Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Berri’

Séance ordinaire du Conseil des ministres au Grand Sérail : 58 points à l’ordre du jour

Posted by jeunempl sur août 29, 2012

D.H. – ANI

Le Conseil des ministres s’est réuni mercredi, au Grand Sérail, en une séance ordinaire présidée par le Premier ministre Najib Mikati.

58 points sont à l’ordre du jour de cette séance, parmi lesquels la présentation, par le ministère des Affaires étrangères, du rapport du comité de délimitation des frontières maritimes, l’amendement de l’accord libano-américain sur la lutte contre la drogue et l’approbation d’un don norvégien visant à venir en aide aux déplacés syriens.

Plusieurs ministres se sont exprimés à leur arrivée au Grand Sérail. Le ministre de la Santé Ali Hassan Khalil a ainsi assuré que les chiites respectaient le mécanisme des nominations du comité de gestion du secteur pétrolier, notant en réponse à une question qu’aucun différend n’existait entre M. Mikati et le chef du Législatif Nabih Berri.

Le ministre des Finances Mohammed Safadi a, pour sa part, signalé que les fonctionnaires bénéficieront de la hausse des salaires à partir de Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Etat et partis : Impuissance généralisée

Posted by jeunempl sur juillet 29, 2012

Julien Abi Ramia – L’Hebdo Magazine

Les journaliers de l’EDL, dont les problèmes ne sont toujours pas réglés, ont ouvert la voie à l’ensemble des fonctionnaires du service public qui manifestent, depuis plusieurs jours, contre la stagnation de leurs salaires. Une colère sociale qui reflète l’apathie du monde politique traversé de multiples remises en cause.

L’enchevêtrement de crises qui secouent le pays depuis des mois ne doit rien au hasard. Le verdict est sans appel. La politique de distanciation, promue par le gouvernement vis-à-vis du conflit en Syrie, a lamentablement échoué. Avec en son sein un Hezbollah plus proche que jamais de la ligne de mire de la communauté internationale et d’Israël, un Najib Mikati décidé à satisfaire les instincts communautaires des sunnites et un CPL incapable d’imposer son agenda intérieur, le résultat était connu d’avance. Dernière preuve de cet échec, l’affaire Mansour-Sleiman. Lundi, le chef de l’Etat a demandé au ministre des Affaires étrangères, Adnan Mansour, de convoquer l’ambassadeur syrien à Beyrouth, Ali Abdel Karim Ali, et de lui remettre une lettre de protestation contre les atteintes répétées à la souveraineté du Liban. Mais le ministre, nommé par Nabih Berry, a préféré lui envoyer une note diplomatique, estimant que «la convocation n’est pas de mise entre frères».

Plus occupés par la survie ou non du régime de Bachar el-Assad, les politiques ont délaissé ce qui devrait être leur rôle premier en ces temps incertains: canaliser la colère de la population. Depuis plusieurs semaines, ils sont débordés de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Libération des otages libanais de l’armée syrienne libre : Retour sur une journée folle !

Posted by jeunempl sur mai 25, 2012

[Note du MPLBelgique.org : Recueil d’articles sur l’épisode de la libération… fictive]

Les pèlerins chiites libanais enlevés à Alep libérés

(L’Orient le Jour)

Les ex-otages en route pour Beyrouth à bord d’un avion privé mis à disposition par Saad Hariri ; Nasrallah remercie tous ceux qui ont participé à la résolution de la crise.

Trois jours après avoir été enlevés dans la province d’Alep, en Syrie, les pèlerins chiites libanais ont été libérés aujourd’hui. Dans un premier temps, les pèlerins ont été transférés en Turquie. De là, ils sont partis vers le Liban à bord du jet privé de l’ancien Premier ministre libanais Saad Hariri qui a mis l’appareil à leur disposition. L’avion devait atteindre Beyrouth vers 19h, heure locale.

« Nous remercions l’ancien chef du gouvernement Saad Hariri pour tous les effort qu’il a déployés pour aider à la libération des otages et pour avoir offert son jet privé en vue de leur rapatriement », a indiqué le Premier ministre libanais Nagib Mikati. « J’ai reçu un message du Premier ministre turc Recep Tayyep Erdogan, que nous remercions pour ses efforts et que je vais rencontrer dimanche prochain en Turquie afin de discuter de la situation actuelle », a-t-il ajouté.
Le Premier ministre a également exprimé l’espoir que cette libération encouragera les responsables libanais à revenir à la table du dialogue national.

Treize Libanais de confession chiite ont été enlevés par des insurgés syriens mardi dans la province d’Alep (nord) alors qu’ils revenaient au Liban après un pèlerinage en Iran.

La remise en liberté de ces ex-otages intervient alors que le Liban célèbre aujourd’hui la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Politique : Feltman cherche à rassembler ses troupes en vue des élections législatives de 2013…

Posted by jeunempl sur mai 3, 2012

MPLBelgique.org

L’équipe du MPLBelgique.org vous propose un recueil d’articles sur les visites du sous-secrétaire d’Etat adjoint américain Jeffrey Feltman au Liban. Cela vise à ouvrir l’oeil critique du lecteur sur les intentions qui se cachent derrière de telles visites bien programmées.

Mais rien ne peut expliquer comment un sous-secrétaire adjoint peut rencontrer autant de personnalités en si peu de temps? Comment est-ce qu’un président de la république ou un premier ministre ou encore le chef du parlement acceptent-t-ils de s’abaisser au point de rencontrer cet employé plutôt que d’imposer le respect des règles protocolaires ? Un président rencontre son équivalent ou au minimum le ministre des affaires étrangères du pays en visite officielle…

Quant au groupe du 14 Mars, surtout celui des donneurs de leçon du bloc parlementaire le « Liban d’abord » : ses membres s’agenouillent devant Feltman, diplomate américain de seconde zone. Et si le Liban était si prioritaire pour ce bloc, comment se fait-il que Saad Hariri, leur chef né en Arabie Saoudite soit dit en passant, ne réside même pas au Liban ? La seule préoccupation du « Liban d’abord » aujourd’hui semble de se limiter à provoquer des violences en Syrie et particulièrement à la frontière libanaise.
Par contre au niveau interne, la seule réalisation du « Liban d’abord » aura été de bloquer tout projet de réforme, surtout lorsqu’il est présenté par le Courant Patriotique Libre.

Revenons au sujet principal, le programme de visites de Feltman, emmené par l’ambassadrice américaine Maura Connelly, est une ingérence flagrante des Etats-Unis dans les affaires internes libanaises. Ce type de visite ne peut être perçue comme amicale dans un climat de tension interne et de blocage des réformes imposé par ce même camp.

A un an des élections législatives et en plein débat sur la nouvelle loi électorale, Feltman est venu placer ses directives: pas de proportionnelle, pas de vote pour les Libanais vivant à l’étranger… objectif maintien de la loi des petites circonscriptions.

Pas de patriarche maronite, ni de chef du CPL ou des Maradas dans le programme du faucon américain… Dieu merci, les Chrétiens sont préservés des mauvaises intentions et péchés de ce diable. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Elections 2013, Géneral, Nos articles, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil parle de décision unanime du comité ad-hoc concernant la loi du pétrole

Posted by jeunempl sur décembre 28, 2011

ANI

Le ministre de l’Energie et des Eaux, Gebran Bassil, a confirmé mercredi que le comité ministériel ad-hoc, chargé de discuter la loi de l’exploration du pétrole, a finalement pu parvenir à une décision unanime concernant le dossier. Il a ainsi parlé d’un projet de loi du ministère de l’Energie, qui sera discuté lors de la séance ministérielle prévue le 4 janvier 2012.

M. Bassil s’est prononcé au terme de la réunion périodique des comités ad-hoc, présidée par le Premier ministre Najib Mikati au Grand Sérail.

M. Bassil a reconnu le retard pris avec le dossier du pétrole, espérant que la loi sera ratifiée au terme de la prochaine séance, début 2012. « Ce qui marquera un début nouveau et une approche de travail différente », a-t-il signalé.

Mardi, le président de la Chambre des députés Nabih Berri parlait de séance parlementaire pour la responsabilisation du gouvernement en cas d’échec de l’approbation du décret d’implémentation de la loi pétrolière.

Dans ce contexte, le ministre Bassil a souhaité que le gouvernement respecte ses engagements en attribuant des permis d’exploration du pétrole.

Il a sur ce indiqué que la mise en oeuvre de la loi théorique est une grande responsabilité pour le gouvernement, mais, en cas d’implémentation correcte, offrira des opportunités prometteuses.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ghanem: la décision du gouvernement sur l’électricité soumise jeudi au vote

Posted by jeunempl sur septembre 21, 2011

ANI

Les commissions parlementaires communes ont pu, après 3 séances, trouver une issue au projet de l’électricité soumis par le ministre de l’Energie Gebran Bassil et qui consiste à adopter la décision du Conseil des ministres relative à l’électricité pour le projet de loi qui sera voté jeudi lors de la séance législative générale.

Cette solution a été proposée par le président de la Chambre des députés Nabih Berri et le Premier ministre Najib Mikati après un accord à l’unanimité et après deux heures et demi de la discussion présidée par M. Berri à laquelle ont assisté MM. Mikati et Bassil.

En cette occasion, le député Robert Ghanem a déclaré mercredi, au terme de la 3ème séance des commissions parlementaires communes consacrée à la discussion du projet de l’électricité, que « la décision du gouvernement sur l’électricité sera soumise jeudi au vote au Parlement ».

« Le Premier ministre Najib Mikati a expliqué tous les détails du plan ainsi que le président de la Chambre des députés Nabih Berri qui a résumé la réunion », a-t-il ajouté.

M. Ghanem a révélé que, selon le chef du législatif, « tous les députés se sont mis d’accord pour le vote jeudi sur le projet de loi de l’électricité », espérant que « toutes les démarches nécessaires Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Félicitations de Berri pour la victoire de la révolution libyenne

Posted by jeunempl sur août 22, 2011

N.A. – ANI

Le président de la Chambre des députés Nabih Berri a adressé lundi dans une missive ses félicitations, au président du Conseil de transition libyenne Moustapha Abdel Jalil, pour la victoire réalisée par les rebelles pour sauver la Libye du tyran Moammar Kadhafi.

Il a espéré que « le Conseil de transition fournisse les efforts nécessaires pour retrouver l’endroit où se trouve l’imam Moussa Sadr afin de mettre fin au crime de son enlèvement qui dure depuis 33 ans », indiquant finalement que « le Liban insiste pour améliorer les relations bilatérales à tous les niveaux ».

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

68 députés accordent la confiance au gouvernement Mikati

Posted by jeunempl sur juillet 7, 2011

NA/MK – ANI

Parlement libanais

Le gouvernement du Premier ministre Najib Mikati a reçu jeudi la confiance de 68 députés.
Les députés Robert Ghanem et Imad Hout se sont abstenus de voter.

Le président du Conseil des ministres Najib Mikati a assuré, dans sa réponse aux interventions de trois jours au Parlement, que « le gouvernement est fermement décidé à coopérer avec le Tribunal spécial pour le Liban conformément à la résolution 1757 », affirmant qu’il agit selon sa conscience et par fidélité au président martyr Rafik Hariri.

Concernant l’expression « respect aux résolutions internationales  » qui a attiré l’attention de certains députés, M. Mikati l’a qualifiée « de plus importante que l’engagement », revenant à la Constitution qui dispose: le président de la République veille au respect de la Constitution ».

Quant au mot « en principe », le Premier ministre a indiqué qu’il est « issu de la formule présentée par le gouvernement du président Saad Hariri à la réunion du Conseil des ministres arabes des Affaires étrangères le 2 mars 2011″.

M. Mikati a exprimé l’attachement de son gouvernement à la stabilité du Liban, à son union et à sa paix civile car  » il estime que l’attentat contre le président martyr est condamnable et vise à saper la stabilité du pays ». « Le gouvernement ne renie pas le sang des martyrs, notamment celui du président Hariri », a-t-il ajouté.

Le président Mikati a rejeté « toute surenchère à ce propos », affirmant qu’il ne tergiverse pas sur la justice pour rester au pouvoir ». « Le président Rafik Hariri n’est pas le martyr d’un courant politique ou d’une communauté et je n’admettrai pas une faille dans l’accomplissement de la justice », a-t-il dit dans ce contexte.

Au sujet des armes, il a signalé que « son gouvernement n’ignore pas, dans sa déclaration ministérielle, l’affaire des armes dans les villes et les localités ». « La protection de la sécurité est une responsabilité de l’Etat et le désarmement est Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La tragi-comédie des Télécoms : Quand l’Etat se transforme en milice

Posted by jeunempl sur juin 4, 2011

Walid Raad – L’Hebdo Magazine

Le spectacle honteux de l’affrontement entre un ministre et un officier des Forces de sécurité intérieure, que les Libanais ont suivi en direct sur le petit écran, est inconcevable même dans les Républiques bananières. Cette affaire dépasse le cadre d’une dispute entre un ministre et un directeur général. Quels sont les véritables enjeux?

Le fossé entre le clan Hariri et celui de Michel Aoun n’a fait que se creuser depuis le retour d’exil du général, en mai 2005. Connaissant l’intérêt et l’importance qu’accorde Saad Hariri – comme son père avant lui – au secteur des télécommunications, le chef du Bloc du Changement et de la Réforme insiste, lors des tractations pour la formation des derniers gouvernements, pour placer l’un de ses proches à la tête du ministère concerné. Le but, dit-il, étant de rétablir les droits de l’Etat sur ce secteur rentable qui constitue, sans aucun doute, une poule aux œufs d’or. Mais la mauvaise surprise de Gebran Bassil et après lui de Charbel Nahas aura été de découvrir que le directeur général d’Ogero opère hors de leur contrôle (Voir page 21). Abdel-Menhem Youssef avait été désigné par Rafic Hariri au poste de directeur général du ministère des Télécommunications. Il avait réussi – avant d’être emprisonné pendant dix mois et remplacé à la direction générale du ministère – à renforcer son contrôle sur l’administration sans jamais cacher qu’il ne prenait ses instructions que des Hariri, et non de son ministre de tutelle.

C’est pourquoi ces deux dernières années ont été le théâtre d’une lutte sans merci entre des ministres très «autoritaires», déterminés à récupérer toutes leurs prérogatives, et le directeur général d’Ogero qui ne veut rien céder des siennes. La suite est connue et la confrontation qui s’est déroulée sur les escaliers de l’immeuble des Télécoms, à Adlié, constitue le dernier épisode en date de ce bras de fer.

Dans cette tragi-comédie, les deux protagonistes sont sûrement fautifs, à des degrés différents. Mais il reste une question sans réponse: que cache au juste ce fameux «deuxième étage» pour que Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La guerre médiatique a commencé contre le nouveau Premier Ministre libanais

Posted by dodzi sur janvier 26, 2011

MPLBelgique.org

Par Dory Moutran

Najib Mikati visitant le général Michel Aoun à Rabieh, dans le cadre de sa tournée chez les anciens Premier Ministres, le 26 janvier 2011

Najib Mikati visitant le général Michel Aoun à Rabieh, dans le cadre de sa tournée chez les anciens Premier Ministres, le 26 janvier 2011

Najib Mikati n’avait pas encore reçu l’appui du minimum requis de députés au Parlement libanais, que la presse internationale et les médias des partis de la majorité précédente s’empressaient à le discréditer.

Coup d’Etat ou processus démocratique?

Avant même la nomination officielle de Najib Mikati, le Courant du Futur, le parti de Saad Hariri, communiquait déjà son intention de boycotter tout gouvernement dirigé par le candidat de l’opposition. L’appel à la participation à « la journée de la colère » a bien été entendu, et le parti du Premier Ministre sortant a dépêché d’appeler ce nouveau changement un « coup d’Etat » de la part du Hezbollah. Hariri a par ailleurs accusé l’opposition d’avoir « confisqué » la démocratie.

Dans la presse internationale également, les nombreux « experts » lient pratiquement tous les évènements au phénomène Hezbollah, sans oublier de parler de leurs armes, des évènements de mai 2008 dont le Hezbollah serait le seul coupable (on oublie facilement les milices de Hariri, Joumblatt et Berri dans toute cette affaire), ou même de la guerre contre Israël en 2006 (à nouveau, le Hezbollah est le seul et unique coupable).

On souhaite à tout prix faire croire au public mal informé que les évènements de ces 2 dernières semaines seraient dus à tout autre qu’un changement d’ordre démocratique, lié à la déception que certains citoyens et députés ont éprouvé vis à vis du leadership de Hariri. Certains vont jusqu’à accuser le Hezbollah d’avoir menacé physiquement Walid Joumblatt. Ce dernier, leader d’un des blocs parlementaires qui a permis le changement, a pourtant commencé ce changement de camp depuis 2009. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral, Nos articles, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :