Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Balfour’

France | Méditerranée: 1er anniversaire du lancement de l’Union pour la Méditerranée

Posted by jeunempl sur juillet 10, 2009

Libnanews

Union européenne - MéditerranéeLa destruction de Gaza, un coup fatal pour l’Union pour la Méditerranée

Nicolas Sarkozy ou la dystopie d’un discours

René Naba | Paris, 7 juillet 2009 – La destruction de l’enclave palestinienne de Gaza par Israël, en janvier 2009, paraît avoir porté un coup fatal à l’Union Pour la Méditerranée, rendant aphone et atone la France, pour la première fois dans les annales diplomatiques internationales, sur un dossier clé de la géostratégie mondiale, le Moyen  orient, un développement d’autant plus fâcheux qu’il survient au moment même où la zone auparavant résolument anti-américaine opère un basculement psychologique à la faveur du discours du Caire du président Barack Hussein Obama, fondateur de la nouvelle politique américaine à destination du monde arabo musulman. Sauf retournement de tendance, tel est le bilan de la diplomatie méditerranéenne de Nicolas Sarkozy, un an après le lancement à grand fracas publicitaire du projet phare de sa mandature présidentielle.

La grande œuvre diplomatique de la présidence Sarkozy a surtout permis à un état membre (Israël) de détruire un autre état membre (Gaza Palestine), sous le regard impassible de ses deux co-présidents Nicolas Sarkozy (France) et Hosni Moubarak (Egypte), entraînant la paralysie de cette instance et le rehaussement parallèle des relations entre Israël et l’Union Européenne, la défense tonitruante du prisonnier franco-israélien Gilad Shalit et l’omission coupable du cas du franco-palestinien Salah Hammoury.

L’UPM est désormais un château fantôme déserté par ses nombreux et bruyants pensionnaires, confus devant un tel gâchis, confus  devant ce qui apparaît comme sa principale réalisation: l’éradication de toute sensibilité pro-palestinienne de l’administration préfectorale et de l’audiovisuel extérieur français et la promotion concomitante de personnalités au philo sionisme exacerbé. La mise à l’écart de Bruno Guigue (administration préfectorale), –dont la destruction israélienne de Gaza, en janvier 2009, lui a donné a posteriori raison–, la mise à l’index de l’universitaire Vincent Geisser, l’éviction de Richard Labévière (Média) et de Wahib Abou Wassel, seul palestinien du dispositif médiatique extérieur, se sont accompagnés, en effet, de la promotion concomitante de Bernard Kouchner (Quai d’Orsay), Pierre Lellouche (Affaires européennes), Dominique Strauss khan (FMI), Arno Klarsfeld (Matignon), ainsi que de François Zimmeray, ancien vice-président de la commission d’études politiques du CRIF,  Ambassadeur pour les Droits de l’homme, de Christine Ockrent (pôle audiovisuel extérieur) enfin de Philippe Val (France inter) (1).

Rien n‘avait pourtant été épargné par Nicolas Sarkozy pour ancrer Israël comme pivot de sa diplomatie. Rien. Ni la «désarabisation» (2) du Quai d’Orsay, ni sa participation inaugurale au dîner annuel du CRIF (Conseil représentatif des Institutions Juives de France), ni Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

GAZA – Eclairage sur le conflit israélo-palestinien

Posted by jeunempl sur janvier 26, 2009

Secours Catholique

Bernard Flichy, bénévole au Secours Catholique, spécialisé sur les questions concernant Israël et la Palestine, explique « l’imbroglio actuel ».

israel-palestineQuelles sont les origines du conflit israélo-palestinien qui dure depuis 60 ans?
Selon moi, le conflit a débuté bien avant la création d’Israël, en 1948. Il faut remonter aux débuts du sionisme et notamment au premier congrès sioniste à Bâle, en août 1897, à l’initiative de Theodor Herzl, journaliste juif viennois qui introduit l’idée d’un état juif. Le sionisme est une idéologie sociopolitique qui part du principe que les juifs ne sont assimilables à aucun état et qui affirme Israël comme un peuple national que les juifs du monde entier doivent rejoindre. C’est ce qu’on appelle l’aliyah, la montée en hébreu. En 1917, le ministre anglais des affaires étrangères, Arthur James Balfour, déclare l’Angleterre favorable à la création en Palestine d’un foyer national pour les juifs. Eux-mêmes avaient été dispersés hors de l’actuelle Israël après la destruction du Temple en 70 après Jésus Christ. Cinq ans plus tard, les Anglais obtiennent un mandat pour contrôler le sol palestinien, au même titre que la France au Liban. Après la deuxième guerre mondiale, le monde entier s’émeut des juifs mais personne n’en veut. Alors en 1947, l’Onu accorde par vote 56 % des terres de Palestine pour la création d’un état juif et 44 % aux arabes alors qu’au départ seulement 6 % des terres étaient détenues par les juifs qui ne représentaient que 30 % de la population en Palestine. La Cisjordanie a été rattachée à la Jordanie et la Bande de Gaza à l’Egypte.

Quelles sont les conséquences immédiates de l’indépendance israélienne ?
Les pays arabes qui l’entourent, le Liban, la Syrie, la Jordanie, l’Egypte et même l’Irak qui ne lui est pas voisin, n’acceptent la situation et sont dès lors entrés dans la guerre d’indépendance. Ils ont très longtemps dit qu’ils ne voulaient pas d’un Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :