Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘centriste’

Le général et le bey : Deux fortes têtes… inconciliables

Posted by jeunempl sur septembre 2, 2011

L’Hebdo Magazine – Julien Abi Ramia

La crise de l’électricité aura révélé les véritables relations entre Michel Aoun et Walid Joumblatt. Pourtant capables, selon les circonstances, de faire front commun, au nom de l’unité nationale et des intérêts stratégiques, le faucon et le centriste partagent sur le fond, un grand nombre de désaccords sur les sujets de fond.

Entre Michel Aoun et Walid Joumblatt, c’est une question de primauté. En 2005, au moment du retour triomphal du leader du CPL qui a suivi le retrait des troupes syriennes, Walid Joumblatt expliquait que «ce n’est pas le tsunami qui nous tombe sur la tête tardivement qui a apporté la libération, mais le sacrifice de Rafic Hariri» et la mobilisation du 14 mars dont le chef du PSP était la figure de proue.

La teneur des véritables relations entre le général et le bey tient dans cette phrase. Rabié s’est toujours méfiée de la volatilité de Joumblatt et Moukhtara, des visées maximalistes d’Aoun. Deux leaders d’envergure nationale aux sensibilités si différentes ne peuvent que s’observer, et se craindre. Et comme toutes les fortes têtes, elles se ressemblent, inévitablement. L’attention qu’ils prêtent à leur communauté et leur aptitude à se rendre indispensable les rapprochent et font d’eux des figures incontournables condamnés à s’entendre. Les circonstances fluctuent et aujourd’hui, le dossier de l’électricité a Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nabil Nicolas: Nous regrettons la décadence du discours politique adopté par Michel Murr

Posted by jeunempl sur février 7, 2009

Tayyar.org

nabil_nicolasLe député Nabil Nicolas, membre du bloc du Changement et de la Réforme, a estimé que le choix des membres du conseil constitutionnel est erroné. Il a appelé à former un comité de juges pour désigner les membres du conseil constitutionnel.

S’exprimant au cours d’une entrevue avec l’OTV, Nicolas a assuré qu’il existe actuellement au Liban une autorité et non pas un Etat.  » Il est impossible de construire un Etat fort dans les circonstances actuelles. La construction d’un pays fort exige l’application et la modernisation des lois », a-t-il ajouté.

En ce qui concerne le dossier de l’écoute, le député a affirmé que seule la police judiciaire a droit à l’écoute, suite à une décision juridique. « La branche d’information n’a pas droit à l’écoute, cette branche peut uniquement intervenir pour maintenir la discipline militaire », a-t-il indiqué.

Le député Nicolas  a refusé de commenter le dernier discours du député Murr et a assuré que le CPL maintient son respect pour une personne avec qui, il a tenu une alliance de quatre ans. « Nous regrettons le discours du député Murr, surtout qu’il l’a lancé Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une « opposition catégorique » ou un « appui total » font face à la formation du « bloc centriste », alors que Damas s’apprête à accueillir Elias Murr!

Posted by jeunempl sur janvier 24, 2009

El Nashra

Vote - UrneC’est la « saison électorale » par excellence au Liban… Lancée d’une « manière officielle »… Les « machines » sont prêtes et le peuple libanais s’attend à des « surprises »… Chaque « évènement » a dorénavant ses « implications électorales »…

De leurs côtés, les Libanais attendaient que se produise la « session reportée » du dialogue national pour voir élaborée leur stratégie défensive, sans toutefois manifester des « espoirs » d’une « solution magique ». En même temps, la nouvelle phase des relations libano-syriennes commence par la visite du ministre de la Défense à la capitale syrienne. De leur côté, les ministres du « gouvernement d’unité nationale » discutaient du budget du nouvel an, avant d’ajourner leur réunion à plus tard. En ce moment, les « discours électoraux » s’acharnent : les alliances électorales demeurent ambiguës et le « bloc centriste » forme le cœur des débats.

A ce niveau, les observateurs rapportaient les « répercussions » de la crise qui oppose les deux anciens alliés. En effet, le général Michel Aoun, chef du bloc du changement et de la réforme, estime que le bloc centriste « n’a ni goût ni couleur », alors que le député Michel Murr, ancien membre du même bloc, assure que les « centristes » bénéficient « d’une grande représentativité ». Ces débats seraient une annonce de « mésalliance » entre Aoun et Murr.

Toujours concernant la formation d’un « bloc centriste », un autre débat a opposé l’ancien Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :