Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘bourse’

Une nouvelle loi pour remettre Beyrouth sur la carte des centres financiers

Posted by jeunempl sur août 24, 2011

(Anne Ilcinkas – L’Orient le Jour)

Depuis la réouverture de la Bourse de Beyrouth en 1996, de nombreux projets de loi ont vu le jour pour la moderniser et lui redonner sa gloire et son prestige d’antan. En vain. En novembre 2010, pour la première fois, un projet de loi est approuvé par une sous-commission parlementaire. Le texte, avalisé au début de ce mois, prévoit la création d’une autorité de contrôle des marchés et la privatisation de la Bourse de Beyrouth. L’objectif : donner un signal fort aux investisseurs et entreprises pour les attirer. Explications.

Depuis sa réouverture après la guerre civile, la Bourse de Beyrouth vivote et peine à retrouver sa place au niveau régional. Aujourd’hui, une dizaine d’entreprises sont cotées et une trentaine d’actions et de fonds s’échangent sur le marché. Solidere et les trois grandes banques, BLOM, Byblos et Audi, se partagent la majeure partie de la capitalisation boursière, estimée désormais à un peu plus de 11 milliards de dollars. Ce marché étroit constitue un paradoxe pour un pays réputé pour le dynamisme et la puissance de son secteur bancaire. Pourtant, depuis 1992, chaque gouvernement s’attelle à moderniser l’institution. Mais entre instabilité politique, paralysie des institutions et changements de ministres, les projets se succèdent et avortent précocement.

En 2006, un projet de loi franchit pour la première fois les portes du Parlement. Mais la situation politique empêche le texte d’être examiné. C’est finalement un nouveau projet, qui tient compte des conséquences de la crise internationale financière de 2008, qui sera voté, dans sa version finale, par la sous-commission parlementaire présidée par le député Yassine Jaber, en novembre dernier, et adopté en Assemblée générale au début de ce mois.

Fruit des précédents projets et compromis entre les différents acteurs, le texte entend rattraper le retard cumulé par le Liban dans le domaine des marchés financiers. Et porte en lui un message à destination des investisseurs et des sociétés : « Le Liban va redevenir une place financière correctement régulée », d’après les termes de Yassine Jaber.

La grande nouveauté de la loi est la création d’une autorité de contrôle des marchés financiers, un organe public – baptisé « Conseil national pour les marchés financiers au Liban » – dont la mission majeure est la Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Solidere recule de 8,18 % à la Bourse de Beyrouth

Posted by jeunempl sur janvier 12, 2011

Le Commerce du Levant

Les craintes des investisseurs liées au risque de chute du gouvernement libanais se sont traduites par une baisse des cours à la Bourse de Beyrouth. L’indice BLOM a clôturé en baisse de 3,2% mercredi 12 janvier, c’est la baisse la plus importante depuis juillet 2010.

Le cours du titre Solidere, principale capitalisation de la Bourse de Beyrouth, a chuté de 8,18%, à 18,75 dollars (Solidere A). C’est le plus fort recul sur un jour de cette action depuis octobre 2008.

Au total, 358.367 titres ont été échangés le 12 janvier, représentant 3,66 millions de dollars. La capitalisation boursière s’établit à 12,740 milliards de dollars, en recul de 3,13%.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

2009, une année « exceptionnelle » pour l’économie libanaise, selon la Bank Audi

Posted by jeunempl sur février 28, 2010

(L’Orient le Jour)

Selon le rapport annuel de la Bank Audi, l’économie libanaise a paradoxalement connu l’une de ses meilleures années en 2009, en dépit du contexte de crise mondiale.

En dépit du contexte de crise, 2009 a été une année « exceptionnelle » pour l’économie libanaise, affirme la Bank Audi dans son dernier rapport économique trimestriel pour l’année écoulée. Selon la banque, la croissance au Liban aurait en effet atteint près de 7 % l’an dernier, à l’heure où l’économie mondiale connaissait sa plus forte contraction depuis la grande dépression de 1929. Cette croissance a été favorisée par le maintien de l’accalmie politique sur le plan interne, mais aussi par la stabilité financière et bancaire du pays, qui lui a permis de bénéficier du statut de terre de refuge. De ce fait, les capitaux étrangers ont afflué de manière exceptionnelle vers le Liban, augmentant de 26,2 % par rapport à 2008, pour atteindre 20,7 milliards de dollars. Cette croissance atypique des flux de capitaux intrants a permis au Liban d’enregistrer un excédent record au niveau de la balance des paiements, de l’ordre de 7,9 milliards de dollars.

Amélioration des principaux indicateurs

La consommation et l’investissement ont d’ailleurs été les deux principaux moteurs de croissance, souligne le rapport de la Bank Audi, qui relève, en parallèle, l’amélioration de la plupart des indicateurs économiques en 2009 ; sur le plan immobilier, la valeur des ventes de propriétés a ainsi augmenté de 8,2 %, tandis que les livraisons de ciment ont grimpé de 16,1 %. Par ailleurs, le volume des marchandises livrées au port a augmenté de 10,1 %, tandis que le nombre de passagers à l’aéroport a bondi de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Libanais Uniceramic dépose le bilan

Posted by dodzi sur septembre 25, 2009

Econostrum

Par Jenny Saleh

Uniceramic employait au départ 450 personnes

Uniceramic employait au départ 450 personnes

C’est un pan de l’histoire de l’industrie libanaise qui s’achève, avec l’annonce du dépôt de bilan de la société Uniceramic, le 17 septembre 2009.

La société affiche 10 M$ de pertes et a choisi de se mettre en faillite pour « incapacité à rembourser ses dettes« . L’entreprise a par ailleurs retiré ses actions de la Bourse de Beyrouth le 18 septembre 2009, où elle était cotée depuis mai 1996.

Uniceramic justifie son échec par les coûts élevés des matières énergétiques, ainsi que par les conséquences de la crise financière mondiale.

La concurrence étrangère joue aussi pour beaucoup dans la perte de vitesse de l’entreprise. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ça suffit ! Le temps du boycott est venu

Posted by dodzi sur janvier 11, 2009

Questions critiques

Boycott, Désinvestissement, Sanctions contre Israël

Par Naomi Klein
The Guardian, 11 janvier 2009

article original : « Enough. It’s time for a boycott »

La meilleure façon de faire cesser cette occupation sanglante est de cibler Israël
avec le même type de mouvement qui a mis fin à l’apartheid en Afrique du Sud


Il est temps. Cela a trop duré. La meilleure stratégie pour faire cesser cette occupation de plus en plus sanglante est qu’Israël devienne la cible de ce type de mouvement mondial qui a fait mis fin à l’apartheid en Afrique du Sud. En juillet 2005, une énorme coalition de groupes palestiniens a dressé les plans pour faire exactement cela. Ils ont appelé les « gens de conscience, partout dans le monde, à imposer des boycotts étendus et à mettre en place des initiatives de désinvestissement contre Israël, similaires à ceux appliqués contre l’Afrique du Sud à l’époque de l’apartheid ». La campagne [BDS] – Boycott, Désinvestissement et Sanctions – était née.

Chaque jour où Israël pilonne Gaza fait venir plus de convertis vers la cause du BDS – même parmi les Juifs israéliens. En plein milieu de cette attaque, environ 500 Israéliens, parmi eux des douzaines d’artistes et d’universitaires célèbres, ont envoyé une lettre aux ambassadeurs étrangers en Israël. Celle-ci demande « l’adoption de mesures restrictives et de sanctions immédiates » et tire un parallèle clair avec la lutte anti-apartheid. « Le boycott de l’Afrique du Sud a été efficace, mais on prend des gants avec Israël… Ce soutien international doit cesser. »

Pourtant, même face à ces appels clairs, non nombre d’entre nous ne peuvent toujours pas y répondre. Les raisons sont complexes, émotionnelles et compréhensibles. Mais elles ne sont tout simplement pas assez bonnes. Les sanctions économiques représentent l’arme la plus efficace de l’arsenal de la non-violence : y renoncer frise la complicité active. Voici les quatre principales objections à la stratégie BDS, suivies des contre-arguments. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Culture & Société, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La bonne affaire

Posted by dodzi sur octobre 7, 2008

(Al-Oufok)

« A l’occasion de sa participation à l’Assemblée générale de l’ONU à New-York, il avait fait un saut à Washington pour rencontrer GW Bush »
« Bush a rencontré pas mal de monde à cette occasion… de qui parles-tu précisément ? »
« je veux parler de Michel Sleïmane, président de la République libanaise et ancien commandant en chef de l’armée de son pays »
« logique, il est maronite »
« ce jour-là, il a fait le point avec George sur le type d’armement nécessaire à l’armée libanaise et que les Etats-unis pourraient lui vendre »
« des armes pour quoi faire ? »
« ah non… ce n’est pas pour ce que tu penses… mais seulement pour combattre le terrorisme… surtout que Michel est bien rôdé sur la question »
« comment ça ? »
« oui… c’est lui qui a complètement rasé le camp des réfugiés palestiniens de Nahr el Bared »
« et alors ? »
« aujourd’hui, ils sont là »
« qui ? »
« les experts de George sont à Beyrouth »
« y a pas à dire… ils sont d’une très grande efficacité ces américains… sitôt dit, sitôt fait »
« alors ils sont en train de regarder au plus près du terrain ce que sont les besoins réels de l’armée libanaise en matière de lutte contre le terrorisme » Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :