Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘câbles’

Ogero : Sous la tutelle du ministre des Télécoms

Posted by jeunempl sur juin 4, 2011

Arlette Kassas – L’Hebdo Magazine

Ogero alimente les polémiques depuis quelque temps. La nouvelle crise entre l’organisme et le ministre des Télécoms remet sur le tapis la définition des compétences et du rôle d’Ogero.

Organisme de gestion et d’exploitation de l’ex-Radio Orient, Ogero a été conçu en 1972 pour gérer le télégraphe et les télécommunications sous-marines de Radio Orient. Propriété du gouvernement à 100%, Ogero agit sous la tutelle du ministre des Télécommunications.

Opérations, maintenance, ventes, commercialisation, facturation et gestion du réseau fixe du ministère des Télécommunications, tels sont les domaines de son activité. Ses tâches se concentrent sur les services téléphoniques nationaux et internationaux et sur les données du réseau fixe ainsi que la fourniture de services personnalisés aux individus et aux entreprises.

Institution publique, à personnalité morale, Ogero peut avoir ses propres organes et son autorité exécutive. Même si son budget est indépendant de celui de l’Etat, il reste sous la tutelle du ministère des Télécoms. Le décret 5613 de 1994 charge Ogero d’activités pour le compte du ministère des Télécoms: travaux de réhabilitation du réseau de téléphonie nationale et internationale et sur les câbles marins. Depuis 1995, chaque année, ce contrat et deux autres sont soumis au contrôle préalable de la Cour des comptes et renouvelés.

Début 1999, le gouvernement de Salim Hoss tente en vain de mettre fin à la mission d’Ogero, après la formation d’une commission ministérielle chargée Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil : 27.000 foyers raccordés au réseau électrique en 2010

Posted by jeunempl sur février 4, 2011

Le Commerce du Levant

Quelque 27.000 foyers dans les différentes régions libanaises ont été raccordés au réseau électrique en 2010 grâce aux fonds du ministère, selon le ministre sortant de l’Energie et de l’Eau Gebran Bassil.

Les fonds débloqués par le ministère, de l’ordre de 6,15 millions de dollars, ont aussi servi à mettre en place 9000 unités d’éclairage public, 135 transformateurs et 450 kilomètres de câbles de moyenne tension, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le ministère devrait lancer en février plusieurs initiatives, comme la mise en place de détecteurs photosensibles, l’éclairage dans les montagnes grâce à l’énergie solaire et la rédaction de nouvelles spécifications pour l’éclairage public, « trois mesures qui devraient permettre d’économiser de l’énergie », a-t-il expliqué.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La stabilité du Liban au centre de plusieurs entretiens de Bachar al-Assad à Paris

Posted by dodzi sur décembre 8, 2010

Iloubnan.info/AFP

La stabilité du Liban devrait être au centre d’entretiens en France, jeudi et vendredi, du président syrien Bachar al-Assad, à l’approche de la remise de l’acte d’accusation du Tribunal spécial pour le Liban (TSL) sur l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri.
Le président syrien aura jeudi un déjeuner de travail au palais de l’Elysée avec Nicolas Sarkozy qui a relancé en 2008 la relation franco-syrienne et fait le pari d’une influence modératrice de Damas dans la région, en particulier sur son allié du Hezbollah libanais.

L’acte d’accusation du TSL est attendu très prochainement, avec la crainte qu’une mise en accusation du mouvement chiite n’entraîne des violences et une déstabilisation du Liban.

Le Hezbollah a fait savoir depuis plusieurs mois qu’il s’attendait à être mis en accusation par ce tribunal mis en place par l’ONU en 2007 pour enquêter sur l’attentat contre Rafic Hariri en 2005 à Beyrouth. La possibilité de sa mise en cause est également largement anticipée par les médias régionaux et internationaux.

Le mouvement chiite qui accuse le TSL de faire partie d’un « complot israélo-américain » visant à le détruire, mène depuis des mois une campagne pour le discréditer. Le Hezbollah, plus puissante force militaire du Liban, a promis de « couper la main » de qui arrêtera des membres de son parti.

Nicolas Sarkozy a reçu ces dernières semaines à Paris plusieurs des protagonistes de la scène libanaise. Le 2 décembre, il s’est entretenu avec le Premier ministre Saad Hariri, le fils de l’ex-Premier ministre assassiné, qui avait avoué que son pays traversait un moment « un peu difficile ». Il a également reçu ces dernières semaines le président du Parlement libanais Nabih Berri et le général chrétien Michel Aoun, tous deux proches du Hezbollah. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ces câbles secrets qui sèment la zizanie au Liban

Posted by jeunempl sur décembre 8, 2010

Sibylle Rizk – Le Figaro

Le quotidien Al-Akhbar a publié des télégrammes diplomatiques secrets de WikiLeaks portant notamment sur le réseau de communications du Hezbollah.

Le Liban occupe une place particulière dans la déferlante WikiLeaks: l’un des quotidiens du pays a publié en exclusivité des télégrammes diplomatiques du site spécialisé dans les «fuites». Al-Akhbar, dont l’audience est beaucoup moins grande, se retrouve ainsi au rang des «privilégiés» au côté de titres aussi prestigieux que le New York Times, le Guardian, Le Monde ou El Pais.

Ce quotidien arabophone qui revendique une ligne éditoriale ouvertement anti-américaine a mis en ligne le 3 décembre dernier quelque 183 documents en version originale ne figurant initialement pas sur le site WikiLeaks lui-même et en publie depuis des traductions en arabe dans sa version papier sans se priver de citer les protagonistes «sauf si nous jugeons qu’une telle exposition met leur vie en danger», explique le directeur de la rédaction, Khaled Saghiyé.

Interrogé sur la provenance des télégrammes, il dit les avoir obtenus par des «intermédiaires» et non pas de WikiLeaks directement, comme c’est le cas pour ses pairs américain, anglais, français et espagnol. Al-Akhbar affirme avoir en sa possession d’autres documents de ce type dont il s’interroge sur l’opportunité de publication.

La trentaine de télégrammes émanant de l’ambassade des États-Unis à Beyrouth publiés sur le site d’Al-Akhbar* datent de 2008 et du tout début de 2009. Deux d’entre eux ont fait particulièrement du bruit à Beyrouth: le premier attribue au ministre libanais de la Défense, Elias el-Murr, des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nahas annonce son plan de consolidation de l’infrastructure du Broadband

Posted by jeunempl sur avril 13, 2010

(L’Orient le Jour)

Le ministre des Télécoms, Charbel Nahas, a déploré hier la situation actuelle du réseau Internet au Liban, annonçant un plan visant à élargir les bandes passantes internationales, en vue d’une augmentation de la vitesse de connexion et d’une amélioration de la couverture territoriale.

La poursuite du projet de l’installation du broadband au Liban (Internet très haut débit), à travers la technologie de la fibre optique, a été au cœur d’un atelier de travail organisé hier par le ministère des Télécommunications. Les représentants de plus de 300 compagnies, administrations publiques, hôpitaux, universités et associations ont pris part à cet atelier ainsi que plusieurs responsables, dont le gouverneur de la Banque du Liban (BDL), Riad Salamé et les ministres Raya el-Hassan (Finances), Gebran Bassil (Énergie et Ressources hydrauliques), Mohammad Safadi (Économie), Mohammad Khalifé (Santé), Fadi Abboud (Tourisme), et Mohammad Fneich (Réforme administrative).

À cette occasion, le ministre des Télécommunications, Charbel Nahas, a dressé un bilan assez sombre de la situation du réseau Internet au Liban, soulignant que l’infrastructure actuelle n’est pas en mesure de satisfaire les besoins des particuliers, encore moins ceux des sociétés et de l’économie en général. « L’absence de vision et la négligence de la structure sous-terraine a mené à la prolifération et l’entassement d’une série de petites infrastructures disparates et désorganisées (…). Aujourd’hui, la qualité des prestations offertes, notamment au niveau de la vitesse de connexion, ne répond aucunement aux besoins individuels, domestiques et administratifs », d’où le faible taux de pénétration de l’Internet dans le pays, a-t-il ainsi insisté. M. Nahas a souligné à cet égard le manque à gagner sur le plan économique, rappelant les résultats d’une étude élaborée par la Banque mondiale sur le secteur de l’Internet au Liban, selon laquelle, une augmentation de 10 % du taux de pénétration du Broadband contribuerait à une croissance de 1,35 % du produit intérieur brut (PIB) par an, soit près de 400 millions de dollars, et impliquerait, en parallèle, « une hausse de 140 milliards de livres (environ 100 millions de dollars) des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :