Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Bloc du Futur’

L’Eglise maronite en désaccord avec Geagea à propos de la reprise du dialogue national

Posted by jeunempl sur juin 5, 2012

Assafir – Gracia Bitar

L’Eglise maronite s’est longuement penchée sur la décision «non sage» de Samir Geagea de ne pas participer au dialogue national à l’appel du président de la République, le 11 juin. «Le pays est divisé et menacé de perte si les choses continuent sur la même lancée. Aussi, n’y a-t-il d’autre solution que le dialogue», estime une source ecclésiastique.

Pour l’Eglise, le dialogue devrait mener à la formation d’un cabinet d’union nationale et les milieux ecclésiastiques préfèrent parler de «changement» et non pas de «chute» du gouvernement.

Bkerké n’est pas d’accord avec Samir Geagea lorsqu’il dit que le dialogue est une «perte de temps». «Pour Geagea, l’absence de dialogue signifie plus de tensions et de crispations, ajoute la même source. C’est pour cela qu’il doit réfléchir à deux fois et revenir sur son refus de participer au dialogue».

L’Eglise se montre compréhensive à l’égard de la position des sunnites, car 24 des 27 députés de cette communauté sont membres du bloc du futur. «Si la même chose s’était produite Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Elections 2013, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La proportionnelle de Charbel « cache des intérêts politiques », prévient l’opposition

Posted by dodzi sur avril 5, 2012

L’Orient le Jour

Le projet de loi électorale présenté par le ministre de l’Intérieur Marwan Charbel est rejeté par les milieux joumblattistes, qui contestent la proportionnelle, et les milieux de l’opposition, qui appellent à la mise en œuvre de Taëf.

Hier, le ministre Charbel a tenu à préciser que « la proportionnelle pave la voie à la démocratie », affirmant qu’elle bénéficie de l’appui des trois présidents. Il a en outre affirmé que le leader du Front de lutte nationale Walid Joumblatt « est le seul à rejeter le principe de la proportionnelle ».

Il reste que le député Ahmad Fatfat, du bloc du Futur, a déclaré hier que « ce que le cabinet propose est une loi discrétionnaire, aux motifs politiques par excellence ». Rappelant que « le courant du Futur est le premier à avoir soutenu la proportionnelle », M. Fatfat a estimé que « le plus important à ce stade est de mettre en œuvre les réformes de Taëf ». Il a souligné en outre que la tournée qu’il a effectuée auprès des pôles du 14 Mars au sujet de la loi électorale a abouti à « la rédaction d’une proposition commune qui sera présentée au Parlement ».

De son côté, l’ancien député Ghattas Khoury a rappelé « le principe en vertu duquel aucune loi électorale ne peut être votée si elle ne fait pas l’objet d’un accord national ».

Le député Amin Wehbé a souligné pour sa part que « le gouvernement perd son temps dans une polémique vaine ». Quoi qu’il en soit, « il est impossible d’organiser des élections sur base de la proportionnelle en présence des armes, alors que cette loi nécessite un important degré de transparence et de libertés ». M. Wehbé a mis l’accent sur la nécessité d’un « retour au point de départ, celui de restituer à l’État son autorité, avant de débattre des éventuelles réformes ».

Pour le député du même bloc Riad Rahhal, « le projet de loi électorale présenté par le ministre de l’Intérieur contredit les accords de Taëf ». Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Elections 2013, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban : une séance parlementaire sur les finances publiques et la corruption torpillée par le clan Hariri

Posted by jeunempl sur février 23, 2012

Berri lève la séance législative

ANI

A la suite du retrait des députés du 14 Mars, le président de la chambre Nabih Berri a levé la séance parlementaire législative l’ajournant jusqu’au 8 mars prochain,selon le correspondant de l’ANI.

Kanaan refuse tout compromis aux dépens des finances publiques

D.H. – ANI

Le député Ibrahim Kanaan a exprimé jeudi, à partir du Parlement, son refus de « tout compromis aux dépens des finances publiques ».

Il a ajouté que « les prétextes invoqués pour bloquer la séance législative ne sont pas convaincants » et que « lier la question des dépenses de 2011 à celle des 11 milliards de dollars est inadmissible ».

M. Kanaan a également signalé que « ceux qui se sont retirés de la séance (les députés du 14 Mars) ont donné une connotation politique et religieuse à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Aoun : Nous ne sommes pas au gouvernement pour nous taire

Posted by dodzi sur décembre 21, 2011

L’Orient le Jour

À l’issue de la rencontre hebdomadaire du bloc du Changement et de la Réforme, le général Michel Aoun a déclaré que les discussions ont porté sur la prochaine loi électorale et la rencontre de Bkerké. Tout comme la question des nominations administratives et la possibilité de blocage, le vol des caisses de l’État ainsi que les compromis illégaux conclus à ce sujet ont été évoqués.

À cet égard, Aoun a cité en particulier le quotidien al-Akhbar qui a publié dans son édition d’hier des détails sur ces accords. S’adressant aux journalistes, Aoun a encore déclaré : « Vous entendez ce qui se passe dans le cadre de l’enquête financière au sein du ministère des Finances, où depuis 19 ans aucun compte n’a été rendu. L’argent était déplacé d’une caisse à l’autre pour aboutir finalement entre les mains du Haut Comité de secours, où il était distribué et partagé comme des bonus. Cela ne constitue-t-il pas un abus? » s’est demandé Aoun. Il a ajouté que lui et son camp ne sont pas au gouvernement pour se taire ni pour que le quotidien amer que vivent les Libanais se poursuive, notamment en ce qui concerne les finances, les projets de développement et le pouvoir. « Si nous nous taisons, cela signifie que nous sommes d’accord avec ce qui s’est passé. Or c’est faux. Nos dossiers sont désormais prêts et nous espérons pouvoir coopérer prochainement avec la justice et le parquet pour les leur soumettre », a précisé le chef du CPL. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Economie, Elections 2013, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les aigles de la corruption libanaise bloquent les travaux de la commission des Finances

Posted by jeunempl sur novembre 21, 2011

N.A. – ANI

Ibrahim Kanaan - Député CPL

Les députés des forces du 14 Mars se sont retirés lundi de la séance de la commission parlementaire des Finances et du Budget présidée par son chef le député Ibrahim Kanaan, en protestation contre les allégations de ce dernier à l’encontre du président Fouad Siniora.

Les députés du 14 Mars ont contesté que le « collègue Kanaan porte atteinte au président Siniora et profite, de la Tribune de la Commission des Finances et du Budget pour lancer des allégations devant le peuple libanais sans prendre en considération les points de vue de la commission ».
Après le retrait, le député Jamal Jarrah (membre du bloc parlementaire Futur), a affirmé qu’ils (Fadi Haber, Fouad Saad, Ahmad Fatfat, Nabil De Freige, Henri Helou et Atef Majdalani) boycotteront les prochaines séances en attendant que « Ibrahim Kanaan présente ses excuses à M. Siniora et à d’autres pour les diffamations faites à partir de la Tribune de la commission des Finances et du Budget ».

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Assad en Arabie : réactions enthousiastes au Liban

Posted by dodzi sur septembre 25, 2009

L’Orient Le Jour

Bachar al-AssadLa visite surprise du président syrien Bachar el-Assad en Arabie saoudite, pour participer à l’inauguration de l’Université du roi Abdallah pour les sciences et les technologies, a été accueillie très favorablement au Liban. Des personnalités de différents camps politiques ont salué cette initiative, estimant qu’elle aura un impact positif sur les efforts de formation du gouvernement au Liban.

Le député Anouar el-Khalil a qualifié cette visite d’ « initiative positive et courageuse ». Il a souligné que les efforts des deux leaders arabes en vue de résoudre les problèmes entre eux aura « un impact sur divers dossiers intéressant ces pays et le Liban ».

Le député Ammar Houri (Bloc du futur) a considéré que « cette visite pourrait ouvrir la voie à la formation d’un gouvernement ». « Peut-être que les Syriens ont fait leurs calculs, a-t-il poursuivi. En tant que libanais, nous favorisons tout rapprochement entre pays arabes. »

Le député Kassem Hachem (parti Baas) a trouvé « normal que cette visite ait un impact positif sur le Liban ». L’ancien vice-président du Parlement, Élie Ferzli, a estimé que cette visite « fermera la route aux tentatives de certains groupes de faire exploser la situation entre les deux pays ».

Le ministre Jean Oghassabian a appelé à « profiter de ce climat propice dans la région et former un gouvernement homogène et efficace, qui se concentre sur la Constitution et les règles démocratiques ». Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :