Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Benjamin Netanyahu’

Les dessous de l’offensive israélienne contre Gaza

Posted by jeunempl sur novembre 15, 2012

Al Manar

« Plomb durci » mué en « Colonne de fumée ». L’offensive israélienne menée contre la bande de Gaza depuis mercredi est le prolongement de celle perpétrée en 2008-2009.

Alors que la première bataille avait pour objectif israélien déclaré de stopper les tirs de roquettes palestiniennes sur les colonies du sud de Gaza, celle-ci a été déclenchée pour empêcher la résistance palestinienne de poursuivre son armement. Preuve de plus que l’objectif de 2008 n’a pas été atteint jusqu’ici.

Evidemment, la situation d’aujourd’hui est beaucoup plus compliquée pour les Israéliens, choqués par le recours de la résistance palestinienne à des roquettes sophistiquées qui ont atteint pour la première fois Tel Aviv, et qui continuent de s’abattre jour et nuit sur les colonies, imposant de nouvelles règles du jeu, en faveur de la résistance.

Côté palestinien, la riposte rapide et foudroyante au raid israélien qui a visé un dirigeant du Hamas constitue un message clair au gouvernement israélien, et selon lequel il est désormais interdit de faire couler le sang palestinien sans payer cher de telles attaques.

Interrogé par le site d’information d’Al Manar, le responsable du Hamas au Liban Ali Baraké a expliqué que Benjamin Netanyahu, le premier ministre israélien, voudrait réaliser des exploits à l’approche du scrutin électoral en janvier prochain, profitant de la situation arabe instable. «Netanyahu croyait que Gaza était le maillon le plus faible de la chaine des pays de résistance, et il était prêt à déclencher une guerre dans le Golan occupé et peut-être aussi au Liban, mais il a Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le gouvernement fait évacuer une maison occupée par des colons à Hébron

Posted by dodzi sur avril 6, 2012

AFP/France 24

Sur ordre du ministre de la Défense Ehud Barak, l’armée israélienne a expulsé ce mercredi une quinzaine de colons juifs qui occupaient une maison à Hébron, en Cisjordanie. Le gouvernement n’entend pas pour autant renoncer à la colonisation.

Le gouvernement israélien a fait évacuer mercredi des colons installés sans autorisation militaire dans une maison contestée à Hébron, mais annoncé son intention de légaliser plusieurs autres colonies sauvages en Cisjordanie occupée.

Au même moment, le ministère israélien du Logement publiait des appels d’offres pour la construction de 1.121 habitations, dont 1.002 dans des quartiers de colonisation à Jérusalem-Est, occupé et annexé, 180 dans des colonies de Cisjordanie et 69 dans le Golan syrien occupé.

« La police a achevé l’évacuation de la maison à Hébron, dont 15 personnes ont été sorties, des femmes, des enfants et quelques hommes. Il n’y a pas eu de blessé », a déclaré le porte-parole de la police israélienne, Micky Rosenfeld.

Un photographe de l’AFP a assisté à l’évacuation d’une douzaine de personnes, essentiellement des femmes et des enfants, qui n’ont pas opposé de résistance aux forces israéliennes, intervenues en nombre pour les déloger du deuxième étage de la maison, où elles s’étaient installées il y a six jours.

« L’évacuation a été menée sur ordre du ministre de la Défense Ehud Barak à la suite de l’ordre donné aux colons », selon un communiqué de son ministère.

L’armée israélienne avait donné lundi aux colons jusqu’à mardi 15H00 (12H00 GMT) pour évacuer le deuxième étage inhabité de la maison dont elles revendiquent la propriété, un titre contesté par des parents palestiniens du propriétaire, habitant pour leur part au premier étage.

M. Barak « a ajouté que la demande d’approbation de l’achat et par conséquent sa légalité continuerait à être examinée », selon le communiqué.

Peu auparavant, Benjamin Netanyahu avait annoncé son intention de légaliser trois colonies sauvages en Cisjordanie occupée, dans lesquelles vivent un peu moins d’un millier de personnes. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

A Nicosie, Netanyahu discute des réserves de gaz en Méditerranée

Posted by jeunempl sur février 17, 2012

(L’Orient le Jour)

Le Premier ministre israélien évoque la possibilité de construire un gazoduc vers l’Europe via Chypre; Berri évoque les frontières maritimes libanaises avec un responsable US.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a discuté jeudi avec le président chypriote Demetris Christofias à l’occasion de sa première visite à Chypre, de la coopération notamment énergétique entre les deux pays, voisins mais longtemps en froid.

« Nous voulons explorer la coopération énergétique », a déclaré devant la presse M. Netanyahu qui s’est dit « très heureux » de pouvoir effectuer cette « visite, qui a trop tardé ». « Nous sommes prêts à parler du développement de nos relations, nous avons des intérêts communs dans tous les domaines, la santé, l’éducation, le tourisme, la culture et l’économie », a affirmé le président Christofias.

Israël et Chypre ont découvert d’énormes réserves de gaz sous la mer Méditerranée qui les sépare et envisagent de mettre sur pied ensemble des infrastructures permettant d’alimenter les marchés asiatiques et européens. Le rapprochement de Chypre et Israël s’est concrétisé par Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nasrallah rejette la responsabilité des attentats internationaux contre des diplomates israéliens : « notre vengeance sera honorable, plus importante »

Posted by jeunempl sur février 17, 2012

S.N. – ANI

Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a rejeté ce soir toute responsabilité de la Résistance des attentats internationaux qui ont visé des diplomates israéliens en Inde, en Géorgie et en Thaïlande, soulignant que le jour viendra où la vengeance du parti de Dieu pour le sang de Imad Moghnieh sera « plus honorable ».

« Il est offensant au Hezbollah que de venger son martyr Imad Moghnieh en attaquant de simples Israéliens, le jour viendra où notre vengeance sera honorable, plus importante », a-t-il voué.

Sayyed Nasrallah s’est exprimé jeudi à l’occasion de la commémoration des martyrs Ragheb Harb, Abbas Moussaoui et Imad Moghnieh.

En tenant à saluer la mémoire de chacun, le chef de la Résistance a par la suite fait un tour d’horizon des principaux développements prenant lieu dans la région.

Il a rappelé des dangers du « projet sioniste » dans la région, soulignant toutefois les « inquiétudes » de l’entité sioniste incarnées par les responsables israéliens. Sur ce, il a cité l’inquiétude du ministre israélien de la Défense, Ehud Barak, qui a récemment parlé de « dangers qui menacent l’existence de l’Etat d’Israël et qui sont les plus importants depuis son édification » ; et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu qui a considéré « qu’il est désormais clair qu’Israël n’est plus un état invincible ».

Sayyed Nasrallah a cité dans ce même cadre le chef du Mossad qui a affirmé à la presse israélienne que « le Hezbollah dispose autant de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Adhésion de la Palestine à l’Unesco : Israël prépare la riposte

Posted by dodzi sur novembre 1, 2011

France 24

Le gouvernement de Benjamin Netanyahou doit plancher ce mardi sur la réponse à apporter à l’admission de la Palestine à l’Unesco. Washington a déjà annoncé la suspension de sa contribution à l’agence onusienne chargée de la protection des cultures.

Le cabinet restreint de M. Benjamin Netanyahu doit se réunir mardi pour examiner sa réponse au vote la veille, au siège de l’Unesco à Paris, en faveur de l’admission de la Palestine à l’organisation internationale, selon les médias et un responsable israélien.

« Le cabinet restreint qui compte huit ministres doit se réunir dans l’après-midi pour faire le point sur les réponses d’Israël à ce vote », ont indiqué les médias israéliens.

« Nous allons examiner comment nous entendons réagir à ce vote », a confirmé à l’AFP un haut responsable israélien qui a requis l’anonymat.

Interrogé mardi matin à la radio publique, le vice-ministre israélien des Affaires étrangères Danny Ayalon a pour sa part affirmé qu' »Israël veut peser ses réactions à ce vote au niveau diplomatique et politique en tenant compte de ses intérêts ».

Selon lui, « l’Unesco est devenue une organisation politique en intégrant en son sein un Etat qui n’existe pas, à la suite du vote d’une majorité automatique de ses membres (…) Cette démarche des Palestiniens prouve qu’ils ne veulent ni la paix ni des négociations, mais entendent perpétuer le conflit ».

M. Ayalon a par ailleurs indiqué qu’Israël allait exprimer sa « déception » à la France pour son vote qu’il a jugé « bizarre, car la France, un pays ami, a cédé à l’Autorité palestinienne après avoir essayé de la dissuader de sa démarche à l’Unesco ».

L’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture a décidé lundi à Paris de l’admission de la Palestine comme membre à part entière par 107 voix pour, 52 abstentions et 14 voix contre.

Selon le quotidien Haaretz, « Israël envisage de punir l’Autorité palestinienne (..) Le cabinet de sécurité va discuter d’éventuelles sanctions » frappant l’Autorité palestinienne. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Netanyahu : Gilad Shalit rentrera en Israël « dans quelques jours »

Posted by jeunempl sur octobre 12, 2011

TF1 news

Israël et le Hamas ont révélé mardi avoir conclu un accord sous médiation égyptienne pour échanger le soldat franco-israélien Gilad Shalit, détenu à Gaza depuis 2006, contre un millier de prisonniers palestiniens. 

L’accord a été conclu à l’issue de « négociations difficiles ». Mais devrait se solder par la libération « dans quelques jours » du soldat franco-israëlien Gilad Shalit « sain et sauf », a indiqué Benjamin Netanyahu mardi soir. Le jeune homme est détenu à Gaza par le Hamas depuis juin 2006. En échange, l’accord surprise prévoit la libération d’un millier de Palestiniens détenus en Israël. Paraphé jeudi dernier et signé définitivement ce mardi, il doit être encore approuvé lors d’un vote par le gouvernement israélien qui s’est réuni en séance urgente mardi soir.

Le premier ministre israëlien a remercié l’Egypte, qui a joué le rôle de médiateur dans ces négociations. Outre Netanyahu et son ministre de la Défense, Ehud Barak, le chef d’état-major Benny Gantz, le chef du Shin Beth, Yoram Cohen, et le chef du Mossad, Tamir Pardo, sont tous favorables à l’accord avec le Hamas, a indiqué la télévision publique israélienne. Un peu plus tard dans la soirée, Mahmoud Abbas, le président de l’Autorité palestinienne, s’est vivement félicité de cet accord. C’est « un succès national palestinien », a déclaré à l’AFP le négociateur Saëb Erakat par téléphone de Caracas, où il accompagne le dirigeant palestinien en tournée en Amérique latine. Comme Netanyahu, Mahmoud Abbas a remercié l’Egypte pour sa médiation. Jeudi dernier, il s’était réaffirmé favorable à un accord entre le Hamas et Israël pour un échange du soldat contre des détenus palestiniens.

Selon le chef du Hamas en exil Khaled Mechaal, 1.027 prisonniers palestiniens, dont 27 femmes, sont concernés par l’accord d’échanges. « C’est une grande réalisation, c’est un succès qualitatif », a dit le chef du bureau politique du mouvement islamiste palestinien. « En vertu de l’accord il ne reste plus aucune femme dans les geôles de l’ennemi », a dit le dirigeant palestinien. Tous les mineurs détenus par Israël, ainsi que des prisonniers de Jérusalem-Est et des Arabes israéliens, retrouveront la liberté, a indiqué à l’AFP une source proche du Hamas. Un premier groupe de 450 sera libéré avant Gilad Shalit, puis Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tollé international contre les nouvelles constructions à Jérusalem-Est

Posted by dodzi sur octobre 3, 2011

AFP/France 24

L’autorisation de nouvelles constructions à Jérusalem-Est suscite de vives critiques au sein de la communauté internationale. Les États-Unis se disent « profondément déçus », Paris et Bruxelles parlent de « provocation ».

Le ministère israélien de l’Intérieur a annoncé mardi avoir approuvé la construction de 1.100 nouveaux logements dans le quartier de colonisation juive de Gilo à Jérusalem-Est occupé et annexé, s’attirant les condamnations palestiniennes et de la communauté internationale.

La décision a été vivement critiquée par les Etats-Unis, « profondément déçus », l’Union européenne, la France, qui a parlé de « provocation », et la Grande-Bretagne qui a demandé l’abandon du projet, au moment où la communauté internationale s’efforce de relancer les négociations de paix entre Israéliens et Palestiniens.

Dans un communiqué, le coordinateur spécial de l’ONU pour le processus de paix au Proche-Orient, Robert Serry, a estimé que l’annonce israélienne « nuit aux chances de reprise des négociations en vue de régler le conflit par la solution de deux Etats », Israël et la Palestine.

Le plan de Gilo a été approuvé par le comité d’urbanisation du ministère et il est à présent ouvert aux objections du public pendant 60 jours, selon un communiqué.

Les éventuelles objections seront discutées par le comité, avant le lancement d’un appel d’offres pour la construction, a précisé à l’AFP un porte-parole du ministère, Roei Lachmanovich.

« Israël répond au communiqué du Quartette par 1.100 +non+ », a réagi le négociateur palestinien Saëb Erakat, en référence à l’appel du Quartette (Etats-Unis, Union européenne, ONU et Russie) vendredi à une reprise des négociations de paix israélo-palestiniennes.

Le Quartette a appelé les deux parties à reprendre les pourparlers et à « se garder d’actes provocateurs pour que les négociations soient efficaces », quelques heures après le dépôt par le président palestinien Mahmoud Abbas de la demande d’adhésion à l’ONU d’un Etat de Palestine, sur laquelle doit se prononcer le Conseil de sécurité.

« Nous disons aux pays qui ne soutiennent pas notre démarche au Conseil de sécurité que la seule voie vers la paix et une solution à deux Etats est de soutenir la demande palestinienne pour une adhésion en tant que membre à part entière » de l’ONU, a plaidé M. Erakat, dans une déclaration à l’AFP.

« Le Premier ministre israélien affirme n’avoir aucune condition préalable, mais par cette décision il crée des conditions préalables sur le terrain. Il dit qu’il ne devrait pas y avoir de mesures unilatérales, mais rien n’est plus unilatéral qu’une énorme vague de construction de colonie sur la terre palestinienne », affirme le gouvernement palestinien dans un communiqué.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a laissé entendre qu’il n’avait pas l’intention de décréter un nouveau gel de la colonisation en Cisjordanie pour convaincre les Palestiniens de revenir aux négociations, arrêtées il y a un an. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Israël: inquiétude croissante face au risque de la chute du régime Moubarak

Posted by jeunempl sur janvier 29, 2011

AFP

Un haut responsable israélien a exprimé samedi son inquiétude face au risque de la chute du régime du président égyptien Hosni Moubarak, confronté à une contestation interne sans précédent.

« Le plus inquiétant, c’est le climat d’incertitude qui règne dans le pays le plus influent du Proche-Orient », a déclaré à l’AFP ce responsable qui a requis l’anonymat.

Il a souligné dans ce contexte les « liens stratégiques et économiques de première importance » entre Israël et l’Egypte, premier pays arabe a avoir signé un traité de paix avec l’Etat hébreu.

Il a estimé toutefois que le « régime allait tenir », quitte à opérer un changement de personne à sa tête.

Pour sa part, un haut responsable de la sécurité cité par la radio publique a exprimé sa préoccupation devant une « montée en forces d’éléments extrémistes en Egypte » en allusion aux Frères musulmans, opposés aux accords de paix entre ce pays et Israël.

« Un tel développement obligerait Israël à réviser de fond en comble ses conceptions stratégiques militaire », en déployant des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Israël va retirer ses militaires d’un village libanais

Posted by jeunempl sur novembre 8, 2010

Xinhua

La frontière reconnue par le Liban. Ghajar et les fermes de Chebaa se trouvent sur son territoire. La Syrie reconnait la libanité des fermes.

Israël envisage de retirer ses militaires d’un village situé sur la frontière libanaise, rapporte dimanche la presse locale.

Lors de son voyage aux Etats-Unis, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu pourrait informer lundi le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, que son pays envisage de retirer les Forces de défenses israéliennes (IDF) de la partie nord du village de Ghajar.

Israël s’est emparé du village lorsque les IDF attaquaient les positions de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) en 1978. Il se trouve à cheval sur la frontière israélo-libanaise tracée par l’ONU après le retrait de l’armée israélienne du sud du Liban en 2000.

Entre 2000 et 2006, les forces israéliennes contrôlaient le sud du village et le Hezbollah maintenait une petite présence dans la partie nord. Lors de la guerre de 2006, Tsahal a chassé le Hezbollah et occupé de nouveau la partie nord.

La résolution 1701 de l’ONU, qui a mis fin à la guerre de 2006, demande à Israël de mettre fin à ses opérations militaires au nord de la frontière et de quitter le village.

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Erdogan au sommet arabe : Si la Palestine brûle, le Proche-Orient en entier brûlera

Posted by dodzi sur mars 28, 2010

L’Orient le Jour

Quatorze chefs d'État sur les 22 membres de la Ligue arabe participent au sommet ordinaire annuel de deux jours, le premier à se tenir chez le sulfureux numéro un libyen Mouammar Kadhafi, et duquel sont absents deux poids lourds de la région, le Saoudien Abdallah et l'Égyptien Hosni Moubarak.

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan s’en est violemment pris à Israël,

à l’ouverture samedi en Libye d’un sommet arabe placé sous le signe de la défense de Jérusalem, estimant que considérer cette ville comme la capitale indivisible de l’État hébreu, comme le fait Israël, est une « folie ».

« Jérusalem est la prunelle des yeux du monde musulman. Si Jérusalem brûle, ceci signifie que la Palestine brûle. Et si la Palestine brûle, ceci veut dire que le Proche-Orient brûle », a-t-il mis en garde.

Quatorze chefs d’État sur les 22 membres de la Ligue arabe participent au sommet ordinaire annuel de deux jours, le premier à se tenir chez le sulfureux numéro un libyen Mouammar Kadhafi, et duquel sont absents deux poids lourds de la région, le Saoudien Abdallah et l’Égyptien Hosni Moubarak.

Les dirigeants arabes étaient réunis à huis clos en soirée dans la ville méditerranéenne de Syrte, à 500 km à l’est de Tripoli. Ils n’avaient pas le droit d’avoir plus de deux accompagnateurs dans la salle de conférences. « C’est pour discuter en toute tranquillité », a dit le colonel Kadhafi. Selon le programme, le sommet doit reprendre aujourd’hui vers 10h00 locales (08h00 GMT) et s’achever par une conférence de presse vers 18h30 GMT.

« Nous ne pouvons pas tenir des négociations indirectes tant qu’Israël n’arrête pas totalement ses activités de colonisation à Jérusalem et ne mette pas fin à sa politique du fait accompli », a dit le président palestinien Mahmoud Abbas à l’ouverture du sommet dans l’après-midi. « L’État de Palestine n’aura aucun sens si Jérusalem n’est pas sa capitale », a-t-il souligné, appelant les pays arabes à « sauver Jérusalem ».

Alors que les pays arabes ont écarté tout soutien à la reprise des négociations israélo-palestiniennes sans un gel de la colonisation, le patron de l’ONU Ban Ki-moon, invité au sommet, les a appelés à soutenir ces pourparlers, tout en condamnant les projets de colonisation.

Jérusalem-Est, annexée par Israël en 1967, est au centre du conflit israélo-palestinien. Les Palestiniens veulent en faire la capitale de leur futur État, alors qu’Israël considère l’ensemble de Jérusalem comme sa capitale « éternelle et indivisible ».

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a encore assuré vendredi que sa politique concernant Jérusalem demeurerait inchangée. Israël a approuvé le 9 mars un projet de construction de 1 600 logements dans un quartier de colonisation à Jérusalem-Est, provoquant une grave crise avec Washington qui s’employait à lancer des pourparlers indirects entre Israël et les Palestiniens, alors que le processus de paix est bloqué depuis plus d’un an. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :