Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘assassinats’

L’ONU condamne Israël pour le sang versé le jour de la « Nakba »

Posted by jeunempl sur juillet 6, 2011

AFP

[Le MPLBelgique.org condamne à son tour les positions constamment minimales de l’ONU vis-à-vis des massacres israéliens dont sont victimes les civils]

Un rapport de l’ONU accuse l’armée israélienne d’avoir eu recours à un usage excessif de la force en ouvrant le feu le 15 mai sur des réfugiés palestiniens manifestant à la frontière israélo-libanaise, a indiqué mercredi le quotidien Haaretz.

Selon le journal, qui en a obtenu copie, le rapport validé par le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a été approuvé cette semaine par les 15 membres du Conseil de sécurité.

Le 15 mai, des milliers de manifestants palestiniens s’étaient réunis au Liban près de la frontière avec Israël pour commémorer la « Nakba » (« catastrophe » en arabe), l’exode des populations palestiniennes qui a suivi la création de l’Etat d’Israël en 1948.
Lorsque les manifestants se sont approchés de la barrière de sécurité longeant la frontière, les troupes israéliennes ont ouvert le feu « à balles réelles », tuant sept civils et blessant 111 personnes, affirme le rapport de l’ONU.

Le document relève que les militaires israéliens ont « ouvert le feu à balles réelles directement contre des manifestants non armés » et affirme que cette riposte « n’était pas proportionnée à la menace pour les soldats israéliens ».
« Les forces israéliennes ont bien tiré des salves d’avertissement en l’air, mais n’ont pas eu recours aux moyens classiques anti-émeutes avant d’utiliser leurs armes contre les manifestations », relève le rapport.

« J’appelle les forces israéliennes à s’abstenir d’ouvrir le feu à balles réelles dans de telles situations, sauf lorsqu’elles sont clairement en situation de devoir assurer leur autodéfense », écrit M. Ban dans les conclusions du rapport.
« Tout pays a le droit à l’autodéfense, mais les forces armées d’Israël doivent avoir recours à des moyens opérationnels appropriés » face aux dangers auxquels elles Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Anniversaire de la « Nakba »: 12 tués, des milliers de soldats mobilisés

Posted by jeunempl sur mai 15, 2011

RTL.be

Six personnes ont été tuées et 71 blessées par des tirs israéliens dimanche à la frontière entre le Liban et l’Etat hébreu au moment où des réfugiés palestiniens manifestaient du côté libanais pour commémorer la Nakba, a affirmé à l’AFP une source médicale. Deux manifestants venus de Syrie ont été tués et quatre grièvement blessés par l’armée israélienne après avoir pénétré sur le plateau du Golan occupé par Israël.

Des milliers de policiers et de soldats israéliens étaient mobilisés dimanche à Jérusalem-Est, dans les Territoires et en Israël en vue des commémorations de la « Nakba » (catastrophe), l’exode des Palestiniens qui a suivi la création de l’Etat d’Israël en mai 1948. Six personnes ont été tuées et 71 blessées par des tirs israéliens dimanche à la frontière entre le Liban et l’Etat hébreu au moment où des réfugiés palestiniens manifestaient du côté libanais pour commémorer la Nakba, a affirmé à l’AFP une source médicale.

Rassemblés à l’occasion du 63e anniversaire de l’exode des Palestiniens après la création d’Israël en mai 1948, des milliers de réfugiés venus de différentes régions libanaises s’étaient rassemblés dans la localité frontalière de Maroun ar-Ras, à un kilomètre de l’Etat hébreu. La tension est montée d’un cran lorsque des dizaines de jeunes manifestants ont franchi le cordon de l’armée pour s’approcher des barbelés, et ont commencé à lancer des pierres en direction des soldats israéliens de l’autre côté. Les soldats ont réagi en tirant sur les manifestants, selon les services de sécurité libanais. « Deux personnes ont été tuées par des tirs israéliens », selon une source des services de sécurité sous couvert de l’anonymat. Dix personnes ont été blessées au même endroit, également par des tirs israéliens, avait auparavant Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’assaut israélien contre la flottille en route vers Gaza provoque un tollé international

Posted by jeunempl sur mai 31, 2010

Le Monde

Une flottille internationale composée de six bateaux acheminant des centaines de militants pro-palestiniens et 10 000 tonnes de matériel et d’aide humanitaire appareille dimanche soir depuis les eaux internationales au large de Chypre, à destination de la bande de Gaza. Depuis la prise de contrôle du territoire par le mouvement islamiste Hamas en juin 2007, l’enclave palestinienne est soumise à un strict blocus de l’Etat hébreu.

Après avoir annoncé à plusieurs reprises son intention d’empêcher les activistes de parvenir à Gaza, la marine israélienne contacte par radio les militants et leur demande de rebrousser chemin ou de se rendre dans le port israélien d’Ashdod pour y décharger leur cargaison. Les activistes refusent.

Peu avant 5 heures du matin (4 heures, à Paris), l’armée israélienne attaque la flottille. Le correspondant de la chaîne Al Jazira, présent sur l’un des bateaux, témoigne.

D’après Tsahal, qui a diffusé des vidéos sur YouTube, les membres du commando ont ouvert le feu après avoir été attaqués à coups de hache et de couteau par certains des passagers de la flottille. « Durant l’opération, des soldats israéliens ont été confrontés à de dures violences physiques. Certains des passagers ont Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Violences antichrétiennes: des chrétiens manifestent à Bagdad et Mossoul

Posted by jeunempl sur février 28, 2010

El Nashra

Des centaines de chrétiens ont manifesté dimanche à Bagdad et près de Mossoul pour exprimer leur exaspération après une série de meurtres de membres de cette communauté dans cette ville du nord de l’Irak, et réclamé la protection des autorités.

Des centaines de manifestants, parmi lesquels des religieux, se sont rassemblés à Hamdaniyeh, à 35 km à l’est de Mossoul, pour exiger que les forces de sécurité protègent leur communauté, dont huit membres ont été abattus depuis le 14 février par des hommes armés toujours en fuite, rapporte un journaliste de l’AFP.

Les manifestants ont pressé les autorités de traduire en justice les auteurs des meurtres de Mossoul (350 km au nord de Bagdad), où vivent toujours 15.000 à 20.000 membres de la minorité chrétienne.

« Le sang des innocents vous interpelle, assez de violences, assez de terrorisme », proclamait une banderole brandie par les manifestants.

Parallèlement, plusieurs dizaines de chrétiens, dont l’évêque de Bagdad, ont manifesté dans le centre de la capitale pour protester contre ces meurtres. « Arrêtez les meurtres de chrétiens », ont lancé les manifestants rassemblés place Ferdous, brandissant des drapeaux irakiens.

L’évêque de Bagdad, Mgr Shlimoune Wardouni, a reproché aux autorités leur Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Massacre de Coptes en Egypte

Posted by dodzi sur janvier 8, 2010

JSS

La date du mercredi 6 janvier 2010, jour de la célébration de la fête de Noël selon le calendrier de l’Eglise orthodoxe d’Orient, marquera à jamais un traumatisme difficile à oublier pour les coptes en Egypte.

Ce Mercredi soir, trois individus armés circulant en voiture avaient ouvert le feu à la sortie de la messe de minuit devant une église copte de Nag Hamadi, (sud d’Egypte) tuant six fidèles, ainsi qu’un agent de sécurité, selon le chef de la sécurité de la province.

L’attaque de mercredi 6 janvier est la plus meurtrière des violences anti-chrétiennes recensées au cours de ces dernières années. L’attaque, commise à environ 200m de l’église où avait été célébrée la messe, aurait été menée aux cris Allah Akbar (Dieu est grand) en plein messe de minuit.

L’évêque Kirollos du diocèse de Nag Hamadi, qui avait quitté l’église quelques instants auparavant, a confirmé le bilan de sept morts. “J’ai senti un véhicule passer près de moi, alors je suis passé par une porte à l’arrière du bâtiment, avant d’entendre des coups de feu tirés à l’entrée principale”, a raconté l’évêque à l’AP.

Le responsable religieux craignait des violences à la veille de la fête de Noël des coptes, et avait lui-même reçu un message sur son mobile le menaçant de mort: “c’est ton tour”. Beaucoup de chrétiens avaient été la cible de menaces semblables dans les rues de la ville, ce qui l’avait poussé à écourter la messe d’une heure. Mais rien n’ y fait. Les attaques contre la communauté copte en Egypte sont de plus organisées et visent à provoquer un exode de cette communauté. La police égyptienne reste dans la majorité impuissante devant les chrétiens persécutés.

Ce jeudi des affrontements ont opposé plusieurs milliers d’Egyptiens aux forces de police lors d’une procession funéraire à Nag Hamadi, une localité de la province méridionale de Qena, à une soixantaine de kilomètres de Louxor, (sud) organisée en hommage à six des sept personnes tuées dans une attaque contre des fidèles coptes. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Un sous-officier à la retraite avoue avoir collaboré avec Israël

Posted by dodzi sur août 21, 2009

AFP/Iloubnan.info

MossadBEYROUTH – Un ancien sous-officier des Forces de sécurité intérieure au Liban a avoué lors de l’ouverture de son procès jeudi avoir collaboré avec Israël, a constaté une journaliste de l’AFP.

Mahmoud Kassem Rafeh, 62 ans, a avoué devant un tribunal militaire avoir « collaboré avec des officiers des services de renseignement israéliens (…) en contrepartie de milliers de dollars » entre 1993 et 2006, année durant laquelle il a été arrêté.

Il est accusé d’avoir participé à l’assassinat en 2002 de Jihad Jibril, fils de l’ancien secrétaire général du Front populaire pour la libération de la Palestine-Commandement général (FPLP-CG, prosyrien), ainsi qu’aux meurtres d’un responsable militaire du Hezbollah libanais, Ali Hussein Saleh, en 2003 et d’un autre responsable du parti chiite, Ali Hassan Dib, en 1998. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nuits blanches à Beyrouth, capitale de tous les excès au Moyen-Orient

Posted by dodzi sur août 18, 2009

AFP

De Natacha YAZBECK

Beyrouth partyBEYROUTH — Beach parties nudistes, grandes soirées délirantes animées par des jet-setteuses comme Paris Hilton, casinos: Beyrouth est en train de gagner une réputation de capitale de la fête et de tous les excès au Moyen-Orient.

Certains habitués n’hésitent pas à débourser 1.000 dollars (700 EUR) pour une bouteille de champagne dans une boîte de nuit branchée, où le minimalisme est de mise pour la tenue vestimentaire des femmes.

Le Liban aura tout vu: une guerre civile (1975-1990), une occupation militaire, des assassinats de personnalités importantes et une instabilité politique sans fin.

Le voisinage de l’hôtel Riviera, théâtre il y a quatre ans d’une tentative d’assassinat d’un ministre anti-syrien, dort désormais au rythme des cris des fêtards qui dansent toute la nuit.

« Nous avons des boîtes au Caire mais rien ne vaut ça », explique Wafiq, un consultant financier égyptien de 26 ans, se déhanchant au rythme de la musique, un verre de whisky à la main et un cigare cubain aux lèvres.

Le Liban a enregistré la venue de plus d’un million de touristes en juillet, un chiffre record – selon le ministère du Tourisme – qui s’attend à une fréquentation touristique exceptionnelle pour l’ensemble de l’année. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Elections 2009 – Programme du CPL : Sécurité et Défense

Posted by jeunempl sur mai 31, 2009

MPLBelgique.org

Programme complet du Courant Patriotique Libre

Programme-CPLChapitre 18 – Sécurité et Défense

Diagnostic

Le Liban est menacé par deux types de dangers : des dangers intérieurs, donc de type sécuritaire, et des dangers extérieurs, donc de type militaire.

1. Les dangers intérieurs se rapportent à la sécurité des citoyens, à celle de leurs biens, à celle de l’Etat et à celle du régime.
• L’un des dangers de type sécuritaire qui menace le Liban est le terrorisme. C’est un mélange d’interventions extérieures et de facteurs intérieurs qui crée le climat propice aux terroristes. Ceux-ci trouvent dans la société un refuge sûr et une protection contre toute intervention. Grâce à cela, ils peuvent subsister et couvrir leurs entreprises.
• Les actes terroristes sont faits d’assassinats – dans la plupart des cas d’assassinats d’hommes politiques, d’enlèvements d’otages, d’explosions dans des endroits peuplés qui visent à tuer pour tuer ou à causer des dommages physiques à des institutions. L’objectif des actes terroristes est de déstabiliser et de créer un sentiment d’angoisse et un chaos au profit de forces étrangères. Si les organisations terroristes arrivent à s’emparer d’un territoire donné, elles s’en serviront comme base de départ pour renverser le régime et détruire la société, ce qui a été tenté à Nahr-el-Bared.
• Les multiples conflits qui ont opposé l’armée libanaise à des groupes armés palestiniens et des groupes palestiniens entre eux créent un sentiment d’angoisse chez les Libanais à cause de ce que la présence palestinienne armée rappelle comme souvenirs douloureux. A cela s’ajoute le fait que de nombreux Libanais craignent que les Palestiniens ne soient à nouveau partie prenante dans les conflits intérieurs libanais.

2. Les dangers extérieurs se rapportent à la sécurité du sol, du peuple, de la souveraineté et de l’indépendance du pays. Ils menacent la structure du pays et son existence.
• Israël se distingue par la qualité de ses armes, sa puissance de feu et une énorme capacité de destruction. Son aviation lui permet d’atteindre les régions les plus éloignées des pays qui l’entourent. Cependant, il est connu que toute puissance militaire a ses points forts mais aussi ses points faibles. Si la force d’Israël est sa capacité de destruction sur une vaste échelle, sa faiblesse réside dans la faiblesse de ses effectifs terrestres et dans leur préparation. Par conséquent, Israël est incapable de combattre une société qui a décidé de résister. Si Israël réussit de temps en temps à monter des opérations limitées, ce pays n’arrive pas à occuper et à conquérir un territoire de manière permanente.
• Le second point faible d’Israël est l’impact que provoquent les pertes humaines dans la société israélienne. Ses expériences au Liban n’ont jamais été un succès, à commencer par ce qui s’est passé durant les années qui ont suivi l’invasion de 1982 et par les résultats de la guerre de juillet 2006.

Objectifs

1. Définir une politique de sécurité intérieure pour protéger le pays contre les dangers intérieurs.
2. Définir une stratégie militaire pour protéger le pays contre les dangers extérieurs.
3. Résoudre la question de la présence armée palestinienne aussi rapidement que possible.

Actions

1. Traiter les dangers intérieurs

La lutte contre les actes terroristes nécessite :
• Une préparation technique spécifique des unités de lutte anti-terroriste.
• L’équipement de ces unités avec du matériel évolué.
• Une coopération étroite entre les différents services de renseignement et une vitesse élevée d’intervention. Ceci nécessitera donc la mise sur pied d’une organisation spécifique d’action commune aux services de renseignements, aux forces d’intervention et au système judiciaire et la création d’une salle d’opération commune au sein de laquelle collaborent les services de renseignement, des commandants d’unités d’intervention et des juges. Cette organisation devrait opérer sous la direction du commandement de l’armée.
Elle devrait permettre de mener des interventions rapides et en toute discrétion.
• Il est nécessaire de mentionner que la lutte contre le terrorisme doit être engagée dès que celui-ci apparaît, sans lui laisser le temps de se développer et de développer sa capacité à combattre, tout comme dans le cas d’incendies.
• Les forces militaires libanaises doivent être en tout cas prêtes et capables de contenir n’importe quel danger qui menace de s’étendre au sein de la société libanaise.

2. Traiter les dangers militaires extérieurs Etant donné les points faibles d’Israël, une stratégie de dissuasion doit être basée sur les éléments suivants :

• La constitution de deux forces distinctes : l’armée régulière et la Résistance. Elles doivent être capables de faire subir à l’ennemi des pertes qui vont au-delà de ce qu’il peut supporter.
• L’adoption de techniques de combat par petites unités capables de se dissimuler et de se protéger et qui ne puissent pas constituer d’objectifs importants pour l’aviation.
• La mise sur pied d’une défense anti-aérienne moderne.
• En ce qui concerne les forces régulières, ce type de combat nécessite, pour les unités combattantes, un nouveau type d’entraînement qui leur permette de conduire des opérations de type sécuritaire en formation normale puis de se disperser durant les phases de combat pour mener une guerre de guérilla. La mise sur pied de pareilles unités combattantes nécessite un entraînement spécial aux nouvelles techniques de combat.
• Quant aux forces de la Résistance, elles sont constituées des habitants. Pour cette raison, il est nécessaire que ces forces puissent couvrir l’ensemble du territoire. En effet, l’ennemi a la capacité de débarquer en tout point du pays et à n’importe quel moment. Il n’est pas possible de mesurer ce qui va se passer dans les guerres du futur à l’aune des guerres du passé : notre littoral est ouvert et notre espace aérien dénué de protection.
Il est donc nécessaire de prévoir tous les cas de figure.
• Les critères de recrutement et d’adhésion au sein de ces deux forces seront déterminés par des commissions spécialisées.
• Les éléments sélectionnés devront être dotés de qualités physiques et morales, du sens de la discipline et de compétences techniques qui leur permettent de supporter des conditions difficiles. Ils devront, en plus, posséder un esprit d’initiative qui les aidera à diriger le combat au sein de petites unités.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

2008 au Liban : l’année des insurrections s’achève, au milieu d’une satisfaction et d’une crainte

Posted by jeunempl sur décembre 31, 2008

Hussein Assi – El Nashra

Doha (Qatar) - Dialogue interlibanais

Doha (Qatar) - Dialogue interlibanais

On a l’habitude d’établir des ressemblances entre le passé et le présent… Toutefois, le 31 décembre 2007 est très différent du 31 décembre 2008 !
En 365 jours, le Liban paraît comme une « autre patrie » où tout a changé…
D’ailleurs, avec l’avènement de l’année 2008, le Liban traversait l’une des « pires périodes de son histoire » : vide présidentiel et institutions constitutionnelles ne fonctionnant pas. Le pouvoir total était alors attribué au gouvernement, considéré comme « illégal » par une grande partie des Libanais, parce qu’une section essentielle de la société libanaise n’y était pas représentée. A ce niveau, l’opposition qui se manifestait, depuis le 1er décembre 2006, réclamant la démission de ce « gouvernement illégal » a été accusée de vouloir « entraver l’activité des institutions ».
En même temps, le pays était la cible des attentats terroristes. Des assassinats, des explosions, des conflits se produisaient çà et là, alors que les politiciens étaient occupés à gérer leurs différends et leurs débats, négligeant le peuple qui endurait.

Le Liban passe d’un vide présidentiel à une présidence d’entente, un gouvernement d’unité nationale et des institutions constitutionnelles
Ainsi, le début de l’année des « insurrections » et des « modifications » était « sombre », chargé de « crises sous-jacentes » jusqu’à ce que les conflits soient devenus une réalité. Des affrontements dans les rues menaçaient de se transformer en Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un flot ininterrompu de réfugiés chrétiens d’Irak

Posted by jeunempl sur novembre 29, 2008

Le Télégramme

Les ONG au Liban réclament une aide urgente pour subvenir aux besoins immédiats de centaines de familles chrétiennes ayant fui les violences en Irak .
« Depuis le mois de juin, cinq familles par semaine environ arrivent ici , indique Isabelle Saadé Féghali, de l’organisation Caritas. Le problème est très grave et il n’y a jamais assez d’aides.»
Le nombre de réfugiés irakiens au Liban est monté en flèche depuis le mois d’octobre, lorsque plus de 2.000 familles chrétiennes ont fui la ville de Mossoul dans le nord de l’Irak, après une vague d’assassinats visant leur communauté. Entre 40.000 et 50.000 réfugiés irakiens chrétiens et musulmans, selon les ONG, sont actuellement présents au Liban, considéré comme un pays de transit pour la plupart en attendant de s’installer ailleurs, notamment aux Etats-Unis.

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :