux Libanaises de transmettre leur nationalité à leurs mari et enfants étrangers, un privilège jusque-là uniquement réservé aux hommes.

Le ministre Nahas a annoncé son soutien à cette campagne, « parce que c’est une question de droit », a-t-il dit. Il a cependant révélé que « ce sujet n’a pas pris sa part de débat dans les deux derniers gouvernements » auxquels il a participé, « parce que cette dicussion suffit à faire resurgir l’épouvantail de l’implantation » des réfugiés palestiniens au Liban. Il a précisé que sa dernière décision ne fait pas d’exception pour les maris et les enfants de Libanaises qui sont palestiniens ou sans papiers.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil riposte aux campagnes sur la nomination au sein des départements des installations pétrolières

Posted by jeunempl sur janvier 20, 2012

N.A. – ANI

Le ministre de l’Energie et des Eaux Gebran Bassil a riposté jeudi dans une conférence de presse au ministère, à la campagne menée contre lui ayant trait aux nominations au sein des départements relatifs aux dernières installations pétrolières.

Le ministre a affirmé que « ces campagnes commencent à prendre une dimension politique et communautaire ».

« Nous refusons de nous taire face à l’injustice commise contre une partie des Libanais », a-t-il dit, rappelant « les installations communautaires ayant eu lieu auparavant, au milieu du silence des pôles politiques ».

M. Abou Faour a assuré que « les rumeurs courant sur les nominations au sein des installations pétrolières à Zahrani et Tripoli qui excluraient la communauté sunnite ne sont pas vraies et nécessitent une explication détaillée ».

Il a rappelé qu’entre 2000 et 2007, 61 personnes ont été nommées, entre elles 55 musulmanes et 6 chrétiens, ce qui indique une inégalité flagrante.

« Nous avons uniquement fait ce que nous devons faire (…). Le résultat des promotions était équitable, 48 chrétiens et 48 musulmans ont été Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Salaires : Le Conseil d’Etat approuve sous conditions le nouveau plan Nahas

Posted by jeunempl sur janvier 12, 2012

Le Commerce du Levant

Le Conseil d’Etat a approuvé mercredi sous conditions le plan amendé du ministre du Travail, Charbel Nahas, sur l’augmentation des salaires.

« Nous approuvons le projet de décret à condition que nos remarques soient prises en considération », a affirmé le Conseil d’Etat dans un communiqué.

Nahas avait sollicité l’avis du Conseil d’Etat sur son plan amendé, après que ce tribunal administratif en eut rejeté la première mouture.

Dans son avis, le Conseil d’Etat rejette la proposition du ministre du Travail de supprimer les 200.000 LL (133 dollars) d’augmentation décidée en 2008 et d’accorder par la suite une augmentation équivalente au taux d’inflation depuis 2006.

Une telle décision nécessiterait l’annulation du décret portant le numéro 500, souligne le Conseil d’Etat.

De même, la proposition de Nahas d’appliquer l’augmentation à partir du 1er janvier 2012 a été rejetée, la loi n’autorisant pas les décisions administratives à effet rétroactif.

Selon le nouveau plan Nahas, le salaire minimum est porté à 800.000 LL (533 dollars). L’augmentation de 200.000 accordée en 2008 serait annulée et les salaires s’étendant jusqu’à 1 million de livres (666 dollars) recevraient une augmentation de 100% avec un plafond de 600.000 LL (400 dollars). Une hausse de 25% est aussi prévue sur la tranche de salaire incluse entre 1,5 million et 2,5 millions de livres (1666 dollars).

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :