Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘audiovisuel’

19e Festival du Cinéma européen à Beyrouth: coup d’envoi le 29 novembre

Posted by jeunempl sur novembre 27, 2012

iloubnan.info

La 19e édition du Festival du Cinéma européen se tiendra du 29 novembre au 9 décembre dans les deux salles du Cinéma Metropolis Empire Sofil (Achrafieh), a annoncé la chef de la Délégation de l’Union européenne au Liban, l’Ambassadeur Angelina Eichhorst, au cours d’une conférence de presse lundi 26 novembre.

Le Festival du Cinéma européen est organisé par la Délégation de l’Union européenne au Liban, en collaboration avec les Ambassades et Instituts culturels des Etats membres de l’Union européenne, sous le parrainage de S.E. M. le Ministre de la Culture Gaby Layoun et avec la contribution de la chaine LBCI.

Le Festival du Cinéma européen à Beyrouth aura lieu dans deux salles du cinéma Metropolis Empire Sofil  à Achrafieh, a précisé Mme Eichhorst. Le film chypriote Small Crime du réalisateur Christos Georgiouera sera projeté en ouverture le jeudi 29 novembre.

Le programme complet du festival est disponible sur le site de la Délégation de l’Union européenne au Liban. Il comprend :

• 36 longs métrages récents provenant des Etats membres de l’Union européenne, ce qui permettra au public de voir des films primés lors des grands festivals internationaux ainsi que des premiers ou deuxièmes films de jeunes réalisateurs prometteurs.

• 1 long métrage de la Suisse et de la Serbie, pays invités du Festival cette année.

• 1 court métrage libanais récent de la réalisatrice libanaise Odette Makhlouf.

• 19 courts métrages réalisés par les étudiants de dix écoles libanaises d’audiovisuel.

Parmi les longs métrages, le Festival du Cinéma européen proposera trois films pour enfants. Le Festival invitera des enfants issus de milieux défavorisés à assister aux projections.

Afin d’encourager les jeunes talents, le Festival décernera, pour la douzième année consécutive, deux prix récompensant des courts métrages des écoles libanaises. Le Festival offrira à chacun des gagnants la possibilité d’assister à l’un de deux grands festivals internationaux de Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Liban préconise de mener de front une «lutte contre l’antisémitisme» et «une lutte contre le terrorisme d’état»

Posted by jeunempl sur novembre 4, 2010

René Naba – Libnanews

Le Liban a préconisé de mener de front une «lutte contre l’antisémitisme» et «une lutte contre le terrorisme d’état», proposant que cette obligation soit inscrite dans la charte des médias audiovisuels pour la protection de l’enfance.

«La lutte contre le terrorise d’Etat dans les médias audiovisuels, doit avancer de pair avec la lutte contre le racisme et l’antisémitisme. Ces deux luttes sont indissociables car chacune d’elles se nourrit de l’autre en légitimité (…). Inhérente à la culture de la paix, seule capable d’apporter à ces médias les moyens de se refaire une crédibilité professionnelle et morale dont ils ont grand besoin, la lutte contre le terrorisme d’Etat dans les médias audiovisuels contribue à la protection des droits de l’homme contre les attaques du monde politique et son exploitation abusive, en les mettant à l’abri des surenchères politiciennes et des fausses leçons de morale», stipule le document présenté par le Liban à la conférence bisannuelle des instances de régulations des médias du pourtour méditerranéen.

Cette proposition fait suite à une première proposition de la France visant à mener « la lutte contre l’antisémitisme», initiée par le premier ministre François Fillon dans la foulée de la guerre Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections 2009 – Programme du CPL: Information

Posted by dodzi sur mai 31, 2009

MPLBelgique.org

Programme complet du Courant Patriotique Libre

Programme-CPLChapitre 17 Information

Diagnostic

1. Si la variété et la multitude des médias au Liban constituent un signe d’ouverture et de démocratie, leur mauvais usage a, lui, dénaturé le sens de la liberté d’expression et rendu la presse tributaire de l’argent et des conflits politiques acérés, de sorte qu’ils sont devenus taillés à la mesure des personnalités et des partis politiques.

2. L’information au Liban souffre des maux de la société libanaise : corruption, extrémisme, fanatisme religieux et, dernièrement, alignement sur des groupes politiques, religieux, partisans et financiers jusqu’à devenir en quelque sorte otages et agents de l’intérieur et de l’extérieur.

3. La manière dont ont été formés les médias libanais a mené à leur politisation et à leur mise au service de personnalités politiques influentes à des fins personnelles et non pour des causes nationales.

4. Les lois et des législations qui réglementent ce secteur sont devenues obsolètes et ne s’accordent plus avec le développement actuel des médias sur le plan de l’électronique et de l’informatique, en pleine évolution, et qui touche à tous les secteurs de la communication médiatique.

5. Quant aux infractions observées chez la plupart des institutions médiatiques, on dénote :
• Un irrespect de la loi sur la protection de la propriété intellectuelle.
• Le non-versement de ce qu’elles doivent au trésor public en vertu de la Loi.
• La non-déclaration de tous leurs employés à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale.
• La non-conformité de certaines institutions au cahier des charges sur la base duquel elles ont obtenu leur licence
de fonctionnement, notamment en ce qui concerne la catégorie à laquelle elles appartiennent, le nombre
d’heures de diffusion, leurs spécifications, le respect de l’intérêt public et de l’intérêt supérieur de l’Etat.
• Le fait de ne pas avoir élaboré un schéma directeur des chaînes et des fréquences, de ne pas avoir établi les
décrets d’organisation relatifs au comité d’organisation des émissions et de n’avoir pas créé l’organisme de
contrôle qui s’y rapporte empêchent de vérifier que les médias respectent la loi 94/382 (Loi sur l’Audiovisuel)
et son décret d’application (décret no96/7997). Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Liban deviendra-t-il un centre régional pour la publicité au Levant et en Afrique du Nord ?

Posted by dodzi sur janvier 29, 2009

L’Orient le Jour

Dani Richa et Antonio Vincenti dressent un bilan positif de l’année dernière et disent s’attendre à une excellente année 2009 pour le secteur publicitaire.

Après une première journée marquée par des débats axés sur les défis auxquels les médias locaux et régionaux risquent de faire face à la lumière de la crise internationale, une atmosphère d’optimisme a plané sur la deuxième journée du MENA Cristal Awards. « L’année 2008 a été, malgré tout, une des meilleures années pour la publicité au Liban », a ainsi souligné hier le président de l’International Advertising Association (IAA) et directeur du groupe Impact BBDO, Dani Richa, dans un entretien avec L’Orient-Le Jour. Selon lui, les dépenses publicitaires ont augmenté en moyenne de 15 % au cours de l’année écoulée, une croissance importante, si « l’on prend en compte les événements politiques et sécuritaires ayant marqué la première moitié de 2008 ». Même son de cloche du côté de Antonio Vincenti, PDG de la société Les Affichages de Pikasso, qui estime la croissance observée au niveau du segment de l’affichage à près de 20 % en 2008.

Le Liban reste toutefois loin derrière plusieurs pays de la région et ne représente qu’une part négligeable du montant des investissements publicitaires au Moyen-Orient et en Afrique, déplore toutefois le président de l’IAA. « La valeur des espaces publicitaires exploités dans la région est estimée à 8 milliards de dollars en 2008, et les dépenses réelles à trois milliards de dollars. Quant au Liban, celles-ci évoluent depuis des années autour de 100 millions de dollars, soit moins de 4 % du budget régional », a-t-il précisé.

Taille de l’économie ou précarité sur le double plan sécuritaire et politique, le secteur de la publicité a en effet du mal à prendre son envol au Liban, comme en témoigne la stagnation des investissements publicitaires depuis au moins une décennie. Selon les estimations de Stat-Ipsos, les dépenses réelles sont passées de 105 millions de dollars en 1998 à 84 millions de dollars en 2006, avant d’atteindre de nouveau le niveau d’il y a 10 ans. Quant à l’année en cours, les dépenses publicitaires augmenteront de près de 15 millions de dollars, prévoit Dani Richa, en estimant que la demande locale sera soutenue par les campagnes électorales en vue des législatives du printemps prochain. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Liban redevient une destination privilégiée pour les tournages

Posted by dodzi sur novembre 7, 2008

(L’Orient le Jour)

Tania NASRALLAH

Les sociétés de production locales attirent des clients arabes et européens.

Depuis quelques années, les investissements dans la production publicitaire au Liban sont en pleine croissance. Selon l’étude annuelle de la revue Arab Ad, ces investissements ont même permis au Liban de devenir leader régional dans le domaine. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :