Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘BASM’

Liban: Il faut renforcer la lutte contre les armes à sous-munitions

Posted by jeunempl sur septembre 25, 2011

IRIN

BASM - Clusters

Plus de 100 enfants ont été tués ou mutilés par des sous-munitions au Liban depuis 2006, a dit à IRIN un haut-gradé de l’armée lors d’une conférence internationale sur les armes à sous-munitions qui s’est tenue récemment à Beyrouth.

Depuis 2006, les sous-munitions ont tué ou blessé 408 civils libanais, incluant 115 enfants, a dit à IRIN le commandant Pierre Bou Maroun en marge de la deuxième réunion des États parties à la Convention sur les armes à sous-munitions, qui s’est achevée le 16 septembre. M. Bou Maroun dirige le Centre régional d’action contre les mines (Regional Mine Action Centre, RMAC) des Forces armées libanaises, situé à Nabatiyeh.

Le RMAC s’occupe de coordonner toutes les opérations de déminage réalisées dans le pays.

Le président libanais Michel Sleiman a pris la parole pendant la réunion pour qualifier les sous-munitions d’« arme de guerre méprisable » conçue pour « tuer et mutiler la population civile » à long terme. Il a par ailleurs ajouté que l’État libanais « mettrait tout en œuvre » pour faire respecter la Convention, « en particulier en ce qui concerne l’assistance aux victimes et le nettoyage du territoire ».

La réunion a rassemblé des représentants de plus de 115 gouvernements, des Nations Unies, des organisations de la société civile et des survivants des armes à sous-munitions afin de discuter des moyens à mettre en œuvre pour satisfaire les principales obligations de la Convention.

« Les gouvernements doivent démontrer qu’ils respectent leurs engagements et mettent en œuvre tout un train de mesures urgentes pour Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Lutte contre les armes à sous-munitions : L’exemple libanais

Posted by jeunempl sur septembre 17, 2011

L’Hebdo Magazine

BASM - Largage

C’est à Beyrouth qu’a eu lieu, cette semaine, la deuxième convention sur les bombes à sous-munitions. Le Liban, gravement affecté par ces armes meurtrières, devrait en être débarrassé d’ici à 2016.

Quatre militaires libanais, tête couverte d’un casque et gilet de protection sur le dos, sondent le sol à la recherche de bombes à sous-munitions. Centimètre par centimètre, chaque bout de terrain nettoyé est balisé avec précaution. A environ 100 mètres de là, une équipe médicale se tient prête. Soudain, l’un des soldats s’effondre en criant: il vient d’être blessé à la jambe par l’explosion d’une bombe. Si la scène n’est qu’une simulation destinée aux journalistes et aux représentants de quelque 80 pays, le scénario n’a rien d’improbable. Sur le site d’al Faouqa, situé dans la commune de Nabatiyé, l’armée a découvert depuis 2006 plus de 17 000 de ces engins explosifs. L’équipe de déminage en a encore trouvé et éliminé trois.

La deuxième conférence, réunissant les Etats signataires du traité interdisant les bombes à sous-munitions (BASM), s’est tenue cette année à Beyrouth. Un choix qui ne doit rien au hasard: pendant la guerre de l’été 2006, Israël a largué selon l’Onu près de quatre millions de bombes sur le pays, dont près de 40 % n’ont pas explosé. «Le Liban a été gravement touché par ce fléau, rappelle Jordan Ryan, directeur du bureau de prévention des crises du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD). Plus de 400 personnes y ont perdu la vie depuis 2006, mais les conséquences sont bien plus larges que ces terribles pertes humaines. Ces bombes ont nui aux fermiers qui ne peuvent plus exploiter leur terre, elles ont affecté l’économie et les enfants sont privés de jeu dans les champs…».

Le Liban, un exemple pour la région

L’utilisation de BASM par Israël, en 2006, a choqué une partie de l’opinion mondiale. Elle a ainsi provoqué la mise en place du processus d’Oslo qui a abouti en 2008, à l’adoption de la Convention sur les armes à sous-munitions. Un traité qui interdit l’emploi, la production, le stockage et le transfert des BASM, et prévoit une assistance aux personnes qui en ont été victimes.
Trois ans plus tard, le texte est signé par 110 pays, et ratifié par Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le ministère des AE inaugure lundi un congrès sur les bombes à sous-munition

Posted by jeunempl sur septembre 11, 2011

D.CH. – ANI

BASM - Largage

« Le ministère des Affaires étrangères inaugurera lundi soir, le second congrès des pays membres de la convention sur les bombes à sous-munitions, sous le parrainage du président de la République Michel Sleiman, au Plais Unesco, en présence notamment du président de la Chambre Nabih Berri, du Premier ministre Najib Mikati et des représentants de 119 pays et de l’ONU », a annoncé dimanche le ministre des Affaires étrangères Adnan Mansour.

Le ministre a exprimé sa satisfaction de la participation des délégations étrangères, ce qui prouve l’intérêt international accordé au thème du congrès.

« L’ampleur de la tragédie qui résulte des bombes à sous-munitions dont souffre le Liban, exige que lui soit accordé un intérêt exceptionnel et représente une obligation nationale envers tous les citoyens lésés ou endommagés par ces bombes » a dit le ministre.

Il a remercié toux ceux qui ont contribué à la réussite de la tenue du congrès, qui prouvera selon ses propos, « l’engagement des pays participants à la protection, la sécurité et à promouvoir le développement et la paix ».

« Le congrès assurera l’opportunité aux pays pour moderniser les législations nationales dans ce domaine » a conclu M. Mansour.

Posted in Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Mansour favorable à une participation active dans la Convention sur les bombes à fragmentation à Beyrouth

Posted by jeunempl sur juin 28, 2011

ANI

Le ministre des Affaires étrangères, Adnan Mansour, a souhaité mardi une participation arabe effective dans la 2ème réunion des pays membres dans la Convention sur les bombes à fragmentation, qui se tiendra à Beyrouth en Septembre prochain.

Le ministre Mansour, dont le retour de Genève est prévu demain mercredi, a participé aujourd’hui à une large réunion avec les ambassadeurs arabes au Palais des Nations Unies (Genève), où il a mis l’accent sur les derniers développements au Liban et dans la région arabe. La réunion était une occasion pour mettre l’accent sur les défis imminents dont le gouvernement Mikati doit faire face.

En marge de la réunion, le ministre Mansour a également pris part à une activité organisée par le ministère des Affaires étrangères et le bureau national de déminage, et les organisations de la société civile au Liban. Dans le second jour de sa visite, le ministre Mansour a tenu une réunion avec le directeur général nouvellement nommé du bureau de l’ONU à Genève.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le ministère des AE signe avec le PNUD un accord sur le soutien de la deuxième réunion des Etats Membres à la Convention sur les bombes à sous-munition

Posted by jeunempl sur juin 22, 2011

S.N. – ANI

Bombes à sous munitions - BASM

Le ministre des Affaires étrangères, Adnan Mansour, a signé mercredi au siège du ministère, un accord sur le « Soutien de la deuxième réunion des Etats Membres à la Convention sur les bombes à sous-munition », avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

Ce projet vise à établir un large groupe de travail libanais qui aura pour mission d’organiser la réunion mentionnée ci-dessus.

Le budget total de ce projet est de 1 450 717,00 dollars et le Liban contribuera avec une somme de 483 496,00 dollars, le reste étant assumé par les pays donateurs.

Il est à mentionner que le Liban accueillera la deuxième réunion des Etats Membres à la Convention sur les bombes à sous-munition du 12 au 16 septembre à Beyrouth. Plus de 100 gouvernements y participeront, ainsi que des agences affiliées aux Nations Unies, des organisations internationales et des représentants de société civiles. Des survivants aux bombes à sous-munition seront également présents pour évaluer le progrès de l’implémentation du traité relatif.

La Convention, qui a initialement pris lieu en 2008, interdit strictement l’utilisation, la production, le stockage et le transfert des bombes à sous-munition, fixe des délais pour le déminage des régions contaminées et assure une assistance aux victimes et aux communautés lésées.

Le Liban a ratifié la Convention en novembre 2010.

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Washington proche de l’interdiction des BASM

Posted by dodzi sur septembre 17, 2009

The Guardian/Courrier International

Par Peter Beaumon

Convention on cluster munitions - Convention sur les bombes à sous-munitions

Le président américain Barak Obama a déjà franchi un grand pas dans la lutte contre les BASM en interdisant leur exportation. Il doit désormais aller plus loin en signant le traité d’Oslo.

Les Etats-Unis ont franchi une nouvelle étape vers l’interdiction totale des bombes à sous-munitions (BASM) et de leur exportation, avec la signature par Barack Obama d’une nouvelle loi susceptible de rendre pratiquement impossible la vente par les Etats-Unis des ces armes controversées. Cette décision a été saluée par les opposants aux BASM comme un « tournant majeur de la politique américaine » désavouant l’appel du Pentagone en faveur de la poursuite de ces exportations.

Le nouveau texte de loi, annexé à une importante loi de finance, a été adopté au début du mois de mars 2009. Il impose de telles restrictions à l’usage des bombes à sous-munitions – interdisant notamment leur vente dans des régions où elles pourraient servir contre des civils – que les Etats-Unis semblent condamnés à devoir renoncer à leur exportation.

Selon les spécialistes, les Etats-Unis auraient fourni à 28 pays des centaines de milliers de bombes à sous-munitions, soit des dizaines de millions de petites bombes aussi peu fiables que peu précises. La nouvelle réglementation américaine exige que les armes utilisées par les forces aériennes et par l’artillerie pour disperser des centaines de sous-munitions présentent un risque de non-explosion inférieur à 1 %, ce qui est loin d’être le cas des BASM vendues par les Etats-Unis. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Rétrospective : Liban – Septembre 2006, 1 million de sous-munitions non explosées (Handicap International)

Posted by jeunempl sur janvier 1, 2009

MPLBelgique.org

[Rétrospective: L’équipe de presse du MPLBelgique.org retranscrit et retransmet un reportage vidéo réalisé par Handicap International – France sur l’incidence des bombes à sous-munitions larguées par l’armée israélienne au Sud Liban 48 heures avant la fin des hostilités]

John Rodsted/NPAI – Handicap International – www.sous-munitions.org

Bombes à sous munitions - BASM

Bombes à sous munitions - BASM

Cet homme habite dans le sud du Liban, sa ferme a été bombardée lors du dernier conflit. Aujourd’hui, deux de ses vaches, entérées dans son jardin, ont été tuées par des sous-munitions qui n’avaient pas explosé à l’impact. Pour l’instant, malgré les conditions de sécurité précaires, aucun membre de sa famille n’a été blessé.
Sa femme et ses sept enfants vivent sous la menace permanente de ces armes.

Les sous-munitions ont été largement utilisées lors des derniers conflits; en Irak, au Kosovo et en Afghanistan.
En 2006, elles ont été massivement larguées dans le sud du Liban. Les frappes qui se sont intensifiées dans les 72 dernières heures, ont touché des zones habitées. En 34 jours, plus de 2.800.000 de sous-munitions ont été lancées sur cette zone. Selon les Nations Unies, 1 million n’ont pas explosé, menaçant quotidiennement la population.

Un habitant: « Je suis vraiment terrifié par leur présence. C’est inimaginable de vivre avec ça parce que c’est un risque mortel qui nous menacera toute notre vie. »
Dans ce quartier résidentiel, le danger est permanent. De l’autre côté de la rue, un homme a été récemment tué en marchant sur une sous-munition. Le mur porte encore des traces de l’accident.

Pour les populations, il est urgent d’apprendre à vivre avec cette menace. Des programmes de prévention ont été mis en place. Des opérations de déminage sont également Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les opérations de déminage menacées d’arrêt faute d’argent

Posted by jeunempl sur septembre 5, 2008

AFP – Rima Aboushakra

Deminage Suisses - FINUL

Deminage - FINUL

Mohamed Balhas travaillait au nettoyage d’un champ pollué par des sous-munitions (BASM) non explosées au Liban, quand une d’elles le blessa à la poitrine et à la jambe gauche, un incident qui inquiète l’agence onusienne chargée du déminage en manque de financement.
 
«J’ignorais ce qui m’avait touché. Soudain, je vis du sang couler de ma poitrine», raconte Mohamed Balhas, un démineur de 36 ans qui participe aux opérations de déminage dans le sud du Liban.

L’ONU craint une recrudescence de ces accidents faute de financement des opérations de déminage depuis la fin de la guerre entre Israël et le Hezbollah libanais en 2006.

Selon l’ONU, Israël a largué près d’un million de BASM sur le Liban pendant les 34 jours de guerre, 40% n’ayant pas explosé à l’impact, la plupart dans des villes et des champs du sud du pays. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Un soldat de la FINUL tué au Liban

Posted by jeunempl sur septembre 4, 2008

(AP)

Un soldat belge de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL) a été tué mercredi dans une explosion alors qu’il effectuait une mission de déminage.

Selon la porte-parole de la FINUL, Yasmina Bouziane, il effectuait sa mission près du village d’Aitaroun, près de la frontière israélienne. Son identité n’a pas été précisée.

Le soldat était de nationalité belge, a confirmé Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Le Sud-Liban nettoyé à 43% des bombes à sous-munitions

Posted by jeunempl sur juin 4, 2008

(RTLinfo.be)

Bombes à sous munitions - BASMPrès de la moitié des zones du Liban-sud contaminées par les bombes à sous-munitions (BASM) lancées par Israël lors de la guerre de l’été 2006 ont été nettoyées, a annoncé mercredi le Centre de coordination antimines de l’ONU (MACC) pour le sud-Liban.

« Quarante trois pour-cent des régions au sud-Liban atteintes par les bombes à sous-munitions lancées durant la guerre de juillet ont été nettoyées », a déclaré la porte-parole de l’organisme de l’ONU, Dalya Farran. « Des efforts sont en cours pour le nettoyage de 49% des zones contaminées », a-t-elle ajouté, Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , | 3 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :