Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Benoit XVI’

Près de 380 Libanais aux Journées mondiales de la jeunesse à Rio

Posted by jeunempl sur juillet 22, 2013

(Fady Noun – L’Orient le Jour)

Rio-JMJ-2013-logoFaire le saut jusqu’à Rio, s’immerger dans cette fascinante société brésilienne qui a fait le bonheur et l’avenir de plus de 8 millions d’Orientaux partis du Mont-Liban, de l’Empire ottoman ou de la Syrie, c’est l’aventure entamée par près de 380 jeunes Libanais ayant répondu à l’invitation que leur a lancée Benoît XVI et que François réalise : celle de participer aux Journées mondiales de la jeunesse (JMJ, 23-28 juillet).

Le pape François est attendu aujourd’hui à Rio pour le lancement des JMJ. Les JMJ sont une tradition inaugurée par Jean-Paul II et qui en sont aujourd’hui à leur 27e édition. Elles se tiennent tous les deux ans dans une des capitales du monde. Les jeunes Libanais s’y rendent pour la plupart sous la bannière du Conseil pour l’apostolat des laïcs de l’Assemblée des patriarches et évêques catholiques au Liban. Ce sont, pour la plupart, des adolescents âgés de plus de 17 ans, mais quelques jeunes adultes sont là aussi.

Deux évêques au moins sont cette année du voyage, Georges Abou Jaoudé (maronite, de Tripoli) et Georges Bacouni (grec-catholique, de Tyr), respectivement président et vice-président du Conseil pour l’apostolat des laïcs.
Du voyage aussi, le P. Boutros Azar, secrétaire général des écoles catholiques, et le P. Toufic Abou Hadir, l’un des hommes qui ont coordonné la visite de Benoît XVI au Liban, en septembre dernier, et en particulier l’inoubliable rencontre avec les jeunes à Bkerké. Des vétérans du Conseil pour l’apostolat des laïcs ou de diocèses encadrent les pèlerins.

Le programme des évêques ne correspond qu’en certains points à celui des jeunes pèlerins. Il prévoit leur participation active à une matinée de catéchèse destinée aux pèlerins arabophones. Car à côté des Libanais, des jeunes venus d’Irak (168), de Terre sainte (120), d’Égypte (60), mais aussi de Syrie et de Jordanie à cette grande fête de la foi, qui attire, selon les organisateurs, quelque Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les méditations du chemin de croix écrites par des jeunes du Liban

Posted by jeunempl sur mars 30, 2013

(L’Orient le Jour)

Jesus-Christ ressuscité - Fêtes de PâquesÀ la demande de Benoît XVI, et pour sensibliser les chrétiens du monde aux épreuves de leurs frères d’Orient, ce sont des Libanais, membres de divers ordres et mouvements apostoliques, qui ont rédigé cette année, sous la supervision du siège patriarcal maronite, le texte des méditations du chemin de croix.

Quel est le chemin de la vie éternelle ? « Jésus a répondu à cette question, qui brûle au plus profond de notre être, en parcourant le chemin de la croix. » C’est par ces paroles que commencent les méditations qui ont été lues hier, pendant le rite du chemin de croix présidé pour la première fois par le pape François. À la demande de Benoît XVI, et dans le souci de sensibiliser les chrétiens du monde entier aux épreuves de leurs frères d’Orient, les méditations ont été préparées par de jeunes Libanais sous la conduite du patriarche Béchara Raï. Ces derniers, venus en délégation à Rome, ont participé hier à l’émouvante cérémonie, qui a commencé à 22 heures. Publié par les soins de la la Librairie éditrice vaticane, le texte des méditations est depuis hier en librairie à Rome.

Chacune des stations s’ouvre avec une des illustrations d’un chemin de croix du XIXe siècle, peintes par un artisan franciscain palestinien et conservées à Bethléem. Nombreux sont, dans le texte, les renvois à l’Exhortation apostolique postsynodale de Benoît XVI, Ecclesia in Medio Oriente, et les citations des saints d’Orient Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Chrétiens d’Orient: même destin

Posted by jeunempl sur février 15, 2013

L’Hebdo Magazine – Paul Khalifeh

Les patriarches maronite (Mar Bechara Boutros Rahi) & orthodoxe (Mgr Youhana X Yazigi)La visite du patriarche Béchara Raï à Damas, effectuée avec la bénédiction du Vatican, s’inscrit dans le cadre des nouvelles orientations de l’Eglise apparues au lendemain du Printemps arabe. Ce déplacement sert deux objectifs: œuvrer en vue d’un rapprochement entre toutes les Eglises d’Orient et braquer les projecteurs sur les chrétiens du monde arabe, menacés dans leur existence.

Placée par l’Eglise dans un cadre strictement œcuménique et pastoral, la visite à Damas, du patriarche maronite d’Antioche et de tout l’Orient, Mgr Béchara Raï, n’en demeure pas moins un geste à forte consonance politique. Elle est le prolongement direct et logique des nouvelles orientations de l’Eglise maronite, apparues au lendemain de l’élection de Mgr Raï, en mars 2011, et elle correspond parfaitement aux priorités du Vatican.

Ce changement de cap s’est exprimé dans les positions du patriarche au sujet de la crise syrienne et des armes du Hezbollah en particulier, et du Printemps arabe plus généralement. Le régime syrien et l’arsenal de la Résistance au Liban ne sont plus perçus comme un danger immédiat et existentiel, comme cela avait été le cas ces deux dernières décennies. Un autre péril, encore plus pernicieux, a surgi. Il s’agit de l’extrémisme musulman, qui frappe aux portes de pays qui pensaient en être à l’abri, et qui menace l’existence deux fois millénaire des chrétiens en Orient. Ces deux dernières années, le patriarche Raï n’a eu de cesse de mettre en garde contre la montée du fondamentalisme, synonyme, selon lui, d’intolérance et vecteur de violences et de persécutions. L’évolution de la situation en Tunisie, en Libye, en Egypte et en Syrie lui a, malheureusement, donné raison.

Si elles veulent être comprises, toutes les prises de position et les actions de l’Eglise maronite, et avec elles celles du Vatican, doivent être décodées à travers ce prisme de lecture.

Les racines du christianisme

On pourrait se demander pourquoi le sort de 15 millions d’âmes mobilise-t-il autant d’énergie, de la part du premier groupe religieux au monde, fort de 2,2 milliards de personnes (selon une étude du centre de recherche américain Pew sur la religion). «La chrétienté ne peut pas s’imaginer sans les chrétiens d’Orient, présents sur la terre qui a vu naître, crucifier et ressusciter le Rédempteur», explique une source proche de Bkerké. L’Orient est tout simplement le berceau du christianisme, la terre où plongent profondément les racines de l’Eglise universelle. «Sans racines, l’arbre est emporté par les vents», ajoute, laconiquement, la source ecclésiastique.

Les chrétiens d’Orient, et avec eux le Vatican, sont donc inquiets pour leur existence. Ils ne l’ont sans doute jamais été autant depuis le Moyen Age. Et ils ne cessent de le répéter, tous les jours, à ceux qui veulent bien l’entendre. Dans son message du carême, le patriarche grec-catholique, Grégoire III Laham, l’a dit sans détour: « To be or not to be… Etre ou ne pas être! L’avenir des chrétiens en Orient est Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Benoît XVI renonce au pontificar suprême

Posted by jeunempl sur février 11, 2013

Libnanews

Pape Benoit XVI - préparation de sa visite au LibanCite du Vatican, 11 février 2013 (VIS). Peu après 11 h 30′ heure de Rome, à la conclusion du consistoire pour les nouvelles causes de canonisation, Benoît XVI a repris la parole. S’adressant aux Cardinaux présents, il a annoncer sa décision de renoncer au pontificat suprême. Voici la traduction officielle du texte, daté d’hier dimanche, lu en latin par le Saint-Père: « Frères très chers, je vous ai également convoqués à ce consistoire…pour vous communiquer une décision de grande importance pour la vie de l’Eglise ».

« Après avoir examiné ma conscience devant Dieu, à diverses reprises, je suis parvenu à la certitude que mes forces, en raison de l’avancement de mon âge, ne sont plus aptes à exercer adéquatement le ministère pétrinien. Je suis bien conscient que ce ministère, de par son essence spirituelle, doit être accompli non seulement par les oeuvres et par la parole, mais aussi, et pas moins, dans la souffrance et la prière. Cependant, dans le monde d’aujourd’hui, sujet à de rapides changements et agité par des questions de grande importance pour la vie de la foi, pour gouverner la barque de Pierre et annoncer l’Evangile, la vigueur du corps et de l’esprit est aussi nécessaire, vigueur qui, ces derniers mois, s’est amoindrie en moi au point que je dois reconnaître mon incapacité à bien administrer le ministère qui m’a été confié ».

« C’est pourquoi, parfaitement conscient de la gravité de l’acte, en pleine liberté, je déclare renoncer au ministère d’Evêque de Rome, Successeur de l’apôtre Pierre, qui m’a été confié par le biais des Cardinaux le 19 avril 2005, de telle sorte que, à partir du 28 février 2013 à vingt heures, le Siège de Rome, le Siège de Saint Pierre, sera vacant et le conclave pour l’élection du nouveau Souverain Pontife devra être convoqué par ceux à qui il appartient de le faire ».

« Du fond du Coeur je vous remercie pour tout l’amour et le travail avec lequel vous avez porté avec moi le poids de mon ministère et je demande pardon pour tous mes défauts. Maintenant, confions la Sainte Eglise de Dieu au soin de son Souverain Pasteur, Notre Seigneur Jésus-Christ, et implorons sa sainte Mère, Marie, afin qu’elle assiste de sa bonté maternelle les Cardinaux dans l’élection du Souverain Pontife. Quant à moi, puissé-je servir de tout Coeur, aussi dans l’avenir, la Sainte Eglise de Dieu par une vie consacrée à la prière ».

LA SOLIDARITE DU SACRE COLLEGE

Cité du Vatican, 11 février 2013 (VIS). Au nom des Cardinaux présents, le Cardinal Doyen a tenu à réagir à l’annonce du Pape: « c’est avec stupeur et incrédulité que Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Cardinal Bechara Boutros Raï : Reconstruire l’unité et soutenir les Chrétiens du Moyen-Orient

Posted by jeunempl sur novembre 27, 2012

Zenit.org – Traduction d’Hélène Ginabat
Par le patriarche maronite, le card. Béchara Boutros Raï

Le patriarche maronite Cardinal Bechara Boutros Rahi

ROME, mardi 27 novembre 2012 (ZENIT.org) – Au Liban, « le défi essentiel est de reconstruire l’unité intérieure », déclare le patriarche Béchara Boutros Raï. Il faut ensuite « soutenir nos frères chrétiens du Moyen-Orient », confie-t-il à Radio Vatican dans cet entretien.

Le 77ème patriarche d’Antioche et de tout l’Orient des maronites a été créé cardinal par Benoît XVI lors du Consistoire du 24 novembre.

Comment avez-vous reçu la nouvelle de votre cardinalat ?

Card. Béchara Raï – Avec une très grande joie et beaucoup de gratitude envers le Saint-Père qui a voulu faire ce geste pour le Liban et pour l’Eglise qui est au Liban. Je m’efforcerai, comme l’a souhaité le Saint-Père, d’aider à faire grandir ma communauté ecclésiale dans la communion et le témoignage. La nouvelle a été accueillie par tout le monde – à l’intérieur du Liban comme à l’extérieur du pays – avec un grand enthousiasme, et elle a été interprétée comme un soutien à l’Eglise en cette période très critique pour le Liban et le Moyen-Orient. Il est prévu qu’au moins cinq cents personnes viennent du Liban et d’autres viendront d’autres pays pour exprimer leur joie et aussi leur gratitude envers le Saint-Père. Le pèlerinage sera guidé par le président de la République libanaise qui viendra pour remercier le Saint-Père.

Je considère l’élévation au cardinalat comme un nouvel encouragement à l’apostolat que nous pouvons développer dans l’Eglise du Liban et dans celles du Moyen-Orient. Et nous espérons pouvoir aller de l’avant. Cet enthousiasme n’a pas été seulement exprimé par les chrétiens, mais aussi par Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le patriarche maronite, le cardinal Rahi, ne cesse de surprendre le 14-Mars

Posted by jeunempl sur novembre 15, 2012

Mediarama – Editorial de Nabil Haitham pour As-Safir

Depuis le début du mandat patriarcal actuel, le 14-Mars subit des chocs successifs. Le premier a été la fin du rôle de levier pour ce mouvement que jouait l’Eglise à l’époque du patriarche Sfeir. Puis sont venus l’appel de Mgr Béchara Raï à établir un nouveau pacte social, ses positions à l’égard du printemps arabe et de la crise syrienne, ses mises en garde contre le danger qui entoure les chrétiens d’Orient, son attitude à l’égard des armes du Hezbollah, l’interdit de l’Eglise contre la loi de 1960, son appui au dialogue national initié par le président Sleiman pour dépasser les divisions actuelles.

Le dernier choc a été provoqué par la rencontre exceptionnelle entre le patriarche maronite et une délégation du commandement du Hezbollah. Cette rencontre a en fait constitué un double choc pour le 14-Mars. D’abord, en raison de l’accueil chaleureux réservé au parti à Bkerké. Ensuite, à cause de l’invitation adressée par le patriarche à assister à la cérémonie de sa consécration au rang de cardinal, au Vatican, le 24 novembre. Cette invitation est d’autant plus significative qu’elle intervient alors que les attaques du chef des Forces libanaises, Samir Geagea, contre le Hezbollah, ont atteint leur paroxysme. Certains chrétiens du 14-Mars ressentent comme une provocation l’invitation adressée Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Appel de Benoît XVI pour la paix en Syrie

Posted by jeunempl sur novembre 7, 2012

Zenit.org

« Un jour il pourrait être trop tard »

ROME, mercredi 7 novembre 2012 (ZENIT.org) – Benoît XVI a lancé un appel pressant pour la paix en Syrie à la fin de l’audience générale du mercredi, ce 7 novembre, place Saint-Pierre.

Il a annoncé qu’il avait confié une mission spéciale au cardinal Robert Sarah. Le président du Conseil pontifical Cor Unum, est au Liban du 7 au 10 novembre : « Nous devons faire tout ce qui est possible, car un jour il pourrait être trop tard », a dit le pape.

Appel de Benoît XVI pour la paix en Syrie :

Je continue de suivre avec une appréhension la situation de violence tragique en Syrie, où le bruit des armes ne cesse pas et où chaque jour augmente le nombre des victimes et l’immense souffrance de la population, en particulier de tous ceux qui ont dû quitter leur foyer. Pour manifester ma solidarité et celle de toute l’Eglise à la population syrienne, ainsi que ma proximité spirituelle aux communautés chrétiennes du pays, mon désir était d’envoyer une délégation de pères synodaux à Damas. Malheureusement, diverses circonstances et l’évolution de la situation n’ont pas permis de réaliser cette initiative selon les modalités souhaitées.

C’est pourquoi j’ai décidé de confier une mission spéciale au cardinal Robert Sarah. Le président du Conseil pontifical Cor Unum est aujourd’hui au Liban où, jusqu’au 10 novembre, il rencontrera les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les messages de Benoît XVI : Un guide de l’espérance pour les chrétiens d’Orient

Posted by jeunempl sur septembre 22, 2012

L’Hebdo Magazine – Julien Abi-Ramia

Au Liban, Benoît XVI a répondu de manière magistrale aux interrogations des chrétiens d’Orient en édictant une véritable feuille de route à leur attention. Face aux dangers du fondamentalisme et de l’intolérance, le souverain pontife a mis en avant la nécessité de leur présence et le caractère salvateur de la terre du Christ, fruit du noble alliage entre les communautés de destin qui la peuple.

La visite du pape est préparée depuis des mois. Elle aura été d’une éclatante réussite. C’est le cœur serré que les Libanais, et les chrétiens en particulier, ont assisté au départ du Saint-Père. Pendant trois jours, Benoît XVI a donné corps à un certain idéal de la coexistence. Dans un pays qui cherche encore la bonne formule, le message du pape a redonné de l’espoir.

Ses discours ont défini un projet ambitieux que les tourments du Printemps arabe auraient pu définitivement enterrer. En quelques phrases, le souverain pontife a donné vie et fierté à la communauté chrétienne du Moyen-Orient. Ses fils, disséminés sur l’ensemble des pays de la région, partagent les mêmes angoisses, les mêmes craintes. Ils subissent la même marginalisation, goûtent au même «miel amer» de l’émigration, au même destin. Ils ressentent pourtant le même attachement à leur terre. C’est à eux et à leurs frères musulmans que Benoît XVI s’est adressé avec une justesse inégalée. Soyez ce que vous êtes, a-t-il dit en substance. Vous êtes les composantes inamovibles du Levant et c’est ensemble que vous construirez un avenir meilleur. Un message extrêmement simple de communion et de paix, porté par une profonde espérance.

Au Liban, ce pape intellectuel a posé les bases théoriques du vivre-ensemble. Explication de texte.

La mission originelle

A son arrivée sur le tarmac de l’aéroport international de Beyrouth, Benoît XVI a posé deux des jalons de sa visite, l’expression de «l’excellence des relations entre le Liban et le Saint-Siège», réponse à l’invitation formulée par les autorités libanaises en 2011 et «la signature et la remise de l’Exhortation apostolique post-synodale de l’assemblée spéciale pour le Moyen-Orient du Synode des évêques, Ecclesia in Medio Oriente». Il s’agit de la lettre de mission consécutive à la rencontre au Vatican du 10 au 24 octobre 2010 qui a réuni l’ensemble de la représentation de l’Eglise d’Orient.

Ce texte de 96 pages fait 100 recommandations sur la façon dont les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le député Abi Nasr: Les appels de l’Exhortation apostolique doivent être accompagnés de décisions sur le terrain

Posted by jeunempl sur septembre 18, 2012

E.N.G. – ANI

Le député du Kesrouan Nehmtallah Abi Nasr a appelé les Libanais en général et les chrétiens en particulier à mettre en oeuvre les recommandations de l’exhortation apostolique afin qu’elle ne subisse pas le sort de sa précédente.

« Les chrétiens du Liban sont entrés dans le conflit des axes et payé un prix très cher depuis l’indépendance » a-t-il dit.

Et d’ajouter: « Qu’a-t-on fait de l’Exhortation apostolique remise par le Pape Jean-Paul II lors de sa visite au Liban? Il nous a appelé à l’enracinement à la terre et à l’ouverture sur l’autre, mais nous avons continué à vendre nos propriétés. »

Le député Abi Nasr a appelé les leaderships religieux et civils à poser une feuille de route et à émettre des décrets exécutifs pour faire suite à l’Exhortation apostolique spéciale pour le Liban, de sorte à assurer des opportunités de travail aux jeunes et à appuyer l’enseignement catholique.

« Les appels de l’Exhortation apostolique ne seront pas efficaces s’ils ne sont pas accompagnés d’un nombre de décisions sur le terrain » a-t-il précisé.

Le député a enfin loué le rôle du président de la République qui a montré au Monde entier l’image d’un Liban unifié durant l’accueil du Pape, et les efforts des organisateurs notamment le patriarche Béchara Boutros Raï.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Benoit XVI au Liban – 3ème journée : Une messe pour tous…

Posted by jeunempl sur septembre 16, 2012

MPLBelgique.org

L’équipe de presse du MPL Belgique vous propose un recueil d’articles et de photos sur la troisième journée de visite du pape Benoît XVI au Liban.

Pape au Liban - Entrée pour la messe en plein air

Autel en forme de cèdre pour la messe dimanche avec le Pape Benoit XVI

Le Pape Benoit XVI célébrant la messe au Liban  Foule pour la messe du Pape à Beyrouth La foule se dirigeant vers le lieu de la messe (front de mer à Beyrouth)

13h46 : Conférence de presse du père Lombardi sur la troisième journée de la visite du pape

S.N. – ANI

Une conférence de presse a été tenue pour exposer les détails de la troisième et dernière journée de la visite du pape Benoît XVI au Liban.

D’abord, le père Abdo Abou Kassm, président du Centre catholique d’Information, a tenu, dans son intervention, à remercier le porte-parole du Saint-Siège, le ministère de l’Information, l’Agence Nationale d’Information et la directrice de l’ANI Laure Sleiman pour tous les efforts fournis dans le domaine médiatique afin de couvrir minutieusement la visite du pape. Il a également mis en valeur l’éducation pour la paix et applaudi l’avenir de l’espoir et de l’attachement aux racines concrétisés dans la rencontre tenue hier entre le Saint-Père et les jeunes.

Pour sa part, le père Lombardi a énuméré les principaux évènements qui ont marqué la journée du samedi. Il a évidemment abordé la rencontre avec la jeunesse libanaise.

Selon les chiffres premiers, quelques 26000 jeunes, chrétiens et musulmans, libanais et arabes, se sont rendus au siège patriarcal de Bkerké hier pour rencontrer sa sainteté et écouter le mot qu’il avait à leur dire.

Le porte-parole du Vatican n’a pas oublié de valoriser la présence « surprise » du président de la République, Michel Sleiman, à cette rencontre. Il a, dans ce contexte, considéré que la présence du chef de l’Etat marque l’importance et l’attention que porte le pays du Cèdre, en toutes ses composantes, à cette visite tant attendue de Benoît XVI.
Le pape, selon son porte-parole, a de même trouvé très remarquable l’intervention des jeunes prononcée hier « puisqu’elle décrit tous leurs problèmes de façon concrète. »

« Le pape a surtout tenu à saluer les musulmans présents dans la soirée, en affirmant que chrétiens et musulmans peuvent vivre ensemble sans haine pour bâtir, main dans la main, leur société. »
« Il s’est également adressé aux jeunes de la Syrie, saluant leur courage et leur rappelant qu’il ne les oublie jamais, » a signalé le père Lombardi, soulignant que de jeunes syriens se trouvaient parmi les dizaines de personnes qui ont offert des cadeaux à sa sainteté en fin de cérémonie. « Il a surtout considéré qu’il était temps que Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Nos articles | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :