Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘audit’

Budget et électricité : les tensions politiques prennent le dessus sur le débat économique

Posted by jeunempl sur octobre 27, 2010

(L’Orient le Jour)

Le ministre de l’Énergie et des Ressources hydrauliques, Gebran Bassil, a déploré hier les tergiversations du Conseil des ministres sur le projet de raccordement de groupes électrogènes au réseau national, à l’heure où le député Simon Abiramia se lançait dans une diatribe contre le ministère des Finances au sujet de la clôture des comptes.

La tension est montée hier d’un cran entre les députés du bloc aouniste et le ministère des Finances, au sujet du budget et de la clôture des comptes ainsi que de la politique financière et de la gestion de l’argent public depuis le début des années 90, le député Simon Abiramia appelant à un audit général, qui serait mené par une « société indépendante », de l’ensemble des activités du ministère durant ladite période.

Au cours d’une conférence de presse tenue en marge de la réunion de la commission parlementaire du Budget et des Finances (à laquelle avaient notamment pris part le président de la commission, le député Ibrahim Kanaan, et la ministre des Finances, Raya el-Hassan), le député Abiramia a ainsi critiqué, en des termes non des moins virulents, « les nombreuses irrégularités » qui caractérisent le travail du ministère des Finances et sa gestion des finances publiques depuis 1993.

Le parlementaire a notamment évoqué à ce sujet la question de la clôture des comptes, déplorant le fait que le ministère des Finances n’ait soumis aucun compte de mission à la Cour des comptes depuis 2000. « Durant notre dernière réunion au sujet des deux clôtures de comptes présentées par le ministère des Finances en 2005, la ministre Raya el-Hassan avait affirmé que ce sujet constituait un embarras (pour le ministère) », a-t-il ainsi dévoilé. « Les représentants de la Cour des comptes nous avaient informés en outre que le ministère n’avait soumis aucun compte de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections 2009 – Programme du CPL: Energie

Posted by dodzi sur mai 30, 2009

MPLBelgique.org

Programme complet du Courant Patriotique Libre

Programme-CPLChapitre 8 Energie

Diagnostic

1. En 2006, 96,2% des sources d’énergie était importé. En 2007, la valeur des importations nettes de sources d’énergie fossiles (dérivés pétroliers et charbon) a été de 2,6 milliards US$, soit près de 11% du PIB et un tiers du déficit commercial du pays. Ce montant est supérieur de 10% à la valeur totale des exportations du pays au cours de cette année-là. Les importations ont représenté 25,2% de la valeur totale des importations au cours de la même année et encore ce chiffre ne tient-il pas compte des importations illégales à travers la frontière syrienne.

2. L’électricité produite à partir de l’énergie hydraulique n’a représenté en 2006 que 7,4% de l’énergie produite au Liban en dehors de la production par des groupes électrogènes privés.

3. Le développement des énergies renouvelables est faible : près de 49 m2 de capteurs/1.000 habitants en 2007 contre près de 800 à Chypres et 500 en Grèce. Aucun usage de l’énergie éolienne.

4. L’efficacité énergétique du pays est également faible : le PIB par unité d’énergie consommée est inférieur d’un tiers à celui des pays les plus avancés et il est inférieur de 17% à celui des pays de la zone Moyen-Orient-Afrique du Nord : bâtiments mal isolés, industries peu performantes sur le plan de l’énergie (pas d’audits énergétiques, fortes pertes d’énergie, faible efficacité des équipements de combustion), moteurs des véhicules peu performants (mauvaises conditions, forte consommation), transports en commun peu développés, très nombreuses petites unités de production (générateurs individuels ou de quartier) pour palier les pannes d’EDL et dont les rendements sont inférieurs aux rendements des usines électriques, pertes techniques élevées sur ses lignes et dans les circuits de distribution (15% contre 3% en France).

5. Taux de croissance moyen attendu de la consommation électrique de 4% par an durant la période 2005-2015 et de 3,5% par an sur la période 2005-2030. Cela représente plus du doublement de la consommation de combustibles pour la production d’électricité d’ici 2030 alors que leurs prix ont fortement augmenté au cours des années 2005-2008 et devraient continuer à augmenter une fois la crise financière terminée. Cela signifie aussi un doublement des capacités de production même si l’entretien atteint un très haut niveau de qualité (marge de sécurité ramenée à 10% seulement).

Objectifs

1. Diminuer les volumes d’hydrocarbures importés et augmenter l’indépendance énergétique du pays dans le but de le rendre moins vulnérable aux tensions qui existent sur les marchés internationaux d’hydrocarbures et de diminuer le déficit commercial. Pour cela, il est également nécessaire d’augmenter la part des énergies renouvelables dans la production totale d’énergie.

2. Optimiser la consommation d’énergie dans les entreprises afin d’améliorer la compétitivité de l’économie du pays et optimiser la consommation d’énergie domestique afin de libérer une partie du pouvoir d’achat des ménages, ce qui est contribuera à augmenter les taux de croissance de l’économie. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nous invitons tous les Libanais à participer au gouvernement

Posted by dodzi sur mai 17, 2009

Tayyar.org

Aoun interview NTVPour nous, l’échec ne sera pas la fin du monde et la réussite ne nous enivrera pas. Le général Aoun : La politique de Hariri nous a hérité 50 milliards dollars, pourquoi voterions-nous pour lui de nouveaux ?

Au cours d’une entrevue télévisée sur la chaine « NTV », le général Michel Aoun a déclaré que l’accord de Doha était un compromis au cours duquel l’opposition a insisté sur deux conditions: le non-retour à la loi de 2000 et la formation d’un gouvernement d’union nationale avec un tiers participant ; en dépit duquel plusieurs grandes décisions avaient été admises.

« Ils accusent l’Opposition d’avoir entravé la vie politique, or aucun gouvernement au monde n’a été aussi hors contrôle que le cabinet du premier ministre Siniora. Ce dernier a gouverné de 2006 à 2008 sans respecter aucune limite constitutionnelle, sachant en plus qu’il n’y avait pas de tiers participant », a-t-il dit.

Quant aux élections de Jezzine, le général Aoun a insisté sur l’importance du mode de solution qui est beaucoup plus important et significatif que le problème posé.

« La divergence des points de vue sera résolue en ayant recours aux citoyens libanais qui s’exprimeront aux élections. Les citoyens à Jezzine savourent et acceptent la perte. C’est pourquoi, quelque soit le résultat des élections, Jezzine sera gagnante puisqu’elle aura choisi librement ses députés alors que notre accord aurait imposé les députés. Par cette décision, les candidats de la troisième liste auront la chance de gagner. Les vrais raisons de la divergence ne seront pas révélées. Le sain et l’honorable dénouement de ce problème est le plus important. Nous remercions le peuple qui nous a accordé sa confiance. Que ce soit en cas de réussite ou d’échec. Nous souhaitons qu’une bonne atmosphère règne partout au Liban loin des offensives mutuelles. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Comment le Courant Patriotique Libre entend-il combattre la corruption, en dépit de la présence de nombreuses personnes corrompues parmi ses alliés?

Posted by dodzi sur mars 16, 2009

Tayyar – Elections 09

tayyar-elections-bannerIl y a longtemps que le Courant Patriotique Libre appelle à la lutte contre la corruption, à travers la mise en place d’instructions judiciaires financières (ou l’audit financier), pour enquêter sur l’ensemble des personnes corrompues et impliquées dans des affaires de corruption passées de l’histoire du pays. Par contre, ce sont les loyalistes qui, malgré le fait qu’ils jouissaient d’une majorité parlementaire, refusaient de répondre à l’initiative du CPL.

Le CPL promet qu’il ne protège et ne protègera jamais aucun acteur publique qui serait coupable d’un crime de corruption, de vol, ou de gaspillage de fonds publics, même si celui-ci siégeait à la table du bloc du Changement et de la Réforme.

Il est donc temps de passer à l’acte et d’avoir recours aux instructions judiciaires financières, pour la découverte de la vérité autour des délits, les crimes, les vols et les gaspillages au cours des affaires et des contrats passés, et ainsi nous pourrons séparer les bonnes des mauvaises personnalités publiques. Le Courant Patriotique Libre, lui, prendra certainement une position patriotique, décidée et ferme au cours des procédures judiciaires.

[Traduit de l’arabe]

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :