Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘cable’

Télécommunications : Un super-directeur qui entrave le développement du secteur

Posted by jeunempl sur avril 20, 2012

L’Hebdo Magazine – Liliane Mokbel

Les ministres se sont succédé à la tête du ministère des Télécommunications, mais Abdel-Menhem Youssef, directeur général et P.-D.G. d’Ogero, tout comme directeur général de l’exploitation et de la maintenance au sein du même ministère, a résisté aux changements et s’est maintenu en place. Il s’agit bien d’une énigme dans la mesure où tant Gebran Bassil que Charbel Nahas et Nicolas Sehnaoui, anciens et actuel ministre des Télécoms, ont des conflits avec ce fonctionnaire qui ne cache pas sa sympathie pour le Courant du futur.

Les disputes avec ses nombreux supérieurs hiérarchiques qui ont pris des formes différentes ont fait la Une des médias, du fait qu’elles avaient des répercussions directes sur les services fournis par le département des Télécoms aux abonnés ou abonnés potentiels à Internet et/ou aux lignes de téléphone fixe et mobile.

Youssef cumule trois fonctions au sein du secteur public, et aucun des ministres n’a pu le limoger ou du moins réduire le champ de ses prérogatives.

Ce qui est sûr, c’est le fait qu’il n’y a jamais de fumée sans feu. La réponse aux diverses interrogations a été donnée dans le cadre d’un rapport Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Télécoms: IMEWE fonctionne enfin, s’enthousiasment les geeks

Posted by jeunempl sur juillet 9, 2011

Le Commerce du Levant

« PING ae-7-7.ebr1.Paris1.Level3.net (4.69.143.238): 56 data bytes
64 bytes from 4.69.143.238: icmp_seq=0 ttl=59 time=90.340 ms ». Vous n’y comprenez rien? C’est normal, mais selon la communauté geek du Liban, c’est la preuve que le câble IMEWE (India Middle-East Western Europe), est enfin activé, après sept mois d’attente. Ce câble est censé multiplier par 40 la capacité internet internationale du Liban, aujourd’hui de 3 Gb/s.

Habib Torbey, PDG de GDS (maison-mère d’IDM, plus grand fournisseur de services internet du pays), confirme qu’Ogero et les acteurs du secteur privé ont été connectés à IMEWE dès lundi, date qui a été reprise par la presse depuis. Mais selon Samer Karam, fondateur du catalyseur de start-up Seeqnce, la capacité supplémentaire n’est effectivement disponible que depuis vendredi. « Activer ce genre de câble nécessite des ajustements techniques, qui ont pris un peu de temps, explique-t-il, il y aura probablement une période de transition ».

Maroun Najm, consultant informatique, explique : « Nous pouvons tracer la route via laquelle l’information est envoyée sur Internet, et depuis vendredi, cette route passe par Marseille, le point de terminaison d’IMEWE. » Samer Karam renchérit : « Les tests que nous avons menés montrent une amélioration de la vitesse de 50 % ».
Mais attention, tout le monde ne ressentira pas d’amélioration, car à ce stade, « le commun des internautes bénéficiera d’un meilleur internet (latence), pas d’un internet plus rapide », explique Karam. « Il y aura moins d’embouteillages sur les lignes, détaille Najm, ce qui se traduira par une meilleure connexion au sein de la vitesse souscrite dans l’abonnement. »

Cette étape représente une avancée majeure pour l’Internet libanais, régulièrement classé parmi les pires au monde. Mais elle n’est pas suffisante. Il faut désormais distribuer aux usagers la capacité Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’Arlésienne de l’Internet au Liban

Posted by jeunempl sur mai 10, 2011

Blog de Frenchy – Libnanews

En 1993, alors que le réseau fixe libanais souffrait encore des séquelles de la guerre civile, a été décidé l’installation d’un réseau GSM. L’appel d’offre, lancé en Mars 1993 s’est achevé en juin 1994 avec la signature des contrats avec France Telecom Mobile International (FTMI) et Ericsson, de 2 réseaux MIC1 et MIC2, à charge ensuite à ses derniers de trouver des partenaires locaux, il s’agira respectivement du groupe Mikati avec 33% des parts pour MIC1 et qui deviendra Cellis et du groupe Dalloul pour MIC2, devenant ainsi LibanCell. Le coût par minute était alors de 7 cents pour la ligne abonnement, l’abonnement coutait 25 USD et il fallait fournir une garantie bancaire de 500 ou 700 dollars pour l’accès à l’international.

En mai 1995, le service GSM deviendra effectif avec un déploiement d’un réseau, on peut se souvenir qu’à l’époque, ce réseau a accordé 2 mois d’utilisation gratuites à ses nouveaux abonnés pour tester le service. Le prix du service à l’époque: 5 cents la minute hors taxes, 2 cents de taxe accordées aux municipalités contre 12 cents aujourd’hui.

Parallèlement, même si le Liban était connecté depuis 1982 à Internet via l’AUB, le réseau mondial sera effectivement introduit dans les foyers libanais à partir de la même année, avec la création de FAI en 1995 et qui deviendront opérationnels en 1996. Jusqu’en 2000-2001, il revenait en fait directement aux FAI (Fournisseurs d’Accès Internet) de s’assurer un accès à Internet, je me souviens d’un FAI important en particulier qui ne disposait que d’une connexion avoisinant les 700 KB/S pour toute sa clientèle. On avait également présent au Liban, ComputServ, AOL etc… donc des acteurs majeurs, via des représentants locaux, sans que toutefois cela ne soit officiel, comme le détail cet article de l’époque.

Les réseaux de la Méditerranée en 2008, avant l’installation du cable IMEWE

Cela changera donc à partir de 2000, avec la mise à disposition par l’État libanais, via la société Ogero, de moyens de connexions autre que les connexions satellitaires, et l’installation de hub notamment à Bir Hassan. Outre l’intérêt « économique », celle d’obliger les FAI d’acheter à l’état leur bande passante et ainsi améliorer les finances de l’état,les prix élevés seront répercutés principalement sur la clientèle. On peut ainsi citer le cas d’une université privée américaine équipée par 2 connexions T1 et qui payait par mois 60 000 usd pour chacun de ses campus.

Ne nous trompons pas, il s’agissait également pour l’état libanais de regrouper les connexions internet et ainsi mieux les contrôler. On peut citer le cas notamment de l’affaire « des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le ministère des Télécoms accuse Ogero de réduire sciemment les capacités des câbles internet

Posted by jeunempl sur avril 27, 2011

Le Commerce du Levant

Le ministre sortant des Télécommunications a accusé mercredi Ogero de réduire sciemment les pleines capacités des deux câbles marins IMEWE et CADMUS.

Dans un communiqué publié mercredi, le ministère souligne que la capacité réelle des deux câbles est 200 fois plus importante que celle disponible actuellement.

Les agissements d’Ogéro affectent fortement la qualité des services internet, a-t-il ajouté.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Internet haut débit : le câble IMEWE est enfin opérationnel

Posted by jeunempl sur décembre 20, 2010

Le Commerce du Levant

Le ministère libanais des Télécoms a été avisé le 10 décembre de la mise en service du nouveau câble sous-marin de fibre optique IMEWE, a appris lundi le Commerce du Levant.
Le câble IMEWE (India Middle East Western Europe) dessert huit pays : l’Inde, le Pakistan, les Emirats Arabes Unis, l’Arabie Saoudite, l’Egypte, le Liban, l’Italie et la France. 
Initialement prévue en 2009, sa mise en service avait été reportée à plusieurs reprises en raison d’obstacles techniques, notamment dans sa partie égyptienne.

« Nous devons désormais entamer des négociations avec une dizaine d’opérateurs qui couvrent, directement ou à travers des partenaires, l’ensemble du réseau mondial », a déclaré le ministre des Télécommunications Charbel Nahas au Commerce du Levant.
« En parallèle nous réfléchissons à une nouvelle politique commerciale pour cette capacité additionnelle qui devra se traduire par une amélioration de la qualité et/ou des tarifs pour les consommateurs. L’une des pistes consiste à réduire le facteur de foisonnement, c’est-à-dire le nombre de clients auxquels est vendue une certaine capacité de bande passante. »

Même si l’arrivée d’IMEWE ne produira pas pleinement son effet au Liban avant l’accomplissement du réseau national de fibre optique dont le chantier a déjà été entamé, « la vitesse de connexion peut doubler voire tripler à brève échéance dans les principales villes du pays, dont Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Fibre optique à domicile : 400 utilisateurs au Liban contre plus de 245000 aux EAU

Posted by jeunempl sur novembre 30, 2010

Le Commerce du Levant

« L’accès à l’internet haut débit (à travers les câbles en fibre optique) ne peut pas être réservé à une poignée de privilégiés; élargir l’accès au plus grand nombre relève de la responsabilité de l’Etat », a déclaré mardi le ministre des Télécommunications Charbel Nahas, dans le cadre d’une conférence sur la fibre optique à domicile ( Fibre to the home- FTTH ou fibre to the building-FTTB), organisée par FTTH Council Europe.

Pour le moment, seuls 4500 appartements ou immeubles au Liban sont équipés de fibre optique, dont 4000 ont été équipés par Solidere au centre ville de Beyrouth, et 400 utilisateurs seulement sont abonnés au service, selon les chiffres du FTTH Council Europe, une association chargée de promouvoir la fibre optique dans le monde.

On est bien loin des Emirats Arabes Unis, qui comptent près de 800000 foyers câblés et plus de 245000 utilisateurs. Les Emirats figurent d’ailleurs parmi les pays les plus développés au monde en termes de fibre optique. Et dans quelques temps Abu Dhabi deviendra la première ville au monde à être entièrement équipée.

« La fibre optique à domicile permet d’enlever tous les goulots d’étranglement sur le réseau, a expliqué le directeur de FTTH Council Europe Hartwig Tauber, au Commerce du Levant. Elle permet aujourd’hui de proposer une connexion internet à une vitesse allant jusqu’à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Internet: le Liban et la Syrie lancent un «système régional intégré»

Posted by jeunempl sur novembre 24, 2010

Le Commerce du Levant

Les ministres des Télécommunications libanais et syrien, Charbel Nahas et Imad Sabouni, ont signé mercredi un mémorandum d’entente créant un « système régional intégré », auquel des pays tiers pourront par la suite se connecter.

Il s’agit de créer un « pivot libano-syrien » pour internet, selon les termes du conseiller du ministre libanais Mahmoud Haïdar, afin de présenter un front commun face aux acteurs internationaux et par là-même augmenter leur pouvoir de négociation.

Les préambules à cette entente sont le renforcement des structures existantes et le développement des câbles de bande passante les reliant.

Le mémorandum d’entente prévoit ainsi la hausse de la capacité des câbles sous-marins Berytar (Beyrouth-Tartous), Cadmus (Beyrouth-Chypre) et Ugarit (Chypre-Tartous) et du câble terrestre reliant Beyrouth à Damas, ainsi que la modernisation du réseau micro-ondes entre le Liban et la Syrie.

Le Liban devra également étudier les moyens de faire bénéficier la Syrie de la capacité du câble IMEWE, tandis que la Syrie devra soutenir la candidature du Liban au Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Economie, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Télécoms : Charbel Nahas annonce le haut débit et la 3G pour 2011

Posted by jeunempl sur septembre 28, 2010

Le Commerce du Levant

La vitesse de connexion à Internet des Libanais sera multipliée par deux dans les six mois, par huit dans les 12 mois, et par 40 d’ici à la fin 2011, a annoncé le ministre des Télécoms Charbel Nahas lors d’une conférence de presse sur l’état d’avancement du plan haut débit du gouvernement.

Au lieu d’une vitesse moyenne de 256 kb (kilobit) actuellement, les usagers bénéficieront d’une capacité de 15 MB (mégabit), a précisé le ministre. En parallèle, le passage à la 3G, c’est-à-dire la technologie mobile de troisième génération qui permet notamment d’accéder à Internet à partir de son téléphone portable, est programmé pour le premier trimestre 2011.

« Dans un délai de 16 mois, le Liban figurera parmi les pays les plus avancés sur le plan des technologies télécoms », a résumé Nahas qui a détaillé chacune des phases de son plan d’action dont le mot d’ordre est de « passer de l’ère de la pénurie à celle de l’abondance ».

La première étape consiste à augmenter la capacité d’accès internationale du Liban au réseau Internet. Alors qu’elle était de 1,25 gigabit (GB) début 2010, qu’elle est de 2,5 GB aujourd’hui, elle passera à 330 GB avant la fin de cette année, ce qui signifie qu’elle sera Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Internet : le Liban multiplie par 130 la bande passante internationale grâce à un accord avec Chypre

Posted by jeunempl sur septembre 18, 2010

Le Commerce du Levant

Le Liban a signé un accord avec Chypre pour multiplier par 130 (bien 130) la bande passante qu’il peut utiliser sur le câble Cadmos, propriété conjointe des deux pays, qui le relie au réseau Internet international.

« Nous sommes en phase de test et la capacité supplémentaire devrait être disponible dans les prochaines semaines », a déclaré le ministre Charbel Nahas au Commerce du Levant.

Outre le câble Cadmos, le Liban est relié au monde par un deuxième câble, appelé Berytar, qui va de Beyrouth jusqu’à Tartous en Syrie, et de là jusqu’à Alexandrie en Égypte. 
Un autre câble majeur, censé révolutionner le paysage Internet du Liban, devait relier Tripoli fin 2009. Le câble IMEWE (India Middle East Western Europe) a cependant pris du retard, en raison de problèmes techniques au niveau d’Alexandrie. L’activation n’est pas prévue avant décembre.

Le Liban a investi quelque 45 millions de dollars dans ce projet de 700 millions de dollars réalisé par un consortium réunissant Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nahas : L’Internet haut débit fera bientôt son entrée au Liban

Posted by jeunempl sur juillet 24, 2010

(L’Orient le Jour)

Le ministre Charbel Nahas a annoncé hier le lancement d’une série de projets visant à améliorer d’ici à l’an prochain les réseaux de téléphonie fixe et mobile, et, surtout, la vitesse
de connexion Internet.

Le ministre des Télécommunications, Charbel Nahas, a annoncé hier au cours d’une conférence de presse le lancement de trois projets d’envergure, visant à améliorer et étendre l’infrastructure locale pour de meilleures prestations dans les domaines de l’Internet et de la téléphonie fixe et mobile.

Ces projets, dont le coût total s’élève à un minimum de 116 millions de dollars (le coût d’un des trois projets n’ayant pas été précisé), permettront, entre autres, d’assurer « dans les 12 à 16 prochains mois une vitesse de connexion Internet de 15 mégabits par seconde (Mb/s) », contre un maximum aujourd’hui d’environ 1 Mb/s, a promis à cette occasion M. Nahas.

Cette vitesse correspond à ce qui est plus communément appelé Internet haut débit ou Broadband – une infrastructure déjà présente dans de nombreux pays de la région et retardée jusque-là au Liban pour des raisons plus Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :