Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘avion’

Histoire – Le 28 décembre 1968 à l’AIB : Israël détruit la flotte civile du Liban

Posted by jeunempl sur décembre 28, 2012

L’Hebdo Magazine – Arlette Kassas

MEA - Middle East Airlines (Liban)C’était il y a 44 ans. Le 28 décembre 1968, après de multiples menaces, Israël lance une opération commando contre l’Aéroport international de Beyrouth (AIB). Bilan: 13 avions civils détruits.

Il était 21 heures 30, le trafic à l’AIB était habituel. Rien ne laissait présager de ce qui allait se passer. Pourtant, très vite c’est la catastrophe. Un des avions de la MEA s’apprêtait à décoller lorsque les portes s’ouvrent devant un militaire libanais qui demande aux passagers de quitter l’avion immédiatement. Quelques minutes plus tard, l’appareil flambait au milieu de la piste de l’aéroport.

L’attaque israélienne est brutale. Bilan: 13 appareils complètement détruits en moins d’une demi-heure sans provoquer la moindre réaction des forces de sécurité libanaises.

Israël menaçait, depuis quelque temps, de s’en prendre au Liban en riposte aux fréquentes attaques des fedayin, mais personne ne s’attendait à une telle agression. Quatre hélicoptères israéliens s’approchent de la côte sans être repérés. Profitant du facteur surprise, ils surgissent sur l’AIB, dans un parfait ensemble. Ils avaient très bien orchestré leur opération. Deux des hélicoptères doivent s’assurer de Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Abboud clôture sa visite au Brésil : ouverture d’une ligne de vol direct entre les deux pays

Posted by jeunempl sur décembre 1, 2012

ANI

Fadi Abboud - Ministre du Tourisme

Fadi Abboud – Ministre du Tourisme

Le ministre du Tourisme, Fadi Abboud, a clôturé vendredi sa visite au Brésil durant laquelle il a appelé la diaspora libanaise à signer une pétition pour réclamer l’ouverture d’une ligne de vol direct entre les deux pays « pour créer un pont permanent de communication entre les expatriés et leur pays d’origine ».

M. Abboud avait participé, plus tôt dans la journée, à un atelier de travail organisé par la Chambre libano-brésilienne pour le Commerce.

Il avait, également, répondu à l’invitation au dîner organisé en son honneur par le consul libanais à Sao Paolo.

Enfin, le ministre avait visité le siège de l’archevêché des grecs orthodoxes à Sao Paolo.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Côte d’Ivoire – Le cauchemar des Libanais

Posted by jeunempl sur avril 2, 2011

ConnectionIvoirienne.net

Depuis jeudi matin, les Libanais de Côte d’Ivoire sont bloqués chez eux. À l’instar de tous les étrangers, leurs maisons et leurs commerces sont pillés et vandalisés.

Hier en journée, les Libanais de Côte d’Ivoire, confinés chez eux depuis jeudi matin, se demandaient comment ils passeront la nuit. La veille, des maisons et des commerces ont été pillés et vandalisés et tout au long de la journée ils entendaient des coups de feu en plein Abidjan… ainsi que les histoires de leurs compatriotes qui racontaient comment dans la nuit de jeudi à vendredi les miliciens ont saccagé leurs domiciles, leurs commerces et leurs autres biens. Ils préfèrent parler de faits, ne pas évoquer leur peur pour ne pas inquiéter la famille qui est au Liban et aussi pour se donner du courage ; ils savent qu’ils sont bloqués jusqu’à nouvel ordre dans ce pays qui les accueille depuis plus d’un siècle et que beaucoup considèrent comme le leur, comme une seconde patrie.

C’est que les ports, les aéroports et les frontières terrestres de la Côte d’Ivoire sont bloqués et les Libanais, comme toujours, n’ont personne vers qui se tourner, l’État figurant aux abonnés absents. En cas d’urgence, ils contacteront l’Onuci, les Casques bleus stationnés en Côte d’Ivoire ou la force française, Licorne.

Élie Abijaoudé, qui travaille dans une multinationale, raconte que les Libanais ont mis en place un réseau d’entraide. « Grâce aux téléphones portables, nous sommes au courant au moment même de ce qui se passe. Nous nous passons l’information et nous essayons d’aider », dit-il à L’Orient-Le Jour. Il évoque les combats et note que jusqu’à présent son travail et son domicile ont été épargnés. « Jeudi matin, les miliciens sont entrés dans la zone 4 d’Abidjan. C’est un quartier qui abrite le siège du Front populaire ivoirien, le parti de l’ancien président Gbagbo, ainsi que beaucoup de commerces. Dans cette zone les maisons et les magasins des Libanais ont été vandalisés et pillés. Dans la nuit de jeudi à vendredi, des miliciens ont fait irruption dans des villas appartenant à des Libanais. Ils étaient Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Corruption – Christian Blanc et la Middle East Airlines: Un cigare fatal à son destin

Posted by jeunempl sur décembre 6, 2010

René Naba – Libnanews

Le cigare aura été fatal à son destin. Le cigare lui a sauvé la vie. Le cigare signera sa chute politique.

Il se raconte qu’un certain matin de septembre 2001, Christian Blanc, alors président de la filiale française de Merrill Lynch, pris d’un soudain besoin de nicotine, sort de son hôtel, dans le World Trade Center pour fumer son premier cigare de la journée. Il était 9 heures du matin, le 11 septembre 2001. La première bouffée tirée, le ciel s’abattait sur le complexe. Neuf ans plus tard, une autre affaire de cigares le plombe, contraint à la démission du gouvernement français, le 4 juillet 2010, dans la foulée de la polémique suscitée par sa consommation abusive de Havane aux frais de contribuables.

Ancien socialiste de tendance rocardienne, l’homme épousera la gamme des sensibilités de l’échiquier politique français, devenant tour à tour chiraquien, puis centriste, enfin sarkozyste. Christian Blanc, qui a fait son entrée au gouvernement en mars 2008, en tant que secrétaire d’état chargé du Grand Paris, lâché par son camp, a donc dû prendre la porte, à la demande du chef de l’Etat. Ce n’est pas la première fois que Blanc, dont certains critiquent l’entêtement et le manque d’écoute, doit démissionner. En 1992, il avait quitté son poste de patron de la RATP, (régie autonome des transports parisiens) faute d’avoir obtenu un service minimum dans le métro les jours de grève, face au gouvernement de Pierre Bérégovoy. PDG d’Air France, il claque la porte en 1997, parce qu’il avait voulu privatiser l’entreprise contre l’avis du Premier ministre socialiste, Lionel Jospin, et de son ministre communiste des Transports, Jean-Claude Gayssot.

L’homme s’est aussi distingué au Liban du temps de son parachutage à la tête de la compagnie aérienne libanaise Middle East Airlines à Beyrouth.

Entre deux bouffées de Havane, l’homme sait tisser des liens qui survivent aux veloutés. Chiraquien, à la tête d’Air France, il atterrira, comme par hasard, après son débarquement d’Air France, sur une terre de mission, le Liban, chasse gardée du tandem Jacques Chirac Rafic Hariri, alors à l’apogée de sa puissance, avec pour mission de redynamiser l’aéroport de Beyrouth Khaldé, sinistré par la guerre civile, et la compagnie aérienne vedette de la flotte commerciale arabe, Middle East Airlines.

Un des principaux gisements d’emploi du pays, une des principales sources de revenus, l’aéroport de Beyrouth Khaldé, devenu depuis Aéroport Rafic Hariri, à la suite de l’assassinat de l’ancien premier ministre libanais, est un lieu de trafic par destination et représente à ce titre un enjeu de taille.  Sa réhabilitation passera sans doute dans la chronique libanaise de la fin du XX me siècle comme un exemple achevé d’instrumentalisation de l’état au service d’intérêts privés, comme une vaste opération de spoliation organisée, à ciel ouvert. Projet grandiose au départ, sa réhabilitation sera l’une des opérations les plus controversées de l’ère Hariri par l’ampleur de ses dérives successives. Les modalités d’attribution des contrats de réfection de l’aéroport, tout comme la désignation des bénéficiaires des concessions de la zone franche constituent Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Beyrouth-Bruxelles : trois vols hebdomadaires de la MEA… objectif l’Afrique

Posted by jeunempl sur septembre 25, 2010

(Anne-Marie El-Hage – L’Orient le Jour)

Les Libanais ont désormais la possibilité de se rendre en Belgique par vol direct, trois jours par semaine, sur les ailes de la MEA. Grâce à une collaboration de la compagnie nationale avec la compagnie d’aviation belge SN Brussels, douze destinations africaines sont aussi desservies depuis Bruxelles. L’hiver sera une période test pour la viabilité de ce projet.

Le 16 septembre, un vol inaugural de la Middle East Airlines (MEA) a transporté une délégation de près de 70 journalistes et personnalités libanaises à Bruxelles, pour un séjour touristique de cinq jours dans la capitale belge, à Anvers, Waterloo et Bruges. Le président du conseil d’administration de la MEA, Mohammad el-Hout, était du voyage, de même que le président de la commission parlementaire des Transports, Mohammad Kabbani, ainsi que l’ambassadeur de Belgique, Johan Verkammen.

La remise en circulation de cette ligne directe Beyrouth-Bruxelles, les lundis, jeudis et samedis (interrompue il y a nombre d’années pour des raisons économiques), n’est pas uniquement destinée à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Air Canada rêve du Liban

Posted by jeunempl sur juin 18, 2010

Marie Tison – cyberpresse.ca

Air Canada (T.AC.B) rêve d’une liaison Montréal-Beyrouth. Les événements et la politique conspirent cependant pour lui mettre des bâtons dans les roues.

«Beyrouth, c’est le plus gros marché qui n’est pas desservi à Montréal, a lancé le vice-président général et chef des Affaires commerciales d’Air Canada, Ben Smith, au cours d’un entretien téléphonique avec La Presse Affaires. Mais nous n’avons pas les droits pour une telle liaison. Il n’y a pas d’entente aérienne entre le Liban et le Canada.»

Il a noté que le marché local était très solide. Selon le recensement de 2006, près de 61 000 personnes d’origine libanaise vivent au Québec, en grande majorité dans la région montréalaise. Mais Air Canada viserait également la clientèle américaine et latino-américaine. À l’heure actuelle, il n’y a aucune liaison directe entre le Liban et les Amériques. Or, il y a de grandes communautés d’origine libanaise au Michigan, au Texas et en Californie, mais aussi en Amérique du Sud. Il y a notamment beaucoup de liens commerciaux entre le Liban et le Mexique.

«Si nous mettons cela ensemble, c’est un énorme volume, a observé M. Smith. Ça mettrait Montréal sur la carte en fait de point de correspondance.»

Le président de l’Association canadienne libanaise-syrienne du Québec, Nabil Fawaz, ne se fait cependant pas d’illusions. «C’est quelque chose que nous demandons depuis une dizaine d’années, a-t-il soupiré. On s’était apprêté à créer une telle liaison en 2000, mais les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les USA et Israël accusent le Hezbollah d’être en possession de missiles anti-aériens

Posted by jeunempl sur mars 5, 2010

Libnanews

Les USA et l’état hébreu ont fait part de leur inquiétude face aux livraisons syriennes de missiles de type GLA 9K338, capables, selon eux, d’abattre des hélicoptères et des avions de combat de type F 16, mettant ainsi fin à la suprématie aérienne israélienne.

C’est ce qu’a indiqué le responsable des renseignements de l’armée israélienne devant le comité des affaires étrangères et de la Knesset, reconnaissant que « ce redéveloppement est un changement de la balance stratégie du pouvoir au Liban » et poursuivant que l’état hébreu ne doit pas restée silencieuse à ce sujet.

Les autorités russes ont reconnu que des missiles portables de type Igla ont été livrées par la Syrie au Hezbollah, ajoutant qu’il s’agit d’armes défensives, ne pouvant constituer un quelconque danger.

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , | 1 Comment »

Reprise des recherches de l’épave du Vol 409 de l’Ethiopian Airlines

Posted by jeunempl sur février 5, 2010

Libnanews

Dans un communiqué, l’armée libanaise a indiqué que les recherches de l’épave du vol 409 de l’Éthiopian Airlines ont ce matin avec la coopération du navire américain Ocean Alert au bord duquel se trouvent les commandos de l’armée libanaise et des membres d’une équipe spécialisée française, suite à l’amélioration des conditions climatiques.

Pour rappel, le vol 409 s’était écrasé quelques minutes après son décollage de l’aéroport international de Beyrouth, avec à son bord 90 personnes. Les autorités libanaises ont indiqué jusqu’à présent que l’aéronef n’avait pas suivi les consignes de la tour du contrôle de l’aéroport, se dirigeant vers la tempête au lieu de s’en écarter. Au dernier bilan, 25 corps ont été repêchés.

Cette information intervient également alors que commence une polémique au Liban sur les informations erronées transmises à la presse, certaines sources ayant fait part de la découverte de l’épave à 100 m de profondeur.

Cette découverte avait été démentie par le ministre des transports Ghazi Aridi en personne.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Vol AE 409: Boeing et Airbus en profitent pour un bras de fer commercial

Posted by jeunempl sur février 2, 2010

El Nashra

La France ayant approuvé l’envoi au Liban d’une équipe technique, Washington s’empresse d’annoncer la localisation des boîtes noires… Ces dernières font-elles désormais partie du bras de fer commercial entre Boeing et Airbus ?

Le mystère reste entier en ce qui concerne l’emplacement des boîtes noires de l’avion d’Ethiopian Airlines. Toutes les informations parues à ce propos manquent de précision : on ignore toujours l’endroit où se trouvent ces boîtes…

La France a dépêché une équipe spécialisée conduite par Paul-Louis Arslanian. Cette équipe s’est mise à l’ouvrage dès son arrivée au Liban, et a exclu l’hypothèse d’un attentat terroriste… Mais le dernier mot dans les opérations de recherches appartient aux Américains. Une source française proche du dossier le confirme : la France, explique-t-elle, a laissé à Washington les coudées franches, parce qu’il s’agit d’un Boeing, de fabrication américaine. D’autant que le bras de fer commercial entre Boeing et Airbus est à son apogée à l’heure actuelle. Les Etats-Unis ont donc décidé d’avoir le dernier mot.

La même source ajoute : les recherches ayant pris du temps et révélé l’impossibilité de localiser le site du crash, les experts français ont décidé d’avoir recours à leur équipe technique à Paris. C’était le mercredi 27 janvier. Le soir du même jour, les Américains se sont hâtés d’annoncer que le destroyer américain a pu capter des signaux émis par les boîtes noires de l’avion… Les Français ont donc renoncé à faire venir des renforts techniques au Liban, bien que la France possède les équipements nécessaires…

La nouvelle annoncée par les Américains visait-elle à rassurer les familles des victimes ou à tenir les Français à l’écart des recherches, étant donné que les boîtes noires pourraient révéler une Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Vingt des Libanais travaillaient en Angola

Posted by jeunempl sur janvier 27, 2010

(L’Orient le Jour)

Vingt Libanais travaillant en Angola étaient à bord de l’avion d’Ethiopian Airlines qui s’est écrasé au large du Liban avec 90 personnes à bord, a rapporté hier la presse d’État à Luanda.

Cinq personnes de l’entreprise d’importation de produits alimentaires Arosfram, dont le gestionnaire Hassan Tajeddine, font partie des victimes, a déclaré au quotidien gouvernemental Jornal de Angola un responsable de cette compagnie basée à Luanda, Kito dos Santos.

Le président angolais José dos Santos devait se rendre à Beyrouth pour assister aux funérailles, selon le quotidien.
Un grand nombre de Libanais travaillent en Angola, riche pays pétrolier, principalement dans l’importation de produits alimentaires. Ils sont également présents dans une moindre mesure dans l’industrie diamantifère.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :