Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘champion’

L’escrimeur libanais Fadi Tannous décède d’une crise cardiaque en pleine compétition

Posted by jeunempl sur juillet 17, 2012

Mohamad Ezzedine – RPL France

Le sport libanais est endeuillé par la disparition soudaine et douloureuse de l’escrimeur libanais Fadi Tannous, fauché, samedi dernier, à l’age de 37 ans par une crise cardiaque en pleine compétition d’escrime, au complexe militaro-sportif Emile Lahoud, à Dekweneh.

Ce samedi 14 juillet 2012 devait être un jour on ne peut plus banal pour Fadi Tannous. Rien en effet ne laissait présager un tel drame. Malheureusement le destin en décidera autrement. Alors qu’il dispute une rencontre dans le cadre du Jour Olympique, organisé par le Haut Comité des Sports de l’Armée libanaise, et supervisé par le Comité Olympique libanais, Fadi Tannous s’écroule subitement terrassé par une crise cardiaque.

Les secours présents sur place accourent immédiatement, mais il est déjà trop tard. Le mal est fait, il est irrémédiable. L’impensable, l’inimaginable vient de se produire sous les yeux humides des escrimeurs et officiels présents au Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Roger Féghali : A l’ATCL d’imaginer comment relancer ce sport

Posted by jeunempl sur septembre 28, 2011

Mohamed Fawaz – L’Hebdo Magazine

Désormais, le Rallye du Liban est étroitement lié au champion libanais Roger Féghali. Il vient de réaliser un nouvel exploit, celui de remporter la 34e édition du rallye, haut la main et avec panache, avec l’aide de son copilote Joseph Matar. Ce nouveau titre est le 9e pour Féghali, dont huit consécutifs. Un exploit dans les annales du rallye libanais. Commentant cette nouvelle victoire, dans une interview exclusive avec Magazine, Roger Féghali n’a pas mâché ses mots. «Il faut développer ce sport, car on ne peut pas continuer de la sorte. Je sens que les choses n’avancent plus».

Comment vous avez réussi ce nouvel exploit?
Avec une équipe technique bien organisée, un copilote bien averti, des fans partout où je passais et surtout une voiture bien équipée, je ne pouvais que réaliser une bonne performance et, par conséquent, remporter le titre, malgré la concurrence sans merci, notamment dans les dernières épreuves spéciales.

Vous voulez dire la concurrence directe du Qatari Nasser al-Attiah?
Oui, surtout de Nasser qui possède une super-voiture et qui m’a rendu la vie difficile dans les dernières épreuves. Il faut dire qu’il pouvait aussi bien remporter le rallye, car avec les moyens dont il dispose, il est capable de rivaliser avec les champions européens, preuve en est ses bonnes performances partout où il est passé. En un mot, c’est un pilote complet.

Avec des moyens comme ceux du Qatari, les Libanais sont-ils capables de réaliser de bonnes performances à l’étranger?
Bien sûr. Nous avons réalisé de très bons résultats quand nous avons participé aux rallyes régionaux et européens. Avec une bonne voiture et une bonne équipe technique, les pilotes libanais peuvent rivaliser avec n’importe qui. Au début, il va falloir courir pour acquérir l’expérience, mais ensuite les titres viendront même sur des terrains qui ne sont pas les nôtres.

Neuf titres, dont huit consécutifs, c’est une lourde responsabilité…
Bien sûr. Mais on ne peut pas continuer de la sorte. Je sens que les choses n’avancent plus. Je suis content du nombre élevé des participants, mais il manque beaucoup de choses à cette discipline.

Comme quoi au juste?
Le championnat ne peut pas continuer en deux ou trois rallyes. Pour améliorer cette discipline, il faut au moins six ou sept rallyes par an, pour attirer les pilotes en premier lieu, ensuite Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Johan Verkammen: Un diplomate sans chichis

Posted by jeunempl sur octobre 25, 2010

Joumana Nahas – L’Hebdo Magazine

1m 90 de bonne humeur, de simplicité et de transparence. C’est en trois mots ce qui caractérise surtout l’ambassadeur de Belgique, en poste au Liban depuis trois ans maintenant. Lui qui est né à Beyrouth, il y a de cela 45 ans, ne s’imaginait pas retourner un jour sur cette terre qui l’a vu naître, pour y servir de représentant pour son pays. Johan Verkammen a reçu Magazine dans la résidence de l’ambassade de Belgique, à Yarzé, avec une simplicité déconcertante. Très loin de se prendre lui-même au sérieux, il se dévoue cependant à sa carrière avec passion. Portrait d’un diplomate qui ne se force pas pour sourire…

«C’est beaucoup de chance d’être ambassadeur à mon âge», raconte Johan Verkammen avec un sourire satisfait. Il ajoute que c’est encore plus de chance d’être nommé à Beyrouth dans la force de l’âge, pour pouvoir profiter des activités exceptionnelles qu’offre le pays.

Activités exceptionnelles? Nous nous demandons un moment si l’ambassadeur de Belgique n’essaie pas, pour faire plaisir aux Libanais, de gonfler les attributs du pays du Cèdre.
Mais non, loin de là. C’est que, à part son métier de diplomate, qu’il vit pleinement, Verkammen est aussi, même s’il s’en défend, un grand sportif, digne de figurer parmi les athlètes de haut niveau!

S’il aime bien pratiquer beaucoup d’activités physiques, il a une passion particulière pour le vélo. Il a même transporté le sien dans ses bagages, en apprenant sa nomination à Beyrouth. Il l’enfourche régulièrement, et pas pour faire des balades le dimanche au centre-ville! Trop relax pour notre diplomate… Non, lui, c’est plutôt un Yarzé-Damas qui le tente des fois, ou alors un «polyathlon» aux cèdres, avec rafting, vélo, natation et hiking pendant plus de 12 heures, pourquoi pas?

C’est rien moins qu’un aller-retour depuis la résidence de l’ambassade jusqu’à la capitale syrienne qu’a effectué l’ambassadeur de Belgique, il y a deux ans de cela. Incognito. Sans gardes, seul sur la route, cycliste Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Billy Karam entre dans le « Guinness Book des records » avec 22 222 miniatures

Posted by jeunempl sur novembre 13, 2009

(L’Orient le Jour)

Le Libanais possède la plus grande collection de voitures dans son musée à Zouk Mosbeh.

Billy Karam - RecordPlus connu pour ses exploits sportifs aussi bien au niveau professionnel qu’amateur, l’infatigable Billy Karam a fait une entrée remarquée dans le Guinness Book des records, hier, dans son musée à Zouk Mosbeh, durant un événement placé sous le haut patronage du ministre de la Défense, M. Élias el-Murr.
L’ancien champion des rallyes détient désormais officiellement la plus grande collection de voitures miniatures au monde avec 22 222 voitures

À titre de comparaison, l’ancien recordman, Sergio Goldvarg, qui n’a pu pleinement profiter de son record inscrit en octobre 2009, possède « seulement » 12 000 voitures.

Dans son allocution, le champion du Liban de rallye et président du Porsche Club du Liban a dédié son nouveau record à tous les Libanais, en insistant que cette réalisation a été collective et non pas individuelle.
« J’ai commencé à collectionner des voitures miniatures depuis 15 ans. Un loisir qui s’est vite transformé en passion, et aujourd’hui, en record mondial. Je suis véritablement fier d’avoir eu la chance d’élever très haut le drapeau libanais sur la scène internationale. »

Un juge international, M. Jack Brockbank, est venu spécialement de Londres pour l’occasion et a minutieusement examiné la collection de Billy Karam avant de lui remettre le certificat GWR (Guinness Book des records).
De son côté, Chantal Tohmé Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Jounieh champion du Liban de rugby à XIII

Posted by jeunempl sur mai 19, 2009

Iloubnan.info – Mhamad Ezzedine

Un an après son premier sacre, Jounieh s’est adjugé ce week-end son deuxième titre de champion du Liban de rugby à XIII, en dominant en finale la Lebanese American University (LAU) sur le terrain du stade municipal Amin Abdel Nour de Bhamdoun (30-28).

Le statut de leader de la saison régulière, de meilleure attaque, de meilleure défense, n’auront pas suff à la LAU au soir de cette finale de championnat de haut niveau. Jounieh et LAU ont offert un spectacle digne de leur saison samedi à Bhamdoun. Mais il devait y avoir un malheureux, et les joueurs de LAU ont encore endossé le costume du parfait perdant. Pour la seconde année consécutive, c’est Jounieh qui dompte les « Libano-américain » en finale. Et quel Jounieh: une équipe capable de se nourrir de la frustration vécue lors de la saison pour mieux renaître en finale ! Ce club est décidément unique, à l’image de la performance ô combien décisive d’un Paul Jabour : auteur de deux essais, il aura été au bout de lui-même. Mais que le rugby est beau quand il est joué par de telles équipes…

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :