Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Bombe’

Eviter de succomber aux tentations de la fitna : Analyse des manipulations médiatiques de l’Après-Roueiss

Posted by jeunempl sur août 22, 2013

JCA

Drapeau LibanLe 15 août et avant cela le 9 juillet derniers, la banlieue sud de Beyrouth a fait l’objet d’une véritable agression. 27 morts et des centaines de blessés…
Naturellement, les soupçons se dirigent principalement vers les services de renseignement israéliens et les groupes salafistes et/ou takfiristes soutenus par une certaine partie de l’Arabie saoudite officielle.

Plutôt que de se poser les véritables questions derrière cette agression dont est victime le Liban, plusieurs médias ont décidé de poursuivre leur campagne de diabolisation du Hezbollah… certains allant même jusqu’à accuser le Hezb de fabriquer ces attentats. Or, il ne fait aucun doute que ce parti est visé et que plusieurs groupes salafistes encouragent depuis longtemps déjà ce type d’opération.

Les médias tenus par le clan Hariri, Al Moustakbal en tête, mais aussi leurs satellites tels l’Orient le Jour, font fi des normes de bonne conduite journalistique. Ils préfèrent suivre leurs parrains politico-financiers plutôt que d’honorer leur métier. Cela, on le sait depuis mi-2005, moment à partir duquel ces médias ont débuté leur campagne anti-Hezbollah, stigmatisant une grande partie de la population libanaise. C’est ainsi que les lecteurs de ces journaux insultent désormais ouvertement, et sans en mesurer l’impact, les chiites et plus spécialement les sympathisants du Hezbollah. On le remarque dans leur espace de discussion mais aussi ailleurs, dans la vie de tous les jours. Cette situation est malheureuse mais il s’agit d’une réalité qu’il faut dénoncer, condamner et combattre à tout prix, avant qu’il ne soit trop tard. Les bases de la fitna, le conflit sunnite-chiite, sont alimentées par de tels médias irresponsables.

l'Orient le JourPour comprendre la manière dont ces médias manipulent leur opinion, l’épisode post-attentat de Roueiss est flagrant et intéressant à analyser. L’opinion étant francophone, dans ce billet, le doigt est pointé sur les manipulations de l’Orient le Jour qui est une composante d’un groupe médiatique important regroupant Al Moustakbal, MTV, Future TV, NOW Lebanon,… ces derniers appliquent les directives de communication de leurs parrains politiques.

Le Hezbollah impliqué en Syrie « mérite » cet attentat

Dans ces médias, la détresse des habitants occupe quelques lignes (ou quelques secondes) pour laisser place à une campagne de diabolisation d’une férocité sans nom, en ces temps difficiles.

Très vite, la plupart des articles de l’Orient le Jour relayaient des messages imputant la responsabilité de l’attentat de Roueiss… au Hezbollah. Voici ce qu’on pouvait lire Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Histoire – Le 28 décembre 1968 à l’AIB : Israël détruit la flotte civile du Liban

Posted by jeunempl sur décembre 28, 2012

L’Hebdo Magazine – Arlette Kassas

MEA - Middle East Airlines (Liban)C’était il y a 44 ans. Le 28 décembre 1968, après de multiples menaces, Israël lance une opération commando contre l’Aéroport international de Beyrouth (AIB). Bilan: 13 avions civils détruits.

Il était 21 heures 30, le trafic à l’AIB était habituel. Rien ne laissait présager de ce qui allait se passer. Pourtant, très vite c’est la catastrophe. Un des avions de la MEA s’apprêtait à décoller lorsque les portes s’ouvrent devant un militaire libanais qui demande aux passagers de quitter l’avion immédiatement. Quelques minutes plus tard, l’appareil flambait au milieu de la piste de l’aéroport.

L’attaque israélienne est brutale. Bilan: 13 appareils complètement détruits en moins d’une demi-heure sans provoquer la moindre réaction des forces de sécurité libanaises.

Israël menaçait, depuis quelque temps, de s’en prendre au Liban en riposte aux fréquentes attaques des fedayin, mais personne ne s’attendait à une telle agression. Quatre hélicoptères israéliens s’approchent de la côte sans être repérés. Profitant du facteur surprise, ils surgissent sur l’AIB, dans un parfait ensemble. Ils avaient très bien orchestré leur opération. Deux des hélicoptères doivent s’assurer de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Syrie: Attaque contre le complexe de la Sécurité nationale, attentat ou frappe de missile?

Posted by jeunempl sur juillet 18, 2012

Alter Info

Un très puissant attentat à l’explosif vient de viser le bâtiment ultra-sécurisé de la sécurité nationale, tuant quatre très hauts responsables syriens et causant des blessures à une dizaine d’autres.

D’autres généraux de l’armée syrienne étaient en réunion au même moment dans un autre complexe à quelques kilomètre du lieu de l’attaque. Le président Al-Assad suivait en direct les discussions en téléconférence avec les deux salles de réunion au moment où une explosion pulvérisa le premier bâtiment.

Cet attentat est intervenu au moment précis où était réuni un conseil restreint des principaux responsables militaires et sécuritaires syriens. Par mesure de sécurité et par crainte d’un éventuel bombardement “spécial”, le Conseil a été réparti entre quatre endroits différents reliés par téléconférence en réseau fermé.

Le ministre syrien de la Défense, le Général Daoud Abdallah Rajha aurait succombé lors de l’explosion tandis que le vice-ministre et conseiller en sécurité nationale, Assef Shawket, beau frère du président Al Assad, serait dans un état critique ou même donné pour mort. Le ministre de l’intérieur syrien, serait également dans un état grave. Le Directeur du Conseil de la Sécurité Nationale, Hisham Ikhtyar, aurait été également touché.

L’explosion a été d’une telle puissance que l’ensemble du bâtiment et ses annexes souterrains, conçus pour résister à des raids aériens, ont été littéralement détruits. On ignore le bilan précis de cet attentat mais des témoignages évoquent un chiffre assez impressionnant et soutiennent que la quantité d’explosif utilisé est très importante et pourrait avoisiner ou même dépasser les 5 000 kilogrammes, soit l’équivalent de la charge d’une très grosse bombe de type Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Situation « très délicate » à Aïn el-Heloué

Posted by dodzi sur mars 22, 2012

L’Orient le Jour

La situation actuelle à l’intérieur du camp de Aïn el-Heloué serait « très délicate », selon des sources sur le terrain. « D’aucuns tentent en effet d’entraîner le camp dans une confrontation avec l’armée libanaise », mettent en garde les sources en question, précisant que « les autorités palestiniennes de Ramallah et du mouvement Fateh au Liban sont conscientes de ce risque ». Ainsi, « les mouvements au cours des trois derniers jours avaient commencé en signe de protestation contre des déclarations du leader des Forces libanaises Samir Geagea ». « Mais ces mouvements ont dévié de leur objet, après l’infiltration de personnes suspectes, qui ont commencé à lancer des pierres sur les postes de l’armée, indique-t-on de même source. C’est à ce stade que les autorités de Ramallah sont intervenues, pour contrer la volonté de provoquer une conflagration. »

Par ailleurs, les sources précitées font état de tensions internes au sein du camp de Aïn el-Heloué. En effet, le chef de la Sécurité nationale palestinienne, le général Soubhi Abou Arab, a démis le général Mahmoud Issa (alias Lino) de ses fonctions en tant que commandant du Kifah al-Moussallah (la lutte armée du Fateh), après la fusion de cette unité avec la Sécurité nationale palestinienne, décidée par le membre du comité central du mouvement Fateh Azzam al-Ahmad. Le Kifah al-Moussallah a ainsi été converti en Phalange des martyrs de Aïn el-Heloué, que gère désormais le général Mohammad Saady, nommé à la place de Lino par le général Bou Arab. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban: une bombe explose dans le camp d’Aïn Héloué, huit blessés

Posted by dodzi sur octobre 25, 2011

L’Orient le Jour

Huit personnes ont été blessées lundi soir par l’explosion d’une bombe placée dans un conteneur à déchets à Aïn Héloué, le plus grand camp de réfugiés palestiniens au Liban, a affirmé un responsable de sécurité palestinien à l’AFP.

« Une explosion s’est produite dans le camp d’Aïn Héloué (dans le sud du Liban) après 21H30 (18H30 GMT), blessant huit personnes, dont une grièvement », a affirmé Maher Chabayta, responsable du Fatah –le mouvement du président de l’Autorité palestinienne Mahmmoud Abbas– dans le camp.

Le blessé grave est un éboueur qui déplaçait un conteneur à déchets quand la bombe placée à l’intérieur a explosé, a-t-il précisé.

Les camps palestiniens du Liban sont considérés comme des poudrières.

Les assassinats et les règlements de compte sont fréquents dans le camp d’Aïn Heloué (plus de 45.000 habitants), qui se situe dans la banlieue de Saïda, la grande ville du Sud du Liban, et où des groupuscules extrémistes sont depuis des années installés à la faveur de la misère qui y règne.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mlita, le Musée du Hezbollah

Posted by jeunempl sur octobre 12, 2011

Larabio – Libnanews

Mlita, le fameux musée du Hezbollah, loin d’être un vulgaire parc d’attraction avec sa dimension sécuritaire et dont la mission est d’informer le public libanais toute confession confondue des actions du Mouvement Chiite, est situé à environ 1 000 mètres d’attitude au Sud Liban. Ouvert depuis 2010, cette institution a déjà accueilli plus de 300 000 visiteurs en une année d’existence, preuve de l’intérêt qu’il soulève. Il s’agit d’une formidable opération de relation publique qu’a entrepris le mouvement chiite, pour mettre fin aux accusations selon lesquelles l’organisation est opaque par d’autres. Au contraire, avec ce musée, le Hezbollah, par l’intermédiaire de son secrétaire général, Sayed Hassan Nasrallah, expose les objectifs de sa résistance qu’il décrit comme étant celle de tout le Liban et de ses communautés, discours diffusé dans une salle de conférence ultramoderne du complexe.

Pour comprendre ce qu’est Mlita, il s’agit d’une base avancée du Hezbollah, faite de Bunkers et de souterrains, ainsi que de positions défensives face à Israël dont partiront de nombreuses attaques contre ses troupes occupant le Sud Liban. Ce site fera l’objet de nombreux bombardements aériens comme en témoignent l’unique ruine d’une habitation en bas du complexe, les autres étant reconstruites quasiment immédiatement une fois l’épisode de guerre terminé, preuve de l’esprit de résistance et d’attachement à la terre de la population locale.

Arrivée au complexe du Musée, direction, un premier bâtiment où sera projeté un film relatant les différentes dates et périodes de l’invasion israélienne, un film sous forme d’épopée en passant des premières opérations du Hezbollah contre les troupes de l’état hébreu, de la première attaque Kamikaze et du rôle du secrétaire général de l’organisation chiite à l’époque Abbas Moussawi qui jouera un grand rôle dans la mise en place du complexe où nous nous trouvons, allant jusqu’à soigner par lui-même les combattants tout juste revenus de la ligne de front, jusqu’à son assassinat en 1992 par les forces israéliennes et le discours de son successeur Sayyed Hassan Nasrallah lors du retrait israélien de 2000 et du fameux discours de la victoire prononcé à l’issue du conflit de juillet 2006. Il est touchant également de revoir les images des bombardements de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le ministère des AE signe avec le PNUD un accord sur le soutien de la deuxième réunion des Etats Membres à la Convention sur les bombes à sous-munition

Posted by jeunempl sur juin 22, 2011

S.N. – ANI

Bombes à sous munitions - BASM

Le ministre des Affaires étrangères, Adnan Mansour, a signé mercredi au siège du ministère, un accord sur le « Soutien de la deuxième réunion des Etats Membres à la Convention sur les bombes à sous-munition », avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

Ce projet vise à établir un large groupe de travail libanais qui aura pour mission d’organiser la réunion mentionnée ci-dessus.

Le budget total de ce projet est de 1 450 717,00 dollars et le Liban contribuera avec une somme de 483 496,00 dollars, le reste étant assumé par les pays donateurs.

Il est à mentionner que le Liban accueillera la deuxième réunion des Etats Membres à la Convention sur les bombes à sous-munition du 12 au 16 septembre à Beyrouth. Plus de 100 gouvernements y participeront, ainsi que des agences affiliées aux Nations Unies, des organisations internationales et des représentants de société civiles. Des survivants aux bombes à sous-munition seront également présents pour évaluer le progrès de l’implémentation du traité relatif.

La Convention, qui a initialement pris lieu en 2008, interdit strictement l’utilisation, la production, le stockage et le transfert des bombes à sous-munition, fixe des délais pour le déminage des régions contaminées et assure une assistance aux victimes et aux communautés lésées.

Le Liban a ratifié la Convention en novembre 2010.

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Attentat contre une église d’Alexandrie: 21 morts

Posted by jeunempl sur janvier 1, 2011

AP

Une voiture piégée a explosé devant une église copte d’Alexandrie samedi peu après minuit, au moment où les fidèles sortaient de la messe du Nouvel An. La déflagration a fait au moins 21 morts et 79 blessés, selon le ministère de la Santé égyptien.

Peu après l’attentat, des manifestants s’en sont pris à une mosquée située non loin de là, jetant des livres dans la rue, a constaté un photographe de l’Associated Press. Des échauffourées ont alors opposé chrétiens et musulmans, chaque camp jetant des pierres et des bouteilles sur l’autre.

Près de 1.000 fidèles assistaient à la messe du Nouvel An en l’église des Saints, à Alexandrie, dans le nord de l’Egypte, rapporte le père Mena Adel. La messe venait de se finir et lorsque l’attaque a eu lieu, environ une demi-heure après minuit. « J’étais à l’intérieur de l’église et j’ai entendu une énorme explosion », a confié le curé à l’AP. « Les corps des gens étaient en flammes ».

La déflagration a été causée par une voiture qui était garée devant l’édifice religieux. Les policiers expliquent qu’ils tentent d’établir si le véhicule était bourré d’explosifs ou bien si une bombe avait été placée sous son châssis.

Dans un premier temps, le ministère égyptien de l’Intérieur a fait état de sept morts et 24 blessés. Mais ce bilan a été revu à la hausse au fur et à mesure que les hôpitaux recevaient de nouveaux cadavres. D’après Osama Abdel Moneim, un haut responsable du ministère de la Santé, l’explosion a fait au moins 21 morts et 79 blessés.

L’attentat n’a pas été revendiqué mais le gouverneur d’Alexandrie, Adel Labib, a immédiatement pointé du doigt Al-Qaïda. « L’organisation Al-Qaïda a menacé d’attaquer des églises en Egypte. Cela n’a rien à voir avec le sectarisme », a-t-il déclaré à la télévision d’Etat.

Al-Qaïda en Irak a, certes, récemment menacé de cibler les chrétiens d’Egypte. Adel Labib n’a cependant pas précisé s’il disposait de preuves d’une Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La Syrie, le Liban et l’Irak soutiennent le programme nucléaire iranien

Posted by jeunempl sur avril 17, 2010

AFP

La Syrie, le Liban et l’Irak ont apporté leur soutien au programme nucléaire iranien qu’ils ont qualifié de «pacifique» tout en demandant qu’Israël détruise son arsenal nucléaire, ont rapporté les médias iraniens.

Les ministres des Affaires étrangères des trois pays, présents à la conférence internationale sur le désarmement nucléaire qui a ouvert ses travaux samedi à Téhéran, ont également insisté sur le fait qu’Israël devait rejoindre le Traité de non-prolifération (TNP).

«Nous soutenons l’Iran qui veut utiliser la technologie nucléaire à des fins pacifiques», a déclaré le ministre syrien des Affaires étrangères Walid Moallem dans son discours devant la conférence, a rapporté l’agence Isna.

Le chef de la diplomatie libanaise Ali Chami a pour sa part affirmé que «l’Iran cherchait à utiliser l’énergie nucléaire à des fins pacifiques et n’avait pas dévié du TNP», selon l’agence officielle Irna.

Enfin, le ministre irakien des Affaires étrangères Hoshyar Zebari a déclaré que son pays «rejetait tout menace contre l’Iran», en insistant sur «le droit de l’Iran à la technologie nucléaire civile».

Les trois responsables ont également exigé l’adhésion d’Israël au TNP.

«La principale menace dans la région est Israël qui possède des têtes nucléaires. Israël doit adhérer au traité et commencer à détruire ses armes atomiques dont le nombre dépasse les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mordechai Vanunu demande le retrait de sa candidature au Prix Nobel de la Paix

Posted by dodzi sur mars 16, 2010

Info-Palestine/CounterPunch

Par Rannie Amiri

L’opposant israélien qui a fait 18 ans de prison dans les geôles israéliennes pour avoir dénoncé l’activité nucléaire clandestine de son pays, refuse d’être Nobelizable, en expliquant qu’il n’est pas question qu’on lui décerne un prix accordé au criminel de guerre Shimon Peres.

« Pas question, vient de déclarer Vanunu, d’être mis sur le même plan qu’un homme qui a joué un rôle ignoble dans l’introduction d’armes nucléaires au Moyen-Orient, dans le massacre de Qana et dans les crimes de guerre perpétrés à Gaza, comme de la brutale occupation israélienne de Jérusalem-Est et de la Cisjordanie. »

« Vanunu nous a écrit cette année et l’an passé des lettres dans lesquelles il indiquait explicitement qu’il ne voulait pas être candidat au Prix Nobel de la Paix. La raison qu’il a donnée était que Shimon Peres avait reçu ce prix, qu’il attribuait à Peres la paternité de la bombe atomique israélienne, et qu’il ne souhaitait être associé à Peres en aucune manière » , rapporte Geir Lundestad, Directeur de l’Institut Nobel de Norvège et Secrétaire du Comité Nobel, 24 février 2010.

Rannie AMIRI*, souligne dans Counterpunch :

Pour la première fois dans l’histoire du Comité Nobel de Norvège, a été présentée – par l’impétrant lui-même – une requête préalable de retrait de candidature. Il a été révélé la semaine dernière que, dans une lettre au Comité, Mordechai Vanunu avait demandé que sa candidature fût retirée. Le fait est suffisamment inhabituel en soi pour que Geir Lundestad reconnaisse le fait même qu’une candidature avait été reçue, et qui plus est, pour qu’il révèle la requête de Vanunu.

Mais pour Vanunu – un homme à qui le Nobel de la Paix devrait avoir été décerné voilà longtemps – la démarché était en pleine cohérence avec la dignité, l’intégrité et le caractère sans compromission de quelqu’un à qui le monde est grandement redevable.

Mordechai Vanunu a travaillé comme technicien sur le site nucléaire de Dimona ; dans le désert du Néguev, de 1976 à 1985. Dans une interview de 1986 au Sunday Times, il a révélé courageusement, pour la première fois, l’activité nucléaire clandestine de son pays. Une semaine avant la publication de l’interview, une ruse d’un agent du Mossad l’a amené de Londres à Rome, où il a été appréhendé et expédié vers Israël. Sous des procédures secrètes, Vanunu a été jugé pour trahison, prestement déclaré coupable et condamné à 18 ans d’emprisonnement. Il en a passé plus de onze en isolement. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :