Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Changement’

Aoun: le climat de la séance du dialogue était très positif

Posted by jeunempl sur juin 11, 2012

ANI

Le Général Michel Aoun, chef du bloc parlementaire « Changement et Réforme », a déclaré au terme de la clôture de la séance du dialogue tenue lundi au palais présidentiel de Baabda, que « le climat de la séance était très positif ».

« Nous nous sommes entendus sur toutes les questions et un communiqué sera bientôt publié à ce sujet », a-t-il dit.

Le Président de la République Michel Sleiman a d’autre part fixé la date du 25 juin pour la tenue de la deuxième séance du dialogue.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Réformes 2012 – Energie et Eau : Après les plans, place au concret !

Posted by jeunempl sur mai 15, 2012

MPLBelgique.org

C’est désormais une tradition depuis 2010, comme chaque année, l’équipe du MPLBelgique.org vous propose un recueil d’articles regroupant les principales réalisations et projets lancés par les ministres du Courant Patriotique Libre. Dans cette page, les projecteurs seront pointés sur Gebran Bassil, ministre de l’Energie et de l’Eau.

L’année 2012 est marquée en janvier par le déblocage des fonds visant à débuter les projets prévus par le plan Bassil et en avril celui visant à louer des bateaux-générateurs d’électricité. Cette décision a pour conséquence de permettre le lancement des appels d’offre en ce qui concerne les projets de réhabilitation des centrales de Zouk et Jieh, au mois de mai. A la fin de l’été, les bateaux-générateurs sont destinés à prendre le relais des centrales subissant les travaux de rénovation.

Dans le même temps, le projet d’exploitation des ressources gazières du pays avance et le Liban, après les retards accumulés par les gouvernements successifs depuis début du siècle, est en passe de rattraper ses voisins en terme de surface scannée en mer d’ici 2013. La procédure suit son cours désormais et les premiers forages sont prévus d’ici 2018 en attendant que la fixation des frontières maritimes avec Chypre et Israël, en respect du droit international.

Le ministère n’est pas indifférent au défi des prix exorbitants de l’essence et du mazout. Face à la montée des cours du pétrole dans le monde, la solution réside dans la diversification des carburants et leur autorisation pour le marché automobile. Cette voie permettra à l’automobiliste d’économiser jusqu’à 50% de sa facture énergétique. Pour cela, il faut supprimer un décret de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Economie, Géneral, Nos articles, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Meeting populaire à Sahel Alma : Le CPL lance sa campagne

Posted by jeunempl sur mai 10, 2012

L’Hebdo Magazine – Julien Abi Ramia

Devant des milliers de partisans réunis au théâtre Platea à Sahel Alma, venus fêter les sept ans du retour d’exil de leur leader, le chef du Bloc du Changement et de la Réforme, Michel Aoun, s’en est violemment pris à ses opposants au Liban, dans la région et à l’étranger.

Samedi était une journée-test pour la direction du parti. En sollicitant à plein son réseau médiatique et ses antennes locales, le CPL voulait évaluer grandeur nature le degré de mobilisation de ses supporters. La présence du parti au sein d’un gouvernement paralysé pouvait laisser craindre une désaffection.

Au sortir de l’événement, les organisateurs du rassemblement ont pu tirer plusieurs enseignements. La forte présence de jeunes entre 15 et 18 ans en est un. Malgré le beau temps, ils sont venus en force prouver à leurs détracteurs la forte implantation du CPL au sein de cette catégorie de la population très disputée par les autres partis chrétiens. A la Platea, les responsables du parti ont pu sentir le lien presque filial qui s’est tissé entre les élus du CPL et leurs partisans. A un an des élections législatives, l’image est symbolique. Les sympathisants se sont identifiés à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Elections 2013, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le mode de scrutin proportionnel : Un projet défavorable à Joumblatt et Hariri

Posted by jeunempl sur mai 8, 2012

Arlette Kassas – L’Hebdo Magazine

Au cours de l’histoire contemporaine du Liban, aucune loi électorale n’a jamais pu être votée sans un consensus national. Les tentatives se multiplient pour obtenir un accord sur une loi différente de celle en vigueur depuis les années soixante, qui a connu quelques minimes amendements ponctuels.

Un projet de loi basé sur la proportionnelle a été présenté par le ministre de l’Intérieur, Marwan Charbel. Les positions des différents partis vont du refus net et catégorique à un accueil plutôt froid. Le président de la République, le chef du gouvernement et le président de la Chambre sont en faveur de ce mode de scrutin. L’Eglise maronite n’y a pas opposé d’objections, mais le patriarche maronite, en réponse aux journalistes qui lui demandaient ce qu’il en pensait, a répondu: «Que quelqu’un m’explique ce qu’est la proportionnelle!».

C’est que la proportionnelle demeure une énigme tant pour de nombreux politiciens que pour les électeurs. La proportionnelle et la circonscription unique pour tout le Liban forment ce projet qui remonte aux années soixante-dix, mais l’absence d’un mode d’application a constitué un obstacle à son application.

Les contre-arguments

Selon le mécanisme proposé, les électeurs devront choisir une liste, ou des noms sur cette même liste, ils ne peuvent pas sélectionner ou combiner des noms sur des listes différentes. Chaque liste recevra alors un nombre de sièges proportionnel au nombre de bulletins qu’elle aura réussi à avoir au niveau de la circonscription. Par exemple, si l’ensemble des électeurs dans un mohafazat est de 200000 et que l’une des listes réunit 20.000 voix, elle aura droit à dix pour cent des sièges prévus.

Le mécanisme est simple et complexe à la fois. Pour l’électeur, il n’a qu’à sélectionner une liste, ou des noms sur la même liste, et son rôle s’arrête là. Pour le décompte des voix, le mécanisme est plus complexe. Il se fait en deux étapes: d’abord, définir le nombre de votes qu’il faut obtenir pour avoir droit à un siège. A cet effet, on divise le nombre total des bulletins par le Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Elections 2013, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Réforme au Liban : Dix semaines de congé maternité au lieu des sept actuelles ?

Posted by jeunempl sur avril 27, 2012

Le Commerce du Levant

Le Parlement étudie un projet de loi pour allonger le congé maternité de sept à dix semaines : les députés Gilberte Zwein (bloc du Changement et de la Réforme, Courant Patriotique Libre) et Michel Moussa (Mouvement Amal) viennent en effet de déposer devant le Parlement un projet de loi visant à allonger la durée légale du congé maternité. Si ce projet est voté, le congé maternité passerait de 7 semaines – la durée actuelle – à dix semaines. Les trois semaines supplémentaires accordées aux salariées du privé comme aux fonctionnaires du public devraient également être payées sur la base du salaire plein.

Pour Michel Moussa, qui dirige la Comité parlementaire sur les droit de l’homme : « l’extension à dix semaine du congé maternité est indispensable au bien-être de la mère et du nouveau-né, c’est une mesure sociale que les entreprises doivent accepter ». La proposition des deux députés reste cependant encore en deçà des préconisations de l’Organisation Internationale du Travail qui préconise un congé maternité minimum de 14 semaines. « Il faut avancer progressivement, car l’impact économique est fort», prévient Michel Moussa.

En cela, le timing est sans doute mal choisi. L’Etat et les entreprises sortent en effet à peine de la hausse générale des salaires, adoptée en janvier dernier. Dans ce contexte, l’allongement du congé maternité pourrait Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mikati et ses partenaires : une alliance minimale…

Posted by jeunempl sur mars 29, 2012

(L’Orient le Jour)

Plus que jamais le Premier ministre Nagib Mikati constitue une énigme pour ses partenaires au sein de la majorité actuelle. S’il fait l’objet de critiques depuis quelque temps déjà de la part du général Michel Aoun et de son bloc, il doit maintenant affronter la déception du président de la Chambre Nabih Berry, qui faisait pourtant partie de ses principaux appuis. À ceux qui s’impatientaient des atermoiements du Premier ministre, Berry a longtemps répondu qu’il fallait comprendre ses considérations sunnites et sa volonté de ne pas indisposer cette communauté, assurant à tous ceux qui se plaignaient de « l’obsession sunnite » de M. Mikati que la politique suivie par ce dernier est sage et qu’il faut lui donner du temps pour absorber la protestation de la rue. Il a même défendu la politique du « maintien à l’écart » face aux développements en Syrie, prônée par le Premier ministre et justifiée par la division intérieure du pays sur ce dossier. Mais désormais, les proches de Nabih Berry confient que le président de la Chambre n’arrive plus à comprendre les motivations du Premier ministre. Selon ses proches, le président de la Chambre aurait même dit : c’est comme si le rêve de Nagib Mikati est de présider un gouvernement chargé d’expédier les affaires courantes, tellement il refuse de prendre la moindre décision.

En réalité, les principales parties au sein de la majorité actuelle ne cachent plus leur impatience. Elles considèrent avoir tout fait pour faciliter la mission du Premier ministre, levant devant lui un obstacle après l’autre, quitte souvent à faire des concessions énormes pour maintenir la cohésion du gouvernement. Mais face à chaque dossier réglé, le Premier ministre s’empresse de soulever un nouveau Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Février 2012 : Bilan sur les réalisations du ministre des Télécommunications Nicolas Sehnaoui

Posted by jeunempl sur mars 25, 2012

Ministère des Télécommunications
Traduit par MPLBelgique.org

Ce document résume les réalisations du ministère des Télécommunications depuis l’arrivée du ministre Nicolas Sehnaoui en juin 2011. Il succède aux réformes déjà enclenchées par ses deux prédécesseurs, Gebran Bassil et Charbel Nahas. Lors de son mandat, M. Sehnaoui a réduit les prix de l’internet de 80%, ouvert l’accès au haut-débit et lancé la 3G pour les téléphones mobiles. A côté de ces mesures phares, d’autres plus anecdotiques mais non moins importantes pour l’évolution du secteur des télécoms au Liban. Bien que l’avancement soit considérable, les obstacles sont toujours là et bien identifiés également à la fin de ce document. La corruption, l’interdiction de recruter du personnel neuf et qualifié pose problème et empêche le ministre d’avancer plus vite dans ses réformes.

Accrochez-vous !

Liste des réalisations

1. Réduction des tarifs
– 33% de réduction de prix sur l’abonnement mensuel BlackBerry
– Tarifs internet DSL réduits de 80% (Décret n°6297)

2. Lancement de la 3G; débit jusqu’à 21 Mbps

3. Lancement du plan de « qualité de service » : date-objectif octobre 2012
– 1200 antennes + 120 mini BTS + 20 stations mobiles
– Roaming national

4. Remboursement des minutes aux abonnés de la téléphonie mobile pour le mois de Novembre 2011

5. Deux enchères, sur des numéros portables « Platinium », ont rapporté 2 millions de dollars.

6. Récupération du 2ème étage du bâtiment de Adlieh et soumission d’un rapport sur le 3ème réseau mobile

7. Décret n° 6297 sur le haut-débit:
– Vitesse 8 fois supérieure, capacité 3 à 5 fois supérieure, prix ayant chuté dans leur globalité à 80%
– 20% de remise en plus pour les établissements scolaires

8. Nouvel accord de gestion pour les deux réseaux mobiles:
– Frais de gestion réduits d’environ 40%
– Objectifs introduits aux deux gestionnaires à réaliser selon des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Electricité : lancement en mai d’appels d’offres pour un projet de 1,2 milliard de dollars

Posted by jeunempl sur mars 13, 2012

Le Commerce du Levant

Le ministère de l’Energie et des Ressources hydrauliques lancera en mai des appels d’offres pour un projet de 1,2 milliard de dollars afin de produire 700 mégawatts (MW) supplémentaires d’électricité.

Ce projet devrait accroître la production des centrales de Zouk, Deir al-Ammar et Jiyeh. La Banque mondiale (BM) a récemment approuvé ces appels d’offres, conformes aux standards internationaux.

L’appel d’offres pour accroître la production à Zouk et Jiyeh sera lancé le 14 mai, alors que celui relatif à la centrale de Deir al-Ammar aura lieu le 28 mai.

Le gouvernement a approuvé en septembre le plan du ministre de l’Energie et des Ressources hydrauliques, Gebran Bassil, sur l’électricité, qui vise à rétablir le courant 24 heures sur 24 à l’horizon 2014 en transférant 1,2 milliard de dollars au ministère de l’Énergie notamment pour la construction de centrales électriques capables de produire 700 mégawatts d’électricité.

La consommation d’électricité au Liban s’élève à 2400 MW, alors que la production est estimée à 1500 MW, entraînant des coupures drastiques du courant.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Lutte contre la corruption : La majorité réussira-t-elle à s’imposer ?

Posted by jeunempl sur mars 4, 2012

Edmond Sassine – Tayyar.org
Traduit par Tayyar-Intishar

Lundi prochain, la majorité gouvernementale sera soumise à un véritable test au sein du parlement en termes de sa capacité à prouver sa solidarité ministérielle et sa majorité réelle et non pas numérique. Le sujet brûlant de la session législative du 5 mars sera le conflit aigu entre le bloc du Changement et de la Réforme et ses alliés d’une part et le Courant du Futur et ses alliés d’autre part sur la question litigieuse des dépenses auxquelles ont procédé les gouvernements Siniora et Hariri entre 2006 et 2009 et qui ont atteint environ 11 milliards de dollars, et le fait d’essayer de comparer ces dépenses non appuyées par des documents justificatifs et des comptes avec le projet de résolution envoyé par le gouvernement actuel pour ouvrir un compte crédit de 8900 milliards de livres libanaises (note du MPLBelgique.org: un peu moins de 6 milliards de dollars) pour couvrir la légalisation des dépenses publiques hors budget de l’année 2011.

Ceci prédit l’ardeur de la prochaine séance législative de la chambre et les communications qui vont la précéder et l’accompagner, et le fait que les députés du Futur Jamal AL Jarrah et Ghazi Youssef ont proposé hier soir un projet de résolution inspiré de cas réels pour égaliser les deux dépenses et essayer par conséquent de tourner la page des dépenses surtout durant le gouvernement de Fouad Siniora. Cette proposition non renforcée par des documents justificatifs est une tentative exercée par le bloc du Futur, accusé d’exercer un chantage sur la majorité, pour ne pas assurer le quorum de la séance parlementaire.

Certains observateurs voient qu’il y a une très grande différence entre les dépenses auxquelles ont procédé les gouvernements Siniora et qui ont atteint 11 milliards de dollars et le projet des 8900 milliards de livres.

Les 11 milliards de dollars ont été dépensés sans aucun permis et en dehors du cadre de toute législation par la chambre des députés. Il s’est basé sur les projets des budgets, ce qui constitue une dangereuse violation de la Constitution. Le projet de résolution proposé par les députés Youssef et Al Jarrah pour couvrir les dépenses des gouvernements précédents est une violation flagrante du principe de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban : Démission du ministre du Travail Dr Charbel Nahas

Posted by jeunempl sur février 21, 2012

MPLBelgique.org

Le ministre du Travail, le Dr Charbel Nahas, a décidé de remettre sa démission au chef du bloc du Changement et de la Réforme, le général Michel Aoun qui l’a à son tour transmise au chef du gouvernement. Conformément à ses convictions, le ministre Nahas s’oppose à la signature d’un décret illégal fixant les allocations de transport tout en les séparant du salaire minimum, et de facto la part de sécurité sociale qui en était liée. Ce décret était par ailleurs destiné à être aussitôt rejeté par le conseil d’état comme le furent les précédents. Par l’intermédiaire du chef du parlement Nabih Berry, un accord politique avait été trouvé entre le premier ministre Mikati et le bloc du Changement et de la Réforme sur un processus de règlement de la crise, passant par l’élaboration d’une loi légalisant et autorisant le gouvernement à fixer les indemnités de transport des salariés. Par la suite, le ministre devait signer ce décret alors légalisé.

Cette décision est un coup dur pour la société civile qui perd là son ambassadeur le plus actif au sein de ce gouvernement. Le Dr Charbel Nahas est à l’origine de plusieurs réformes d’envergure, d’abord au ministère des Télécommunications de décembre 2009 à juin 2011, puis au ministère du Travail de juin 2011 à février 2012. Il s’était distingué dernièrement en faisant avancer un dossier important, celui du droit des femmes libanaises à transmettre leur nationalité. Voici un lien vers ses accomplissements en tant que ministre:

1. Les réformes du Dr Charbel Nahas au sein du Ministère des Télécoms

2. Les réformes du Dr Charbel Nahas au sein du Ministère du Travail

Aoun : « C’est au gouvernement de gérer la démission de Nahas »

(L’Orientle Jour)

Le ministre libanais du Travail, Charbel Nahas, a remis sa démission aujourd’hui au député Michel Aoun, a annoncé la Voix du Liban (100.5). Lequel Michel Aoun l’étudierait.

Le ministre Nahas était au coeur d’un bras de fer l’opposant au Premier ministre Nagib Mikati, autour d’un décret sur les indemnités de transport. Un décret adopté par le Conseil des ministres mais que le ministre Nahas, membre du bloc du Changement et de la Réforme, refusait de signer, le jugeant « illégal ».


Le chef du Courant patriotique libre (CPL) Michel Aoun a commenté mardi la démission du ministre du Travail Charbel Nahas, qui Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :