Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘camps de réfugiés’

Les Palestiniens du Liban, vers une référence unique

Posted by dodzi sur septembre 15, 2011

Le Centre Palestinien d’Information/Palestine Solidarité

La scène palestinienne du Liban est en train de se diriger vers la constitution d’une référence unique, une institution qui rassemblera toutes les factions palestiniennes. Il y a du moins des lignes générales qui réunissent toutes les factions ; toute l’image palestinienne du Liban changerait très bientôt, confient des sources palestiniennes à notre Centre Palestinien d’Information (CPI).

Les sources sont très confiantes que cette référence va être retrouvée : « Les efforts arriveront très certainement à leurs fins ».

Les conditions de vie des Palestiniens

La situation palestinienne du Liban est devenue insupportable, sur tous les niveaux : social, politique et légal. De plus, il y a de fortes pressions de la part de la rue poussant les factions palestiniennes à construire cette référence qui aura un grand impact sur le quotidien des Palestiniens du pays. La réconciliation palestinienne et le renvoi de Soltan Abou Al-Aynayn, secrétaire du mouvement du Fatah au Liban, y sont aussi pour quelque chose.

Cette affaire a été en outre longuement et profondément discutée entre les mouvements du Hamas et du Fatah, au Caire. La situation des Palestiniens du Liban a été exposée. Azzam Ahmed, superviseur général du mouvement du Fatah, y était présent, et les membres de la délégation du mouvement du Hamas se sont montrés connaisseurs de façon détaillée des conditions des réfugiés palestiniens du Liban. On sait que plusieurs délégations du Hamas ont récemment visité leurs camps et que le gouvernement palestinien, dans la bande de Gaza, a exhorté le Liban à améliorer les conditions des réfugiés palestiniens du Liban. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban: un chef présumé d’un groupe islamiste arrêté

Posted by dodzi sur janvier 8, 2010

Ouest-France.fr

L’armée libanaise a arrêté un homme soupçonné d’être un chef important d’un groupe islamiste proche idéologiquement d’Al-Qaïda, ont indiqué vendredi un porte-parole militaire et des médias.

« Nous avons arrêté un gros poisson dans un raid à Beyrouth tard jeudi soir », a déclaré le porte-parole se refusant à donner plus de détails.

Selon les médias locaux, l’homme arrêté est suspecté d’être un dirigeant du groupe Fatah al-Islam et de planifier des attentats.

Un responsable de la sécurité, parlant sous couvert de l’anonymat, a précisé qu’il s’agissait d’un Palestinien qui résidait dans l’un des douze camps de réfugiés palestiniens au Liban.

« Le suspect était sur la liste des personnes recherchées par l’Etat et est un membre du Fatah al-Islam », écrit le journal An-Nahar. Il est soupçonné d’implication dans des « attentats terroristes » dans le passé.

L’armée a également saisi des « équipements » lors du raid mené contre une maison à Beyrouth, a ajouté la presse.

Fatah al-Islam, un groupe proche idéologiquement d’Al-Qaïda, a combattu l’armée libanaise pendant plus de trois mois dans le camp de réfugiés palestiniens de Nahr al-Bared (nord) en 2007. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

50% des adolescents palestiniens au Liban sont pratiquement illettrés

Posted by dodzi sur novembre 21, 2009

L’Orient le Jour

Le taux d’abandon de l’école parmi les jeunes réfugiés palestiniens au Liban est très élevé, avec 50% des adolescents de 17 ans qui ne bénéficient pas d’éducation scolaire, s’est alarmée vendredi l’ONU.

Nous tirons la sonnette d’alarme sur le fait que le taux d’abandon est trop élevé parmi les enfants en âge d’être scolarisés », a déclaré à Beyrouth Ray Virgilio Torres, chef du Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) au Liban. L’Unicef publiait vendredi un rapport sur le sujet à l’occasion du 20e anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant. M. Torres a expliqué que près de 15% des enfants âgés de 7 à 17 ans résidant dans les douze camps de réfugiés du pays et dans des zones de regroupements de Palestiniens hors des camps avaient quitté l’école. Un tiers de ces enfants sont illettrés, selon le rapport. « Ce chiffre est vraiment inquiétant quand vous considérez que la moitié des enfants âgés de 17 ans et 40% de ceux âgés de 16 ans ont abandonné l’école », a indiqué M. Torres. « C’est un âge sensible, et si vous ajoutez cela à d’autres risques auxquels ils sont exposés dans les camps, il y a des raisons de s’alarmer. » Le responsable de l’Unicef indique que la plupart des enfants abandonnent l’école en raison de la pauvreté, du manque de programmes scolaires appropriés et de perspectives quant à leur avenir. « Les jeunes disent pourquoi étudier quand, après, je ne peux pas travailler », a dit M. Torres. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Kanaan critique les comportements de Hariri

Posted by dodzi sur septembre 13, 2009

Iloubnan.info

Ibrahim Kanaan - CPL Tayyar

BEYROUTH- Le député du CPL Ibrahim Kanaan a critiqué le premier ministre Désigné, disant qu’il mal conduit ou maltraité les constituants de la société libanaise. Représentant le chef du CPL durant un diner à Sin El Fil le député Kanaan a accusé les chrétiens de la majorité d’avoir marginalisé la communauté chrétienne parce qu’ils ont laissé tomber la souveraineté du Liban durant les 15 derniers années.

Kanaan a également dit au public que le financement de Hariri pour la reconstruction de Naher El Bared avait pour objectif d’implanter les palestiniens plutôt que préserver le camp comme seule demeure des refugiés.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Pourquoi Hariri ne doit pas perdre les législatives

Posted by dodzi sur avril 8, 2009

Dr. Elie Haddad

saad-hariri-libanMalgré les changements stratégiques profonds survenus au niveau régional et international,  malgré l’ouverture américaine et européenne vers l’Iran et la Syrie, malgré les plans de retrait militaire  de l’Irak, malgré les prémices de  rapprochement syro-saoudien, la majorité au pouvoir actuellement au Liban ne peut pas se résigner à perdre les élections législatives ni à trouver des terrains d’entente avec l’opposition.

Les raisons sont beaucoup plus profondes et en étroite liaison avec les rapports de force internes et avec l’historique de cette majorité au Liban.

En effet, la défaite aux législatives sonnera le glas d’une hégémonie politique quasi totale et presque ininterrompue sur l’échiquier national. La coalition actuelle au pouvoir dirige le pays depuis pratiquement deux décennies, portée aux affaires par les accords de Taëf. Depuis, les mêmes responsables se sont accommodés des différents changements locaux et régionaux. Ils étaient en effet les collaborateurs directs du régime syrien durant son occupation du Liban ainsi que les alliés les plus fidèles des iraniens ou autres révolutionnaires de la région. Avec le changement de la direction du vent et le retrait de l’armée syrienne, ils ont revu radicalement leurs choix et se sont affichés dans un antisyrianisme des plus farouches, osant même défier le Général Aoun sur ce terrain, lui qui était exilé par la Syrie et ses acolytes et qui a œuvré sans cesse pour la libération du Liban et jusqu’à son obtention en 2005.

Cette coalition a profondément abusé de son pouvoir, tout au long de ces deux décennies, afin de remodeler le paysage politique à sa façon et d’éliminer toute concurrence éventuelle. C’est ainsi qu’ils ont conçu, avec les syriens, les différentes lois électorales afin de diluer le vote protestataire et limiter le risque de voir des opposants accéder au pouvoir. C’est ainsi aussi qu’ils ont voulu retarder, voire interdire, le retour du Général Aoun au Liban, en 2005, pour continuer à occuper l’espace politique qui lui est dû.

Par ailleurs, bien que Taëf était leur invention, les dirigeants de la coalition ont entrepris  une application sélective et arbitraire de cet accord, le vidant ainsi de son contenu et aggravant du coup les inégalités et le manque de représentativité au profit de cette coalition.

La défaite permettra aussi la mise à nu du système de corruption actuel. Le pouvoir était principalement une source d’enrichissement personnel et familial. Les magazines spécialisés (comme Forbes) sont là pour témoigner de l’accroissement exceptionnel des fortunes de quelques uns des ténors de cette majorité. D’ailleurs, le système de corruption  a été bien développé, de sorte à faire profiter toute la cour, ce qui a permis d’éviter les rebellions et les convoitises. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Positions du Général Aoun et du CPL sur les sujets d’actualités

Posted by dodzi sur mars 31, 2009

Tayyar.org

general-michel-aoun1. Sur la question des réfugiés palestiniens

« Le droit au retour des Palestiniens est une question fondamentale et établie, et le refus de l’implantation fait l’unanimité auprès des Libanais. Cette décision est définitive et irrévocable » Document d’Entente entre le Hezbollah et le Courant Patriotique Libre Nous sommes principalement préoccupés par l’implantation des réfugiés palestiniens au Liban. A cet égard, nous avons exprimé notre inquiétude à maintes reprises et avons appelé les Etats-Unis et la communauté internationale à assumer leurs responsabilités pour trouver une solution adéquate à ce problème, en accord avec les Palestiniens eux-mêmes. L’implantation des réfugiés palestiniens au Liban constitue un lourd fardeau qui aura pour conséquences un déséquilibre démographique avec de graves répercussions sur le tissu social du pays, exacerbant ainsi les tensions communautaires et politiques. Elle pèsera aussi de tout son poids sur l’économie libanaise qui bat déjà de l’aile, sachant que le Liban est un pays très densément peuplé -environ 400 habitants par kilomètre carré- et qui possède le moins de ressources parmi les pays de la région.

Dans des pays d’accueil comme le Liban, ces réfugiés vivent dans des conditions déplorables. En effet, la misère et la pauvreté qui règnent sur leurs camps constituent un terreau fertile pour l’émergence de groupes islamistes radicaux. Les évènements du camp de Nahr el Bared au Liban Nord en mai 2007, en sont la triste preuve. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Culture & Société, Dossiers, Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Lancement de la reconstruction du camp palestinien de Nahr al-Bared

Posted by dodzi sur mars 9, 2009

Belga/La Libre Belgique

nahr-el-baredLes travaux de reconstruction du camp de réfugiés palestiniens de Nahr al-Bared dans le nord du Liban ont été lancés lors d’une cérémonie lundi, près de deux ans après les violents combats qui s’y sont déroulés entre l’armée libanaise et un groupuscule islamiste. Des représentants de l’agence des Nations unies pour les réfugiés (UNRWA), du gouvernement libanais et de l’ambassade de la « Palestine » au Liban ont posé la première pierre de la reconstruction du camp, rasé lors des affrontements entre l’armée et le Fatah al Islam de 2007 qui ont vidé le camp de ses quelque 31.000 habitants. La cérémonie marque « la promesse sincère d’un nouveau départ pour les réfugiés qui ont perdu leurs maisons et leurs sources de revenus », a assuré Karen Abou Zayd commissaire générale de l’UNRWA. Elle a toutefois souligné que, faute de financement, les travaux ne permettront au départ que le retour d’un quart des 27.000 personnes encore réfugiées à l’extérieur de Nahr al-Bared.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Pauvreté et marginalité, le destin des réfugiés palestiniens au Liban

Posted by dodzi sur mars 8, 2009

Efe – Elmundo.es/Info-Palestine

Une vie marquée par la pauvreté, le chômage, la marginalité, et l’absence de droits, ceci est le destin de la quasi-moitié des 400 000 Palestiniens qui survivent dans une douzaine de camps de réfugiés au Liban.

(JPG)

Etablis après la création de l’Etat d’Israël en 1948, lorsque des milliers de Palestiniens se virent obligés de fuir leurs foyers, les camps sont formés de baraques et de maisons de ciment de mauvaise qualité. Les eaux usagées coulent dans les rues et les câbles électriques sont suspendus n’importe où, connectés à quelque raccordement qui permet d’éclairer les maisons.

Selon le centre d’analyse international, Crisis Group (ICG), la situation dans les camps, qui fait l’objet des accusations des gouvernements successifs libanais, est « catastrophique » et constitue une « bombe à retardement ».

Il est courant de voir des enfants courir pieds nus dans la rue, les pieds pleins de boue, tandis que des jeunes et des adultes demeurent sans rien faire.

En fait, un des principaux problèmes est le chômage, selon les calculs de Suheil Natur, directeur du centre de développement humain, le nombre de personnes sans emploi dans les camps est de 70%, bien que l’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) baisse le chiffre à 40%. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :