Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Bassil’

Bassil lance la construction du barrage de Janna

Posted by jeunempl sur avril 8, 2013

Le Commerce du Levant

Gebran Bassil - première pierre à JannaLe ministre démissionnaire de l’Energie et de l’Eau, Gebran Bassil, a affirmé que le seul moyen de préserver l’eau au Liban était à travers la construction de barrages.

Ces déclarations de M. Bassil sont intervenues alors qu’il posait la première pierre du barrage de Janna à Nahr Ibrahim. D’un coût de 250 millions de dollars entièrement versés par les offices des eaux de Beyrouth et du Mont-Liban, le barrage, haut de 165 mètres (note du MPLBelgique.org : la plus grande hauteur pour un barrage au Moyen-Orient) et qui pourra retenir jusqu’à 95 millions de mètres cubes d’eau, sera le deuxième plus grand barrage du Liban après celui du lac Karaoun.

La deuxième étape de la construction du barrage sera lancée en juin. Le projet devrait être prêt en 2017.

Ce barrage permettrait aussi de produire de 90 à 140 MW d’électricité. Il alimentera en eau le casa de Jbeil avec 35 millions de mètres cubes et Beyrouth avec 60 millions de mètres cubes.

Publicités

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Fatmagül Sultan, ou la solution électrique turque transitoire

Posted by jeunempl sur avril 6, 2013

(L’Orient le Jour)

Fatmagul Sultan - Zouk (électricité)La centrale électrique flottante turque est depuis jeudi soir officiellement reliée au réseau national et l’alimente avec 188 mégawatts. Le ministre démissionnaire de l’Énergie et de l’Eau, Gebran Bassil, a assuré que Fatmagül Sultan était une « solution transitoire au problème d’électricité ».

C’est au cours d’une cérémonie à la centrale électrique de Zouk jeudi soir que les opérations de la centrale électrique flottante turque Fatmagül Sultan ont officiellement été lancées. La barge turque avait accosté fin février devant la centrale de Zouk quelques jours après son arrivée au Liban.

L’inauguration s’est déroulée en présence du ministre démissionnaire de l’Énergie et de l’Eau, Gebran Bassil, du directeur général d’Électricité du Liban (EDL), Kamal Hayek, de l’ambassadeur de Turquie, Inan Ozyildis, et du président-directeur général de la compagnie turque Karadeniz Holding, Orhan Remzi Karadeniz.

« Concrètement, le lancement des opérations de Fatmagül se traduira par une augmentation de l’alimentation électrique de deux heures dans tout le pays », a indiqué le PDG d’EDL au cours de son allocution. « Le second navire, qui devrait arriver au mois de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La centrale électrique flottante raccordée au réseau libanais

Posted by jeunempl sur mars 26, 2013

Le Commerce du Levant

Fatmagul Sultan - Zouk (électricité)La centrale électrique flottante, la barge Fatmagül Sultan, a été raccordée lundi soir au réseau libanais, en présence du ministre démissionnaire de l’Énergie et de l’Eau Gebran Bassil.

La barge turque avait accosté fin février devant la centrale de Zouk, au nord de Beyrouth, quelques jours après son arrivée au Liban. Le navire qui appartient au groupe turc Karadeniz Holding alimentera le réseau grâce à une capacité de production de 205 MW. Une deuxième barge est attendue avant la fin du premier semestre 2013.

La barge Fatmagül Sultan est opérée par une équipe de soixante spécialistes. Elle mesure 132 mètres de long, 42 mètres de large et 55 mètres de hauteur. Elle comprend 11 groupes électrogènes, 4 transformateurs de haute tension et des équipements capables de produire de l’électricité à partir de déchets, ainsi que des réservoirs de carburants qui permettent une production continue pendant 10 jours de suite.

Le Liban a versé en décembre à la compagnie turque Karadeniz la somme de 360 millions de dollars qu’il lui devait au titre des frais d’exploitation des navires. Ce projet devrait permettre d’augmenter la production d’électricité de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sehnaoui: « Une restructuration du secteur avec des investissements de 2,9 milliards de dollars est prévue »

Posted by jeunempl sur mars 24, 2013

(L’Orient le Jour)

Nicolas Sehnaoui - Ministre des TélécommunicationsQuestion – Pourquoi instaurer la 4G alors que la 3G n’est toujours pas au point (beaucoup d’endroits sont toujours sur Edge, etc.) ?

Réponse – Rappelons d’abord que le succès de la 3G a dépassé toutes nos espérances puisque le nombre d’abonnés est passé en un an de trois cent mille à un million trois cent mille abonnés. La proportion de Libanais munis de smartphones devance aujourd’hui celle des États-Unis.

Pour faire face à cette demande exponentielle de connexion Internet sur le réseau mobile, nous avons lancé deux mesures. La première consiste à lancer la nouvelle phase de déploiement de la 3G dite Deep Indoor. Il s’agit de 450 nouveaux sites et d’une mise à jour des 2 000 sites existants, ce qui, d’une part, augmentera la capacité du réseau et, d’autre part, étendra les zones couvertes. La seconde mesure consiste à lancer le déploiement de la 4G dans la capitale dans un premier temps. La 4G devrait désengorger la 3G sans impacter la qualité du réseau puisque, à ce jour, la 4G ne transporte que les données et pas la voix. D’où un impact minimal sur les conversations téléphoniques. Cette démarche est facilitée par le fait que notre réseau 3G est « 4G ready », ce qui diminue l’investissement ainsi que le temps nécessaire à l’application.

Pourquoi continue-t-on à avoir des problèmes dans les communications vocales ? Les lignes se coupent systématiquement…

Le passage d’une génération à l’autre ne se fait pas sans que le réseau ne passe par une période d’instabilité. Selon tous les constructeurs internationaux, cette période varie entre 12 et 18 mois selon la densité et la géographie du pays. Après une période difficile, le Liban est de nouveau dans la norme internationale avec en moyenne 1 % de drop calls (nombre de coups de fil interrompus), la moyenne internationale variant entre 0,5 et 1,5 %. À savoir que toutes les coupures du Liban sont enregistrées sur le réseau, répertoriées par site et par caza, et sont suivies par les équipes du ministère heure par heure. Nous avons bon espoir qu’avec les nouveaux sites, la moyenne tombera à 0,5 %.

Deux autres facteurs interviennent lorsqu’il s’agit de la qualité de service. D’abord, la perception des coupures est nettement supérieure à la réalité du fait qu’on Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Contrat de 348 millions de dollars pour la construction de nouvelles centrales électriques

Posted by jeunempl sur février 28, 2013

Le Commerce du Levant

Centrale électrique de Zouk Mosbeh - LibanLe ministère de l’Energie et de l’Eau a signé mardi un contrat de 348 millions de dollars avec un consortium germano-danois pour la construction de nouvelles centrales électriques à Jiyyeh et Zouk.

Conformément à ce contrat, les compagnies danoise BWSC et allemande Man Diesel construiront deux centrales d’une capacité de production de 272 MW sur les sites des actuelles centrales de Zouk et Jiyyeh.

Selon le ministre de l’Energie, Gebran Bassil, la construction des deux centrales nécessitera entre 15 et 18 mois. La capacité disponible réelle du Liban est de 1.500 MW aujourd’hui pour une demande de plus de 2.400 MW.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Le Liban lance une étude sur les réserves d’hydrocarbures sur son sol

Posted by jeunempl sur février 23, 2013

Le Commerce du Levant

Au KesrouanLe Liban a lancé jeudi une étude sismique sur les réserves d’hydrocarbures se trouvant sur son sol et qui pourrait, selon le ministre de l’Energie et de l’Eau Gebran Bassil, transformer son pays en un centre pétrolier régional.

« Compte tenu des perspectives très encourageantes en offshore, la prochaine étape consistera à effectuer des sondages sur le sol libanais. C’est la continuation des gisements hydrocarbures se trouvant au fond de la mer », a confié le ministre. « Le Liban a aussi initié plusieurs +projets intermédiaires+ qui pourraient faire du pays un hub pétrolier régional, permettre de diversifier nos ressources d’hydrocarbures et réduire notre dépendance énergétique et la facture pétrolière » a-t-il ajouté. Le secteur intermédiaire (midstream) consiste au transport, stockage et au marketing des différents produis gaziers et pétroliers.

Le gouvernement a déjà fait adopter une loi sur le pétrole offshore et a mené des études sismiques Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Exploration pétrolière : Bassil lance la phase de pré-qualification des compagnies

Posted by jeunempl sur février 15, 2013

Le Commerce du Levant

Gebran Bassil - Ministre de l'Energie et de l'EauLe ministre de l’Energie et de l’Eau, Gebran Bassil, a annoncé vendredi le lancement de la phase de pré-qualification des compagnies intéressées par l’exploration pétrolière et gazière dans les eaux territoriales libanaises.

« Au nom de l’Etat libanais, du ministère de l’Energie et de l’Autorité de supervision du secteur pétrolier, j’annonce le lancement de la phase de pré-qualification des compagnies désirant participer aux appels d’offres des activités pétrolières », a déclaré M. Bassil lors d’une conférence de presse.

« La présentation des dossiers prendra fin le 28 mars. Ensuite, le ministère et l’Autorité de supervision du secteur pétrolier s’accorderont trois semaines pour annoncer la liste des compagnies retenues », a-t-il ajouté. Les entreprises qualifiées seront donc annoncées le 18 avril.

« Nous commencerons ensuite à recevoir les appels d’offres à partir du 2 mai. Les compagnies pré-qualifiées auront six mois pour présenter leur dossier. La signature des contrats se fera en février 2014 », a ajouté le ministre. Selon lui, « la première opération d’exploration pétrolière se fera fin 2015, se développera en 2016 pour aboutir ensuite à la production pétrolière ». « Le Liban se dirige vers une ère de prospérité et surmontera tous les défis », a assuré M. Bassil.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Economie, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

De nouvelles réserves de pétrole découvertes au large du Liban

Posted by jeunempl sur février 14, 2013

(L’Orient le Jour)

Au Kesrouanpetrole & gaz - off-shoreDe nouvelles réserves de pétrole ont été découvertes au large du littoral libanais près de la frontière maritime avec l’île de Chypre et la Syrie, selon la société d’étude Beicip-Franlab, filiale de l’Institut français du pétrole-Energies nouvelles. Ces réserves peuvent produire entre 440 et 675 millions de barils de pétrole ce qui pourrait rapporter plusieurs milliards de dollars au pays, selon un rapport de la compagnie française cité par le journal libanais an-Nahar. Ces nouvelles réserves contiendraient également 15 trillions de mètres cube de gaz naturel, toujours selon le rapport.

En septembre dernier, le ministre libanaise de l’Energie et de l’Eau, Gebran Bassil, avait affirmé que les prospections menées sur la moitié de la zone économique exclusive (ZEE) pour le compte de l’Etat par deux compagnies spécialisées ont permis la découverte d’un important potentiel offshore en gaz.

Un des champs dans la région sud pourrait avoir des réserves de 12.000 milliards de pieds cubes de gaz, une quantité suffisante, une fois exploitée, pour satisfaire pendant 99 ans la demande du pays en Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil lance le projet du réservoir de stockage des produits pétroliers

Posted by jeunempl sur février 8, 2013

(L’Orient le Jour)

Gebran Bassil - Ministre de l'Energie et de l'EauLe ministre de l’Énergie et de l’Eau, Gebran Bassil, a lancé hier un projet pour la construction de 38 réservoirs de stockage de carburants à Tripoli. « Nos réserves pétrolières sont rares et nous sommes confrontés à tout moment à subir les conséquences d’une baisse de l’approvisionnement électrique », a affirmé le ministre. « Ce projet est donc d’une importance stratégique pour le Liban, non seulement pour assurer sa consommation locale, mais également pour fournir à l’avenir des carburants aux pays de la région », a-t-il ajouté.

« Le projet avait d’ores et déjà été envisagé, mais n’avait pu aboutir pour plusieurs raisons d’ordres technique et conjoncturel », a affirmé M. Bassil, avant d’assurer qu’aujourd’hui il était réalisable « puisque de grandes compagnies pétrolières du monde entier ont fait savoir qu’elles étaient intéressées par sa mise à exécution ». Le projet devrait débuter en 2015, le temps de mener à bien les appels d’offres.

Selon lui, « l’introduction du gaz dans notre consommation locale est la seule solution pour réduire notre facture énergétique de quatre à cinq milliards de dollars par an ».

Notons par ailleurs que le Liban participe actuellement à l’exposition internationale sur les questions pétrolières « NAPE 2013 » qui se tient à Houston aux États-Unis. Le pavillon libanais s’est principalement consacré à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Conférence de presse de Gebran Bassil sur l’arrivée des bateaux générateurs d’électricité et les réformes à suivre

Posted by jeunempl sur février 3, 2013

MPLBelgique.orgOTV

Le ministre de l’Energie et de l’Eau, l’ingénieur Gebran Bassil, a déclaré que le premier bateau générateur d’électricité quittera la Turquie pour le Liban la semaine prochaine, soit avant la période limite de 4 mois. Le paiement avait été effectué par le ministère des Finances le 12 décembre dernier. Le second bateau devrait également parvenir aux côtes libanaises avant le terme des 6 mois convenu dans le contrat.

Bassil a rappelé que le contexte régional n’aidait pas le Liban, avec l’arrêt des approvisionnements en provenance d’Egypte depuis 2 ans, et de Syrie depuis plus d’un an… faisant chuter l’approvisionnement de 1600 à 1200 MW. A cela, s’ajoute l’arrivée des réfugiés syriens qui a de facto eu un impact sur la demande, la faisant passer de 2100 à 2300 début 2012 pour se trouver aujourd’hui à 2700 MW.

Les bateaux-générateurs permettront d’approvisionner 270 MW supplémentaires, alors qu’on attend une décision sur l’extension de la centrale de Deir Amar (450 MW) le 4 février prochain.

Le ministre a enfin abordé le projet du gaz liquéfié, dont un projet de loi se trouve bloqué au parlement depuis un an et qu’il espère débloquer d’ici le mois de mars au plus tard afin de diversifier et subvenir aux besoins énergétiques du pays.

Posted in Economie, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :