Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Byblos Bank’

Le baron Guy Quaden, banquier européen: L’euro reste une monnaie qui inspire confiance

Posted by jeunempl sur avril 22, 2013

Mona Alami – L’Hebdo Magazine

Le Baron Guy Quaden - conseil d'administration de la Byblos BankLe baron Guy Quaden est une personnalité du monde bancaire et économique européen. Gouverneur de la Banque nationale de Belgique entre 1999 et 2011, il a été également membre du Conseil général de la Banque centrale européenne. Aujourd’hui membre du conseil d’administration de la Byblos Bank, Magazine l’a rencontré au Liban.

La Banque centrale européenne (BCE) a décidé de garder son principal taux directeur à 0,75%. Ce taux peut-il être maintenu au cours de l’année, dans le contexte économique actuel assez morose?

Ce taux de 0,75% est historiquement le plus bas que la BCE ait jamais pratiqué. Il est tout à fait adapté à la situation actuelle qui est caractérisée par des perspectives d’inflation très modérées et une croissance médiocre.

Pourrait-on parvenir à l’avenir à un taux de 0,5%?

C’est aux responsables actuels de la BCE de le décider, mais je ne crois pas que cela changerait grand-chose.

Pensez-vous que le taux actuel de l’euro – même si on est encore bien loin des niveaux records d’antan – pourrait tuer dans l’œuf la faible reprise économique de l’Union européenne?

L’euro est coté ces temps-ci aux environs de 1,30 par rapport au dollar. Ces cinq ou six dernières années, l’euro a évolué dans une fourchette de 1,20 à 1,50 contre le dollar. Le cours actuel n’est donc pas exceptionnel, ni insupportable. Il existe un paradoxe dans la situation actuelle: lorsqu’on lit les journaux, on y trouve de nombreux titres sur la crise de l’euro, mais aussi des articles le considérant comme trop fort. Si certains pays de la zone connaissent des problèmes, l’euro lui-même reste une monnaie solide qui inspire confiance.

Un rapport récemment publié par l’Economist Intelligence Unit (EIU) estime que l’euro est surévalué. Partagez-vous cette opinion?

Vous faites peut-être référence au fameux Big Mac Index qui compare les prix d’un produit identique mais dans des pays où les coûts salariaux et le pouvoir d’achat sont très différents. Le cours de change dépend de nombreux paramètres comme le niveau actuel et les perspectives des Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Economie, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le gouverneur honoraire de la Banque de Belgique rejoint la Byblos Bank

Posted by jeunempl sur septembre 28, 2012

Le Commerce du Levant

L’économiste belge, le baron Guy Quaden, a été récemment élu membre du conseil d’administration de la Byblos Bank et de la Byblos Bank Europe.

Entre 1999 et 2011, M. Quaden a assumé les fonctions de gouverneur de la Banque nationale de Belgique et de membre du conseil d’administration et du conseil général de la Banque centrale européenne (BCE). Il est depuis 2011 gouverneur honoraire de la Banque centrale belge.

Posted in Economie, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Performance soutenue des trois plus grandes banques libanaises en 2011

Posted by jeunempl sur février 2, 2012

Le Commerce du Levant

En 2011, les trois plus grandes banques libanaises, la Blom Bank, Bank Audi et Byblos Bank, ont fait preuve d’une forte résilience à l’environnement incertain qu’a connue la région et à la baisse des taux d’intérêt.

Cela se reflète à travers les niveaux des capitaux propres qui ont augmenté de 8,7% pour la Blom Bank, de 4,3% pour Byblos et de 0,9% pour Audi.

Considérées séparément, la Bank Audi a réalisé les bénéfices les plus élevés parmi les trois banques, atteignant 365 millions de dollars, soit une croissance annuelle de 3,7%. La Blom arrive en deuxième position, réalisant des bénéfices de 332 millions de dollars (+0,3%), tandis que les bénéfices de Byblos ont atteint 180 millions de dollars (+1,2%).

L’analyse des ratios de rentabilité a montré que la Blom Bank a enregistré le taux de rendement le plus élevé sur les fonds des actionnaires (ROE Common) de 19,2% avec un taux de retour sur fonds propres (ROAE) de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Finances : Les banques libanaises poursuivent leur expansion

Posted by jeunempl sur novembre 1, 2011

(L’Orient le Jour)

Bank Audi a annoncé avoir obtenu une licence des autorités turques pour la création d’une banque en Turquie dotée d’un capital de 300 millions de dollars. L’autorisation a été accordée le 27 octobre par l’Agence turque de supervision et de régulation des banques, selon un communiqué officiel publié par la banque.

Avec un PIB de 763 milliards de dollars et une croissance de 4,1 % par an, la Turquie est un marché émergent attractif pour les banques libanaises, de plus en plus attirées par les échanges commerciaux croissants entre les pays arabes et la Turquie. En 2010, ceux-ci ont atteint près de 33 milliards de dollars. « Il s’agit de la première licence accordée à une banque depuis 10 ans », a souligné Raymond Audi, président du conseil d’administration de la banque.

Bank Audi, première banque au Liban, est aujourd’hui présente dans dix pays. Ses profits nets consolidés pour les neuf premiers mois de l’année se sont élevés à 271 millions de dollars, tandis que ses actifs ont atteint 28,7 milliards de dollars. En outre, les dépôts de la clientèle ont totalisé 24,9 milliards de dollars fin septembre alors que ses fonds propres se sont élevés à 2,3 milliards de dollars.

Hausse des profits de la Byblos Bank et de la BLOM Bank

En parallèle, la Byblos Bank a annoncé hier, dans un communiqué, des profits nets consolidés de 128,1 millions de dollars fin septembre, en hausse de 6,2 % par rapport à la même période de l’an dernier (120,6 millions de dollars). Les actifs de la banque ont atteint Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le secteur bancaire continue de progresser, malgré les nombreux aléas

Posted by dodzi sur septembre 15, 2011

L’Orient le Jour

En dépit des tensions locales et régionales, les actifs des banques commerciales ont continué de progresser au cours des derniers mois, atteignant 137 milliards de dollars fin juillet, en hausse de 10,3 % sur un an. Les dépôts ont, quant à eux, augmenté de 4,6 % depuis le début de l’année, à 112,1 milliards de dollars.

Le total des actifs bancaires a atteint 136,9 milliards de dollars fin juillet, enregistrant une hausse de 6,2 % depuis le début de l’année et de 10,3 % par rapport à fin juillet 2010. Selon le bulletin hebdomadaire de la Byblos Bank qui cite ces chiffres, les dépôts du secteur privé ont totalisé 112,1 milliards de dollars fin juillet, en hausse de 4,6 % par rapport à fin 2010 et de 10 % sur un an. Ils ont ainsi augmenté de 4,9 milliards de dollars depuis janvier – une croissance inférieure de 20 % à celle enregistrée l’an dernier mais supérieure à la moyenne observée au cours des sept dernières années.

Dans les détails, les dépôts en livres ont atteint 37,3 milliards de dollars, accusant ainsi une baisse de 5,5 % par rapport à la fin de l’année 2010 et de 1,5 % en glissement annuel, tandis que les dépôts en devises se sont élevés à 74,8 milliards de dollars, affichant ainsi une hausse de 10,5 % par rapport à fin 2010 et de 16,9 % en glissement annuel. Cette tendance illustre une conversion vers le billet vert ou la monnaie unique, à l’ombre des tensions locales et régionales. Le taux de dollarisation des dépôts a d’ailleurs atteint 66,7 % fin juillet, contre 63,2 % sept mois plus tôt et 62,9 % fin juillet 2010. Rappelons que les dépôts bancaires avaient accusé une importante baisse au premier mois de l’année (-1,1 milliard de dollars), avant de repartir à la hausse au cours des mois suivants (voir graphe). Parallèlement, notons que les dépôts des banques étrangères ont totalisé 6,2 milliards de dollars fin juillet, en hausse de 37,6 % par rapport à fin 2010 et de 21,9 % en glissement annuel. Par ailleurs, le taux moyen sur les dépôts en livres a atteint 5,59 % en juillet contre 5,79 % un an plus tôt, alors que le taux moyen sur les dépôts en dollars s’est élevé à 2,86 % au septième mois de l’année en cours, contre 2,8 % un an plus tôt.
Les crédits en hausse de 16,7 % sur un an
De son côté, l’activité d’emprunt a continué de progresser au cours des sept premiers mois de l’année, les prêts accordés au secteur privé totalisant 38,3 milliards de dollars, en hausse de 16,7 % en glissement annuel et de 9,8 % par rapport à fin 2010. La valeur des prêts accordés aux non-résidents a atteint 5,6 milliards de dollars, en hausse de 20,4 % par rapport à fin 2010. D’autre part, le taux de dollarisation des crédits a légèrement reculé, sous l’impulsion des circulaires incitant à prêter en livres, atteignant 79,4 % fin juillet, contre 80,3 % fin 2010 et 81,7 % un an plus tôt. Quant au taux moyen sur les prêts en livres, il s’est élevé à 7,33 % en juillet, contre 8,09 % un an plus tôt, alors que le taux moyen sur les prêts en dollars est resté quasiment inchangé, à 7,03 % fin juillet, contre 7,05 % un an plus tôt.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le cout estimé du piratage au Liban atteindrait 29 millions de dollars (Banque Byblos)

Posted by dodzi sur mars 1, 2010

Libnanews

Dans le rapport hebdomadaire publié par la banque Byblos, on indique que l’alliance internationale pour la protection de la propriété intellectuelle a demandé aux autorités américaines de garder le Liban sur sa liste de surveillance en raison de graves infractions à la loi sur les copyrights.

Ceci impliquerait les actes de piratage notamment dans les domaines informatiques, de photocopies d’ouvrage et également de distribution de films et de musique et de chaînes câblées piratées. Le rapport souligne l’inefficacité de la justice libanaise et de l’inactivité des cours de justice dans le domaine,  en dépit de l’adoption par le pays des êtres d’une législation en 1999.

Selon le rapport, les pertes engendrées aux entreprises totaliseraient 29 millions de dollars en 2009 contre USD 31 millions en 2008, soit 4,2 % du total des pertes engendrées pour le Moyen-Orient.

Le Liban serait cependant devancé par la Turquie avec 279 millions de dollars puis par l’Arabie Saoudite avec 176 millions de dollars et par Israël avec 109 millions de dollars. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Banque mondiale : les lacunes du haut débit ont un impact négatif sur la compétitivité

Posted by dodzi sur février 1, 2010

L’Orient le Jour

Un rapport de la Banque mondiale a fait état du retard affiché par le Liban dans tous les domaines des services d’accès Internet, notamment en ce qui concerne le haut débit, retard qui, à long terme, pourrait handicaper la croissance économique du pays.

Les services Internet haut débit (Broadband) actuellement disponibles au Liban ne seraient pas assez performants, sont trop chers et leur taux de pénétration bas en comparaison aux autres pays de la région Moyen-Orient-Afrique du Nord (MENA), selon un rapport de la Banque mondiale (BM). Le rapport a ajouté que ces facteurs influaient négativement sur la compétitivité du secteur privé régionalement et internationalement, surtout au niveau des services. Le rapport, repris par le bulletin économique hebdomadaire de la Byblos Bank, le Lebanon This Week, a en effet souligné qu’en raison de la médiocrité de la performance locale du haut débit, les entreprises préféraient souvent aller s’implanter dans d’autres pays à l’étranger proposant une meilleure qualité de connection pour des coûts de communication moindre.

La BM a également constaté que le manque de compétition dans le marché du haut débit au Liban avait limité la croissance de la connectivité internationale, ou bande passante, tout en maintenant des prix élevés. En effet, le prix fixé par le ministère des Télécommunications pour un mégabit par seconde (Mbps) est de 1,350 dollar par mois – contre 223 dollars par mois pour une capacité similaire de connexion entre Istanbul et Londres, et 537 dollars pour la connexion Francfort-Istanbul. Toujours selon ce rapport, le Liban aurait la capacité de bande passante la plus basse de la région MENA, en termes absolus et per capita. La BM a de ce fait prévenu le Liban que le manque d’accès au haut débit et aux services d’accès Internet handicapera probablement la productivité et la compétitivité locales face au reste de la région – avec un possible impact négatif au long terme sur le développement économique du Liban. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Contrat de fourniture d’électricité au Liban par la Syrie prolongé d’un an

Posted by dodzi sur janvier 12, 2010

Iloubnan.info

Selon le rapport Lebanon This Week de la Banque Byblos, l’entreprise publique libanaise Electricité du Liban et l’Etablissement de Syrie pour la production et transmission de l’électricité ont signé une prolongation d’un an de leur accord pour la fourniture d’électricité de la Syrie au Liban. (station électrique syrienne de Dimas à la station libanaise de Anjar, et de sation Simerian à Deir Nabouh).

La partie syrienne indique que « la quantité d’électricité fournie au Liban a été de plus de 8 milliards de kilowatt/heure depuis 1998 ». Elle ajoute qu’elle fournira de l’électricité au Liban « dans la mesure des possibilités de la Syrie ».

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Forte chute du Liban au classement de la gestion des ressources naturelles

Posted by dodzi sur novembre 21, 2009

(L’Orient le Jour)

Le Liban est arrivé en 92e position sur 216 pays dans le classement établi par les universités de Columbia et de Yale.

Le Liban est arrivé en 92e position sur 216 pays dans le classement basé sur l’indicateur 2009 de gestion des ressources naturelles dans le monde, 23e sur 30 pays à revenu intermédiaire (UMIC) et 8e sur 17 pays de la région Moyen-Orient-Afrique du Nord (MENA).

Conjointement effectué par les universités de Columbia et Yale aux États-Unis, et repris par le bulletin économique hebdomadaire de la Byblos Bank, Lebanon This Week, le classement s’est servi de l’indicateur de gestion des ressources naturelles dans le monde comme critère d’évaluation, mesurant ainsi les politiques économiques d’un pays axées sur la promotion d’une gestion durable de ses ressources naturelles.

Le but de cette démarche est de refléter le degré d’investissement d’un gouvernement afin d’augmenter la croissance économique, de réduire la pauvreté et d’améliorer la gestion des ressources naturelles. L’indicateur se base de ce fait sur quatre sous-indicateurs couvrant la protection écorégionale, l’accès à une eau plus propre, l’accès à une meilleure hygiène en plus de la mortalité infantile. Chaque catégorie est notée sur une échelle allant de zéro à 100 ; l’indicateur global ne représentant que la simple somme de ces quatre sous-indicateurs.

Le Liban a ainsi obtenu une note globale de 75,4 points qui est inférieure à la moyenne du classement mondial et des pays à revenu intermédiaire qui sont de 75,7 et 85,1 points respectivement. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Qualité de vie : Beyrouth à la 175e place mondiale et 16e régionale

Posted by dodzi sur novembre 2, 2009

Le Commerce du Levant/DubaïFrance.com

Beyrouth quality of lifeSelon l’enquête menée par le consultant Mercer Human Resource dans 215 villes de par le monde et citée par le bulletin de la Banque Byblos, le Liban occupe la 175e place mondiale en termes de qualité de vie et la 16e place parmi 21 pays de la région du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord. Dans le précédent rapport, Beyrouth avait été classé à la 171e place mondiale et 15e régionale.

Cette étude évalue la qualité de vie dans les différentes villes du monde à partir de 39 composantes réparties en 10 catégories : politique, économique, socioculturelle, logement, loisirs, soins de santé, éducation, transports et autres services publics. Le Liban a obtenu un score de 51,9 points contre 53,3 l’an dernier. Ce score est inférieur à la moyenne mondiale qui se situe à 76,4 points ainsi qu’aux moyennes régionale et arabe qui sont respectivement de 61,6 et de 61,2 points. Vienne arrive en tête du classement avec un score de 108,6 points, Bagdad en dernière position, alors que New York constitue la ville de référence avec 100 points.Cette étude aide les multinationales à fixer les indemnités de leurs employés expatriés.

 

 

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :