Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Bkerke’

L’humeur chrétienne mélange les cartes électorales

Posted by jeunempl sur mai 20, 2013

(Scarlett Haddad – L’Orient le Jour)

Mgr Bechara Boutros Rahi vs Samir GeageaDepuis la séance parlementaire avortée de mercredi qui a vu la chute du projet dit orthodoxe, la scène chrétienne est en ébullition, revivant des moments douloureux que chacun souhaiterait pourtant effacer de sa mémoire. Le clivage entre les deux camps rivaux, le CPL de Michel Aoun et les Forces libanaises de Samir Geagea, est à son apogée et Geagea ne ménage pas ses critiques directes et personnelles à Aoun, dont les partisans ne sont pas non plus tendres avec lui. Mais au-delà de cette animosité toujours vivace, une partie de la rue chrétienne a été choquée par l’abandon du projet orthodoxe, considéré par certains comme une chance pour les chrétiens de recouvrer les droits dont ils ont été spoliés par l’accord de Taëf. Dans l’entourage du général Aoun, certains se demandent même pourquoi ce dernier n’avait pas prévu le scénario d’un retournement de dernière minute de Geagea contre le projet « orthodoxe », en dépit des engagements pris à Bkerké, alors que plusieurs indices allaient dans ce sens et que les milieux proches de Saad Hariri avaient sciemment révélé les reproches à peine voilés qu’il avait adressés au chef des FL pour son appui à ce projet.

Les sources proches de Rabié précisent à cet égard que le chef du CPL avait évidemment pensé à un tel scénario, mais il avait préféré penser que les hommes peuvent changer et que le chef des FL ne pouvait pas laisser passer cette chance unique. En même temps, les mêmes sources précisent que Aoun était convaincu qu’en changeant d’avis au sujet du projet « orthodoxe », Geagea serait en porte-à-faux avec la rue chrétienne et sa popularité auprès des électeurs en prendrait un sérieux coup. En somme, s’il devait se retourner contre ce projet, il serait en confrontation avec la base chrétienne et non plus avec le CPL.

Les même sources ajoutent que ce qui confirme cette thèse, c’est que depuis mercredi, Geagea et ses députés multiplient les apparitions devant la presse pour expliquer leur position et cibler les attaques contre le général Aoun. Par contre, le CPL et son chef, estiment les mêmes sources, ont gagné en crédibilité, étant conséquents avec eux-mêmes et avec leurs positions, évoquant à cet égard les résultats de nouveaux sondages. Le ministre de l’Énergie et de l’Eau, Gebran Bassil, avait d’ailleurs clairement défini la position du CPL en disant que le premier choix est le projet orthodoxe, et le pire la prorogation du mandat du Parlement. Il avait ajouté que Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Elections 2013, Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Campagne médiatique et mensonges : Geagea réaffirme le soutien de Bkerké à la loi mixte…

Posted by jeunempl sur mai 18, 2013

Tayyar-intishar.org

[Note de Tayyar-intishar.org : Ce mensonge de Geagea, relayé à gogo par l’Orient le Jour, veut tout dire… Nous déplorons la campagne de l’Orient le Jour à l’encontre de l’entente chrétienne pour la loi électorale de la Rencontre orthodoxe. L’appartenance politique de ce média au clan Hariri fait complètement déraper ce qui fut un fleuron de liberté de la presse à une époque pas si lointaine.]

Voici la position réelle de Bkerké, divulguée par Mgr Mazloum, principal responsable des questions électorales au sein du patriarcat maronite.

Un simple coup de fil des Forces Libanaises pour imposer la loi mixte à Bkerké, et Geagea parle de couverture de l’église maronite… no comment. Ce petit jeu se retournera contre lui très vite, si ce n’est déjà fait.

Voici l’article de l’Orient le Jour : Geagea réaffirme le soutien de Bkerké à la loi mixte

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Elections 2013, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Chrétiens d’Orient: même destin

Posted by jeunempl sur février 15, 2013

L’Hebdo Magazine – Paul Khalifeh

Les patriarches maronite (Mar Bechara Boutros Rahi) & orthodoxe (Mgr Youhana X Yazigi)La visite du patriarche Béchara Raï à Damas, effectuée avec la bénédiction du Vatican, s’inscrit dans le cadre des nouvelles orientations de l’Eglise apparues au lendemain du Printemps arabe. Ce déplacement sert deux objectifs: œuvrer en vue d’un rapprochement entre toutes les Eglises d’Orient et braquer les projecteurs sur les chrétiens du monde arabe, menacés dans leur existence.

Placée par l’Eglise dans un cadre strictement œcuménique et pastoral, la visite à Damas, du patriarche maronite d’Antioche et de tout l’Orient, Mgr Béchara Raï, n’en demeure pas moins un geste à forte consonance politique. Elle est le prolongement direct et logique des nouvelles orientations de l’Eglise maronite, apparues au lendemain de l’élection de Mgr Raï, en mars 2011, et elle correspond parfaitement aux priorités du Vatican.

Ce changement de cap s’est exprimé dans les positions du patriarche au sujet de la crise syrienne et des armes du Hezbollah en particulier, et du Printemps arabe plus généralement. Le régime syrien et l’arsenal de la Résistance au Liban ne sont plus perçus comme un danger immédiat et existentiel, comme cela avait été le cas ces deux dernières décennies. Un autre péril, encore plus pernicieux, a surgi. Il s’agit de l’extrémisme musulman, qui frappe aux portes de pays qui pensaient en être à l’abri, et qui menace l’existence deux fois millénaire des chrétiens en Orient. Ces deux dernières années, le patriarche Raï n’a eu de cesse de mettre en garde contre la montée du fondamentalisme, synonyme, selon lui, d’intolérance et vecteur de violences et de persécutions. L’évolution de la situation en Tunisie, en Libye, en Egypte et en Syrie lui a, malheureusement, donné raison.

Si elles veulent être comprises, toutes les prises de position et les actions de l’Eglise maronite, et avec elles celles du Vatican, doivent être décodées à travers ce prisme de lecture.

Les racines du christianisme

On pourrait se demander pourquoi le sort de 15 millions d’âmes mobilise-t-il autant d’énergie, de la part du premier groupe religieux au monde, fort de 2,2 milliards de personnes (selon une étude du centre de recherche américain Pew sur la religion). «La chrétienté ne peut pas s’imaginer sans les chrétiens d’Orient, présents sur la terre qui a vu naître, crucifier et ressusciter le Rédempteur», explique une source proche de Bkerké. L’Orient est tout simplement le berceau du christianisme, la terre où plongent profondément les racines de l’Eglise universelle. «Sans racines, l’arbre est emporté par les vents», ajoute, laconiquement, la source ecclésiastique.

Les chrétiens d’Orient, et avec eux le Vatican, sont donc inquiets pour leur existence. Ils ne l’ont sans doute jamais été autant depuis le Moyen Age. Et ils ne cessent de le répéter, tous les jours, à ceux qui veulent bien l’entendre. Dans son message du carême, le patriarche grec-catholique, Grégoire III Laham, l’a dit sans détour: « To be or not to be… Etre ou ne pas être! L’avenir des chrétiens en Orient est Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Entre une manœuvre et l’autre, le flou persiste

Posted by jeunempl sur janvier 28, 2013

(Scarlett Haddad – L’Orient le Jour)

ElectionsFace à la soupe électorale actuelle et à la nausée qu’elle peut susciter chez de nombreux citoyens qui ne supportent plus les surenchères et les propositions fantaisistes, alors que toutes les parties prétendent avoir pour seul souci le fait d’assurer une représentation équitable, un petit retour en arrière s’impose.

Il y a trois mois, lorsque le sujet de la future loi électorale est devenu sérieusement d’actualité, la situation politique semblait la suivante : le camp du 8 Mars paraissait coincé entre le projet du gouvernement et le refus du 14 Mars de participer au débat pour des raisons de sécurité, alors que la solution la plus probable était d’organiser les élections sur la base de la loi actuelle. Le 14 Mars était donc parfaitement à l’aise car il était le maître du jeu électoral, plaçant le Hezbollah et le CPL devant une équation presque impossible : la loi de 1960 en sacrifiant les intérêts de l’allié chrétien ou pas d’élections, cette dernière option étant considérée comme improbable en raison de la position occidentale en faveur de la tenue des élections à la date prévue et du respect des échéances constitutionnelles.

Brusquement, sorti du chapeau d’on ne sait plus quel magicien, le projet grec-orthodoxe est revenu sur le tapis, bouleversant toutes les données. Ce qui ressemblait à une réaction de colère contre l’injustice frappant les électeurs chrétiens et qui n’était pas destiné à être pris au sérieux est soudain devenu un projet qui Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Dossiers, Elections 2013, Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Aoun : Il n’y aura pas de vide au pouvoir, que les élections aient lieu ou non

Posted by jeunempl sur décembre 5, 2012

(L’Orient le Jour)

Général Michel AounÀ l’issue de la réunion hebdomadaire du bloc du Changement et de la Réforme, le général Michel Aoun s’est adressé à la presse pour évoquer les principaux sujets de l’heure.

Il a commencé par la demande de la branche des renseignements des Forces de sécurité intérieure « qui veut avoir les SMS des 3,7 millions de Libanais pendant les deux mois qui ont précédé l’assassinat du général Wissam el-Hassan ». Le chef du CPL a ainsi précisé que de cette manière tous les secrets et toute la vie privée des Libanais seront entre les mains de ce service et pourront faire l’objet de chantage. Il a ajouté que le Conseil des ministres ne peut pas assumer une telle violation de la Constitution, surtout qu’elle concerne la vie privée des citoyens.

Au sujet des déplacés syriens, Michel Aoun a précisé que les chiffres officiels semblent faux et qu’il y aurait des centaines de milliers de déplacés syriens au Liban. Il a toutefois affirmé que les services compétents ont commencé à contrôler la situation.

Concernant le dialogue, le chef du CPL a estimé que le boycott du Parlement par le 14 Mars signifie la descente dans la rue, le refus du régime, de la Constitution et de la législation, et constitue un coup d’État. « Nous n’accepterons pas ce coup d’État et nous sommes prêts à défendre la Constitution avec tous les moyens autorisés. » Il a encore ajouté que « le Parlement Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bkerké scelle son rapprochement avec le Hezbollah autour des constantes du chef de l’État

Posted by jeunempl sur novembre 10, 2012

(Jeanine Jalkh – L’Orient le Jour)

La rencontre entre le Hezbollah et le cardinal Raï à Bkerké est, à n’en point douter, porteuse d’une multitude de symboles, le plus évident étant le climat de rapprochement patent entre les instances du parti chiite et la plus haute instance religieuse maronite qui, depuis quelque temps, s’est clairement positionnée au centre, à égale distance des parties en présence. Un rapprochement que le patriarche a d’ailleurs voulu sceller par une invitation adressée au parti chiite pour venir assister à la cérémonie officielle de sa désignation au rang de cardinal, qui se tiendra à Rome le 24 novembre.

Certes, l’occasion était on ne peut plus officielle : la délégation du Hezbollah devait notamment présenter ses félicitations à Mgr Béchara Raï pour sa nouvelle consécration par le Vatican. Cette raison apparente ne pouvait toutefois cacher les objectifs réels de cette rencontre qui s’inscrit dans la politique actuellement suivie par Bkerké dans sa tentative de contribuer à la recherche d’un règlement de la crise libanaise.

Parallèlement à la campagne de concertations menée par le chef de l’État en vue de décanter le paysage politique qui s’assombrit au fur et à mesure que s’approfondit le fossé entre les protagonistes, Bkerké a opté pour un appui ponctuel à la ligne présidentielle, en tentant de son côté d’élargir l’espace du dialogue.

C’est sous cet angle qu’il faut d’ailleurs comprendre les rencontres que le patriarche a déjà eues avec d’une part une délégation du 14 Mars présidée par Fouad Siniora, il y a quelques jours, puis, jeudi dernier, avec le général Michel Aoun. On parle d’ailleurs d’une assemblée chrétienne générale que parrainerait Mgr Raï et qui regrouperait Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Raï condamne « les tentatives de bloquer les institutions… »

Posted by jeunempl sur novembre 4, 2012

(L’Orient le Jour)

Le patriarche maronite, Mgr Béchara Raï, a condamné hier les tentatives visant à « bloquer le fonctionnement des institutions de l’État ». « L’Église condamne les actions politiques visant à assurer des gains personnels aux dépens de l’intérêt général et ayant pour but de bloquer le fonctionnement des institutions de l’État », a déclaré Mgr Raï dans un discours à l’ouverture d’un séminaire spirituel à Bkerké, en présence de dignitaires religieux.

« La politique est un travail moral incompatible avec la corruption, le despotisme et le suivisme, et l’Église ne peut rester passive face à l’injustice et à la paralysie de la vie publique. Le pacte national libanais appelle à la coexistence, au respect mutuel, à l’égalité entre chrétiens et musulmans, et à la mise des Libanais à l’abri de toute subordination occidentale ou orientale », a-t-il ajouté, appelant les puissances politiques à « déployer les efforts pour renforcer les relations et l’intégration entre les citoyens ».

Le cardinal Raï a reçu hier à Bkerké le commandant en chef de l’armée, le général Jean Kahwagi, et le directeur de la Sûreté générale, le général Abbas Ibrahim, qui ont félicité le prélat maronite pour sa nomination. Parmi les visiteurs de Bkerké, le ministre de la Santé Ali Hassan Khalil, délégué par le chef du législatif Nabih Berry, le président de la Ligue maronite Joseph Torbey et le député Neemetallah Abi Nasr avec lequel Mgr Raï s’est entretenu de plusieurs sujets d’actualité, notamment la restitution de la nationalité libanaise aux expatriés.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les messages de Benoît XVI : Un guide de l’espérance pour les chrétiens d’Orient

Posted by jeunempl sur septembre 22, 2012

L’Hebdo Magazine – Julien Abi-Ramia

Au Liban, Benoît XVI a répondu de manière magistrale aux interrogations des chrétiens d’Orient en édictant une véritable feuille de route à leur attention. Face aux dangers du fondamentalisme et de l’intolérance, le souverain pontife a mis en avant la nécessité de leur présence et le caractère salvateur de la terre du Christ, fruit du noble alliage entre les communautés de destin qui la peuple.

La visite du pape est préparée depuis des mois. Elle aura été d’une éclatante réussite. C’est le cœur serré que les Libanais, et les chrétiens en particulier, ont assisté au départ du Saint-Père. Pendant trois jours, Benoît XVI a donné corps à un certain idéal de la coexistence. Dans un pays qui cherche encore la bonne formule, le message du pape a redonné de l’espoir.

Ses discours ont défini un projet ambitieux que les tourments du Printemps arabe auraient pu définitivement enterrer. En quelques phrases, le souverain pontife a donné vie et fierté à la communauté chrétienne du Moyen-Orient. Ses fils, disséminés sur l’ensemble des pays de la région, partagent les mêmes angoisses, les mêmes craintes. Ils subissent la même marginalisation, goûtent au même «miel amer» de l’émigration, au même destin. Ils ressentent pourtant le même attachement à leur terre. C’est à eux et à leurs frères musulmans que Benoît XVI s’est adressé avec une justesse inégalée. Soyez ce que vous êtes, a-t-il dit en substance. Vous êtes les composantes inamovibles du Levant et c’est ensemble que vous construirez un avenir meilleur. Un message extrêmement simple de communion et de paix, porté par une profonde espérance.

Au Liban, ce pape intellectuel a posé les bases théoriques du vivre-ensemble. Explication de texte.

La mission originelle

A son arrivée sur le tarmac de l’aéroport international de Beyrouth, Benoît XVI a posé deux des jalons de sa visite, l’expression de «l’excellence des relations entre le Liban et le Saint-Siège», réponse à l’invitation formulée par les autorités libanaises en 2011 et «la signature et la remise de l’Exhortation apostolique post-synodale de l’assemblée spéciale pour le Moyen-Orient du Synode des évêques, Ecclesia in Medio Oriente». Il s’agit de la lettre de mission consécutive à la rencontre au Vatican du 10 au 24 octobre 2010 qui a réuni l’ensemble de la représentation de l’Eglise d’Orient.

Ce texte de 96 pages fait 100 recommandations sur la façon dont les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Benoit XVI au Liban – 2ème journée : Le fil d’une journée pleine…

Posted by jeunempl sur septembre 15, 2012

MPLBelgique.org

L’équipe de presse du MPL Belgique vous propose un recueil d’articles et de photos sur la seconde journée de visite du pape Benoît XVI au Liban.

Veillée - Pape avec les jeunes à Bkerki

   Les jeunes et le Pape au Liban   Benoit XVI et les jeunes au Liban

19h10 : Le pape rencontre les jeunes du Liban et du Moyen-Orient: vous avez une place privilégiée dans mon coeur; Il est temps que musulmans et chrétiens s’unissent pour mettre fin à la violence et aux guerres.

Le pape Benoît XVI s’est adressé aux jeunes du Liban et du Moyen-Orient ce soir depuis le siège patriarcal de Bkerké en leur disant: « vous avez une place privilégiée dans mon coeur et dans le coeur de l’Eglise ». Aux Libanais, il a dit: « vous êtes l’espérance et l’avenir de votre pays. »

Il a surtout souligné l’importance que « musulmans et chrétiens s’unissent pour mettre fin à la violence et aux guerres. »

Voici l’intégralité de son allocution:

« Béatitude, frères évêques, chers amis,

Que la grâce et la paix vous soient accordées en abondance par la véritable connaissance de Dieu et de Jésus notre Seigneur  » (2 P 1, 2).

Le passage de la lettre de saint Pierre que nous avons entendu exprime bien le grand désir que je porte dans mon coeur depuis longtemps. Merci pour votre accueil chaleureux, merci de tout coeur pour votre présence si nombreuse ce soir!

Je remercie Sa Béatitude le Patriarche Bechara Boutros Raï pour ses paroles d’accueil, Mgr Georges Bou Jaoudé, Archevêque de Tripoli et président du Conseil pour l’apostolat des laïcs au Liban, et Mgr Elie Hadda, Archevêque de Sidon des Grecs melkites et vice président du même Conseil, ainsi que les deux jeunes qui m’ont salué en votre nom à tous. « Salami Outikom » [« Je vous donne ma paix »] (Jn 14, 27) nous dit le Christ-Jésus.

Chers amis, vous vivez aujourd’hui dans cette partie du monde qui a vu la naissance de Jésus et le développement du christianisme.

C’est un grand honneur! Et c’est un appel à la fidélité, à l’amour de votre région et surtout à être des témoins et des messagers de la joie du Christ, car la foi transmise par les Apôtres conduit à la pleine liberté et à la joie, comme l’ont montré tant de saints et de bienheureux de ce pays. Leur message éclaire l’Eglise universelle. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Page spéciale : Tout sur la venue du pape au Liban

Posted by jeunempl sur septembre 13, 2012

MPLBelgique.org

Chers visiteurs, chers lecteurs, l’équipe du MPLBelgique.org a décidé de regrouper sous cette page toute actualité concernant la visite du pape au Liban les 14, 15 et 16 septembre. Elle sera complémentaire avec le site officiel (www.lbpapalvisit.com) qui regroupe toutes les informations utiles de l’évènement.

Vous y trouverez des liens vers le programme de la visite, les articles liés à sa préparation, les archives liées au synode tenu en 2010 et bien sûr une mise à jour en continu au cours de la visite du pape. Benoît XVI signera, puis remettra l’exhortation apostolique « L’Église au Moyen-Orient ». Celle-ci reprendra l’essentiel des 44 propositions formulées par l’ Assemblée spéciale pour le Moyen-Orient du synode des évêques, tenue du 10 au 24 octobre 2010. Au sommaire : le dialogue avec l’islam, la lutte contre les fondamentalismes, l’impératif œcuménique, l’ancrage dans leur propre pays d’origine des chrétiens d’Orient, le rejet de l’antisémitisme, le respect des libertés fondamentales. Ce texte, très attendu, concerne, bien au-delà du Liban, les 17 pays où sont présents les 20 millions de chrétiens d’Orient, dont Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Nos articles, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :