Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Bashar’

Israël : Lors de la prochaine guerre, nous bombarderons des cibles du gouvernement libanais

Posted by dodzi sur avril 11, 2012

L’Orient le Jour

Selon le Jerusalem Post, l’armée israélienne a désormais établi une longue liste de cibles à bombarder.

« Ne pas attaquer des cibles du gouvernement libanais, lors de la seconde guerre avec le Liban, en 2006, était une erreur », a affirmé au Jerusalem Post un responsable de la défense israélienne.

Selon ce responsable, ce sont les Américains qui, après le déclenchement de la guerre de l’été 2006, ont demandé à Israël de ne pas bombarder des cibles officielles libanaises, afin de ne pas affaiblir le Premier ministre de l’époque, Fouad Siniora, proche de l’Occident.

« Ce ne sera pas la même chose à l’avenir, et ce d’autant plus que le Hezbollah et le gouvernement sont désormais une même entité », poursuit le responsable, sous couvert de l’anonymat.

Selon le quotidien israélien, l’armée israélienne a désormais établi une longue liste de cibles à bombarder au Liban. Cette liste comporterait des milliers de cibles du Hezbollah, contre quelque 200 en juillet 2006. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La fausse blogueuse syrienne indigne le web

Posted by dodzi sur juin 15, 2011

L’Express

Par Catherine Gouëset

La création d’un blog par un Américain se faisant passer pour une homosexuelle basée à Damas, Amina Arraf, a scandalisé la blogosphère.

Copie d'écran de la page Facebook de soutien à Amina Abdallah, supprimée depuis.

En prétendant défendre la cause des opposants syriens, la vraie-fausse blogueuse Amina Abdallah a surtout nui à leurs combats. Celle qui se présentait comme une homosexuelle américano-syrienne, auteur du blog « A gay girl in Damascus », était en fait un étudiant américain installé en Ecosse. Dans unmessage d’excuse, Tom MacMaster écrit qu’il ne s’attendait pas à susciter une telle attention. Mais, précise-t-il, si la blogueuse n’existe pas réellement, « les faits relatés sur le blog sont vrais et pas trompeurs sur la situation sur le terrain. » « Je ne pense pas avoir fait de mal à quiconque », dit-il tout en reconnaissant qu’il a « heurté des gens dont il partage les opinions et les luttes. »

MacMaster utilisait le nom d’Amina comme pseudo en ligne depuis 5 ans selon le Washington Post, une des premières sources à révéler l’information. Tom MacMaster a créé le blog « A gay girl in Damascus » en février, peu après que la vraie-fausse Amina a annoncé qu’elle rentrait des Etats-Unis en Syrie. Son histoire jusque-là était plausible. Et quand une personne se disant son cousin, Rania O Ismail, a annoncé sa disparition, le 6 juin, ses « fans » ont créé une page Facebook pour la défendre, « Free Amina Abdallah ».

Sur son blog, Amina racontait sa participation aux protestations de rue et comment elle avait dû se cacher, après une tentative d’arrestation, à son domicile, à laquelle son père se serait opposé. C’est à ce moment, alors que tous les médias relaient cette « disparition » tout en lui consacrant des portraits parfois détaillés comme celui du Guardian, que les doutes sur son identité apparaissent.

Les blogueurs Liz Henri et Andy Carvin, responsable de la stratégie médias pour le site de la radio publique américaine (NPR), devenu une célébrité en ligne depuis qu’il suit en direct les révoltes arabes, sont parmi les premiers à avoir douté: « Il y a quelques jours, j’ai reçu un tuyau d’une source LGTB (lesbiennes, gays, bi et trans) syrienne qui pensait qu’Amina n’existait pas », raconte Andy Carvin, le 8 juin. Cette source avait interrogé d’autres membres de la communauté et personne ne la connaissait. Ceux-ci s’inquiétaient d’ailleurs du fait que son blog attirait l’attention sur les homosexuels de Syrie et pouvait les mettre en danger. Andy Carvin raconte avoir alors demandé sur Twitter si quelqu’un avait rencontré Amina et n’avoir trouvé personne.   Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Déploiement de forces face aux manifestants en Syrie

Posted by dodzi sur avril 10, 2011

Reuters/L’Express

Nicole Dupont pour le service français

Les forces syriennes de sécurité se sont déployées dans la nuit de samedi à dimanche à Banias et Homs, deux points chauds de la contestation en cours depuis près d’un mois en Syrie, rapportent des habitants.

A Banias, ville à dominante sunnite, un milice fidèle au président Bachar al Assad, qui appartient à la minorité alaouite, a tiré dimanche sur des personnes gardant une mosquée et cinq personnes ont été blessées, ont rapporté deux témoins.

Les miliciens, appelés « chabbiha« , qui circulaient à bord d’un véhicule, ont tiré à l’arme automatique sur le groupe avant de disparaître, ont indiqué les témoins – un médecin et un professeur d’université.

Onze ans après son accession au pouvoir, Assad est confronté à un mouvement de contestation sans précédent dans l’histoire moderne de la Syrie où l’état d’urgence est en vigueur depuis le coup d’Etat orchestré par le parti Baas en 1963.

Issu de la minorité alaouite, une branche dissidente de l’islam chiite qui compte pour 10% des 20 millions de Syriens, Assad a répondu à la crise par un mélange de répression et de gestes d’ouverture.

S’appuyant sur la police secrète, les forces spéciales, des unités de l’armée et des forces paramilitaires pour mater les contestataires, il a aussi promis de remplacer la loi d’urgence par une nouvelle législation antiterroriste. Mais ses détracteurs redoutent que cette dernière accorde à l’Etat autant de pouvoirs répressifs.

Il a aussi accordé la citoyenneté syrienne à des Kurdes apatrides de la région orientale d’al Hasaka. Mais les dirigeants kurdes ont annoncé la poursuite de leur lutte non violente pour les droits de l’homme et la démocratie.

Samedi, à l’issue des funérailles de manifestants tués vendredi, les forces de sécurité ont utilisé des tirs à balles réelles et des gaz lacrymogènes pour disperser des milliers de manifestants à Deraa, dans le sud, d’où étaient parties les manifestations, en mars. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La stabilité du Liban au centre de plusieurs entretiens de Bachar al-Assad à Paris

Posted by dodzi sur décembre 8, 2010

Iloubnan.info/AFP

La stabilité du Liban devrait être au centre d’entretiens en France, jeudi et vendredi, du président syrien Bachar al-Assad, à l’approche de la remise de l’acte d’accusation du Tribunal spécial pour le Liban (TSL) sur l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri.
Le président syrien aura jeudi un déjeuner de travail au palais de l’Elysée avec Nicolas Sarkozy qui a relancé en 2008 la relation franco-syrienne et fait le pari d’une influence modératrice de Damas dans la région, en particulier sur son allié du Hezbollah libanais.

L’acte d’accusation du TSL est attendu très prochainement, avec la crainte qu’une mise en accusation du mouvement chiite n’entraîne des violences et une déstabilisation du Liban.

Le Hezbollah a fait savoir depuis plusieurs mois qu’il s’attendait à être mis en accusation par ce tribunal mis en place par l’ONU en 2007 pour enquêter sur l’attentat contre Rafic Hariri en 2005 à Beyrouth. La possibilité de sa mise en cause est également largement anticipée par les médias régionaux et internationaux.

Le mouvement chiite qui accuse le TSL de faire partie d’un « complot israélo-américain » visant à le détruire, mène depuis des mois une campagne pour le discréditer. Le Hezbollah, plus puissante force militaire du Liban, a promis de « couper la main » de qui arrêtera des membres de son parti.

Nicolas Sarkozy a reçu ces dernières semaines à Paris plusieurs des protagonistes de la scène libanaise. Le 2 décembre, il s’est entretenu avec le Premier ministre Saad Hariri, le fils de l’ex-Premier ministre assassiné, qui avait avoué que son pays traversait un moment « un peu difficile ». Il a également reçu ces dernières semaines le président du Parlement libanais Nabih Berri et le général chrétien Michel Aoun, tous deux proches du Hezbollah. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :