Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘catholique’

Les méditations du chemin de croix écrites par des jeunes du Liban

Posted by jeunempl sur mars 30, 2013

(L’Orient le Jour)

Jesus-Christ ressuscité - Fêtes de PâquesÀ la demande de Benoît XVI, et pour sensibliser les chrétiens du monde aux épreuves de leurs frères d’Orient, ce sont des Libanais, membres de divers ordres et mouvements apostoliques, qui ont rédigé cette année, sous la supervision du siège patriarcal maronite, le texte des méditations du chemin de croix.

Quel est le chemin de la vie éternelle ? « Jésus a répondu à cette question, qui brûle au plus profond de notre être, en parcourant le chemin de la croix. » C’est par ces paroles que commencent les méditations qui ont été lues hier, pendant le rite du chemin de croix présidé pour la première fois par le pape François. À la demande de Benoît XVI, et dans le souci de sensibiliser les chrétiens du monde entier aux épreuves de leurs frères d’Orient, les méditations ont été préparées par de jeunes Libanais sous la conduite du patriarche Béchara Raï. Ces derniers, venus en délégation à Rome, ont participé hier à l’émouvante cérémonie, qui a commencé à 22 heures. Publié par les soins de la la Librairie éditrice vaticane, le texte des méditations est depuis hier en librairie à Rome.

Chacune des stations s’ouvre avec une des illustrations d’un chemin de croix du XIXe siècle, peintes par un artisan franciscain palestinien et conservées à Bethléem. Nombreux sont, dans le texte, les renvois à l’Exhortation apostolique postsynodale de Benoît XVI, Ecclesia in Medio Oriente, et les citations des saints d’Orient Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le cardinal Jorge Mario Bergoglio est le pape François Ier

Posted by jeunempl sur mars 13, 2013

Le cardinal Jorge Mario Bergoglio - pape Francois 1erLa Croix

Selon une information, jamais confirmée ni démentie par l’intéressé, le cardinal Jorge Maria Bergoglio aurait recueilli une quarantaine de voix lors du conclave de 2005, suffisamment pour bloquer l’élection de Joseph Ratzinger, avant de finalement laisser entendre qu’il ne voulait pas être élu. Huit ans plus tard, tout est différent : Jorge Mario Bergoglio est devenu le premier pape latino-américain et le premier jésuite. Et c’est tout naturellement que sa proximité avec les pauvres lui a fait choisir le nom de François Ier.

Né en 1936 à Buenos Aires dans une famille modeste d’immigrés italiens venus du Piémont dont le père était employé de chemins de fer, Jorge Mario a grandi à l’école publique avant d’entamer des études de techniciens chimiste puis de se tourner vers la prêtrise, mûrissant sa vocation dans le laboratoire où il travaille. Le séminaire diocésain de Buenos Aires puis le noviciat jésuite où il entre en 1958.

Après son ordination en 1969, ses études le conduisent au Chili et en Espagne où il prononce sa profession perpétuelle en 1973, avant de revenir en Argentine comme maître des novices puis comme provincial. Des années difficiles, marquées par la dictature où la Compagnie est profondément divisée sur la question de la théologie de la libération et souffre d’une baisse des vocations. Six ans plus tard, soucieux de maintenir la non-politisation des jésuites, il laisse une province apaisée et de nouvelles vocations.

UN « HOMME DISCRET ET TRÈS EFFICACE, FIDÈLE À L’ÉGLISE »

Recteur du grand Collège, les facultés jésuites de théologie et de philosophie de Buenos Aires, et curé dans la capitale argentine à partir de 1980, il part en Allemagne en 1986, achever sa thèse de théologie à Fribourg, puis revient comme curé en Argentine : à Cordoba, à 700 km à l’ouest de la capitale, au pied de la sierra, puis à Mendoza, près de la frontière chilienne.

En 1992, Jean-Paul II nomme ce « wojtylien pur jus », selon les mots de Sergio Rubin, chroniqueur religieux du grand quotidien argentin Clarin, évêque auxiliaire de Buenos Aires, puis coadjuteur en 1997. L’année suivante, il succède au cardinal Antonio Quarracino qui, quelques jours avant sa mort, évoquait « cette bonne nouvelle pour son diocèse », dressant le portrait d’un « homme discret et très efficace, fidèle à l’Église et très proche des prêtres et des catholiques ». Ascète et austère, le nouvel archevêque délaisse alors la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Chrétiens d’Orient: même destin

Posted by jeunempl sur février 15, 2013

L’Hebdo Magazine – Paul Khalifeh

Les patriarches maronite (Mar Bechara Boutros Rahi) & orthodoxe (Mgr Youhana X Yazigi)La visite du patriarche Béchara Raï à Damas, effectuée avec la bénédiction du Vatican, s’inscrit dans le cadre des nouvelles orientations de l’Eglise apparues au lendemain du Printemps arabe. Ce déplacement sert deux objectifs: œuvrer en vue d’un rapprochement entre toutes les Eglises d’Orient et braquer les projecteurs sur les chrétiens du monde arabe, menacés dans leur existence.

Placée par l’Eglise dans un cadre strictement œcuménique et pastoral, la visite à Damas, du patriarche maronite d’Antioche et de tout l’Orient, Mgr Béchara Raï, n’en demeure pas moins un geste à forte consonance politique. Elle est le prolongement direct et logique des nouvelles orientations de l’Eglise maronite, apparues au lendemain de l’élection de Mgr Raï, en mars 2011, et elle correspond parfaitement aux priorités du Vatican.

Ce changement de cap s’est exprimé dans les positions du patriarche au sujet de la crise syrienne et des armes du Hezbollah en particulier, et du Printemps arabe plus généralement. Le régime syrien et l’arsenal de la Résistance au Liban ne sont plus perçus comme un danger immédiat et existentiel, comme cela avait été le cas ces deux dernières décennies. Un autre péril, encore plus pernicieux, a surgi. Il s’agit de l’extrémisme musulman, qui frappe aux portes de pays qui pensaient en être à l’abri, et qui menace l’existence deux fois millénaire des chrétiens en Orient. Ces deux dernières années, le patriarche Raï n’a eu de cesse de mettre en garde contre la montée du fondamentalisme, synonyme, selon lui, d’intolérance et vecteur de violences et de persécutions. L’évolution de la situation en Tunisie, en Libye, en Egypte et en Syrie lui a, malheureusement, donné raison.

Si elles veulent être comprises, toutes les prises de position et les actions de l’Eglise maronite, et avec elles celles du Vatican, doivent être décodées à travers ce prisme de lecture.

Les racines du christianisme

On pourrait se demander pourquoi le sort de 15 millions d’âmes mobilise-t-il autant d’énergie, de la part du premier groupe religieux au monde, fort de 2,2 milliards de personnes (selon une étude du centre de recherche américain Pew sur la religion). «La chrétienté ne peut pas s’imaginer sans les chrétiens d’Orient, présents sur la terre qui a vu naître, crucifier et ressusciter le Rédempteur», explique une source proche de Bkerké. L’Orient est tout simplement le berceau du christianisme, la terre où plongent profondément les racines de l’Eglise universelle. «Sans racines, l’arbre est emporté par les vents», ajoute, laconiquement, la source ecclésiastique.

Les chrétiens d’Orient, et avec eux le Vatican, sont donc inquiets pour leur existence. Ils ne l’ont sans doute jamais été autant depuis le Moyen Age. Et ils ne cessent de le répéter, tous les jours, à ceux qui veulent bien l’entendre. Dans son message du carême, le patriarche grec-catholique, Grégoire III Laham, l’a dit sans détour: « To be or not to be… Etre ou ne pas être! L’avenir des chrétiens en Orient est Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Pourquoi la loi orthodoxe est-elle si soutenue par les Chrétiens?

Posted by jeunempl sur janvier 12, 2013

MPLBelgique.org

ElectionsLes débats font rage autour de la nouvelle loi électorale pour les élections de juin 2013. Une loi semble sortir du lot.

Ce spot publicitaire de promotion de la loi électorale dite de la « Rencontre Orthodoxe » vise à faire comprendre l’aspect crucial de la négociation en cours, d’une loi qui sera à même de libérer des centaines de milliers de votants de l’emprise du système actuel de vote par circonscriptions à scrutin majoritaire.

Un catholique n’a plus d’emprise sur le choix de ses députés à Zahlé ou à Baalbeck-Hermel, de même pour l’orthodoxe dans le Akkar, à Tripoli, à Rachaya ou à Beyrouth, ou le maronite à Aley, au Chouf ou encore à Zahrani… tant de situations qui expliquent le ras-le-bol des électeurs chrétiens de voir leur vote noyé et ne servir à rien.

Cette loi est trop communautaire? Mais est-ce que ce pays n’est-il pas basé sur un système communautaire du début à la fin?
La propagande n’est-elle pas toujours basée sur la remise en question de la représentativité communautaire de l’un ou l’autre leader politique? Dès lors pourquoi ne pas mettre tout à plat aujourd’hui, avant l’élection présidentielle de 2014 ? Histoire d’être fixé une bonne fois pour toutes… et de repartir sur des bases saines pour avancer vers un système plus sain.

Posted in Elections 2013, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un dimanche maronite à Taizé…

Posted by jeunempl sur décembre 17, 2012

(Carole Dagher – L’Orient le Jour)

Taizé - prièreL’évêque maronite de France, Mgr Nasser Gemayel, scrute la céramique exposée dans l’atelier et la boutique de Taizé. Il a déjà fait son choix de livres retraçant l’histoire de cette communauté si particulière et les écrits du frère Roger. À ses côtés, un groupe de Libanais venus de Paris, parmi lesquels son secrétaire particulier, le père Raymond Bassil, et les sœurs antonines de la rue du Regard ainsi que de jeunes moines antonins de Chaponost, à Lyon, admirent les œuvres des frères : icônes et peintures, CD et DVD, colliers en émail et poteries, collages et eaux-fortes. Ils se sont tous joints à la retraite spirituelle organisée par l’infatigable père Maroun Atallah, comme on part à l’aventure.

En ce temps de l’Avent, la colline de Taizé est figée dans le froid de décembre, les maisons du village recroquevillées sur elles-mêmes. Devant l’église, une crèche africaine est veillée par un âne gris, un vrai, sous la lumière vacillante de plusieurs lumignons. Le silence règne sur la campagne bourguignonne, rompu par le carillon des cinq cloches montées sur le campanile, à l’entrée. Hommes, femmes et étudiants sortent alors des baraques en bois construites sur la butte et se pressent en direction de l’église, dite de la Réconciliation. Le soir tombe vite, et, avec lui, la température extérieure. Mais à l’intérieur, un incroyable espace de sérénité vous saisit. Regroupés au milieu de l’église, les frères, vêtus d’une aube blanche, sont agenouillés ou assis sur un escabeau individuel en bois ; autour d’eux les fidèles ont adopté la même attitude, par terre ou sur les gradins de pierre, ou encore à genoux devant l’icône de la croix de Saint-François d’Assise.

Tous les regards se portent vers le chœur où des dizaines de veilleuses insérées dans de petits murs de briques diffusent une chaude lueur orangée, accentuée par de grandes toiles triangulaires qui couvrent les murs de béton derrière l’autel, évoquant les voiles d’un navire. La voix des frères de Taizé coule comme un fleuve limpide dans l’enceinte recueillie. Les antiennes brèves, méditatives, sont reprises dans diverses langues. Beauté des voix humaines unies dans un cantique. Sous l’effet répétitif, elles distillent un sentiment de paix et créent un Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Appel de Benoît XVI pour la paix en Syrie

Posted by jeunempl sur novembre 7, 2012

Zenit.org

« Un jour il pourrait être trop tard »

ROME, mercredi 7 novembre 2012 (ZENIT.org) – Benoît XVI a lancé un appel pressant pour la paix en Syrie à la fin de l’audience générale du mercredi, ce 7 novembre, place Saint-Pierre.

Il a annoncé qu’il avait confié une mission spéciale au cardinal Robert Sarah. Le président du Conseil pontifical Cor Unum, est au Liban du 7 au 10 novembre : « Nous devons faire tout ce qui est possible, car un jour il pourrait être trop tard », a dit le pape.

Appel de Benoît XVI pour la paix en Syrie :

Je continue de suivre avec une appréhension la situation de violence tragique en Syrie, où le bruit des armes ne cesse pas et où chaque jour augmente le nombre des victimes et l’immense souffrance de la population, en particulier de tous ceux qui ont dû quitter leur foyer. Pour manifester ma solidarité et celle de toute l’Eglise à la population syrienne, ainsi que ma proximité spirituelle aux communautés chrétiennes du pays, mon désir était d’envoyer une délégation de pères synodaux à Damas. Malheureusement, diverses circonstances et l’évolution de la situation n’ont pas permis de réaliser cette initiative selon les modalités souhaitées.

C’est pourquoi j’ai décidé de confier une mission spéciale au cardinal Robert Sarah. Le président du Conseil pontifical Cor Unum est aujourd’hui au Liban où, jusqu’au 10 novembre, il rencontrera les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le voyage du pape au Liban, « un acte de courage et d’espoir »

Posted by jeunempl sur septembre 9, 2012

La Croix

Le voyage du pape Benoît XVI au Liban prévu du 14 au 16 septembre est « universellement considéré comme un acte de grand courage et d’espoir « , a indiqué samedi le porte-parole du Saint-Siège le père Federico Lombardi. Le choix de ce pays qui compte une forte communauté catholique avait été fait « avant que la situation en Syrie ne dégénère en conflit ouvert et sanglant « , a noté le père Lombardi dans un éditorial publié par Octava Dies , un hebdomadaire du Vatican.

Le printemps arabe et la situation en Syrie rendent encore « plus urgents  » l’engagement et l’implication de l’Église aux côtés des communautés chrétiennes de la région, a estimé le porte-parole. Selon lui, tout « cela ne remet pas en question le voyage mais cela l’inscrit dans un contexte où les problèmes identifiés il y a deux ans lors du synode sur le Moyen-Orient (à Rome, ndlr) sont rendus encore plus aigus « . Le père Lombardi a cité par exemple les questions de « la cohabitation entre groupes confessionnels et religieux, du dialogue avec l’islam et le judaïsme, de l’émigration des chrétiens, de la liberté religieuse et de la démocratie « .

Il a rappelé que pendant son voyage, le pape remettra « l’exhortation apostolique  » issue des travaux du Synode des évêques d’octobre 2010 consacré à la situation des chrétiens au Moyen-Orient. Il s’agit d’un « document Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Israël : nouvel acte de vandalisme anti-chrétien dans un monastère

Posted by jeunempl sur septembre 4, 2012

RTL.be

Des inconnus, soupçonnés d’appartenir aux milieux extrémistes religieux juifs, ont incendié mardi avant l’aube une porte du grand monastère catholique de Latroun en Israël et inscrit des graffitis anti-chrétiens sur les murs, selon la police et des témoins.

L’abbaye de Latroun, qui héberge une communauté trappiste, est l’un des sites monastiques les plus célèbres de Terre sainte, connu en particulier pour son vignoble.

« Une porte en bois du couvent a été entièrement brûlée par des inconnus et des slogans anti-chrétiens tel que « Jésus est un singe » ont été inscrits sur les murs de l’édifice », à l’ouest de Jérusalem sur la route de Tel-Aviv, a déclaré à l’AFP le porte-parole de la police, Micky Rosenfeld.

Dans les autres slogans figurait le nom de Migron, une colonie sauvage israélienne, la plus vaste et la plus ancienne de Cisjordanie occupée, évacuée dimanche sur ordre de la Cour suprême d’Israël.

Dans une déclaration, les évêques catholiques de Terre sainte ont demandé aux autorités israéliennes d' »agir pour mettre fin à cette violence absurde et d’assurer un enseignement du respect dans les écoles (israéliennes) ».

« Malheureusement, ce qui est arrivé à Latroun n’est que la dernière d’une longue série d’attaques contre les chrétiens et leurs lieux de culte », déplorent-ils.

« Que se passe-t-il aujourd’hui dans la société israélienne pour que les chrétiens deviennent des boucs émissaires et soient visés par ces actes de violence? Quel genre d’enseignement du mépris à l’encontre des chrétiens enseigne-t-on dans les écoles? Et pourquoi les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Syrie : l’archevêché gréco-catholique d’Alep mis à sac

Posted by jeunempl sur août 28, 2012

Roger Akl

L’agence du Vatican, Zenit.org (cf article ci-dessous), laisse entendre sans l’affirmer  – je comprends leurs craintes – que les « inconnus » qui ont détruit l’archevêché Grec-Catholique seraient des djihadistes intégristes car, « selon des sources locales de Fides, les responsables de l’exaction « sont des groupes non identifiés qui entendent alimenter une guerre confessionnelle et impliquer la population syrienne dans des conflits sectaires ».

« Du fait de l’intervention désormais établie de groupes djihadistes, est en cours une tentative visant à fomenter la haine et des conflits sectaires. On enregistre la présence d’un nombre croissant de milices islamistes wahhabites et salafistes provenant de Tchétchénie, du Pakistan, du Liban, d’Afghanistan, de Tunisie, d’Arabie Saoudite et de Libye. Ces groupes ont pour seul but de faire régner le chaos, la destruction, les atrocités et de paralyser la vie sociale », dénoncent ces mêmes sources ».

Pourtant, même si « la population civile syrienne en est la victime », elle « ne tombera pas dans ce piège », affirme-t-elles.

Que nos dirigeants occidentaux, dont Français, arrêtent donc de souffler sur les flammes de la guerre et d’encourager et d’aider (par leurs services secrets déjà sur place à Adana) Turcs et Arabes théocratiques Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le général Aoun rencontre les évêques de Zahlé

Posted by jeunempl sur juin 23, 2012

ANI

Le président du bloc du Changement et de la Réforme le député Michel Aoun a rencontré l’évêque de Zahlé et du Ferzol pour les grecs melkites catholiques Mgr Issam Darwich, l’évêque maronite de Zahlé Mgr Mansour Hobeika,l’évêque orthodoxe de Zahlé Spiridon Khoury, l’évêque des Syriaques orthodoxes de la ville Mgr Yostinos Safar et des chefs de paroisses et ce à l’archevêché grec catholique de Zahlé.

Après le mot de bienvenue prononcé par Mgr Darwich, le député Aoun a affirmé que la rencontre avec les évêques a porté sur les répercussions des évènements régionaux notamment syriens sur l’équilibre national interne au Liban à la lumière de ce qui se passe en Egypte concernant la violation des droits des chrétiens.

Un dîner auquel ont assisté les ministres Sélim Jreissaty et Gaby Layyoun a suivi la réunion.

Aoun : un groupe au sein du gouvernement entrave nos travaux

ANI

Le député Michel Aoun, chef du bloc parlementaire « Changement et Réforme », a affirmé samedi de Zahlé que son bloc accomplit sa tâche à la perfection, mais qu’un groupe au sein du gouvernement entrave toutefois de façon permanente ce travail, dans une tentative de perturber la situation dans le pays.

Le chef du Courant patriotique libre (CPL) s’est exprimé lors de sa visite dans la ville de Zahlé, dans la Békaa, qui a commencé hier et durant laquelle il effectue une tournée des paroisses maronites de la région.

« Nous sommes actuellement la majorité au sein du gouvernement, mais nous n’avons que dix ministres sur trente; et par conséquent certains veulent interrompre ce que nous entreprenons », a souligné le général Aoun.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :