Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Badinter’

Le féminisme au Liban… Ou comment bouleverser un pays clef du monde arabo-musulman

Posted by jeunempl sur mars 21, 2013

Egalité & Réconciliation

Joumana HaddadDébut, janvier, M. Badinter et son épouse sont venus prêcher la bonne parole au Liban, pays qui leur tient à priori très à cœur, bref, « civiliser les races inferieures » comme l’aurait dit Jules Ferry en d’autres temps, peuples qui n’ont pas encore goûté aux joies du féminisme protestant et au laxisme occidental en matière de justice accordée aux victimes.

« Frère Badinter », nous a expliqué en grande pompe et avec ses airs de grand bourgeois parisien fier de lui-même, lors d’une conférence à l’ambassade de France, que le combat pour l’abolition de la peine de mort était un combat à vocation universelle, qui devait engager les nations civilisées dans la voie d’un progrès humaniste ininterrompu depuis les Lumières du XVIIIème siècle jusqu’à nos jours.

Pendant ce temps, Mme Badinter (héritière de l’empire Bleustein-Blancher (Publicis)) rencontrait en comité restreint quelques femmes triées sur le volet, essentiellement chrétiennes de la haute société Beyrouthine, en leur prodiguant son catéchisme de grande « intellectuelle » millionnaire, basé essentiellement sur la nécessité de l’émancipation de la femme au Liban et dans tout le reste du monde arabe.

Or depuis quelque mois, et suite à ce voyage du couple le plus pernicieux de France au pays du Cèdre, j’observe au fil des jours dans la presse locale (L’Orient-Le Jour [1]) et même française (Le Figaro Madame, interview le 13 mars de Mme Joumanah Haddad) comme une éclosion de comités, associations, groupements de toute sorte, articles, livres, etc. en relation avec la cause féministe au Liban, sujet éminemment nouveau dans une société religieuse, à caractère traditionnel, qui se débat dans des problèmes internes et externes d’une très grande gravité et complexité.

Dans le même ordre d’idée, je découvre l’interview de Mme l’ambassadeur de Belgique au Liban, Mme Colette Taquet, récemment accréditée, dans L’Orient-Le Jour du 27 février 2013, qui s’apparente plus à un plaidoyer ex cathedra pour l’émancipation de la femme libanaise avec allusion à la théorie du genre, que d’une vision politique à propos d’un pays qui risque Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :