Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Bassil’

Aoun et Geagea unis dans l’urgence : Malheurs et intérêts

Posted by jeunempl sur mai 12, 2013

L’Hebdo Magazine – Julien Abi Ramia

FL-CPLLa prise de contact entre Michel Aoun et Samir Geagea pave la voie à la formation historique d’un front commun à l’ensemble des partis chrétiens, ce qui renforce considérablement les chances de la proposition orthodoxe. Mais, à quelques jours de la séance décisive du 15 mai prochain, ceux qui s’y opposent étudient la riposte.

La semaine dernière, le leader du Courant patriotique libre (CPL) a prévenu: «Le flou entretenu ces dernières semaines par l’ensemble des forces politiques n’a que trop duré. Fini les paroles, place aux actes». Place à la politique. Principal opposant à une prorogation du mandat du Parlement, qui ouvrirait la porte à une reconduction du président Michel Sleiman, Michel Aoun avait tout intérêt à bouger et à être le premier à lancer la machine des concertations. Conformément à sa doctrine sur le sujet – «les chrétiens doivent recouvrir le droit de désigner par leurs seules voix leurs représentants» – le maître de Rabié a repris langue avec le seigneur de Mehrab, Samir Geagea.

Le dernier contact remontait à deux ans: symbole de l’importance que constitue pour Aoun le dossier de la loi électorale. Il n’en démord pas. Malgré les messages distillés dans la presse faisant état de la gêne et des réticences des partis chrétiens du 14 mars, ces derniers se sont prononcés en faveur de la proposition orthodoxe au sein de la sous-Commission. Plus profondément, le général est animé par l’opportunité historique que constituerait une loi électorale édictée par les chrétiens.

Ferzli, au secours de sa proposition

Le contact téléphonique a été qualifié par les deux parties d’extrêmement positif. Leurs leaders se sont accordés sur la nécessité de trouver une solution avant la date fatidique du 15 mai. Le contact est noué, la volonté d’une entente est entérinée. Reste à désigner la loi qui sera brandie par les partis chrétiens au Parlement.

Au cours de leur entretien, alors que Aoun a réaffirmé son soutien à la proposition orthodoxe, Samir Geagea a expliqué que son parti travaillait avec le Courant du futur à l’élaboration d’une loi mixte, inspirée de celle proposée par Nabih Berry. Une façon pour le leader des FL d’assurer le minimum syndical. Après tout, il existe une Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Elections 2013, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Exploration pétrolière et gazière : lancement de la phase des appels d’offres

Posted by jeunempl sur avril 30, 2013

Le Commerce du Levant

Carte pétrolière des eaux territoriales libanaisesLe ministre démissionnaire de l’Energie et de l’Eau, Gebran Bassil, a lancé mardi la session visant à présenter les conditions de l’appel d’offres pour l’exploitation du gaz et du pétrole dans les eaux territoriales libanaises.

Cette première mesure historique permettra au Liban, après la phase de l’appel d’offres qui débute le 2 mai et durera six mois, de finaliser les contrats lors du premier trimestre de 2014, les opérations de prospection devant commencer au mieux au cours du dernier trimestre de 2014 sinon l’année suivante.

Le Liban avait défini ses frontières maritimes et sa zone économique exclusive (ZEE) qui donne des droits souverains pour l’exploitation de l’eau et du sous-sol. Israël avait par la suite soumis à l’ONU un tracé différent. Aucun des deux pays ne semble prêt à céder, tout particulièrement depuis la découverte, près de la zone disputée de 854 kilomètres carrés, de réserves énergétiques sous-marines susceptibles de générer des milliards de dollars de revenus.

Sur un plan plus technique, l’annonce des blocs ouverts aux offres devrait être faite le 30 juin prochain. La délimitation des blocs est fondée sur des critères scientifiques et respectent les normes internationales, a assuré M. Bassil.

Le ministre de l’Energie a aussi précisé que la priorité sera donnée aux contrats avec les sociétés libanaises, et ce même si l’offre présentée est supérieure de jusqu’à 10 % aux offres présentées par ces compagnies étrangères. Au moins trois appels d’offres seront, par ailleurs, nécessaires pour chaque bloc et chaque consortium devra être composé de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil lance la réhabilitation d’un barrage hydraulique au Akkar

Posted by jeunempl sur avril 25, 2013

Le Commerce du Levant

Au KesrouanLe ministre démissionnaire de l’Energie et de l’Eau, Gebran Bassil, a lancé la réhabilitation du barrage hydraulique de Kawachra, dans le Akkar.

Le barrage, dont il est prévu que les travaux de réhabilitation durent 30 mois, pourra retenir 400.000 mètres cubes d’eau. Son coût est estimé à 2,9 millions de dollars. « Les travaux qui seront entrepris pour la réhabilitation du barrage sont énormes. Le projet a reçu l’aval de la Cour des comptes », a déclaré M. Bassil, précisant que l’installation serait « très utile pour l’irrigation des terres agricoles de la région ».

Le barrage de Kawachra, construit en 1975, fait partie d’un plan du ministère pour la construction ou la réhabilitation de 10 barrages en 2013.

M. Bassil avait déjà lancé début avril la construction de deux barrages.

Celui de Beqaata, au nord de Beyrouth, d’un coût de 77 millions de dollars et d’une capacité de 14 millions de mètres cubes d’eau, devrait être achevé en 2017.

Le deuxième, celui de Janna dans la région de Nahr Ibrahim, d’un coût de 250 millions de dollars entièrement versés par les offices des eaux de Beyrouth et du Mont-Liban, et pouvant retenir jusqu’à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le ministre Bassil lance la construction du barrage de Msaylha

Posted by jeunempl sur avril 21, 2013

ANI

Gebran Bassil - première pierre à JannaNote du MPLBelgique.org : Le barrage est prévu pour contenir 10 millions de m3 d’eau, soit 25% de plus que celui de Chabrouh. Il fournira de l’eau potable aux cazas de Batroun et Koura.

Le ministre démissionnaire de l’Energie et de l’Eau, Gebran Bassil, a indiqué, ce dimanche, lors de la pose de la première pierre du barrage de Mssaylha, que « nul ne peut nous éliminer car le temps de l’exclusion est bel et passé. Ils ne peuvent bloquer nos projets, notamment celui relatif au pétrole sous prétexte de la présence d’un gouvernement d’expédition des affaires courantes ».

« Les parties qui appellent à un gouvernement non politique menacent les principes de l’accord de Taef, lequel a stipulé que le gouvernement est le pouvoir exécutif. Comment pourrait-il alors ne pas être politique? », a-t-il clamé.

M. Bassil a expliqué que « les Libanais n’ont pas besoin de visiter une ambassade ou de signer un document d’entente pour mettre en évidence leur perception du Liban. Nous sommes ouverts sur le monde entier, nous Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban : 46 compagnies préqualifiées pour l’exploration gazière et pétrolière

Posted by jeunempl sur avril 18, 2013

Le Commerce du Levant

Au KesrouanLe ministre démissionnaire de l’Énergie et de l’Eau, Gebran Bassil, a annoncé jeudi les noms des compagnies pré-qualifiées pour l’exploration pétrolière et gazière dans les eaux territoriales libanaises.

Parmi ces sociétés, 12 –dont ExxonMobil, Shell et Total– ont été sélectionnées pour participer à l’appel d’offres en tant qu’opérateurs, les 34 autres n’étant éligibles qu’à participer à un consortium mené par une autre entreprise.
La compagnie iranienne National Iranian Drilling Company a été disqualifiée.

Les 12 candidats pour devenir opérateurs sont les Américaines Anadarko, Chevron et ExxonMobil, Total (France), Repsol (Espagne), Shell (Pays-Bas), Maersk (Danemark), Eni (Italie), Petrobras (Brésil), Petronas Carigali (Malaisie), Statoil (Norvège) et Inpex (Japon).

Fin mars, M. Bassil avait annoncé que 52 compagnies de 25 pays avaient présenté des demandes de participation à la phase de pré-qualification.

Les compagnies pré-qualifiées auront environ six mois à partir du 2 mai pour présenter leur offre. La signature des contrats se fera en principe en février 2014.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Lancement de la construction du barrage de Beqaata

Posted by jeunempl sur avril 17, 2013

Le Commerce du Levant

Le ministre démissionnaire de l’Energie et de l’Eau, Gebran Bassil, a lancé la construction du barrage hydraulique de Beqaata d’un coût de 77 millions de dollars.

Ce barrage, d’une capacité de 14 millions de mètres cubes d’eau, devrait être achevé en 2017.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil signe des projets pour l’Office des Eaux de Beyrouth et du Mont-Liban

Posted by jeunempl sur avril 15, 2013

(ANI)

Neige - Eau - LibanLe ministre sortant de l’Energie et des Eaux, Gebran Bassil, a signé, lundi, un certain nombre de projets pour l’Etablissement des Eaux de Beyrouth et du Mont Liban, pour un montant de 18 milliards de livres libanaises.

Le projet vise à mettre en place des canalisations pour alimenter en eau certaines régions du Kesrouan. Une des stations du Metn Nord va pouvoir bénéficier des services de maintenance faisant partie intégrante desdits projets.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Signature du contrat pour la construction de Deir Ammar 2

Posted by jeunempl sur avril 13, 2013

(L’Orient le Jour)

Zahrani - centrale électriqueNote du MPLBelgique.org : L’usine fournie produira 100 MW supplémentaire au même prix qu’initialement prévu. Admirez la rage de l’Orient le Jour, ce média pro-Hariri qui consacre 3/4 de l’article à une fausse polémique créée par Kabbani, député tripolitain haririen. Celui-ci critique ni plus ni moins l’économie réalisée par le ministre dans l’opération !

Le ministre sortant de l’Énergie et de l’Eau, Gebran Bassil, a signé hier le contrat avec la société grecque-chypriote J&P Avax pour la construction de la nouvelle centrale de Deir Ammar 2. « L’appel d’offres remporté par la JP-Avax a permis d’économiser plus de 96 millions de dollars », a affirmé M. Bassil. Selon lui, ce nouveau projet va permettre la production de 850 mégawatts (MW) au lieu des 700 MW prévus initialement.

Note du MPL : l’usine sera construite en 2 ans, produira 538 MW (565 MW lorsqu’alimentée au gaz).

La polémique autour de la centrale se poursuit

Cette annonce intervient dans un climat tendu, de nombreuses voix s’élevant contre le ministre de l’Énergie, accusé de fraude pour avoir demandé l’annulation du premier appel d’offres qui avait donné gagnante la joint-venture entre la société espagnole Abener et la société libanaise Butec. Hier encore, le député Mohammad Kabbani, président de la commission parlementaire des Travaux publics, des Transports et de l’Énergie, a adressé une lettre à la Cour des comptes à ce sujet. Selon lui, plusieurs violations à la loi ont été faites dans cette adjudication, « puisque la compagnie chinoise s’est retirée de l’opération, laissant la compagnie grecque comme unique participante ». De plus, le député Kabbani a noté qu’« il n’est pas vrai que des économies ont été faites sur cette adjudication, puisque les travaux à effectuer ne sont pas aussi importants que lors de la première adjudication entreprise ». Il a de même estimé que « le ministre Bassil a effectué une fragmentation illégale du projet pour contourner le contrôle du Parlement », et précisé que « l’usine utilisera des produits très toxiques et nocifs pour la santé des habitants de la région ».

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Lancement d’un projet de panneaux solaires sur le fleuve de Beyrouth

Posted by jeunempl sur avril 11, 2013

Le Commerce du Levant

Champ solaire sur le fleuve de Beyrouth - LibanLe ministre démissionnaire de l’Energie et de l’Eau, Gebran Bassil, a lancé le « Beirut River Snake Project » ou projet du fleuve de Beyrouth pour l’énergie solaire, en partenariat avec le Centre libanais pour la conservation de l’énergie (Lebanese Center for Energy Conservation, LCEC).

Ce projet vise à couvrir une partie du fleuve de panneaux solaires qui seront reliés au réseau électrique. Les panneaux devraient être installés à six mètres de hauteur. Le ministère estime que ce projet devrait permettre de produire 10 MW d’électricité.

Dans un premier temps, 20.000 m² de panneaux solaires seront installés sur 600 mètres du fleuve, afin de produire 1 MW d’électricité. Cette première étape, dont le coût s’élève à 4 millions de dollars, sera entièrement financée par le ministère de l’Energie. Le lancement des appels d’offres aura lieu le 23 avril.

Les étapes ultérieures du projet se succéderont jusqu’à l’installation d’une surface de panneaux solaires permettant de produire 10 MW d’électricité. Le fleuve devrait être couvert de panneaux solaires sur une distance de 6,5 kilomètres, soit jusqu’à la région de Hazmieh. L’électricité produite sera la propriété d’EDL qui ne paiera rien en contrepartie au LCEC.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Lancement de la construction de la nouvelle centrale de Zouk

Posted by jeunempl sur avril 10, 2013

Le Commerce du Levant

Centrale électrique de Zouk Mosbeh - LibanLe ministre sortant de l’Energie et de l’Eau, Gebran Bassil, a posé la première pierre de la nouvelle centrale de Zouk dans le Kesrouan et qui devrait produire quelque 195 MW.

En février dernier, un contrat de 348 millions de dollars a été signé avec un consortium composé des compagnies danoise Burmeister & Wain Scandinavian Contractor (BWSC), et allemande MAN Diesel & Turbo.

Ces entreprises se sont engagées à construire deux nouvelles centrales (note de MPLBelgique.org: il s’agit plutôt de nouvelles unités de production) d’une capacité maximale de production de 272 MW à Jiyé et Zouk. Construite en 1984, l’ancienne centrale de Zouk assure plus de 25% de l’électricité du Liban. Censée produire 600 mégawatts par jour, elle n’en fournit aujourd’hui que 350.

La nouvelle centrale de Zouk devrait être livrée en 2014. La production électrique des deux nouvelles centrales permettra de réduire l’écart énergétique que connaît le Liban, qui fournit actuellement 1.500 MW pour une demande qui devrait atteindre 3.000 MW cet été.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :