Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘centrale électrique’

Electricité : lancement en mai d’appels d’offres pour un projet de 1,2 milliard de dollars

Posted by jeunempl sur mars 13, 2012

Le Commerce du Levant

Le ministère de l’Energie et des Ressources hydrauliques lancera en mai des appels d’offres pour un projet de 1,2 milliard de dollars afin de produire 700 mégawatts (MW) supplémentaires d’électricité.

Ce projet devrait accroître la production des centrales de Zouk, Deir al-Ammar et Jiyeh. La Banque mondiale (BM) a récemment approuvé ces appels d’offres, conformes aux standards internationaux.

L’appel d’offres pour accroître la production à Zouk et Jiyeh sera lancé le 14 mai, alors que celui relatif à la centrale de Deir al-Ammar aura lieu le 28 mai.

Le gouvernement a approuvé en septembre le plan du ministre de l’Energie et des Ressources hydrauliques, Gebran Bassil, sur l’électricité, qui vise à rétablir le courant 24 heures sur 24 à l’horizon 2014 en transférant 1,2 milliard de dollars au ministère de l’Énergie notamment pour la construction de centrales électriques capables de produire 700 mégawatts d’électricité.

La consommation d’électricité au Liban s’élève à 2400 MW, alors que la production est estimée à 1500 MW, entraînant des coupures drastiques du courant.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bientôt un réseau électrique commun pour l’Iran, la Syrie, l’Irak et le Liban ?

Posted by jeunempl sur février 16, 2012

(L’Orient le Jour)

L’agence iranienne Mehr rapportait jeudi que Téhéran et Damas ont signé plus de 10 nouveaux accords dans le domaine de l’électricité. Parmi les accords conclus figure la construction d’une centrale électrique de 450 MW qui devrait être inaugurée d’ici à 28 mois, rapporte Mehr.
L’Iran et la Syrie devront, par ailleurs, entamer la semaine prochaine de nouvelles discussions avec l’Irak et le Liban pour la construction du « plus grand réseau électrique dans le monde musulman », toujours selon l’agence iranienne d’informations. Ce réseau permettrait d’acheminer une capacité électrique de 1.600 MW par jour aux pays concernés, selon la même source. L’énergie électrique se diviserait de la manière suivante : 1.000 MW à l’Irak, 500 MW à la Syrie et 100 MW au Liban.

Posted in Economie, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Parlement ratifie une réforme très attendue de l’électricité

Posted by jeunempl sur septembre 23, 2011

AFP

Le Parlement libanais a ratifié jeudi un plan de réforme très attendu du secteur de l’électricité, à hauteur de 1,2 milliard de dollars, dans un pays exaspéré par de longues années de rationnement.

Après plusieurs semaines de débat au gouvernement puis au Parlement, le plan a été passé à l’unanimité, au terme d’un compromis entre la majorité menée par le parti chiite Hezbollah et son allié chrétien, le député Michel Aoun, et l’opposition pro-occidentale.

Le plan a été approuvé, c’est une victoire pour tous les Libanais, a indiqué M. Aoun à la presse.

Le plan doit être financé à hauteur de 600 millions de dollars par le gouvernement libanais, le reste devant être assuré grâce à des fonds arabes. Le financement du plan se répartira sur quatre ans.

La réforme prévoit le développement des centrales électriques existantes mais également la construction de centrales fonctionnant au gaz naturel liquéfié (GNL).

Depuis la fin de la guerre civile (1975-1990), l’électricité est l’une des principales causes de grogne sociale avec des coupures quotidiennes, et le troisième plus grand poste de dépenses de l’Etat après le service de la dette et les salaires. Le déficit de l’Electricité du Liban (EDL, public) représente 3% du Produit intérieur brut (PIB).

Après la guerre civile, plusieurs plans avaient été proposés pour remédier au déficit de l’EDL et aux branchements illicites, en vain.

D’après le plan élaboré par le ministre de l’Energie Gebran Bassil, la production doit augmenter dans un premier temps d’au moins 700 mégawatts. La production en été atteint en moyenne 1.700 MW, sachant que la demande est de 2.500 MW.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’électricité, ce courant qui ne passe pas…

Posted by jeunempl sur août 25, 2011

L’Orient le Jour – Scarlett Haddad

Le dossier de l’électricité est un véritable casse-tête. Alors que le gouvernement s’est en principe doté du slogan « tous pour le travail » et a fait des problèmes sociaux des citoyens sa priorité, le voilà qui peine à adopter une loi programme pour relancer le secteur de l’électricité, déjà votée par le précédent gouvernement. La situation est absurde et à la limite du ridicule, d’autant que « le plan de l’électricité » est spécifiquement mentionné dans la déclaration ministérielle du gouvernement, qui a repris le plan du cabinet précédent, lequel avait été alors salué comme une grande réalisation. Le ministre de l’époque, qui est toujours le même, avait déclaré que pour la première fois, le gouvernement adopte un plan global pour relancer le secteur électrique. Le plan prévoit en effet la production de 700 mégawatts supplémentaires, mais aussi la construction de centrales électriques et l’amélioration du réseau de distribution, pour un coût de 1,2 milliard de dollars étalés sur quatre ans.

Alors pourquoi un plan connu depuis plus d’un an et adopté par le gouvernement d’union nationale avant d’être repris dans la déclaration ministérielle du gouvernement Mikati devient-il un sujet de conflit au sein d‘un gouvernement issu d’une majorité dite cohérente et qui affirme vouloir résoudre les problèmes des citoyens ? La situation semble inexplicable, même si les sources ministérielles assuraient hier encore que le gouvernement n’est pas près de chuter et que la solidarité y reste satisfaisante.

De réunion en report et de report en réunion, il semble de plus en plus évident que le dossier électrique cache des rivalités sous-jacentes, qui n’ont rien à voir avec le plan proprement dit. Officiellement, pourtant, le gouvernement a décidé de donner une nouvelle chance aux concertations internes et aux explications et il tiendra sa prochaine réunion le Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La Turquie est en mesure de fournir de l’électricité au Liban «immédiatement»

Posted by jeunempl sur octobre 20, 2010

Le Commerce du Levant

« La Turquie est disposée à fournir de l’électricité au Liban immédiatement, à travers la Syrie », a indiqué le ministre de l’Energie turc, Taner Yildiz, à l’issue de sa rencontre avec son homologue libanais, Gebran Bassil.

Selon lui, la Turquie dispose d’un excédent de 1000 Mégawatts (MW), mais la capacité maximale de la ligne reliant la Turquie à la Syrie est de 500 MW.

En ce qui concerne le gaz naturel, en revanche, il faudrait attendre au moins 15 mois, soit le délai nécessaire pour finaliser le tronçon du gazoduc arabe reliant la Turquie à la Syrie, a ajouté le ministre turc.
En attendant, le Liban pourrait importer du gaz naturel comprimé.

Les discussions, menées à Istanbul, ont porté sur la possibilité d’approvisionner le Liban en électricité et en gaz d’un point de vue technique. Pour ce qui est des quantités et des prix, Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ban Ki Moon appelle Israël à indemniser le Liban

Posted by dodzi sur septembre 10, 2009

Libnanews

Ban Ki Moon - Organisation des Nations Unies (ONU)

Beyrouth, le 9 septembre – Dans un rapport remis à l’assemblée générale de l’ONU, le secrétaire général Ban ki Moon a appelé les autorités israéliennes à indemniser le Liban suite aux dégâts écologiques occasionnés par le bombardement des réservoirs de la centrale électrique de Jiyeh au Sud de la capitale libanaise en juillet 2006.

Pour rappel, l’aviation israélienne avait détruit ses réservoirs le 15 juillet 2006 puis empêché les autorités libanaises de contenir les 30 000 tonnes de fioul lourds qui se sont déversés dans la Méditerranée, en menaçant les secours. La nappe qui s’était formée à provoqué de graves dégâts écologiques et a également touché les cotes voisines de la Syrie de Chypre et de la Turquie. Etant constituée de Fioul Lourd, une partie de la nappe s’est enterrée à 1.5 mètres du sable, faisant craindre que la pollution engendrée ne puisse revenir à la surface au cours des prochaines années.

Ban ki Moon a également remercié la communauté internationale pour l’aide qui s’était concrétisée par l’envoi de matériel suite à la fin du blocus israélien en septembre 2006 et a appelé les gouvernements et les agences de l’ONU a poursuivre leurs soutiens au gouvernement libanais afin de réhabilité la côte maritime libanaise.

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Conférence de Presse pour le Ministre Tabourian et le Président du Groupe d’Études sur l’Énergie du Sénat Français

Posted by jeunempl sur juillet 6, 2009

ANI

electriciteLe ministre des ressources hydrauliques et électriques Alain Tabourian et le Président du Groupe d’Études sur l’Énergie du Sénat Français Ladislas Poniatowski ont tenu une conférence de presse au siège du ministère, en présence du PDG de l’EDL Kamal Hayek et de spécialistes Français.

Le ministre Tabourian a affirmé avoir présenté un plan afin de venir à bout du rationnement du courant électrique et du déficit en production, « mais ce sujet a toujours été traité de manière politique », a-t-il ajouté. J’ai malgré tout étudié le problème de l’EDL et les solutions possibles avec le président du groupe d’études sur l’énergie du Sénat Français Ladislas Poniatowski qui a souhaité venir au Liban pour présenter le projet de l’aide de la France qui consiste à une contribution dans le financement de l’achat de générateurs électriques fabriqués par ce pays. Ces générateurs nous permettront de résoudre le problème de l’électricité à court terme. Pour un terme moyen, nous étudions la possibilité de construire de nouvelles usines à coûts abordables avec le soutien de la France ou de l’Union pour la Méditerranée. La construction d’une nouvelle centrale électrique nécessite cinq ans, ce qui fait qu’on est dans une situation d’urgence nécessitant une solution rapide puisque la demande va augmenter durant ce délai ». Tabourian a aussi précisé que l’énergie renouvelable n’est pas facile à adopter en raison du besoin de solutions immédiates.

De son côté, le sénateur Poniatowski a assuré que la France est prête à poursuivre son soutien pour le Liban, surtout après les élections qui se sont déroulées de façon démocratique. Poniatowski a aussi déclaré que les projets étudiés concernent la construction de centrales utilisant le charbon et le gaz naturels. Il a par ailleurs considéré que la France joue le rôle du défenseur du Liban au sein de « L’Union pour la Méditerranée ».

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

1990 – Devoir de mémoire: La population libanaise témoigne (Chapitre 4)

Posted by jeunempl sur avril 13, 2009

(Livre Blanc du conflit Armée Libanaise – Forces Libanaises)

Ce texte entre dans le cadre plus large de la publication du Livre Blanc, regroupant les témoignages de la population lors de la guerre civile libanaise en 1990. Vous pouvez suivre l’intégralité de ce document sur cette page:
1990 – Devoir de mémoire: La population libanaise témoigne

– Parce que les politiques ont voulu effacer de notre mémoire, à travers une loi d’amnistie, toutes les exactions qu’ils ont commises durant la guerre civile,
– Parce que les médias n’assurent pas leur rôle de conscientisation de la population,

3-livre-blanc_civils-otages-flLe Livre Blanc reste encore aujourd’hui une référence pour rappeler à la population, de tous ages, les malheurs que peuvent engendrer tout conflit opposant un Libanais à son propre frère libanais. En attendant que l’état assure un jour pleinement ce rôle de mémoire au niveau de ses institutions, nous vous publions en plusieurs parties le Livre Blanc, rédigé à la fin de la guerre civile par de jeunes étudiants français, extérieurs au conflit, venus au Liban dans le seul but de comprendre. Pour cela, ils partent à la rencontre de la population témoin des exactions de la milice des Forces Libanaises dans le conflit l’opposant à l’Armée Libanaise.

Chapitre 4 : Population civile prise en otage

Les cruautés particulières de cette guerre sont liées à la disparition du sens hiérarchique chez les Forces Libanaises. Au bout de quelques jours, beaucoup d’officiers ont été remplacés par des hommes plus jeunes et inexpérimentés. Grisés par leur pouvoir nouveau, ils n’ont pas hésité à faire peser tout le poids de la guerre sur les civils et à multiplier les destructions. Mais cela n’explique pas tout.

Dans la forme de guerre choisie par les Forces Libanaises, les populations civiles jouent – malgré elles – un rôle essentiel. Elles ont d’une part, été utilisées comme otage. Les miliciens ont installé leur artillerie au milieu des habitations et sur les lieux publics, écoles, hôpitaux, couvents et asiles, utilisant enfants, malades, blessés, vieillards, comme boucliers. Ils bombardent les positions adverses sachant que l’Armée hésitera à tirer sur des civils, et surtout à les attaquer puisque le prix à payer sera trop élevé en terme de vies humaines et que les destructions et les morts lui seront imputés.

Plus largement, il s’agit, par une politique de terreur étudiée, de décourager les populations dans un double but :
– les amener à faire rapidement pression pour l’arrêt des combats, en les lassant par les difficultés matérielles et le climat d’insécurité ;
– et d’empêcher d’autre part toute action de résistance en se montrant impitoyable.

Dans les régions contrôlées par l’Armée, on ne peut parler d’utilisation des civils à quelque titre que ce soit, la population se sentant et s’affirmant solidaire des soldats.
Dans les secteurs sous contrôle des Forces Libanaises, nombreuses sont les familles qui appellent de leurs vœux l’intervention rapide des militaires «pour Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :