Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Articles Tagués ‘bataille’

L’ASL utilise l’arme chimique, et se dispute le butin !

Publié par jeunempl le décembre 25, 2012

Al Manar

Logo de l'Armée Syrienne Libre (ASL)Premier recours effectif aux armes chimiques !

A Daraya, près de Damas, sept soldats de l’armée régulière syrienne ont trouvé la mort après que des hommes armés eurent utilisé des matières gazeuses dans des boites en plastique. Selon la télévision russe arabophone « Russia Today », citant une source militaire à la garde présidentielle syrienne, « les boites en question contiennent un bouton jaune qui, une fois pressé, laisse dégager un gaz de couleur jaune. Ce gaz provoque le disfonctionnement des muscles de l’homme et ensuite sa mort, juste une heure après son inhalation », explique-t-on de la même source.

L’ASL chasse des milliers de chrétiens et tue plus de 100 personnes dans le rif de Hama

Des groupes de la soi-disant armée syrienne libre (ASL), affiliés au « conseil militaire révolutionnaire dans le rif de Hama », ont lancé lundi une campagne d’épuration et d’expulsion massives contre les habitants alaouites du rif de Hama notamment dans la partie nord et nord ouest.

Avec la participation des bandes du « front annosra » (affilié à al-Qaïda) et « la brigade alHaq » (affiliée aux Frères musulmans), ces groupes armés ont expulsé tous les habitants des deux villages chrétiens, Tlayssiyeh et Zoughba. Situés à 40 km de la ville de Hama, la population de ces deux villages est estimée à près de 10000 personnes !

Le site syrien de l’opposition « syriatruth » a publié sur internet un communiqué du soi-disant « conseil militaire » revendiquant au nom des groupes armés ces agissements. D’après le texte du communiqué, on affirme que « les combattants du front Al Nosra ont envahi le village chrétien Zoughba dans le rif de Hama », où ils ont « tué plus de 100 chrétiens renégats et chassé tous les habitants, tout comme ceux du village Tlayssiyeh… »

Ces hommes armés avaient incendié une station de production d’électricité près du village Halfaya, inscrivant sur ses murs « Nous ne voulons pas l’électricité Lire la suite »

Publié dans Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Syrie: l’armée contrôle Damas, bombardements violents sur Alep

Publié par jeunempl le août 5, 2012

AFP

L’armée syrienne a repris un quartier aux mains des rebelles à Damas et contrôle désormais l’ensemble de la capitale, au moment où Alep, capitale économique du pays, était le théâtre d’intenses combats et pilonnages.

Un haut responsable de la sécurité dans la région a assuré que les raids aériens et les bombardements sur Alep n’étaient que le "hors-d’oeuvre" à une bataille de grande ampleur. Au moins 20.000 militaires, a-t-il dit, ont été déployés sur le front d’Alep où l’armée et les insurgés continuent à envoyer des renforts.

"Nous avons nettoyé tous les quartiers de Damas, de Midane à Mazzé, Qadam, Hajar al Aswad et Tadamoun", a affirmé le général en charge des opérations dans ce dernier quartier, dans le sud de la capitale, en le faisant visiter aux journalistes.

La reprise du quartier, où vivent de nombreux Palestiniens, a été confirmée par l’opposition. "L’Armée syrienne libre (ASL) s’est retirée de Tadamoun mais ses membres sont présents dans toute la capitale où ils mènent des attaques ciblées avant de disparaître", a indiqué à l’AFP une militante Lena al-Chami.

"La situation à Damas est excellente et stable. Il n’y a plus de présence de groupes armés, à l’exception de quelques individus qui se déplacent d’un endroit à un autre pour prouver qu’ils Lire la suite »

Publié dans Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Massoud Achkar : Loyauté envers les martyrs

Publié par jeunempl le juin 30, 2012

L’Hebdo Magazine – Joëlle Seif

« Si c’est à refaire je le referai». Celui qui prononce ces paroles a été parmi les premiers à porter les armes pour défendre sa région et la présence chrétienne dans ce pays, en 1975. Compagnon de Bachir Gemayel, il a participé à ses côtés à toutes les batailles. Il s’est retiré lorsque les luttes fratricides ont secoué les Forces libanaises. Pourtant, il n’a pas abandonné le combat pour sa vision du Liban. Candidat à plusieurs reprises aux législatives, il a réalisé un excellent score à Achrafié. Portrait de Massoud Achkar.

Son amabilité et sa disponibilité le rendent proche des gens. D’ailleurs, il est plus connu sous son surnom et c’est familièrement que tout le monde l’appelle «Poussy». Il vient d’une famille chrétienne, pratiquante, profondément attachée au Liban, qui lui a transmis les valeurs morales et la passion pour son pays.

C’est de son père Joseph Achkar, médecin, et de sa mère Faridé, militante à la Croix Rouge libanaise, que Massoud Achkar a hérité l’amour de l’action sociale. Il est le plus jeune de la famille qui comprend trois garçons: Maroun, Nabil et lui. Marié à Greta Abou Nader, Massoud Achkar est père de quatre filles: Maria, Raïssa et les jumelles Nay et Christine. Il leur a transmis les valeurs nationales si chères à son cœur et leur a appris le respect de l’autre. «Elles vont toutes les quatre au conservatoire et font du sport», dit-il. Il aurait aimé Lire la suite »

Publié dans Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Elections 2013, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’affrontement n’a jamais cessé De Souk al-Gharb à Taëf

Publié par jeunempl le septembre 1, 2011

L’Hebdo Magazine – Arlette Kassas

La cassure entre Michel Aoun et Walid Joumblatt a longtemps dominé la scène politique. Si la rivalité entre les deux hommes a atteint son paroxysme durant les élections législatives de 2005, leurs relations ont toujours été marquées par des différends fondamentaux. Retour sur l’histoire.

De nombreux points séparent Michel Aoun et Walid Joumblatt. L’un est militaire et ne pardonne pas aux politiciens d’avoir aidé à la scission de l’armée au début de la guerre de 1975. L’autre a, depuis toujours, été destiné à hériter du leadership d’une communauté qui n’a jamais été attirée par les militaires. Or, depuis qu’il a assumé des responsabilités dans l’Armée libanaise, Michel Aoun a eu à affronter Walid Joumblatt.

Pour le général, l’Armée était la seule solution. Il affirmait que les Libanais ne voulaient pas le divorce mais y avaient été poussés de force. En 1980, Aoun est chef d’une brigade en poste, le long de la Ligne de démarcation entre l’ouest et l’est de la capitale. Lorsqu’Israël envahit le Liban en 1982, le lieutenant-colonel Aoun mobilise un bataillon pour défendre le palais présidentiel de Baabda. Quelques mois plus tard, il prend le commandement de la 8e brigade mise sur pied le 1e janvier 1983.

Progression de la 8e brigade

En septembre de la même année, la 8e brigade affronte les miliciens du parti socialiste progressiste (PSP), les milices palestiniennes et les auxiliaires pro-syriens à Souk el-Gharb. Elle repousse l’assaut de cette coalition. La guerre de la Montagne bat son plein et Souk el-Gharb, dernier verrou de défense du régime libanais, revêt une grande importance. Ce fut alors le premier affrontement direct entre les deux hommes, qui laisse une certaine amertume à Walid Joumblatt.

Michel Aoun avait échappé de justesse à un piège tendu par les Israéliens, après leur retrait de la Montagne en 1983, alors qu’il explorait le terrain pour sonder les possibilités d’un déploiement de l’Armée libanaise. Après la défaite des Forces libanaises dans la Montagne, à l’automne 1983, une Lire la suite »

Publié dans Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un bus pour l’action humanitaire : la Croix Rouge et le Croissant rouge en campagne au Liban et dans le monde entier

Publié par jeunempl le juillet 14, 2009

Iloubnan – Sandrine Menucelli

Croix-RougeCroissant-RougeAgir pour changer le monde… Depuis le 8 mai, un bus parcourt le Liban, dans le cadre d’une grande campagne internationale pour l’action lancée par le Mouvement International de la Croix Rouge et du Croissant Rouge à l’occasion son 150ème anniversaire, sous le slogan «Notre monde, à vous d’agir». Entretien avec Christian Cardon, chargé de la communication du Comité International de la Croix Rouge (CICR).

iloubnan.info: Comment s’est passé le lancement de la campagne au Liban ?
Christian Cardon:
La campagne « Notre monde, à vous d’agir » est une campagne internationale, qui dépasse le cadre de la simple sensibilisation. C’est un appel à l’action, un encouragement de l’esprit de mobilisation face à 14 défis mondiaux que nous avons identifies et que nous devons relever*. Au Liban, le lancement a coïncidé avec la période pré-électorale, ce n’était donc pas le moment le plus opportun pour toucher le plus grand nombre de personnes, l’attention étant détournée par cette échéance. Cependant, malgré cela, notre campagne se déroule de façon satisfaisante. Des panneaux ont été affichés dans Beyrouth. La Croix Rouge Libanaise est très connue, forte, et a une bonne réputation, ce qui a contribué au succès de l’opération.

Quelles sont les activités proposées par le mouvement au Liban pour cette campagne et quel est l’accueil de la population ?
Un bus est parti le 8 mai de Beyrouth pour une tournée qui se terminera le 12 Août. Les activités à l’arrivée du bus diffèrent des comités locaux et des volontaires du Mouvement. Nous avons eu par exemple une kermesse dans un parc de Beyrouth organisée par la jeunesse de la Croix Rouge Libanaise, une campagne de don Lire la suite »

Publié dans Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Législatives 2009 : tout devrait se jouer dans quelques circonscriptions

Publié par jeunempl le décembre 1, 2008

Scarlett HADDAD – L’Orient le Jour

Vote - Urne

Vote - Urne

Priorité aux élections. Désormais et jusqu’au printemps, toutes les prises de position et les polémiques politiques dans les deux camps sont dictées par des considérations électorales. Selon tous les pronostics, l’échéance législative s’annonce donc cruciale et mouvementée, et elle revêt des allures d’option politique plus que de choix entre candidats différents.
D’ailleurs, les protagonistes ne sont pas pressés de former leurs listes, les noms devenant, dans l’état de division actuelle du pays, des « valeurs ajoutées », selon l’expression du général Michel Aoun.

Pour l’opposition parlementaire actuelle, il s’agit donc de choisir la voie du dialogue et de l’ouverture, ainsi que celle de la résistance contre les menaces israéliennes permanentes, mais surtout celle de l’édification d’un État de droit et la lutte contre la corruption. Mais pour la majorité parlementaire actuelle, il s’agit plutôt de choisir entre les armes de l’État et celles du Hezbollah, et entre le retour de l’influence syrienne et la voie indépendantiste et souverainiste. On le constate aisément, les titres Lire la suite »

Publié dans Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 40 followers

%d bloggers like this: